Outils de jardinage Pelouse

Guide d’entretien des outils d’entretien du terrain: comment prendre soin des souffleuses à feuilles et à neige et des tondeuses à gazon

Ce petit guide s’adresse à tous les propriétaires qui s’intéressent à l’entretien d’une pelouse luxuriante et attrayante. Peu importe à quel point l’entretien de votre gazon vous tient à cœur, en prendre soin nécessite toujours un investissement dans les outils qui rendent son existence possible. Le texte qui suit présente quelques informations sur l’entretien de ces outils mécaniques.

Si vous êtes nouveau dans ce domaine, ce guide est tout ce dont vous avez besoin pour vous équiper de bons outils d’aménagement paysager. Dans la liste suivante, vous découvrirez les éléments essentiels sur l’entretien des pelouses, y compris comment prendre soin des outils d’entretien lorsque vous ne les utilisez pas.

1. Souffleuse à feuilles

Homme tenant une souffleuse de feuilles.
Souffleuse à feuilles. Photo: bogdan.hoda, depositphotos

Une souffleuse à feuilles (ou un aspirateur à feuilles) est un instrument fort populaire utilisé pour souffler et aspirer les feuilles, les débris et tout autre déchet qui aboutit sur votre gazon. Il fonctionne généralement à l’aide d’un cordon électrique, d’un moteur à essence ou d’une batterie. La souffleuse est une version automatique d’un râteau.

Si votre pelouse est grande et que vous manquez de force pour nettoyer le gazon à l’aide d’un râteau, une souffleuse est l’outil dont vous avez besoin. Elle vous fait gagner du temps et est également plus douce pour les mains et le dos qu’un râteau.

Cependant, les ventilateurs de souffleuse sont bruyants et peuvent ennuyer vos voisins. Il peut alors être intéressant de savoir que les souffleuses à essence sont les plus bruyantes de toutes.

2. Souffleuse à neige

Homme poussant une souffleuse à neige.
Souffleuse à neige. Photo: svanhorn, depositphotos

Les souffleuses se déclinent principalement en deux variétés: les souffleuses à feuilles et les souffleuses à neige. La section précédente parlait des souffleuses à feuilles. Les souffleuses à neige, en revanche, sont assez similaires aux souffleuses à feuilles, mais ont un objectif, bien sûr, très différent.

Une souffleuse à neige a la capacité fantastique de souffler de la neige relativement fraîche, la lançant hors de notre chemin. C’est pourquoi les propriétaires qui font face à des chutes de neige chaque année optent souvent pour une souffleuse à neige en hiver. Vous vous demandez peut-être s’il vaut la peine d’investir dans une souffleuse à neige. La prochaine fois que vous vivrez une tempête d’hiver avec une neige abondante, vous m’en reparlerez!

Les souffleuses à neige sont donc utilisées pour déneiger votre allée, votre aire de stationnement, votre cour arrière, votre cour avant, etc.

De plus, lorsque vous devez vous rendre au travail tous les matins et que vous retrouvez votre voiture et votre allée recouvertes de neige, une souffleuse à neige vous sauve la mise!

Conseils d’entretien

Afin de vous assurer que votre souffleuse à feuilles ou à neige est en bonne santé, vous devez cependant vérifier le filtre à air après chaque utilisation.

Comme la fonction principale du ventilateur de votre souffleuse est de pousser de l’air, il est absolument vital de garder le filtre à air propre, sinon la souffleuse pourrait ne pas fonctionner efficacement. Un filtre propre prévient également l’usure du moteur.

De plus, vous devez vérifier régulièrement les composants tels que l’accélérateur du ventilateur et la gâchette de verrouillage pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement. Inspecter fréquemment votre souffleuse vous évitera de tomber en panne. De plus, un ventilateur bouché ne ramassera pas les feuilles ou la neige de façon très efficace.

L’entretien d’une souffleuse à neige, par contre, nécessite des soins supplémentaires par rapport à la beaucoup moins complexe souffleuse à feuilles. Cela est d’autant plus vrai que cet appareil est généralement abandonné à l’arrière de votre garage plus de la moitié de l’année jusqu’à ce qu’il neige de nouveau. Il est essentiel de savoir entretenir votre souffleuse à neige pour assurer sa longévité et son efficacité. Un entretien régulier hors saison et un entreposage adéquat prolongeront sa durée de vie de plusieurs années.

Ajout d’un traitement de carburant à une souffleuse.
Ajoutez un traitement au carburant avant de ranger votre souffleuse à neige. Photo; Lost_in_the_Midwest, depositphotos

Voici ce que vous devez faire:

  1. Pour commencer, vidangez le système de carburant et faites tourner le moteur à sec. L’ajout d’un traitement de carburant est un bon conseil, car il empêche le carburant résiduel de former des dépôts. Ou encore, d’endommager sa bougie d’allumage ou son carburateur. Par conséquent, vous devriez ajouter un traitement au carburant avant de vidanger le carburant.

    Vérifiez soigneusement que le démarreur est enclenché lorsque le moteur s’arrête. Appuyez sur le bouton de redémarrage en continu jusqu’à ce qu’il cesse de répondre. Ensuite, desserrez doucement le boulon du carburateur pour vidanger le carburant restant et transférez-le dans un récipient séparé.
  1. Après avoir vidangé le système de carburant, il est temps pour vous de changer l’huile à moteur. Faites le plein d’huile à moteur pendant que le moteur et l’huile sont chauds. Cela garantit que l’ancienne huile sera expulsée par l’huile fraîche.
  1. Il est temps d’inspecter votre machine en la parcourant de tout bord, tout côté. Recherchez notamment des câbles, des écrous ou des fixations desserrés. Et serrez-les au fur et à mesure que vous les vérifiez. Ensuite, vérifiez les pales du rotor et le grattoir de votre souffleuse. Gardez le manuel d’utilisation de votre souffleuse à neige près de vous pendant que vous l’inspectez. Si quelque chose n’a pas de sens, vous pouvez toujours l’utiliser comme point de référence. Si jamais vous n’êtes pas sûr ou si vous craignez de provoquer des dommages, apportez-la au magasin. Aussi, si nécessaire, vous pouvez remplacer les pièces usées ou endommagées.
  1. Pendant les mois d’été, il est crucial de protéger votre souffleuse à neige de la rouille. Pour un moteur à deux temps, vous pouvez appliquer de la graisse sur les arbres de roue pour empêcher la rouille. C’est le moment où vous devriez garder un œil sur les surfaces ébréchées aussi. Si vous en trouvez, vous pouvez les poncer et appliquer de la peinture de retouche. Ce truc empêchera la souffleuse à neige de se dilater par temps humide et chaud.

    L’entreposage de votre souffleuse à neige dans un endroit sec aide énormément à combattre la rouille. Veuillez noter qu’il n’est pas sécuritaire de garder votre souffleuse à neige près d’une source possible d’inflammation. Il faut alors la ranger en conséquence de ces facteurs si vous la gardez à l’intérieur.
  1. Souvent, la plus facile est de la garder en plein air tout simplement couverte d’un drap, d’une feuille ou d’une pellicule de protection. Vous pouvez également consulter son manuel d’utilisation pour les instructions d’entreposage hors saison plus spécifiques. Il existe aussi dans le commerce un couvercle de protection que vous pouvez employer pour l’empêcher de collecter la saleté et les débris.

3. Tondeuse à gazon

Tout propriétaire ayant une cour avant ou arrière sur sa propriété devrait posséder au moins une petite tondeuse à gazon. Cela vaut même si vous engagez des services de tonte de pelouse professionnels pour faire le gros du travail. Car il y aura toujours des petites retouches à faire!

Il existe deux types de tondeuses à gazon: les tondeuses à rouleau et les tondeuses rotatives.

Femme avec tondeuse à rouleau sur une pelouse.
Les tondeuses à rouleau sont légères et non polluantes. Photo: benschonewille, depositphotos

Les tondeuses à rouleau comprennent un cylindre intégré muni de lames hélicoïdales. Lorsque poussé, il tourne sur un axe horizontal, coinçant les feuilles de gazon sur la contre-lame, ce qui les coupe court. Les tondeuses à rouleau existent depuis très longtemps et sont une excellente option non polluante pour la tonte.

Bien qu’il existe des tondeuses à rouleau à essence, elles ne sont couramment utilisées qu’à des fins commerciales. Les propriétaires de maisons privées préfèrent nettement les tondeuses à cylindre manuelles, celles qui fonctionnent en les poussant vers l’avant avec une force douce, comme un chariot. L’utilisation d’une tondeuse à rouleau pour votre pelouse n’est rien de moins qu’un entraînement cardio!

Tondeuse à gazon rotative sur pelouse
Les tondeuses à gazon rotatives sont de loin les plus populaires pour l’usage domestique. Photo: nirutdps, depositphotos

Les tondeuses à gazon rotatives ont une lame rotative sous un plateau métallique qui tourne à grande vitesse. Sa lame est tranchante et coupe tout gazon qui est trop haut. Ce type de tondeuse est disponible sous diverses formes, allant de petites tondeuses à pousser aux tondeuses autoportées massives similaires à un tracteur. Comme il existe de nombreuses variantes, les caractéristiques des tondeuses à gazon rotatives sont également assez vastes.

Parmi celles-ci, les tondeuses électriques poussées sont de plus en plus populaires. Surtout celles à piles. Avec elles, vous n’avez pas besoin d’appliquer beaucoup de poids corporel pour pousser. Les piles sont rechargeables, bien sûr. Les tondeuses électriques produisent moins de bruit que les tondeuses à essence. Un autre argument de vente qui les rend encore plus populaires!

Conseils d’entretien

Voici une liste de contrôle de base pour les tondeuses à gazon pour vous assurer que vous maîtrisez la vôtre. Utilisez cette liste de contrôle pour vous assurer que vous faites tout ce dont vous avez besoin pour que votre tondeuse à gazon fonctionne à son meilleur:

  1. Changer fréquemment l’huile à moteur. Il faut faire l’appoint si vous voulez que votre tondeuse à gazon puisse fonctionner correctement. Lisez le manuel du propriétaire pour en connaître les détails. Assurez-vous d’acheter le bon type d’huile pour votre machine.
  1. Vous devez également verser un stabilisateur de carburant dans son système d’essence. Pour une tondeuse à gazon qui n’a pas été utilisées au cours des 30 derniers jours, comme à la fin de l’hiver, mieux vaut la vider de tout son carburant. Faites ensuite l’appoint d’huile avant de l’utiliser à nouveau.
  1. Toute bougie d’allumage doit être remplacée de temps en temps. Dans ce cas, un remplacement annuel assurera le bon fonctionnement de votre tondeuse.
  1. Gardez le filtre à air propre. Et remplacez le filtre si nécessaire.
  1. N’oubliez pas d’affûter les lames de votre tondeuse tous les quelques mois. Sinon, les lames ont tendance à s’user avec le temps. Nous vous conseillons vivement de faire appel à un professionnel pour effectuer cette tâche de maintenance particulière, sauf si vous avez de l’expérience dans ce domaine.
  1. Vérifiez que les lames sont correctement alignées.
Homme nettoyant la tondeuse rotative après la tonte
Nettoyez la tondeuse après chaque utilisation, si possible. Photo: Karepa Stock, depositphotos
  1. Nettoyez la tondeuse, à la fois son extérieur et sous le capot. Pour une performance améliorée, nettoyez toutes les rognures compactées qui s’accumulent sur le train de roulement. Idéalement, nettoyez-la après chaque utilisation.
  1. Enfin, appliquez une huile à vaporiser avant l’hiver. L’huile à vaporiser est nécessaire pour empêcher le moteur de votre tondeuse à gazon de se corroder, car les lubrifiants se dessèchent avec le temps.

La façon la plus simple de prendre soin de votre tondeuse à gazon est de lire attentivement le manuel du propriétaire. Lisez notamment les instructions données dans la section d’entretien. Ceci est important, car chaque tondeuse à gazon est différente et a des caractéristiques spéciales. Donc, idéalement, vous vous en tiendriez vraiment à son manuel d’utilisation.

Conclusion

Si vous êtes en mesure de suivre régulièrement ces conseils d’entretien pour prendre soin de vos outils d’entretien du gazon, vous méritez certainement de posséder le titre de «docteur en entretien de pelouses»! Mais si le faire vous-même n’est pas votre truc, vous pouvez toujours demander l’aide de professionnels. Laissez-les faire les réparations et les tâches d’entretien à votre place. Ainsi, vous profiterez des performances optimales de votre tondeuse sans lever le petit doigt!

Enfin, n’abandonnez pas ces outils précieux! Et n’oubliez pas qu’il faut prendre soin de vos outils d’entretien de pelouse même lorsque vous ne les utilisez pas!

Billet traduit et adapté de l’anglais par Larry Hodgson.

3 comments on “Guide d’entretien des outils d’entretien du terrain: comment prendre soin des souffleuses à feuilles et à neige et des tondeuses à gazon

  1. Les souffleuses à feuilles et tondeuses à essence sont extrêmement polluantes! Les souffleuses à feuilles émettent 300x plus qu’un pick-up, et utiliser une tondeuses à essence pendant une heure = faire 150km en auto. Choisissez des appareils moins polluants si c’est possible!

  2. On peut éviter l’usage de la souffleuse sur la pelouse en passant la tondeuse avec son panier, opération qui en même temps va broyer les feuilles et favoriser leur compostage en évitant la fatigue du ramassage..

    Un conseil primordial de prudence que je ne répéterai jamais assez : lorsque vous devez intervenir sous votre tondeuse thermique, au niveau de la lame en particulier pour éviter un démarrage intempestif du moteur qui pourrait avoir des conséquences très graves, vous devez IMPÉRATIVEMENT DÉBRANCHER LA BOUGIE.

  3. Les souffleuses à feuilles sont l’invention la plus idiote, sérieusement. Tellement polluantes en plus quand elles sont à l’essence. Idem pour les souffleuses à neige. À moins d’avoir de grands problèmes de mobilité: un rateau, un balai, une pelle, et le tour est joué. Pas de bruit, on ne dérange personnne, on ne pollue pas et on fait de l’activité physique au grand air, gratuitement!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :