Activités et festivals horticoles Annuelles Bulbes Truc du jour Vivaces

Plantez des fleurs rouges pour l’Année du jardin 2022

 

Par Larry Hodgson

C’est l’Année du jardin partout au Canada et on demande à tous les amateurs de jardins et de jardinage de ce vaste pays de participer. Vous pouvez peut-être le faire en visitant un ou plusieurs jardins du Canada cette année, en installant un jardin dans une école pour initier les jeunes au jardinage ou, encore plus simple, en plantant des fleurs rouges dans vos plates-bandes et jardinières cet été. Car un des thèmes de la fête est «Plantez du rouge!»

Allez sur la page Plantez du rouge et vous découvrirez que Plantez du rouge rend hommage aux travailleurs de première ligne qui ont perdu la vie pendant la pandémie et salue aussi le courage des survivants. 

Enregistrez votre jardin!

Et faites rayonner votre jardin aussi! Enregistrez votre jardin Plantez du rouge sans frais et envoyez une photo à l’Année du jardin 2022. Elle épinglera votre municipalité sur la carte (et non l’emplacement exact de votre jardin). Et vous recevrez un certificat de participation spécial Plantez du rouge.

Et si le cœur vous en dit, publiez et étiquetez vos photos et messages de votre jardin Plantez du rouge sur vos réseaux sociaux. Aussi, partagez-les sur les pages Facebook et Instagram de l’Année du jardin 2022: #plantezdurouge et #annéedujardin2022

Voici quelques idées de fleurs rouges à planter en cette Année du jardin!

La pivoine de l’Année du jardin

Paeonia lactiflora ‘Red Charm’

Paeonia lactiflora ‘Red Charm’, aux fleurs doubles rouges.
Pivoine  ‘Red Charm’ (Paeonia lactiflora ‘Red Charm’). Photo: F. D. Richards, Flickr

Saviez-vous qu’il y a une pivoine officielle de l’Année du jardin: Paeonia lactiflora ‘Red Charm’? Il s’agit d’une pivoine rouge (bien sûr!) très double et intensément parfumée. Et ses tiges robustes de 70 à 90 cm de hauteur n’ont pas besoin de tuteur! De plus, les feuilles vert foncé sont résistantes aux maladies. Enfin, la plante vit longtemps — 50 ans et plus — sans plus de soins que le désherbage. Si vous ne la trouvez pas dans votre jardinerie locale, sachez qu’elle est disponible dans le catalogue de Veseys (veseys.com), le populaire semencier en ligne de l’Île-du-Prince-Édouard.

Zones de rusticité: 3 à 8. 

Aussi, il y a des dizaines d’autres pivoines rouges qui peuvent convenir.

Tulipe de l’Année du jardin 2022

Tulipa ‘Graffiti’ 

tulipe ‘Année du jardin 2022’. aux fleurs rouge rosé.
Voici la tulipe ‘Graffiti’, certaine de devenir une vedette dans tout jardin où on la plante. Photo: veseys.com

Oui! Une tulipe officielle a été nommée tulipe de l’Année du jardin 2022. Et pas n’importe quelle tulipe. ‘Graffiti’ est une tulipe Darwin hybride, réputée pour sa capacité à se pérenniser sous le climat canadien. Donc, contrairement à la majorité des autres tulipes, vous la plantez une fois et elle revient tous les ans pendant une décennie et plus.

Et vous pouvez la planter dès cet automne!

Avec son cœur bleu cobalt et ses larges pétales rouge rosé, la tulipe hybride de Darwin ‘Graffiti’ souligne avec panache cet événement exceptionnel. Cette tulipe pérenne résistante apportera de la couleur à vos plates-bandes pour de nombreuses années.

Ah, les tulipes! Dès le mois de mai, elles égaient nos jardins, les recouvrant de leurs ravissantes teintes rouges, jaunes et roses. Puis, une fois coupées et placées dans un joli vase, elles donnent un air de printemps à n’importe quelle pièce.

tulipe ‘Année du jardin 2022’ montrant le centre bleu sur des pétales rouges.
C’est quand la tulipe ‘Graffiti’ s’épanouit qu’on découvre son cœur bleu! Photo: veseys.com

La magnifique et énorme fleur de la tulipe Darwin hybride de l’Année du jardin 2022 est pleine de surprises! Ses pétales rouge rosé classique rencontrent une touche moderne et spectaculaire lorsqu’elles s’ouvrent pour révéler un centre bleu cobalt bordé de noir.

Au-delà de sa beauté, cette espèce est très persistante, et fleurira pendant de nombreuses années si on lui apporte les soins adéquats. Juchée sur une tige robuste qui peut atteindre jusqu’à 70 cm de hauteur, elle se plante à l’automne, à une profondeur de 30 cm. Pour d’excellents résultats, plantez-la dans un sol riche et bien drainé, bénéficiant d’une exposition ensoleillée. 

Zones de rusticité 3 à 8.

Trois vivaces rouges indigènes

Ancolie du Canada (Aquilegia canadensis)

Colibri à gorge rubis mâle qui visite une fleur d'ancolie du Canada.
Les colibris arrivent du Sud juste à temps pour polliniser les fleurs de l’ancolie du Canada (Aquilegia canadensis). Photo: gonepaddling, depositphotos

Cette petite plante porte ses fleurs pendantes rouges avec un centre jaune au-dessus d’un feuillage joliment découpé. Elle préfère la mi-ombre au soleil et n’a pas besoin d’un sol riche. Les longs éperons curieux qui ressortent des fleurs sont pleins de nectar pour les colibris. De plus, elle est facile à cultiver à partir de plants achetés ou de semences. Hauteur: 50 cm. Diamètre: 40 cm. Zones de rusticité 3 à 8.

Monarde (Monarda didyma)

Monarde ‘Cherry Pops’ aux fleurs rouges.
Monarde ‘Cherry Pops’, une sélection non envahissante et résistante au blanc de la monarde sauvage. Photo: www.perennialressource.com

Plante formant une touffe dressée. Chez cette vivace, tout est aromatique, même les tiges et les feuilles. Ainsi, on en tire une tisane populaire, d’où son autre nom, thé d’Oswego. Les fleurs ressemblent à celles d’une marguerite aux rayons ébouriffés. Et les colibris et les papillons en raffolent. Il existe plusieurs cultivars, dont des variétés roses, blanches et violettes. Et bien sûr rouge, la couleur d’origine de l’espèce.

Notez que les cultivars peuvent être supérieurs à l’espèce en ce qui concerne l’utilisation en plate-bande. C’est que la forme sauvage est envahissante et sujette au blanc, une maladie foliaire. Par contre, la plupart des cultivars poussent uniquement en touffe et sont résistants à cette maladie. Et de plus, fleurissent plus longtemps aussi, souvent presque tout l’été. 

La monarde préfère le plein soleil, mais tolère la mi-ombre, et un sol riche et humide. Selon la variété, elle peut mesurer de 40 à 90 cm de hauteur et de 45 à 90 cm de diamètre. Zones de rusticité 3 à 9.

Lobélie cardinale (Lobelia cardinalis)

Lobélie cardinale avec un épi de fleurs écarlates.
Lobélie cardinale (Lobelia cardinalis). Photo: waltbilous, depositphotos

Probablement la fleur rouge la plus saisissante qu’on puisse cultiver — un épi dressé de fleurs rouge cardinal très vif —, mais notre lobélie indigène n’est pas si facile à cultiver. En fait, cette plante ne pousse bien qu’avec les pieds dans l’eau, comme dans un marécage. Mais si vous avez une zone détrempée dans votre jardin, vous savez maintenant quoi planter!

Pour nos jardins, il vaut mieux acheter la forme sauvage. C’est que les cultivars couramment offerts sont des hybrides portant des gènes de lobélie tropicale et sont rarement assez rustiques, du moins, au nord de la zone 7. 

Enfin, cette fleur est un vrai aimant pour les colibris!

Mi-ombre ou même ombre. 70 à 100 cm de hauteur et 45 cm de diamètre. Zones de rusticité 3 à 9.

Autres vivaces rouges

Il ne manque pas d’autres vivaces à fleurs rouges. Pensez aux phlox, pavots d’Orient, coréopsis, échinacées, spigélias, crocosmias, etc.

Des annuelles faciles

Voici maintenant quelques annuelles que vous pouvez utiliser. Elles vous offrent une excellente économie. Et la plupart fleurissent tout l’été! Vous pouvez acheter des plants et les planter sans tarder, car le risque de gel est terminé presque partout au Canada. Et plusieurs se cultivent facilement et rapidement par semis faits sur place.

Coquelicot (Papaver rhoeas)

Coquelicots aux fleurs rouges à centre noire.
Le coquelicot sauvage est vendu sous le nom ‘Flanders Fields’ par certains semenciers. Photo: orestligetka.ukr.net, depositphotos

C’est le célèbre pavot qu’on porte en souvenir de nos soldats morts à la guerre lors de la Journée du souvenir. Petite plante de presque rien coiffée de fleurs de 7 cm, généralement avec une tache noire au centre. Il en existe toutes sortes de couleurs de nos jours, mais le coquelicot sauvage est rouge. Semez directement au jardin. Griffez légèrement la terre, lancez les petites graines au sol et arrosez une seule fois. C’est tout! 

Plein soleil. Sol pauvre et plutôt sec. 25 à 60 cm de hauteur. 25 cm de diamètre. 

Zinnia rouge (Zinnia elegans et autres)

Zinnia ‘Profusion Red’ aux fleurs rouges au centre jaune.
Zinnia ‘Profusion Red’. Photo: Sélections All-America

Les zinnias viennent dans toutes les tailles, de 10 à 90 cm, à fleurs grosses ou petites. La fleur véritable est la petite étoile jaune qui pousse à travers les nombreux rayons qui peuvent être de toutes sortes de couleurs, mais cette année, bien sûr, vous les choisirez rouges! 

Ma recommandation? Zinnia ‘Profusion Red’! Gagnant de nombreux prix internationaux, il n’arrête pas de fleurir, produisant des quantités de petites fleurs rouges simples sur une plante en forme de boule. Super facile à cultiver. Et les papillons adorent les zinnias!

Plein soleil. Sol riche. Hauteur et diamètre: 20 à 35 cm.

Tournesol rouge (Helianthus annuus)

Tournesol ‘Chocolate Cherry’ aux fleurs rouge sombre et disque noir.
Tournesol ‘Chocolate Cherry’. Crédit photo: National Garden Bureau

Cet été, nous planterons nécessairement tous des tournesols pour montrer notre solidarité envers les Ukrainiens. Alors, pourquoi ne pas planter des tournesols rouges pour célébrer l’Année du jardin en même temps? Il y a plusieurs tournesols rouges, comme ‘Chocolate Cherry’, ‘Royale Rouge’, ‘Moulin Rouge’ et ‘Red Hedge’. La plupart sont de hauteur intermédiaire pour un tournesol, soit d’environ 1,2 à 1,8 m, portant chacun plusieurs fleurs rouge sombre.

On peut les semer en pot ou en pleine terre. Plein soleil. Sol riche et bien drainé. 

Autres annuelles rouges

Pensez aux pétunias, bégonias, impatientes, salvias, pélargoniums, etc.

Les autres végétaux à fleurs rouges!

Encore, il y a beaucoup d’autres choix de variétés à fleurs rouges, que ce soit chez des bulbes d’été (lis, dahlias, cannas, glaïeuls, etc.) ou de printemps (tulipes, jacinthes, corydales, etc.), des arbustes (rosier, azalée, weigela, etc.) ou des plantes de terrasse (hibiscus, mandévilla, fuchsia, etc.)

Voilà mes suggestions pour «Plantez du rouge» cet été. Faites un peu de recherches et vous découvrirez que vous avez amplement de choix!



Billet adapté d’un article paru dans le Journal le Soleil le 12 avril 2022.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de 65 livres de jardinage, conférencier et vulgarisateur hors pair, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, nous a quitté en octobre 2022. Reconnu pour sa grande générosité, sa rigueur et son sens de l'humour, il a touché plusieurs générations de jardiniers amateurs et professionnels pendant 40 ans de carrière. Grâce à son fils, Mathieu Hodgson, et une équipe de collaborateurs, le blogue jardinierparesseux.com continuera sa mission de démystifier le jardinage et le rendre plus accessible à tous. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2800 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

15 comments on “Plantez des fleurs rouges pour l’Année du jardin 2022

  1. Denise B. Québec, Qc

    Et si vous êtes à la recherche de pivoines, voici les coordonnées d’une entreprise locale située à St-Augustin-de-Desmaures ( entre la ville de Québec et Neuville): pivoinescapano.com
    Leur site est magnifiquement bien fait. Bonne visite. ????

  2. Cette année c’est rouge et tournesols ?
    J’ai remarqué que les pépinières n’ont pas vraiment fait la promotion de cette initiative
    J’aurais pensé voir des affiches pour promouvoir et avoir la marchandise en conséquence

  3. Pour la lobélie cardinale, vous dites « il vaut mieux acheter la forme sauvage ». Comment savoir que c’est la forme sauvage et non un hybride? Je n’ai jamais vu une telle indication en pépinière. Merci de vos précieux conseils. C’est toujours apprécié!

  4. Hélène

    Si vous êtes un admirateur de Colibri, chez moi en Beauce on a des Chasmanthe et les colibris en raffolent.

  5. Francine Bibaud

    J’ai du blanc sur les nouvelles feuilles de mon cassis. Un champignon probablement. Si je mets du bicarbonate de soude, est correct? Sinon, que dois-je faire?
    Merci de votre attention.
    Merci pour vos conseils, ils sont toujours utiles et j’en profite.

  6. Michelle

    Peut-être que ça changé mais il y a 2 ans, ma soeur et moi nous nous sommes rendus sur place… elle n’a pas voulu nous répondre… gens du public. Elle répond seulement aux gens d’entreprise. Elle nous a demandé de quitter. Pourtant nous voulions acheter des plants…

  7. Anonyme

    Peut-être que ça changé mais il y a 2 ans, ma soeur et moi nous nous sommes rendus sur place chez Pivoinescapano à St-Augustin de Desmaures… elle n’a pas voulu nous répondre… aux gens du public. Elle répond seulement aux gens d’entreprise. Elle nous a demandé de quitter. Pourtant nous voulions acheter des plants…

  8. Il y a beaucoup de rouge dans mon jardin qui est tout petit, on peut dire que j’ai un jardin rouge ! Je ne l’ai pas vraiment fait exprès du fait qu’il est planté depuis ce printemps avec de la récup essentiellement dont je ne connaissais pas les couleurs. J’ai même fait de la gelée de coquelicot (ça n’a pas vraiment de rapport). Un clin d’oeil pour vous dire que j’aime beaucoup votre pays, il m’a tenté à 20/25 ans, j’ai un petit peu le coeur canadien, j’habite près de La Rochelle.

  9. Moi, je les ai commandé dans le catalogue, je les ai reçu en août et cette année, j’ai de belles pivoines.

  10. J’ai un cerisier qui m’a donné beaucoup de belles cerises l’an passé, mais cette année, malheur, les feuilles ont des parasites noires et les feuilles tombent déjà ou se recroquevillent sur elles-mêmes. Quelle est la solution et est-il trop tard pour la traiter ?

  11. L.Mercier

    En effet moi aussi j ai remarqué en Montérégie pas plus de rouge que d’habitude dans les pépinières et centre de jardin. Pourtant les jardiniers amateurs de fleur sont de plus en plus nombreux….peut être la promotion de l’année du jardinage en rouge 2022 n’a pas été assez diffusée ?

  12. C’est vrai que la lobélie Victoria ne survit jamais à l’hiver contrairement à la vraie lobélie cardinale qui n’a pas le feuillage pourpre mais vert et est facile à reproduire par semis.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :