Plantes d'intérieur Tourisme de jardin Truc du jour

Un hôtel accueillant pour les plantes en voyage

Pour les «parents» de plantes qui n’osent pas quitter leurs petits bébés, il existe enfin un hôtel prêt à les accueillir et même à les dorloter!

Par Larry Hodgson

La disparition graduelle de tant de restrictions COVID vous donne-t-elle envie de recommencer à voyager un peu? Découvrir le monde comme nous le faisions tous il y a quelques années à peine serait agréable, non?

Oui, mais que faire de vos plantes, ces petits êtres chéris que vous avez adoptés pendant la pandémie et auxquels vous tenez tant? Mona, le dracéna et Monsieur G, le… le, euh…, peu importe, mais vous êtes pas mal sûr que le nom commence par G, ou peut-être J. Vous les considérez maintenant comme vos bébés! Vous ne pouvez pas imaginer laisser vos petits trésors seuls pendant une nuit, encore moins pendant quelques jours ou même — je tremble même en y pensant! — une semaine!

Eh bien, cette complication de voyage appartiendra au passé, du moins, si les nouvelles installations de l’Elmwood Hotel & Suites à Lexington, Kentucky, sont un signe des temps.

Le premier hôtel «plant-friendly» au monde

Avec l’aide du centre des visiteurs de la municipalité, VisitLEX, l’Elmington Hotel devient le premier hôtel au monde à se déclarer officiellement prêt à servir les gens qui voyagent en compagnie de leurs plantes d’intérieur. Un «pet-friendly hotel».

Apportez simplement Martha lorsque vous voyagez!

Voici ce que dit le communiqué de presse de VisitLex : «C’est officiel. Les animaux de compagnie sont les nouveaux bébés et les plantes sont les nouveaux animaux de compagnie. Partout dans le monde, les gens considèrent désormais que leurs amis feuillus font partie de la famille, tout comme un chien ou un chat bien-aimé. Alors VisitLEX s’est associé à Elwood Hotel & Suites pour offrir aux visiteurs soucieux de l’environnement la première expérience hôtelière respectueuse des plantes au monde, une collection de chambres et d’équipements spéciaux pour les mamans et les papas de plantes qui ne supportent pas de laisser leurs petits amours en pot à la maison.»

Et le porte-parole de l’hôtel ajoute: «Après tout, il existe maintenant de nombreux hôtels acceptant les animaux domestiques. Alors, pourquoi ne pas offrir la même hospitalité chaleureuse aux plantes d’intérieur que les gens aiment tout autant?»

Femme qui arrive à l’hôtel avec une plante d’intérieur à ses côtés.
Les plantes en voyage sont les bienvenues à l’Elmwood Hotel & Suites.

Que le meilleur pour vos plantes adorées!

L’hôtel dévoilera officiellement les suites respectueuses des plantes le 8 avril 2022. Chaque chambre offre un ensoleillement naturel exceptionnel et une humidité superbe et stable. Et elle est déjà décorée d’une famille de plantes d’intérieur heureuses. Celles-ci ont été spécialement choisies par une pépiniériste locale, afin que votre bébé puisse passer ses vacances en bonne compagnie. L’hôtel offre même une tisane enrichissante pour les plantes, servie dans une tasse rose. Mieux encore, il y a des articles de toilette botaniques fabriqués localement dans chaque chambre. Savons, lotions et plus encore. (Intrigant, mais sont-ils pour les plantes ou pour les humains?)

De plus, l’hôtel vous offre une jolie petite plante succulente en pot comme cadeau à emporter lors de votre départ.

Je suis certain que vous vous posez la même question que moi, soit: «Si je quitte l’hôtel tous les matins et que je prends aussitôt une autre nuitée, puis-je rapporter une nouvelle plante à chaque fois?»

Elmwood hotel: un édifice blanc avec un bouquet de fleurs géant peint dessus.
Même l’extérieur de l’Elmwood Hotel est fleuri. Très sympathique, cette auberge!

Le prix d’une nuitée commence à 239$ US, ce qui n’est pas si exagéré pour un hôtel de cette classe. À votre place, je n’attendrais pas trop longtemps avant de réserver: les chambres s’arrachent rapidement.

Pour plus d’informations, joignez le service de réservation de l’hôtel par courrier électronique à hello@theelwoodhotel.com.


Cela me fait penser qu’une des amies de ma femme habite près de Lexington et que nous ne lui avons pas rendu visite depuis —  euh! —; je ne pense pas que nous lui ayons déjà rendu visite, en fait. Mais ce serait bien que Marie et elle se retrouvent. Et je pourrais amener mon schefflera préféré, Sherpa: il aurait bien besoin d’une petite sortie!

Article basé sur un communiqué de VisitLEX, traduit de l’anglais par Larry Hodgson.
Photos et vidéo:VisitLEX et Elmwood Hotel & Suites.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de 65 livres de jardinage, conférencier et vulgarisateur hors pair, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, nous a quitté en octobre 2022. Reconnu pour sa grande générosité, sa rigueur et son sens de l'humour, il a touché plusieurs générations de jardiniers amateurs et professionnels pendant 40 ans de carrière. Grâce à son fils, Mathieu Hodgson, et une équipe de collaborateurs, le blogue jardinierparesseux.com continuera sa mission de démystifier le jardinage et le rendre plus accessible à tous. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2800 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

15 comments on “Un hôtel accueillant pour les plantes en voyage

  1. Denise B. Québec, Qc

    Sérieux? Alors, j’ouvre une garderie!!!
    Vos petites protégées se feraient de nouvelles amies avec ma trentaine de plantes, sans compter mes semis. ???

  2. Skippy Lebrun

    Larry, pensez-y deux fois! Les scheffléras n’aiment même pas changer de pièce dans une maison…

  3. Bonne idée pour les gens prés de chez vous qui n’ont personne pour passer prendre soin de leurs plantes durant leur absence.

  4. J’ai cru que c’était un deuxième de vos poissons d’avril..?

  5. Sonia Chénier

    C’est bien cute tout ça mais a-t-on pensé au risque sanitaire encouru par le fait de faire voyager des plantes? Les USA ne nous laissent même pas passer leur frontières avec des agrumes dans la boîte à lunch, et les déplacement de bois de chauffage ont favorisé la propagation de l’agrile du frêne partout dans l’est de l’Amérique du nord. Quel douanier va autoriser le passage de plantes potentiellement porteuses de parasites ou de tout autre maladie exotique qui seraient dangereux pour la flore locale? N’oublions pas que les animaux de compagnies ne sont autorisés à prendre l’avion que si leurs vaccins sont à jour, en particulier celui de la rage. Or, il n’existe aucun certificat de « bonne santé » qui peut être délivré à nos plantes de compagnie….

  6. Corinne

    C’est ce que je me demandais, Sonia, en moins élaboré que vous … est-ce que notre « bébé » devra porter un masque à cause des maladies ? Un passeport santé esr-il exigé ? Et puis jusqu’à combien de plantes, parce que si je veux emmener ma « tribu » avec moi, il me faudra au moins un autocar !???
    Moi aussi je trouvais que ça aurait fait un bon poisson d’avril?
    Mais peut-être qu’avec des enfants ça serait intéressant.

  7. Agnès Chartrand

    Salut Sonia, c’est ça qui m’est venu à l’idée en premier moi aussi.
    Et en plus, on risque de ramener de nouveaux parasites chez nous après les vacances, et là ça devient le bordel parce qu’on l’introduit à nos autres plantes qui n’ont pas fait le voyage.???

  8. Monique

    Ma famille est très nombreuse et ma plante préférée est imposante. Et je ne veux pas laisser mes bébés. Beau concept mais pas très adapté aux amoureux des plantes.

  9. Bon entendement à qui entend bien, c’est vrai, impossible de passer les douanes avec un accoutrement de plantes…

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :