En cette Année du jardin 2022, le Conseil canadien du jardin tient à souligner 100 Moments jardin du Canada qui ont contribué au développement de notre culture jardin et du secteur de l’horticulture ornementale au Canada depuis 1867. 

Réalisée sous la direction du Centre d’études historiques canadiennes en horticulture, et avec le soutien de Know History, cette liste servira de base à la création du Temple de la renommée jardin du Canada, un legs éducatif important de l’Année du jardin 2022. 

1867-1900 

Platebande d'annuelles et kiosque de musique du jardin public de Halifax.
On considère le jardin public de Halifax comme le plus authentique jardin victorien de l’Amérique du Nord.. Photo: ramunas,  depositphotos
  • 1867: Le jardin public de Halifax voit le jour en Nouvelle-Écosse. 
  • 1868: Catharine Parr Traill publie Canadian Wild Flowers (Les fleurs sauvages du Canada), livre illustré par Agnes Dunbar Fitzgibbon. 
  • 1872: L’horticulteur Delos White Beadle publie le premier livre de jardinage au Canada. 
  • 1873: Les jardins de cimetière sont en vogue en ce 19e siècle. 
  • 1874: On charge Fredrick Law Olmsted de la conception du parc du Mont-Royal, à Montréal, au Québec. 
  • 1874: Année de fondation de l’Ontario Agricultural College à Toronto, plus tard déplacé à Guelph, en Ontario. 
  • 1878: La Fruit Growers’ Association of Ontario (Association des producteurs de fruits de l’Ontario) publie le tout premier numéro de la revue Canadian Horticulturist à St Catharines, en Ontario. 
  • 1879: Les jardins de la Société horticole de Toronto, maintenant Allan Gardens, s’ouvrent en Ontario. 
  • 1879: On achève les jardins devant le Parlement, conçus par le paysagiste Calvert Vaux, à Ottawa, en Ontario. 
  • 1883: On célèbre la première Journée de l’arbre au Canada, au Québec. 
  • 1886: Alexandre Dupuy fonde Dupuy & Ferguson, la première entreprise semencière au Québec et s’installe à la place Jacques-Cartier, à Montréal. 
  • 1886: Le gouvernement du Canada promulgue la Loi sur les fermes expérimentales, établissant la Ferme expérimentale centrale, qui comprend un arboretum et des jardins, à Ottawa, en Ontario. 

1900-1910 

Jardin en contre-bas au jardin Butchart, Colombie-Britannique.
Le jardin Butchart, en Colombie-Britannique, reçoit plus de 1 million de visiteurs par année. Photo: phil_bird, depositphotos
  • 1901: Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse proclame la fleur de mai (Epigaea repens) fleur provinciale de la Nouvelle-Écosse, une première au Canada. 
  • 1901: Les frères Olmsted conçoivent et achèvent les jardins de Fulford Place à Brockville, en Ontario. Plus tard, le domaine sera désigné comme lieu historique national du Canada. 
  • 1902: The Canadian Garden: A Pocket Help for the Amateur (Le jardin canadien: un guide pratique pour l’amateur), publié par Annie Jack, est le premier livre de jardinage écrit par une femme au Canada. 
  • 1903: William Lyon Mackenzie King commence à embellir son domaine, aujourd’hui connu sous le nom de Jardins du domaine Mackenzie-King, à Gatineau, au Québec. 
  • 1904: Jennie Butchart crée les Butchart Gardens à Victoria, en Colombie-Britannique. 
  • 1906: On fonde l’Association horticole de l’Ontario. 
  • 1907: Le Chemin de fer Canadien Pacifique officialise le programme des jardins ferroviaires dans les gares après la création spontanée de nombreux jardins dans les années 1890. 
  • 1908: L’Université Royal Roads ouvre ses jardins botaniques à Victoria, en Colombie-Britannique. 
  • 1908: Le Parc national des Champs-de-Bataille, où se trouve le jardin Jeanne-d’Arc, est créé en tant que parc national à Québec, au Québec. 
  • 1909: Ouverture du parc Assiniboine, où sont aménagés plusieurs jardins classiques, à Winnipeg, au Manitoba. 

1910-1920 

Jardins du Parlement de la Saskatchewan.
Les magnifiques jardins autour du Parlement de la Saskatchewan. Photo: wascana.ca
  • 1911: On crée les jardins de la résidence du lieutenant-gouverneur à Victoria, en Colombie-Britannique. 
  • 1913: La Ville de Vancouver, en Colombie-Britannique, ajoute des jardins paysagers au Stanley Park. 
  • 1913: Howard et Lorrie Dunington-Grubb fondent les pépinières Sheridan à Sheridan, en Ontario. 
  • 1913: La Rose Society of Ontario est fondée à Toronto; plus tard on la rebaptisera Canadian Rose Society. 
  • 1913: Thomas Mawson aménage les terrains et les jardins de la résidence du lieutenant-gouverneur ainsi que des édifices du Parlement de la Saskatchewan, à Régina. Ils incarnent les tendances édouardiennes du mouvement City Beautiful, du mouvement des cités-jardins et de l’École des Beaux-Arts de Paris. 
  • 1913: Ouverture du Reader Rock Garden, un site historique national, à Calgary, en Alberta. 
  • 1915: Fondation de la ferme expérimentale de Morden, centre de recherche et site de nombreux programmes de sélection végétale, à Morden, au Manitoba. 
  • 1916: L’Université de la Colombie-Britannique crée son jardin botanique à Vancouver. 
  • 1919: Isabella Preston, première femme spécialiste de l’hybridation des plantes au Canada, crée le premier lis hybride au Canada, ‘George C. Creelman’, au Collège d’agriculture de l’Ontario, à Guelph. 

1920-1930 

 pavots bleus.
Les célèbres pavots bleu (Meconopsis betonicifolia) des Jardins de Métis. Photo: David Stanley, Flickr
  • 1922: Le Conseil canadien de l’horticulture se forme en tant qu’association commerciale nationale. 
  • 1922: On crée l’Eastern Canada Nurserymen’s Association, qui deviendra l’Association canadienne des pépiniéristes en 1968, puis l’Association canadienne des pépiniéristes et des paysagistes en 1998. 
  • 1925: La Manitoba Hardy Plant Nursery ouvre ses portes, et Frank Leith Skinner se lance dans l’hybridation de plantes à grande échelle, introduisant 248 espèces hybrides ornementales et fruitières à Dropmore, au Manitoba. 
  • 1926: Elsie Reford crée les Jardins de Métis à Grand-Métis, au Québec. 

1930-1940 

Serre des bonsaïs au Jardin botanique de Montréal.
Serre des bonsaïs au Jardin botanique de Montréal. Photo: King of Hearts, Wikipedia Commons
  • 1931: Le Jardin botanique de Montréal ouvre ses portes au public, au Québec. 
  • 1932: On lance le Jardin international de la paix à Boissevain, au Manitoba. 
  • 1932: On ouvre au public le Jardin de rocailles des Jardins botaniques royaux à Hamilton, en Ontario. C’est la première section du vaste jardin à s’ouvrir.
  • 1934: Neuf membres fondateurs créent l’Association canadienne des architectes paysagistes et urbanistes, aujourd’hui connue sous le nom d’Association des architectes paysagistes du Canada. 
  • 1935: Le frère Marie-Victorin fait publier La flore laurentienne à Montréal, au Québec. 
  • 1936: On ouvre la Niagara Parks School for Apprentice Gardeners (École des apprentis jardiniers des parcs du Niagara), qui préfigure la création des Niagara Parks Botanical Garden and School of Horticulture (Jardin botanique et école d’horticulture des parcs du Niagara), à Niagara Falls, en Ontario. 

1940-1950 

  • 1943: Le BC Council of Garden Clubs (Conseil des clubs de jardinage de la Colombie-Britannique) se forme. 
  • 1944: Lancés pendant la Première Guerre mondiale, les jardins de la Victoire atteignent leur apogée au cours de la Seconde Guerre mondiale; il en existe alors plus de 200 000 au Canada et ils produisent 57 000 tonnes de légumes. 

1950-1960 

Le Festival canadien des tulipes devant le Parlement fédéral à Ottawa.
Le Festival canadien des tulipes à Ottawa. Photo: chiyacat, depositphotos
  • 1950: Les Milner Gardens and Woodland ouvrent à Qualicum Beach, en Colombie-Britannique. 
  • 1953: On fonde le Festival canadien des tulipes à Ottawa, en Ontario. 
  • 1954: On lance le parc et l’arboretum Odell à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.
  • 1956: Lancement de la revue The Prairie Garden à Winnipeg, au Manitoba. 
  • 1959: Le Jardin botanique de l’Université de l’Alberta ouvre ses portes à Edmonton sous le nom de Devonian Botanic Garden. 

1960-1970 

rosier rustique Explorateur, ‘Martin Frobisher’
Le tout premier rosier rustique Explorateur, ‘Martin Frobisher’. Photo: davidaustinroses.com
  • 1960: L’Université de la Colombie-Britannique inaugure le Nitobe Memorial Garden, conçu par l’architecte paysagiste japonais Kannosuke Mori, à Vancouver. 
  • 1964: L’Université de Guelph, en Ontario, offre le premier programme de baccalauréat en architecture du paysage au Canada. 
  • 1965: L’Association botanique du Canada est fondée lors d’une réunion à l’Université Carleton à Ottawa, en Ontario. 
  • 1967: On fonde l’Arboretum de l’Université Simon Fraser à Burnaby, en Colombie-Britannique.
  • 1967: Lancement de la Canadian Prairie Lily Society (Société canadienne du lis des prairies). 
  • 1967: On ouvre le jardin japonais Nikka Yuko à Lethbridge, en Alberta. 
  • 1968: L’hybrideure Felicitas Svejda, de la Ferme expérimentale centrale, à Ottawa, en Ontario, introduit le rosier ‘Martin Frobisher’, le premier de la collection des rosiers rustiques Explorateurs, en horticulture commerciale. 
  • 1969: Le conservatoire floral Bloedel ouvre à Vancouver, en Colombie-Britannique.

1970-1980 

Jardin universitaire Roger-Van den Hende.
Le Jardin universitaire Roger-Van den Hende à Québec. Photo: fsaa.ulaval.ca
  • 1970: L’Arboretum de l’Université de Guelph, en Ontario, ouvre ses portes. 
  • 1970: Le magazine Châtelaine publie son livre sur le jardinage, l’un des premiers ouvrages grand public sur le jardinage au Canada. 
  • 1975: Le Jardin botanique VanDusen ouvre au public à Vancouver, en Colombie-Britannique.
  • 1975: Les Jardins de Quatre-Vents sont fondés par Francis Cabot à La Malbaie, au Québec. 
  • 1976: Le conservatoire Muttart s’établit à Edmonton, en Alberta. 
  • 1977: Le Jardin botanique de l’Université Memorial de Terre-Neuve est créé sous le nom de Jardin botanique Oxen Pond, à Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador. 
  • 1978: On fonde la Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec. 
  • 1978: Le Jardin universitaire Roger-Van den Hende ouvre à Québec, au Québec.
  • 1979: Le Centre for Canadian Historical Horticultural Studies (Centre d’études historiques canadiennes en horticulture) est créé par la Fondation Dunington-Grubb et par les Jardins botaniques royaux à Burlington, en Ontario.

1980-1990 

Floralies internationales de 1980
Les Floralies internationales de 1980 à Montréal. Photo: ville.montreal.qc.ca
  • 1980: Cullen Gardens and Miniature Village ouvrent à Whitby, en Ontario.
  • 1980: Les Floralies internationales, première exposition horticole internationale au Canada, sont présentées à Montréal, au Québec. 
  • 1981: Les orchidophiles de tout le pays fondent la Société canadienne des orchidées (Canadian Orchid Society). 
  • 1981: Les Annapolis Royal Historic Gardens ouvrent à Annapolis Royal, en Nouvelle-Écosse. 
  • 1981: On inaugure le Dr Sun Yat-Sen Classical Chinese Garden à Vancouver, en Colombie-Britannique. 
  • 1983: Le Rhododendron Garden (rebaptisé Brueckner Gardens en 2008 en l’honneur de Joseph Brueckner, maître-hybrideur de rhododendrons) ouvre à Mississauga, en Ontario. 
  • 1985: La Canadian Wildflower Society est fondée; elle publie le premier numéro de son magazine, WILDFLOWER
  • 1985: Le parc Marie-Victorin est inauguré à Kingsey Falls, au Québec.
  • 1985: Le programme de maître-jardinier est créé. 
  • 1987: On fonde l’Association canadienne de l’horticulture thérapeutique afin de promouvoir le jardinage comme moyen d’améliorer le bien-être et la santé mentale. 
  • 1988: On commence à diffuser l’émission de télévision Canadian Gardener sur les ondes de la CBC. 

1990-2000 

Le jardin Kingsbrae à St Andrews by-the-Sea.
Le jardin Kingsbrae à St Andrews by-the-Sea, Nouveau-Brunswick. Photo: André Gallant, kingsbraegarden.com
  • 1990: Les jardins naturels sont en vogue dans les villes. 
  • 1991: On fonde la David Douglas Botanical Garden Society pour développer les jardins en partenariat avec l’Université du Nord de la Colombie-Britannique, à Prince George, en Colombie-Britannique. 
  • 1991: Le magazine Fleurs, Plantes et Jardins commence à paraître. 
  • 1992: Début du concours de jardins Villes et villages fleuris, aujourd’hui appelé Les Fleurons du Québec. 
  • 1993: Le Jardin botanique du Nouveau-Brunswick ouvre ses portes à Edmundston, au Nouveau-Brunswick. 
  • 1995: Collectivités en fleurs organise son premier concours pancanadien auquel participent 29 municipalités. 
  • 1995: Cornelia Oberlander aménage le premier jardin en toiture pour la succursale centrale de la bibliothèque publique de Vancouver, en Colombie-Britannique. 
  • 1996: Landscape Ontario et le Garden Club de Toronto lancent l’exposition annuelle Canada Blooms en Ontario. 
  • 1996: Dans l’affaire Sandy Bell, un tribunal canadien statue que la liberté d’expression des «jardins naturels» est protégée par la Constitution. 
  • 1996: Le Jardin Daniel A. Séguin voit le jour à Saint-Hyacinthe, au Québec. 
  • 1997: On lance la Canadian Hemerocallis (Daylilies) Society (Société canadienne des hémérocalles). 
  • 1998: On fonde la Société canadienne de la pivoine. 
  • 1998: Le jardin Kingsbrae, par Lucinda Flemer, ouvre à St Andrews by-the-Sea, au Nouveau-Brunswick. 
  • 1998: Le collège Fanshawe crée les Jardins botaniques du collège Fanshawe à son campus de London, en Ontario. 
  • 1999: Le Yo-Yo Ma Music Garden, créé en collaboration avec le violoncelliste, ouvre à Toronto, en Ontario. 

2000-2022 

Mosaïcultures internationales
Mosaïcultures internationales. Photo: Matias Garabedian, Wikimedia Commons
  • 2000: L’inauguration des Mosaïcultures internationales a lieu à Montréal, au Québec. 
  • 2000: L’Olds College ouvre son Jardin botanique à Olds, en Alberta. 
  • 2000: On recrée le Jardin historique du gouverneur au Château Ramezay, résidence du gouverneur Claude de Ramezay au 18e siècle, à Montréal, au Québec. 
  • 2000: On crée les Groundswell Community Greenhouse and Gardens (Serre et jardins communautaires Groundswell) sous le nom de Columbia Valley Botanical Gardens dans le district régional d’East Kootenay, en Colombie-Britannique. 
  • 2002: L’Université Acadia ouvre le Jardin botanique Harriette Irving au public à Wolfville, en Nouvelle-Écosse. 
  • 2003: On crée officiellement le Jardin botanique de Toronto, en Ontario.
  • 2007: Le jardin xwc̓ic̓əsəm (Jardin de recherche et d’éducation en santé autochtone) entame ses activités de centre d’éducation et de recherche sur les savoirs autochtones à la ferme de l’Université de la Colombie-Britannique de Vancouver. 
  • 2017: On inaugure la Promenade des jardins, formée de 75 jardins de la région de la Capitale-Nationale, afin de célébrer le 150e anniversaire de la Confédération, à Ottawa, en Ontario. 
  • 2020: Le jardinage devient une activité de choix pendant la pandémie de COVID-19. 

Pour plus de renseignements — info@conseildujardin.ca

17 comments on “Les 100 Moments jardin du Canada 

  1. Denise B, Québec, Qc

    Il manque l’année de naissance de Larry Hodgson, cet illustre jardinier paresseux qui, avec grande connaissance, sa vulgarisation et son humour incontestable, réussit à rejoindre les gens partout. 👩‍🌾🧑‍🌾

  2. Maria Nieuwenhof

    Merci très intéressant ☺️

  3. Helene Dupuis

    Je suis d’accord avec Denise B., Si souvent, vous avez été ma référence, problèmes, choix, entretien, conseils……Vous êtes un encyclopédie.
    Vous méritez une reconnaissance universelle.

  4. Mireille

    👍👍👍

  5. Mireille

    Oups je voulais réagir au commentaire de Denise B ,il manque le nom de Larry Hodgson!

  6. En effet il manque le nom de Larry Hodgson!

  7. Tina Maria Tozzi

    Tout à fait , Larry Hodgson est une référence, comme un livre qui parle, gourou du jardinage ! Il est où dans la liste?

  8. Anonyme

    Oui, il manque le nom de Larry Hodgson !

  9. Louise L.

    Vous pouvez soumettre sa candidature comme « Héros du Jardin »

    https://livethegardenlife.gardenscanada.ca/fr/les-heros-du-jardin/

  10. Murielle

    Tout à fait d’accord avec tous les commentaires, M. Hodgson vous êtes notre héros du jardinage.

  11. Oui, notre héros du jardinage doit être reconnu dès maintenant !!!
    IMMENSE MERCI pour tout !
    Svp, prenez soin de vous, cher Mr. Larry…

  12. Un oubli?!!! 2014, lancement du blog de Larry Hodgson sur le jardinage. Cette initiative permet encore aujourd’hui de joindre et de former plusieurs milliers d’internautes passionnés par le jardinage. Ce blog ainsi que ses nombreuses contributions à la radio, télévision et publications diverses font de cet homme, amoureux de la nature et respectueux de l’environnement, une référence digne d’une mention.

  13. Murielle Marois

    J’abonde dans le même sens que les autres blogueurs à l’effet qu’une reconnaissance magistrale doit vous être rendue pour tout ce que vous donnez si généreusement! En attendant un immense merci!

  14. J’ai pris quelques minutes pour recommander Larry. Vous pouvez faire autant, les amis. L’union fait la force !

  15. Lyne Lacroix

    J’admire et apprécie grandement votre passion , je vous suis depuis longtemps , lire pour moi est plus ou moins un plaisir…..ce n’est pas que j’aime pas me renseigner , mais là dyslectie ne me facilite pas la tâche , je lis régulièrement vos blogues avec une facilité d’enfant et bien la passion aidant je joue dans la terre fleurs et légumes depuis 43 ans……et je dois admettre que vous allez un grand vide dans une de mes passions…..je vais continuer avec la même ferveur en pensant que derrière chaque mot il y aura un peu de vous…je suis de tout cœur avec vous et votre famille….et chaque secondes de vie vaux de l’or en barre…plein plein de vie jusqu’à la dernière seconde….vie la passion de la vie. LUNA

  16. Bonjour à tous et toutes, au nome du Concseill du jardin, je peut vous informer que suite au 100 Moments Jardin du Canada depuis 1867, il aura la reconnaissance des membres du Temple de la renommé du Canada. Et je peux vous assurrer que M. Larry Hodgson est un candidat sérieux pour cette reconnaissance. De plus il est un Ambassadeur par excellence de l’Année du jardin 2022! Merci Larry!

  17. J’ai en ma possession un livre de 1901 intitulé Henderson’s picturesque gradens and ornemental gardening illustrated. Il est dans un piteux état mais je n’ose pas m’en débarrasser! Si vous aimeriez le feuilleter, il me ferait plaisir de vous le prêter.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :