Outils de jardinage

Comment trouver plus rapidement en ligne des réponses aux questions de jardinage

Par Nancy P. Howard

Le jardinage est un excellent passe-temps qui vous permet de rester en bonne santé, car il vous fait passer du temps en en plein air tout en restant actif. Et comme tout passe-temps, il nécessite un peu d’autoéducation et de développement personnel. De nouvelles variétés de plantes arrivent sur le marché chaque année et les horticulteurs professionnels et amateurs calés développent de nouvelles méthodes et pratiques efficaces. Cependant, le jardinage d’aujourd’hui n’est pas le même qu’il y a vingt ans.

Les jardiniers modernes ont une source inépuisable d’informations et de connaissances: Internet, bien sûr. Mais lorsque vous posez des questions de jardinage en ligne, vous risquez de recevoir des tonnes d’informations non pertinentes, voire nuisibles. Nous avons préparé cet article pour vous aider à trouver les informations requises plus rapidement et plus efficacement.

N’ignorez pas les blogues

Les articles et les publications de blogue peuvent être une source précieuse de connaissances. Surtout quand le blogue invite des experts à venir partager leurs connaissances. Ces blogues présentent plusieurs avantages pour vous en tant que visiteur:

1. Ils contiennent des informations précieuses. Ces blogues se soucient de leur réputation. Ainsi, ils essaient de n’accepter que des articles de qualité avec un contenu utile. Cela signifie des données éprouvées et des méthodes testées, de bonnes photos et des explications détaillées pour vous.

2. Ils publient des liens vers d’autres ressources. Si vous êtes intéressé par certains documents, vous pouvez visiter le site Web source et trouver plus d’informations.

3. Ces blogues indépendants permettent généralement de commenter. Cela signifie que vous serez en mesure de vérifier la réaction des autres jardiniers. Cela peut aider à éviter de nombreux problèmes comparativement avec les réponses de jardinage offertes sur les sites Web préparés par certains commerces horticoles qui s’en servent surtout pour mousser la vente de leurs propres produits, même quand ils ne sont pas utiles.

Alors, visitez ces blogues préparés avec amour: vous pouvez y trouver beaucoup de choses passionnantes!

Faites votre propre liste de ressources dignes de confiance

Lorsque vous tombez sur un site ou un blogue décent où des horticulteurs expérimentés répondent à des questions sur le jardinage ou offrent un examen des ressources de jardinage professionnelles, enregistrez le lien. Après un certain temps, vous obtiendrez une liste complète de sources d’informations fiables.

En utilisant cette liste, vous pouvez trouver une réponse sans avoir à chercher ni vérifier les données. Il est beaucoup plus rapide d’accéder à une ressource particulière et de poser votre question ou de trouver les informations requises dans les articles publiés. Cela vous fera gagner un temps incroyable.

Vérifier les sites d’hébergement vidéo

Vous pouvez trouver de nombreuses chaînes couvrant les questions et réponses sur le jardinage et la culture de plantes dans l’arrière-cour sur YouTube et d’autres services. Bien sûr, il existe de nombreux blogueurs vidéo amateurs inexpérimentés qui prennent leurs désirs pour des réalités, mais vous pouvez également trouver des conseils d’experts de grande valeur.

Le format vidéo permet de donner une quantité importante d’informations et de montrer les techniques de jardinage très précisément. Pour beaucoup de gens, une présentation visuelle est beaucoup plus facile à comprendre qu’une lecture sur le sujet qui vous force à imaginer la procédure dans votre tête. 

Les commentaires sous la vidéo sont d’une très grande valeur. Elles montrent la réaction des téléspectateurs et vous donnent un aperçu de la qualité de l’information.

Utilisez les médias sociaux

Facebook et d’autres services similaires ont la très mauvaise réputation de véhiculer des tonnes d’informations fausses ou non prouvées. Par contre, de nombreux horticulteurs passionnés et professionnels ont des comptes sur les réseaux sociaux. Ils publient des articles passionnants sur les pratiques de jardinage à la fois nouvelles et bien connues, montrent leurs expériences et vérifient les tendances récentes en matière de jardinage. 

Et vous pouvez trouver beaucoup d’informations utiles dans les groupes locaux. Un grand avantage de ces groupes et communautés est qu’ils tiennent compte des conditions climatiques et autres facteurs spécifiques à votre région. Les discussions en direct, comme le Facebook Live du jardinier paresseux tous les mercredis de 10 h à 11 h, peuvent fournir des informations utiles et montrer différentes approches à utiliser dans votre jardinage.

Les forums, très populaires il y a 10 à 15 ans, ont connu une baisse, mais redeviennent populaires depuis quelques années. Ne les ignorez donc pas lorsque vous recherchez des réponses en ligne. De nombreux spécialistes et jardiniers expérimentés répondent aux questions des débutants et donnent des recommandations, comme ici. Ainsi, vous pouvez trouver les informations dont vous avez besoin même dans les anciennes discussions.

Recommandations finales

Il y a quelques détails dont vous devriez toutefois tenir compte lorsque vous surfez sur Internet. Il faut les appliquer tout le temps quand vous êtes en ligne, pas seulement quand vous faites de la recherche sur le jardinage.

1.     Ne croyez pas tout ce que vous trouvez en ligne

Certaines personnes sont prêtes à tout pour attirer votre attention ou vendre leur produit. Parfois, vous pouvez trouver des offres très avantageuses ou des conseils complètement farfelus ou même dangereux. Utilisez votre expérience et votre bon sens pour évaluer ces informations. Vous pouvez voir d’excellentes recommandations à ce sujet dans le billet de blogue : Un conseil n’est pas valable juste parce qu’il paraît sur Internet. Vérifiez toujours les données et tout ira bien.

2.     Assurez votre sécurité

N’oubliez pas la sécurité numérique en général. Consultez les dernières recommandations sur l’utilisation sûre d’Internet sur le site Pensezcybersécurité.gc.ca. Elles peuvent vous aider à vous protéger contre les problèmes inattendus liés à l’accès non autorisé à vos données. De nos jours, la cybersécurité et la protection de vos données sont critiques. Ne laissez pas certains criminels utiliser votre intérêt pour le jardinage contre vous.


Comme vous pouvez le constater, Internet peut être à la fois une grande source de connaissances et un facteur de risque. Avec un peu de pratique, vous serez en mesure de trouver les réponses dont vous avez besoin en un clin d’œil sans aucun risque. Suivez les recommandations de cet article et créez votre propre «base de connaissances» de sites et de blogues fiables et éprouvés. Et ne pensez surtout pas que c’est honteux de poser des questions. Même les jardiniers les plus expérimentés ne savent pas tout. Il vaut mieux vérifier quelque chose que vous ne connaissez pas que de pleurer sur la plante endommagée que vous vouliez aider.

À propos de l’auteur

Nancy P. Howard travaille comme journaliste à un magazine en ligne de Londres depuis un an. Elle est également rédactrice professionnelle dans des domaines tels que les blogues, le référencement et le marketing.

Article traduit et adapté de l’anglais par Larry Hodgson.
Illustrations de pixabay.com.

32 comments on “Comment trouver plus rapidement en ligne des réponses aux questions de jardinage

  1. Pour moi, c’est simple, c’est le Jardinier Paresseux ^^

  2. Moi aussi, M. Hodgson vous êtes ma première lecture du matin et tous vos conseils sont précieux

  3. Christine

    Il en est de même pour moi, Mr Hodgson. Prenez bien soin de vous. Bonjour ensoleillé (21°) des bords du Canal du Midi (Fr)

  4. Anonyme

    Comment vous dire, moi aussi je vous aime….bien

  5. Évidemment, il ne faut pas tout croire ! Un peu d’esprit critique, voir sceptique ne fait pas de mal.

    « Nous donnons de la dignité à nos bêtises quand nous les imprimons. Il y a pour ce peuple une autre importance quand on dit : « J’ai lu » que si vous dites : « Je l’ai entendu dire. » Montaigne « sur l’Expérience ».

    Il en va de même quand on entend : « C’est certainement vrai, je l’ai vu sur internet ! »
    Jusqu’à présent, de tous les sites que j’ai pu consulter, le blog le plus sérieux, les conseils dans lesquels j’ai le plus confiance, sont ceux du Jardinier Paresseux.

  6. Renée Gagnon

    Je consulte d’autres ressources seulement quand je ne trouve pas la réponse dans les billets ou dans les livres du jardinier paresseux!

  7. Mireille

    Vous êtes le Meilleur!
    Prenez soin de vous
    💐🤗

  8. Daniel Fantino

    Idem pour moi. Vos articles quotidiens sont toujours une surprise, et s´applique bien pour les conditions du Québec et de l´Ontario. Merci pour tout.
    Ps: j´ai beaucoup de fleurs. J´ai hâte de voir si vos tomates vont bien naître.

  9. Monique

    Moi aussi, le jardinier paresseux est ma première lecture.

  10. Françoise Hamel

    En  »surfant » sur le web, j’ ai remarqué que plusieurs sites ne font qu’ un  »copier/coller » des articles retrouvés ailleurs.Ils partagent tous intégralement les mêmes informations. Je les évite !

  11. Murielle B.

    Merci M. Hodgson. Quant à moi, vous êtes le seul en qui j’ai entièrement confiance et chaque matin je vous lis avec grand intérêt. Bon printemps!

  12. Léonie Simard

    Mr. Hodgson, vous êtes notre référence et notre première lecture du matin (pour plusieurs). On veut connaître votre liste de sources d’informations fiables à vous..

  13. Juliette au balcon

    Depuis quelques années que je vous lis, j’ai acquis un réflexe. Lorsque je cherche une info sur une plante quelle qu’elle soit, je tape le nom de la plante et je le fais suivre des mots « jardinier paresseux ». Vous avez écrit sur à peu près tout ce qui sort de terre, et donc je trouve les infos utiles et fiables que je cherche. Sans compter que je consulte aussi les excellents livres et guides que vous avez publiés. Jardiner avec vous, c’est un bonheur!

  14. Moi aussi je lis les articles du Jardinier Paresseux quotidiennement, mais aussi certains articles qui se montrent le bout du nez sur Google.
    Ensuite, je vérifie ces informations avec mon mentor , Larry Hodgson.
    Cependant, on dirait que j’ai plus de difficulté à trouver mes réponses sur jardinierparesseux.com.
    Est-ce que la rubrique Forum à remplacer le blogue?

  15. Monique

    C’est pareil pour moi ! Merci M. Godgson, toujours intéressant de lire vos articles.

  16. Josée Lévesque

    M. Hodgson vous êtes notre première lecture le matin pour plusieurs personnes. Vous êtes notre références dans nos discussions, dans le Groupe Vert, pour mieux décorer notre petit coin de travail. Le mieux c’est l’hôpital pour plante, j’ai du soleil toute la journée et je leur parle chaque fois que je peux. Tellement que j’ai eu un bambou (jaune mort, la propriétaire était prête à la jeter), je l’ai changé de pot mis à côté de ma plante de langue de belle-mère. Ce qui deva arrivé a eu lieux, compétition qui serait capable d’être capable de toucher le plafond, lequel serait plus vert et plus gros. Quand on cherchait mon bureau, la réponse était toujours « trouve les plantes vertes qui pousse le plafond, elle est caché en arrière de ses plantes ». M. Hodgson j’adore vos articles, cela nous mets du soleil dans le cœur.

  17. Merci M.Hodgson,vous êtes ma seule et unique bible!
    Prenez soin de vous et bon printemps!

  18. Moi aussi j’apprécie Jardinier Paresseux trouvé par hasard grâce à sont nom ! Je lis même les articles qui ne me concernent pas (quand j’ai le temps). Les questions/réponses ne sont pas polluées par tout et n’importe quoi. Le seul problème que j’ai avec vous et qui m’oblige parfois d’aller voir ailleurs c’est le climat, j’ habite en bordure de l’Atlantique en France. C’est dommage pour moi ! Votre site est bien conçu, clair, diversifié et à la fois sérieux et à la portée de tous. Merci pour votre travail.

Répondre à Mikie Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :