Projets à réaliser Projets pour enfants Semis Truc du jour

Papier à graines à faire vous-même!

Fabriquer du papier à graines: un petit projet sympathique pour jeunes et moins jeunes.

Par Clairisse Fontaine

Plusieurs copies de la revue Fleurs alors!

En regardant, avec la petite-fille de mon amie, la revue Flore alors!, revue que je reçois avec la revue Quatre-Temps, étant une amie du Jardin botanique de Montréal, j’y ai trouvé l’idée que je cherchais: comment faire du papier à graines. (En passant, cette revue scientifique pour les enfants est vraiment bien faite et très intéressante. Elle s’adresse aux enfants de 7 à 11 ans, mais Lili, qui n’en a que cinq, a aimé la regarder avec moi.)

Comme je pars à la retraite en décembre prochain, j’ai décidé d’offrir à mes collègues de travail que j’apprécie beaucoup un petit quelque chose chaque mois afin de marquer le compte à rebours, mais aussi pour leur exprimer combien j’ai apprécié travailler avec eux pendant toutes ces années et comment ils me manqueront. J’aime que l’intention ait un lien avec le mois qu’il souligne et j’aime que ce soit facile à faire, puisque je dois en préparer environ soixante-dix! Je cherchais donc quelque chose en lien avec le printemps et qui me permette d’intégrer des tournesols en guise de pensée pour nos amis ukrainiens.

Le papier à graines était le présent parfait!

Comment fabriquer du papier à graines

Ce n’est pas difficile à faire et c’est assez amusant. Je trouve aussi que c’est une belle activité à partager avec nos enfants ou petits-enfants.

Matériaux

Voici ce qu’il vous faut:

Matériaux et outils utilisés dans la préparation de papier è graines.
  • Un seau d’eau
  • Du papier: j’ai pris du papier de cahier à dessiner et quelques feuilles rose et orange de papier de bricolage qui sont plus fibreuses, mais vous pourriez aussi prendre du journal ou mieux encore du papier de toilette peu épais qui va faire une pâte à papier plus lisse selon moi.
  • Une passoire 
  • Un rouleau à pâte
  • Un mélangeur (blender)
  • Quelques linges à vaisselle et du voilage (facultatif)
  • Des graines (j’ai mis: cosmos, soucis, tournesols nains, pavots, zinnias, etc.)
  • Des pétales de fleurs (facultatif)
  • Une tôle ou une planche

J’ai ajouté des étiquettes avec une petite pensée d’où le besoin d’un poinçon et de ficelle.

Comment faire?

D’abord, vous devez déchiqueter le papier et le faire tremper plusieurs jours dans le seau rempli d’eau pour que le papier soit bien imbibé et ramolli.

Pâte faite de papier trempé.

Ensuite, vous le mettez dans le «blender» en gardant un peu d’eau pour en faire une pâte.

Pâte de papier avec graines et fleurs.

Puis vous ajoutez les graines et les pétales et vous mélangez le tout à la cuillère.

Quand c’est fait, égouttez la pâte avec la passoire et pressez avec une cuillère pour enlever le plus d’eau possible.

Pâte de papier formant un carré.

Étalez la pâte, en formant un carré avec vos mains, sur une plaque à biscuit sans rebord ou une planche en bois recouverte d’un linge (j’ai mis du voilage sous la pâte et le linge à vaisselle par-dessus). Ce sera plus facile d’avoir un grand rectangle de cette façon lorsque vous l’étendrez au rouleau.

Rouleau qui passe sur le linge à vaisselle. On devine le pâte en dessous.

Placez un linge par-dessus la pâte et étalez-la avec un rouleau pour la rendre la plus mince possible. Il vous faudra changer de linge quelques fois afin d’absorber le maximum d’eau.

Pâte de papier bien aplatie.

Cela va ressembler à ceci.

Puis faites sécher la pâte pendant plusieurs jours.

Papier de graines séché.

Assurez-vous qu’elle soit bien sèche avant de la découper sinon elle va se déchirer.

Et finalement, donnez-lui une vocation selon ce qui vous chante: des cartes ou des petits morceaux qui peuvent servir à toutes sortes de choses en ajoutant un petit mot ou une pensée — remerciements, invitations, souvenirs de mariage, baptême, etc. À vous de choisir!

Petits cadeaux avec pensées faits de papier de graines.

Pour ma part, j’ai mis une petite pensée que j’aime beaucoup et qui, je trouve, tombe à point en ce début de printemps et ces derniers temps un peu difficiles: Qui sème des fleurs, sème le bonheur…

Bon bricolage et bon début de saison de jardinage!

Au sujet de l’auteure

Clarisse Fontaine est orthophoniste et habite en Estrie. C’est une personne bricoleuse, créative et jardinière amateure passionnée. Elle combine ses deux grandes passions pour ajouter des touches artistiques dans son aménagement paysager et est toujours heureuse d’aider sa famille et ses amis à enjoliver leurs parterres.

Texte et photos de Clarisse Fontaine

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

20 comments on “Papier à graines à faire vous-même!

  1. Anonyme

    Depuis 3 jours, je ne peux plus lire les articles via courriel. En tentant d’ouvrir le lien, il y a un écran rouge avec la mention « Ce site est signalé comme n’étant pas sûr ». Je ne sais pas si le problème avait été porté à votre attention.

  2. Ginette Mageau

    Même chose pour moi. Aucun problème par ailleurs en faisant la recherche directement à partir du moteur de recherches du site de Larry.

  3. Suzanne

    Moi j’aurais écrit « qui sème des fleurs récolte le bonheur » mais c’est bien aussi de « semer » le bonheur. Et c’est moins égoïste que de garder la récolte pour soi.
    Quelle belle pensée pour vos collègues… vous allez sûrement semer du bonheur et en récolter aussi. Bonne retraite!

  4. Mais ces graines ont dû commencer leur germination ? Si on les sèche et retarde de les mettre en terre ne vont- t’elles pas mourir ?

    • Puisque les résultats positifs sont là (posé au sol, le papier produit des semis), il faut croire que l’exposition à l’eau n’a pas durer assez longtemps pour stimuler la germination.

  5. Claudette Lajoie

    Oh que c est dommage tant de travail avec le papier m’ois je le fais avec du papier de toilette, je place les graines à distance recommandé je plie le papier sur les graines avec un peu d’eau pour bien scellé et hop dans un petit sachet à donné ou dans la terre. Un truc inspirer d’un des nombreux et indispensable livres de notre bon jardinier paresseux 💕💕😘

  6. Joan Chrétien

    Chère Clarisse,
    Peu importe la méthode utilisée, c’est une excellente idée généreuse. Vous avez raison de souligner l’aspect bonheur de l’oeuvre. Je mets le tout dans ma boîte à idées géniales et je j’utiliserai très certainement. Merci beaucoup!

  7. Marie-France Dussault

    Merci pour cette merveilleuse suggestion.

  8. Anonyme

    Merci c’est très apprécié

  9. Sophie D

    Je fais partie des chanceuses qui en ont reçu un exemplaire. Le papier est tellement magnifique qu’on n’a pas trop envie de le planter.
    Merci Clarisse 😊

  10. mariejo123

    Merveilleuse idée, merci Clarisse… et Bonne Retraite! 🙂

  11. Suzanne

    Merci beaucoup pour cette bonne idée de partage. Bonne retraite à vous ! 😃

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :