Truc du jour

Mise à jour au sujet du blogue du jardinier paresseux

Chers lecteurs,

Si vous avez l’habitude de recevoir ou lire quotidiennement un blogue sur le site Web du jardinier paresseux (et, espérons-le, que vous appréciez ce service), je vais peut-être vous décevoir.

Je me trouve à l’hôpital en ce moment et cela va évidemment ralentir ma vitesse de production. De plus, je ne me suis jamais vraiment ouvert complètement sur mes problèmes de santé (c’est un blogue de jardinage, après tout, pas le coin café du McDonald’s), mais maintenant, cartes sur table! Je souffre d’une maladie pulmonaire dégénérative mortelle, la fibrose pulmonaire. 

On m’a dit il y a 6 ans et demi qu’il me restait 1 à 2 ans à vivre. J’ai donc déjoué les pronostics jusqu’à présent. Mais la maladie progresse plus rapidement maintenant et je ne pense pas qu’il me reste beaucoup de temps. Des semaines? Des mois? Le temps nous le dira.

Mais le blogue jardinier paresseux continuera

Cela ne signifie pas pour autant que ce blogue touche à sa fin. Je suis passionné par ce projet et je veux le voir continuer et prospérer. Mon fils Mathieu est intervenu pour aider à maintenir le blogue après ma mort. Ainsi, il fait beaucoup d’efforts pour trouver des personnes qui peuvent aider, localiser des sources de financement supplémentaires, etc. 

Par exemple, ces publicités ennuyeuses qui découpent les articles du blogue depuis plus d’un an ont un but: c’est en bonne partie elles qui le font vivre. 

Et les contributions financières que vous faites par le bouton Soutenez le blogue du jardinier paresseux ont également été des plus utiles et très, très appréciées. Chaque petit geste compte!

C’est Mathieu qui les a installées.

J’ai préparé ce blogue bénévolement en grande partie, tirant plutôt mes revenus d’autres sources: rédaction d’articles pour d’autres publications, écriture de livres de jardinage, conférences sur le jardinage données aux groupes, animation d’émissions de télévision et de radio et accompagnement de voyages horticoles.

J’ai dû abandonner la plupart de mes activités rémunératrices petit à petit au fil des ans, mais jusqu’à la crise médicale actuelle qui m’a envoyé à l’hôpital, j’écrivais encore pour des magazines, des journaux, d’autres blogues, etc. J’ai décidé d’arrêter toutes ces collaborations, sauf une (j’écris toujours une chronique horticole qui paraît dans le journal Le Soleil et d’autres quotidiens québécois depuis presque 40 ans) afin de me concentrer sur ce blogue pendant le temps qu’il me reste.

Attendez-vous à un blogueur moins réactif

Il faut vraiment que j’arrête de répondre aux questions sur le jardinage que vous posez dans les commentaires du blogue et par courrier électronique. Je l’ai fait généreusement au fil des ans, mais cela me prend énormément de temps. Et franchement, je n’ai plus l’énergie pour le faire. Physiquement, je suis terriblement diminué. 

Je sais! J’ai déjà dit cela, et pourtant, j’ai continué de répondre à une ou deux questions, puis trois ou quatre… et vous comprenez la suite. Il est difficile de dire non à des gens dans le besoin! Maintenant, cependant, c’est vraiment sérieux. Je n’ai plus la santé pour cela et il ne faut plus que je réponde, même pas à des amis et des contacts de longue date. 

Je suis vraiment désolé de devoir abandonner ce service, mais rappelez-vous qu’il y a un bouton de recherche sur le blogue du jardinier paresseux. Cliquez dessus, ajoutez quelques mots sur votre question (par exemple «limaces» ou «rempoter orchidée») et cliquez.

Il y a de fortes chances que la réponse soit déjà là, n’attendant que vous la découvriez! Après tout, il y a plus de 2700 articles sur le site Web de jardinier paresseux, le résultat de presque 8 ans de blogues quotidiens. C’est l’équivalent de plusieurs encyclopédies!

Les prochains jours

Attendez-vous donc à quelques interruptions pendant que nous traversons la crise actuelle (l’hospitalisation du blogueur en chef).

Il n’est pas évident d’écrire un blogue avec un oxymètre au bout de son doigt!

Écrire un billet de blogue depuis un lit d’hôpital avec un oxymètre au bout de mon annulaire, m’empêchant de taper à ma vitesse habituelle, ce n’est pas très efficace. J’espère être bientôt de retour à la maison (et sans ce #%&*?% oxymètre au bout du doigt). Cela rendra les choses beaucoup plus faciles. Peut-être que si je m’en tiens religieusement à écrire les billets du blogue, et seulement ces billets, j’aurai même enfin du temps libre pour moi!

Vous verrez bientôt aussi les billets d’une nouvelle collaboratrice, Julie Boudreau, une journaliste horticole très compétente et super sympathique. Plusieurs d’entre vous la connaissent déjà pour son magazine horticole, Planète jardin (2017 à 2019) et ses conférences données à travers le Québec. Elle commencera à contribuer avec des articles hebdomadaires au cours des prochaines semaines.

Le blogue continuera!

Oui, c’est bien le cas! Peut-être qu’il n’y aura plus un blogue quotidien comme par le passé, mais nous (nous, puisque j’inclus maintenant plusieurs personnes dans l’équipe de maintien du blogue du jardinier paresseux) voulons assurer la publication de plusieurs blogues par semaine. 3, 4, 5? Combien exactement? Seul le temps nous le dira.

Déjà, il y a des blogues du passé que nous pourrons republier, mais aussi de nombreux articles que j’ai écrits pour d’autres publications au cours des années et que nous pourrons réutiliser dans le blogue du jardinier paresseux. 

Notamment, le journal Le Soleil nous a gracieusement donné la permission de republier les articles que j’y ai écrit. Imaginez: c’est presque 40 ans d’articles hebdomadaires! Donc, il y a une grande quantité d’articles du passé à vous faire découvrir!

Il nous faudra un certain temps pour nous organiser, mais je pense bien que le blogue du jardinier paresseux aura repris sa vitesse de croisière en relativement peu de temps.

Alors, vive le blogue du Jardinier paresseux… renouvelé! Et soyez rassurés: je resterai fidèle au poste de blogueur en chef tant que je peux!

Larry Hodgson
Le jardinier paresseux

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

819 comments on “Mise à jour au sujet du blogue du jardinier paresseux

  1. Bonjour M. Hodgson, je suis désolée d’apprendre votre état de santé et votre hospitalisation, et j’espère que vous allez pouvoir rapidement rentrer chez vous et sans l’oxymètre!
    Merci de partager vos conseils avec nous, toutes vos connaissances sont préciuses et votre humour les rends mémorables. Mes pensées vous accompagnent

  2. Julie Joncas

    Je répondais à une dame qui a écrit qu’elle vous remerciait M. Hodgson pour votre contribution. Mon parterre et ma maison sont le reflet de vos enseignements. Je pense à vous régulièrement lorsque que je regarde les résultats année après année. Ça fait longtemps que vous êtes ma référence. J’ai beaucoup de vos bouquins et je consulte votre blog régulièrement. Vous êtes un conférencier sur l’horticulture, inoubliable par votre expertise et votre générosité. Je suis attristée par ce qui vous arrive. Prenez soin de vous que la douceur vous accompagne, merci encore. Merci aussi de songer à la poursuite de votre œuvre.

  3. Marcelle Pouille

    dommage, je découvre votre blog ce soir.
    je suis de tout cœur avec vous. prenez soin de vous. en vous attendant je vais feuilleter vos articles disponibles. à très bientôt du Pas de Calais , France

  4. Josée Martineau

    Peinée je suis de lire votre situation. J’aimerais vous dire Merci pour vos belles chroniques. Prenez bien soin de vous M. Hodgson.

  5. Gilbert Bilodeau

    Merci pour toutes ces années dédiées à l’horticulture, Larry. Tous les jardiniers, amateurs ou professionnels, te sont reconnaissants. Tes chroniques vont demeurer des références pendant très longtemps encore

  6. Carole Cossette

    Prenez-soin de vous. Merci pour vos précieux conseils!

  7. Marie-Josée

    oh non! Mon père est décédé en décembre dernier de cette même maladie. J’imagine sans peine ce que vous traversez. C’est lui qui m’a transmis mon amour du jardinage. Et vous, en grande partie qui continuez de l’entretenir. Je suis profondément attristée d’apprendre que vous souffrez de cette terrible maladie. Mes meilleures pensées vont vers vous et vos proches en ces moments difficiles. Prenez bien soin de vous, c’est le plus important! Sachez qu’avec ou sans blogue quotidien, la somme de vos partages sous différents formats, (rubriques horticoles, capsules télévisées, etc) laissera une trace indélébile et d’une incroyable richesse sur le paysage horticole québécois. Petite anecdote qui vous apportera peut-être un sourire. Avant cette satanée crise du covid, mon père et moi allions chaque année avec beaucoup de plaisir à la fête des semences qui se tient chaque printemps à l’université Laval. Lors de notre première visite ensemble à cet événement, quelle ne fut pas ma surprise de me retrouver au fil de la visite devant la table du seul, unique et inégalable jardinier paresseux! Quand j’ai levé la tête et que je vous ai vu devant moi, j’ai bêtement figé, comme une adolescente groupie devant sa vedette préférée!!! Ca a eu le mérite de bien faire rigoler mon père! Il m’en parlait encore l’été dernier! Prenez bien soin de vous M. Hodgson. Merci pour tous vos partages!

  8. Emmanuel

    Bonjour M.Hogdson,
    Je vous souhaite de retrouver la santé rapidement et de vaquer aux occupations qui vous comble de bonheur.
    Vous avez déjà battu les pronostics une fois ,alors pourquoi pas une 2e fois ?
    À bientôt !
    Emmanuel

  9. Ghislain M

    Merci mille fois ! Votre blog est une mine d’or pour nous. Tristes de savoir ce que vous traversez.

  10. Chantale Lalancette

    Mille fois merci pour vos articles que je lis avec passion ! Prenez soin de vous et bonne continuité au jardinier paresseux 😀

  11. Marjolaine

    Je partage les commentaires et vous souhaite d ‘aller mieux. Prenez soin de vous😘

  12. Natasha Dionne

    Prenez soin de vous, comme vous le faites si bien pour vos plantes ( et les notres :))

  13. Jean Denis Brisson

    Cher Larry,
    Je suis de tout coeur avec toi. Quarante-deux ans bien comptés entre tes débuts avec moi à la naissante Société des Amis du Jardin Van den Hende, que de chemins tu as parcourus et d’activités amorcées et réussies : voyages, livres, chroniques, moult conférences, émissions de radio et de télévision, etc. Mais il y a une relève qui je pense pourrait te seconder et, par ricochet, Mathieu dans un blogue collectif du même nom. La Société éducative pourra prendre la décision en septembre (date prévue de l’AGA) de supporter financièrement à long terme le Blogue du Jardinier paresseux. Pour une décision à court terme, c’est plus du ressort du prochain CA.

  14. Courage!! et MERCI infiniment <3

  15. Beaucoup de courage à vous!!

  16. Larry, You have been such a friend of gardens as well as gardeners and initiated many to love gardens and to travel to see gardens, both close to home throughout Quebec and the world. Your voice is recognizable, both for its deep knowledge and infectious enthusiasm. People forget too how great an example you are of « integration », broadcasting and writing to both French and English audiences and doing so from Quebec City. Bilingual broadcasters are few and you merit all the honours you have earned and a new one in the journalism hall of fame for your productivity in both languages. I have an image of you leading a group through the gardens in Metis, with your Tilley hat and your burden of cameras, all the while guiding and ogling plants and floral highlights. You have many admirers in the Bas-Saint-Laurent and the Gaspésie. Alexander Reford

  17. Suzette Samuel

    Je lis cet article avec une profonde tristesse..Mr Hodgson me manque…avec sa simplicité et sa joie de vivre…ses enseignements simples et diversifiés m’ont fait me lancer dans l’agriculture…il me manque déjà….MERCI beaucoup Mr Hodgson.

  18. Anonyme

    Je suis désolée pour vous. Merci pour toute l’aide et les connaissances que vous m’avez apporté. Je continuerai à transmettre vos trucs autour de moi.

  19. Aline Tremblay

    Cher monsieur Hodgson, je suis de tout cœur avec vous. Je vous envoie mes plus belles pensées. Je tiens à vous remercier de tous vos partages et de votre travail exceptionnel. Quelle générosité! Merci de penser à la pérennité de votre blogue! Il est si utile, si complet… vous avez toute mon admiration… chaleureusement Aline xxx

  20. Micheline

    Bon courage jardiner paresseux 🌈 je continuerai de vous suivre…….merci pour tout xxx

  21. Danielle Brossard

    Je suis sincèrement touchée par la terrible épreuve que vous traversez. Vous êtes un précurseur, une référence, un pilier, un incontournable Wiki en matière du jardinage au Québec. Mon jardin et mon potager qui sont aujourd’hui florissants, gorgés de fleurs et de légumes sont définitivement marqués par votre empreinte.

    Vous avez donné beaucoup et généreusement à vos lecteurs et lectrices qui vous suivent assidûment depuis des années. Je vous en suis extrêmement reconnaissante et vous allez sincèrement me manquer. Mais il est maintenant à notre tour de vous accorder ce temps de penser à vous et de vivre pleinement et sereinement les jours qui suivent avec vos proches.

    Merci infiniment à votre fils Mathieu pour la continuité de votre blogue. Un héritage à conserver précieusement.

  22. Marie-Claude Verschelden

    Vous êtes et demeurerez un phare, aucun doute là-dessus. C’est toujours le temps de dire merci, alors mieux vaut le dire maintenant 🙂 Merci Monsieur Hodgson. Mais surtout, je vous souhaite un rétablissement permettant à votre état de vivre la vie comme elle vient, de façon paisible et accueillante, entouré de vos proches et d’Amour inconditionnel. Courage et sérénité à vous.

  23. Vous avez été LA RÉFÉRENCE, grandement apprécié et cité un nombre de fois incalculable dans mon entourage. Vous resterez le #1 des conseils jardin pour bien des gens. Mais à un certain moment il faut déposer les armes et penser à nous. Vous aurez contribuer à la reappropriation des méthodes maraîchères par les familles et c’est un Leg immense. Merci de nous avoir tenu dans la boucle de votre état de santé et de nous permettre de vous dire MERCI du fond du cœur.

  24. Bonjour m. Hodgson,
    Je vous comprends tellement, moi même au prise avec un cancer du myélome, incurable.
    Je vous suis depuis longtemps et je vous remercie de toute votre disponibilité et énergies que vous avez mis dans vos blogues et articles.
    Je vous souhaite encore de bons moments, remplis de notre gratitude de jardinier amateur.

  25. C’est ce qu’on appelle une passion hors du commun! Malgré la maladie vous pensez à vos gens! Mille mercis pour ces enseignements et je vous souhaite de l’énergie et de la douceur!

  26. Monsieur Hodgson,

    Je suis profondément attristée d’apprendre cette nouvelle. Vous méritez de prendre tout le temps nécessaire pour vous et de vous mettre en priorité absolue. Vous avez tellement donné à la communauté! J’ai appris à jardiner avec vos écrits. Sachez que vous avez fait une grande différence dans la vie de beaucoup de gens leur donnant le savoir nécessaire pour pouvoir faire cette activité qui apaise le cœur et l’esprit. Merci pour tout et prenez soin de vous en compagnie des gens qui vous sont chers.

  27. Anne Carrier

    Cher Jardinier paresseux, Je suis vos conseils depuis des décennies! Merci pour votre parcours et pour votre générosité hors du commun. Bonne chance en tout.

  28. Lorraine C.

    Je suis désolée d’apprendre cette nouvelles . J’espère malgré tout le mieux pour vous. Merci pour votre beau travail.

  29. Joan Thompson

    Je savais que votre santé se déclinais, mais je suis attristée d’apprendre que vous êtes maintenant à l’hôpital avec un oxymètre au doigt (et probablement d’autres limitations!). Je vous remercie pour votre blogue, que j’ai découverte seulement il y a quelques mois mais qui me donne tellement de plaisir, à moi et aux membres de ma famille à qui je l’envoie. Je vous remercie d’avoir prévu une relève et je vous souhaite une meilleure santé et un retour bientôt à la maison où il est toujours plus agréable.

  30. Anonyme

    Bonjour M. Hodgson,

    J’ai tous vos livres, je suis une jardinière paresseuse par excellence! Je vous remercie d’avoir aussi bien vulgariser le jardinage dans vos ouvrages, vous m’avez accompagné dans mes bons et mauvais moments dans ma cour et pour cela, je vous en saurai éternellement reconnaissante! Prenez soin de vous, vous le méritez bien!

  31. Suzanne Dubois

    Bonjour M Hodgson, Je vous lis depuis peu mais avec tellement de plaisir et d’intérêt! Merci de tout coeur pour vos précieux conseils Je suis très peinée d’apprendre vos soucis de santé et j’espère que vous pourrez prendre un peu de repos à votre retour à la maison. Merci à vous et à vos collaborateurs qui vous appuient.

  32. Céline Archambault

    Tellement peinée pour vous! Cela fait des années que je vous suis (émissions télé, articles, livres, blogue). On dirait que vous faites partie de ma vie depuis toujours! J’ai grandement apprécié vos articles simples, courts et faciles de compréhension. Un énorme MERCI. Vous avez énormément donné à travers votre passion. Il est maintenant temps de penser à vous au-delà de tout et de profiter de moments de qualité avec les personnes qui vous sont les plus chers. Prenez bien soin de vous!

  33. Anonyme

    Bonjour M. Hodgson, À la suite de votre message concernant votre état de santé. Je souhaitais vous faire part de toute l’appréciation que j’ai pour votre travail en horticulture. Je vous lis, assiste à vos conférences et consulte vos livres depuis les tout débuts de votre carrière. Je vous félicite d’avoir trouvé des passionnés comme vous pour poursuivre votre travail. Prenez grand soin de vous reposez-vous bien pour reprendre des forces

  34. Therese Doré

    Mille pensées pour vous. Merci pour le partage et votre grande générosité. J’ai eu l’occasion de vous accompagner dans deux voyages horticoles au Québec et ce fut un grand plaisir. Vous m’inspirez tous les étés dans mon jardin. Je retiens surtout de vous: la bonne plante à la bonne place et aussi: si la plante se détériore malgré vos soins, débarrassez vous-en ,il y en aura d’autres qui conviendront mieux. J’aurai toujours une pensée pour vous dans mon hamac installé parmi mes plantes-bandes. Mille mercis Larry et prenez soin de vous. On vous aime!!!

  35. Johanne

    Tout simplement merci de m avoir encourage, grâce à vos livres et articles , au jardinage paresseusement, c est pas vraiment de la paresse mais une façon de ne pas travailler pour rien, MERCI et à très bientôt.

  36. Josée Pronovost

    Bonjour M. Hodgson, merci de nous avoir tant appris. De nous avoir montré que le jardinage est accessible à tous et à toutes. Merci de votre humour, de votre chaleur, de votre humanité et de votre grande générosité. Nous ne vous oublierons jamais.

  37. Stellaire11

    Cher Larry, je vous suis depuis la belle époque de Fleurs, plantes et jardins et votre chronique humoristique et pleine de bon sens a toujours été ma favorite. Et depuis ce temps, vos livres et articles restent toujours une source inépuisable d’informations et de réflexion pour la jardinière paresseuse que je suis devenue. Merci infiniment pour ce legs précieux qui m’aide à créer de la beauté autour de moi.

    Je vous souhaite une fin de parcours douce, entouré d’amour et de beauté végétale. Vous allez certainement vivre encore longtemps dans nos cœurs et nos jardins.

  38. Yolande

    Merci Monsieur Larry de tout ce temps que vous avez passé à nous enseigner, à nous transmettre votre passion. J’ai certains de vos livres et ils sont de précieux éléments de consultation lorsque j’ai une énigme à résoudre. Il est maintenant le temps de prendre soin de vous et des vôtres… c’est important.

  39. Monsieur Larry, merci pour votre précieux enseignement. Vous avez su rendre le jardinage accessible à tout le monde. Vous m’avez à maintes reprises aidé dans mes projets horticoles. Prenez soin de vous.

  40. Cher Monsieur Hodgson, merci d’avoir pris soin de vos lecteurs pendant toutes ces années.

    Maintenant, il est plus que temps de prendre soin de vous. Je vous souhaite d’aller mieux et de prendre vraiment du temps pour vous.

    Je voulais absolument vous dire que vous avez été une source incroyable d’inspiration pour mon cheminement de jardinière amateur et propriétaire de maison en solo. Vous m’avez sauvé bien des heures d’ouvrage.

    Tout ces mots d’amours sont plus que mériter et j’espère qu’il vous apporterons beaucoup de bonheur dans cette période difficile. Je suis de tout coeur avec vous et vous envois pleins d’ondes positives.

    Un grand merci pour tout,
    Audrey

  41. Je vous souhaite encore de déjouer ce salaud de diagnostic. Nous serons heureux de vous lire et un très grand merci pour votre générosité du savoir pour le jardinage!
    On a toujours plein de choses à découvrir et a apprendre.
    Bon repos, et gardé dy temps pour vous et vos proches! .xxx

  42. Mes plantes et moi-même vous remercions infiniment pour tous vos conseils et votre généreux partage d’expérience. C’est un grand plaisir de vous lire chaque jour, merci aussi d’avoir à chaque fois étendu vos réflexions en prenant en compte les spécificités de vos lecteurs européens.
    Il y a dans les articles de votre blog tant de choses en plus des conseils de jardinage… votre humour, votre sincérité et votre bienveillance sont de vrais cadeaux.
    Mille douces pensées de France.

  43. Évelyne Harvey

    Hoo je vous souhaite d’aller mieux , qu’elle belle résilience . Je vous lis à chaque e-mail que je reçois la passion de votre métier transparaît dans vos commentaires 🌸

  44. Dommage que je découvre votre blogue ce soir car une amie a publié votre message. Je vais aller fouiner dessus. Triste d’entendre ce qui vous arrive. Vous semblez avoir eu un enorme impact dans la vie des gens et votre memoire va perturé dans le temps. Bravo pour votre dévotion. Je vous souhaite bon courage pour la suite !!!!

  45. Jean-Claude

    Cher Monsieur, j’aimerai vous lire encore une dizaine d’années (et plus si possible) même si je doute un peu de pouvoir le faire personnellement aussi longtemps.
    La vieillesse est là et la santé diminue.
    Nous sommes restés jeunes plus longtemps que les autres. Combien de jeunes pourront en dire autant? Nul ne le sait!
    En attendant, j’espère vous lire encore bien des années. Courage.
    Amicalement!

  46. Micheline Gendron

    merci Monsieur Hodgson, vous m’avez appris à sauver mes plantes, puis à jardiner au potager, vous étiez presque un membre de ma famille, prenez soin de vous, je vous envoie des ondes positives.

  47. Très triste de lire votre texte, prenez soins de vous et accordez vous du temps juste pour vous et les gens que vous aimez autour de vous ! Je vous ai lui, je vous lis et je vous lirai encore ! Merci infiniment pour tout. Une lectrice qui vous trouve géniale 🤩

  48. Je suis nouveau à suivre votre blogue suite à l’achat d’un de vos livre, merci pour le partage de vos connaissances! bon courage!

  49. Marie-Josée Lafaille

    Je suis si triste et je tiens à vous dire merci pour tout et que vous êtes loin d’être paresseux, mais plutôt ingénieux!! et vous rendez le jardinage accessible et plus facile! Je jardine depuis 20 ans pour cause de maladie qui m’empêche de travailler. Je vous lisais de temps en temps, mais depuis 1 an, je vous lis à tous les jours. Garder le moral est très important. Je suis contente que votre blog va continuer. Bonne chance pour la suite des choses.

  50. Michel Allard

    Profitez bien de ce temps d’arrêt obligé. Bonne convalescence et revenez-nous en bonne forme.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :