Par Larry Hodgson

Votre chat est tout simplement adorable! Il est sage et gentil et ne ferait pas de mal à une mouche, encore moins à un jardin. Mais le @*&#! chat du voisin aime bien votre jardin et l’utilise comme litière. Et votre autre voisin nourrit les félins errants et les attire par dizaines dans le voisinage. Que faire alors?

Heureusement, il y a plusieurs trucs que vous pouvez utiliser pour éloigner doucement les chats d’un jardin. En voici plusieurs.

  1. Tenez l’emplacement très humide par des arrosages répétés: les chats détestent avoir les pattes humides et vont chercher un emplacement plus sec pour faire leurs besoins.
  2. Mettez un grillage à poule sur le sol. Les chats, qui grattent le sol instinctivement pour cacher leurs crottes, ne pourront plus le faire… mais les plantes peuvent pousser à travers le grillage!
Des fourchettes en plastique rendent le jardin moins confortable…. mais il faudrait en placer plus densément que cela! Photo: losingmyjobinnewjersey.blogspot.com
  1. Piquez des bâtonnets à café, des brochettes de bambou ou des fourchettes de plastique (dents vers le haut) dans le sol de sa litière préférée. Il ne pourra pas franchir une telle barrière.
  2. Les paillis plutôt rugueux ou même piquants, comme les paillis d’écorce, des cônes de conifère brisés, des branches d’épinette (celles de feu votre sapin de Noël, peut-être?), des retailles de rosier, des pierres, etc. tiendront aussi les chats au loin.
  3. Déposez des poils de chien sur l’emplacement (minou en sera très choqué). Si vous n’avez pas de pitou, demandez du poil dans un salon de toilettage.
  4. Appliquez des écorces d’agrumes au sol. Les minous n’aiment pas leur odeur. 
Le coléus canin (Coleus caninus ou Plectranthus caninus) n’est pas très efficace pour éloigner les chats. Photo: Manfre, reddit.com
  1. Certaines plantes ont la réputation de repousser les chats. C’est notamment le cas de la rue (Ruta graveolens), de la lavande (Lavandula spp.), de la menthe pouliot (Mentha pulegium), de l’absinthe (Artemisia absinthium), du thym citronné (Thymus citriodorus), de la mélisse (Melissa officinalis) et du coléus canin (Coleus caninus, aussi appelé Plectranthus caninus), vendus sous les noms comme Scaredy Cat™, Piss-off Plant™, Dog’s Gone™ ou Bunnies Gone™. Par contre, certains chats semblent indifférents aux odeurs et ne se laisseront pas déranger par les plantes répulsives. J’ai personnellement essayé le coléus canin sans le moindre succès.
  2. Utilisez un répulsif commercial, ce qui peut être de l’urine de coyote ou d’un autre prédateur, des œufs pourris ou un mélange de différents produits. On peut les vaporiser sur le sol ou sur des plantes ou structures environnantes. Il faut répéter la pulvérisation à une certaine fréquence qui varie selon le produit (lisez le mode d’emploi) et après chaque pluie. Il faut parfois essayer plusieurs répulsifs avant d’en trouver un qui fonctionne bien.
  3. Clôturez le jardin. C’est une solution coûteuse, mais pour protéger tout un jardin, parfois presque nécessaire. La clôture devrait être grillagée et mesurer au moins 2 m de hauteur, en plus d’être enterrée à la base (les chats n’hésiteront pas à creuser pour avoir accès à leur jardin préféré). Utilisez des supports de métal ou tout autre matériau sauf le bois (sur lesquels un chat bien déterminé peut monter). Une clôture électrifiée est une autre possibilité.
  4. Installez un dispositif à ultrasons. Habituellement, cela fonctionne au début et certains chats abandonneront complètement le secteur, mais la plupart des félins finiront par s’y habituer assez rapidement.
L’arroseur muni d’un détecteur de mouvement est conçu pour repousser les animaux. Photo: amazon.com
  1. Utilisez un arroseur muni d’un détecteur de mouvement. Vous le branchez à un boyau d’arrosage et vous le dirigez sur la partie du jardin en question. La prochaine fois que le chat passera, il se fera arroser. C’est une expérience inoubliable (pour lui) et totalement efficace, mais l’appareil est coûteux (environ 70$ chez Lee Valley Tools).

Méthodes à éviter

Les boules à mites n’ont pas leur place dans le jardin.

Parmi les méthodes pour éloigner les chats du jardin qui sont déconseillées, il y a l’application de boules à mites, car elles contiennent de la naphtaline, un produit toxique. Certains chats, loin d’être repoussés, les croquent et se rendent malades. Certains en meurent. Aussi, les enfants risquent de les prendre pour des bonbons.

C’est la même chose pour les feuilles d’assouplissant, parfois recommandées pour éloigner les chats. Certains chats les mâchouillent ou jouent avec et se rendent malades.

Un autre produit qui est censé repousser les chats, mais qui peut les empoisonner est l’ammoniaque. De toute façon, plusieurs chats sont attirés par l’ammoniaque plutôt que repoussés.

Saupoudrer du poivre de cayenne sur le sol dans un effort pour éloigner les chats est non seulement inefficace (les chats ne sentent pas ce poivre et ne découvrent sa présence qu’après avoir été dans le jardin), c’est carrément cruel. Quand le chat remarque ce produit sur ses pattes, il se lèche et souffre alors le martyre. La souffrance est pire encore s’il en met dans les yeux. Combien de chats finissent chez le vétérinaire à la suite d’un contact avec ce produit?

Enfin, parfois on entend dire qu’une application de marc de café au sol éloignera les chats, mais en fait la plupart des chats sont indifférents au marc de café alors qu’il en attire carrément d’autres au jardin. La place du marc de café est dans le composteur, tout simplement.

Billet adapté d’un article paru dans ce blogue le 24 mai, 2016.

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

47 comments on “Éloignez minou du jardin

  1. Christine

    Bonjour Mr Hodgson, mais il est magnifique ce chat ! Belle journée et merci pour votre article.

  2. Merci pour les trucs monsieur Hodgson et prenez soin de vous!

  3. Mes voisins ont un mainecoon ses crottes sont de la taille de celles d’un beau toutou et il ne les enterre jamais. J’ai fait une recherche sur le net, les chats dominants n’enterrent pas leur excréments. Je confirme le marc de café est inutile et les dispositifs à ultrasons n’ont plus. Ce chat a définitivement décidé que mon potager était sa litière!

  4. Denise B., Québec, Qc

    Et les ratons laveurs? Avez-vous un truc infaillible ou presque? Nous avons un couple qui passe sur notre terrain pour aller chez le voisin, tous les soirs. J’ai commencé à vaporiser une mixture contenant du poivre de Cayenne mais il me faudra en appliquer beaucoup plus. Ils sont énormes. À l’aide!!

  5. Dominique

    Moi j’ai un service de garde et j’utilise du vinaigre dessous les modules où la terre est sèche et où les chats adorent faire leurs besoins, je répète à chaque semaine.

  6. Si un chat se retrouve chez le vétérinaire, c’est qu’il a un maître et que ce maître le laisse errer librement dans mon jardin. je n’ai pas bcp de compassion pour ça. Pendant un été, j’avais toujours à portée de main un gros fusil à eau rempli d’eau. A chaque fois qu’un chat se pointait le museau, je sautais sur mon fusil à eau pour l’arroser. Ils détalaient à haute vitesse. Après un certain temps, les chats venaient moins et détalaient aussitôt qu’ils me voyaient, avec ou sans fusil. Très efficace et pas trop cruel. Evidemment, ca fonctionne seulement si je suis sur le balcon. Mais quand même…

  7. ergolou8

    J’ai aussi essayé ce truc, mais il faut être rapide. Ce n’était pas bien efficace.

  8. ergolou8

    Un été nous avions souvent la visite de raton laveurs la nuit ou à la tombée du jour. Un soir, j’ai été inspirée: j’ai demandé à mon mari de les arroser avec le jet le plus fort du boyau d’arrosage. Ma voisine d’en arrière a fait la même chose en même temps. Toute la famille raton a eu le message désagréable. Nous ne les avons pas revus. Je pense que nous les avons traumatisés.

  9. Marie-Johanne

    La délocalisation, c’est-à-dire la bonne vieille cage, reste le meilleur moyen de se débarrasser des ratons. Pour réduire les frais et régler le problème d’entreposage de cages, sachez qu’il est possible de louer des cages dans certaines SPA au Québec si vous souhaitez le faire vous-même. Et si votre problème est relié à un chat, rien de plus simple que de ramener la cage à la SPA
    en même temps que l’intrus, une pierre, deux coups !

    Pour les ratons, s.v.p., assurez-vous que la capture ne laisse pas de ratonneaux derrière. Les femelles mettent bas entre juin et octobre environ, il serait terrible de les séparer et mettre en péril une petite famille. Il y a des spécialistes qui peuvent vous conseiller et vous aider, n’hésitez pas à les contacter.

    Marie-Johanne
    Une amoureuse des animaux

  10. Aline Tremblay

    Cher Larry, c’est la première fois que je vois la colonne d’articles disponibles jointe à votre infolettre. Je vous suis très reconnaissante que vous nous offriez tout votre savoir. Un gros MERCI pour ce partage exceptionnel!

  11. Caroline C.

    Je préfère la présence de chats plutôt que celle d’écureuils… les premiers sont inoffensifs pour mes plantes et aident au contrôle naturel des seconds 😁

  12. J’ai personnellement 3 trois chats qui tiennent effectivement les écureuils dans les arbres et pour ce qui est du potager, j’utilise le grillage à poules depuis des années et c’est un succès assuré à tous les ans!

  13. Nicole Kouri

    Bonjour a vous. Ici, pas de chats, mais des écureils à la tonne. Nos plantes, fleurs, pots, herbes, etc. sont brutalement et fréquemment détruits. Jusqu’aux BBQ qui sont utilisés pour leurs nids 🤯. Au secours 🥵. Qui peut nous aider….

  14. Louise tardif

    Un truc qui fonctionne bien. Camoufler au travers des plantes une bouteille d eau (petite)au trois quart pleine. J en mets 4 ou 5 dans ma plate bande. Les chats respectent les points d eau

  15. Vayoche

    J’ avais des chats, des ecureuils … J’ ai achete une cage : les trois premiers jours trois chats .. apres un ou deux par semaine .Meme solution pour les rongeurs. Aujourd’hui rien Les proprietaires de chats les laisse sortir la nuit ou tot le matin pour leur convenance Tout autre solution est aleatoire . Des ecorces d’ agrume pour les repousser… il en faudrait un plein camion . Si vous voulez investir dans cette methode libre a vous ….!

  16. Dominique

    Moi j’utilise du fumier de poulet en granules vendus dans les grandes surfaces. Les écureuils détestent l’odeur et ça les repousse le temps qu’ils se dissoudent. C’est très bon pour le gazon aussi..

  17. Les dégâts des chats dans mon jardin sont relativement peu importants. Par contre ce que je ne leur pardonne pas c’est de s’attaquer aux oiseaux déjà en grand danger du fait de l’environnement devenu agressif.
    Ces aimables petites bêtes sont en réalité des tueurs redoutables qui font des hécatombes dans les nichées printanières. Ils sont en compétition il est vrai avec les pies, corbeaux, corneilles et autre geais, ceux ci ont exterminé les grives du secteur.

  18. Corinne

    J’adore voir des chats quand je vais dans le jardin, autant que les oiseaux. Fâchée de voir, au printemps dernier, que mes pieds de menthe poivrée, tout frais sortis de l’hiver, étaient déchiquetés (je croyais que c’était des rats, c’en est plein!), et que j’avais de la crotte de chat dans les mains en essayant de les replanter, moi aussi, j’ai voulu lui tordre le cou à ce vilain gros minet.
    Les branches sèches des tomates, haricots et autres, ça marche, les petits bâtons (de tout bois) aussi, mais quel boulot ! Les poils de chien (gardé par hasard quand je brosse mes chiennes), aussi.
    Mais au moment de planter un mois plus tard, j’avais envie que tout soit propre. Tout ça est allé au composte.
    Alors, j’ai fait des épouvantails avec trois bouteilles d’eau (vides) attachées à une ficelle au bout d’une tige de bambou au-dessus des plates-bandes (pas trop haut). J’en ai mis plusieurs où je navet (n’avais) pas pu mettre de paillis. Ce fut très efficace contre les oiseaux et les chats (mais pas contre les limaces).
    Mais ça reste plus facile de faire entendre raison à un chat que de dire à un abruti qu’en abattant des grands arbres en santé il prive des centaines d’oiseaux de lieux de nidification, de nourriture, etc., entre autres dégats.
    Parce que, comme disent les Cow-Boys Fringants, l’argent ça pousse dans les arbres : ils construisent des immeubles locatifs à la place, ou des poteaux électriques, ou même simplement pour vendre le bois, sans replanter🐦🌳🐈🏡👨‍🌾

  19. Corinne

    et comme dans le poême de Prévert : 🦝

  20. Suzanne

    Depuis plusieurs années je plante des œillets d’inde dans mon jardin entre mes plants divers. C’est efficace. Ces fleurs dégagent une odeur pas très agréable .

  21. Thérèse Houde

    Si vous pouvez en avoir mettez quelques branches de rosier rugueux au sol. Ce n’est pas assez pour le blesser mais assez pour le surprendre.

  22. DENIS PREVOT

    Merci pour ces conseils.
    Je désespère de l’invasion de chats du voisinage dans mon jardin : il y en a maintenant trois en permanence. Et, outre les batailles – peu fréquentes, plutôt simulations d’agression -, ils dérangent toutes mes plantations, ce qui m’agasse mais sans plus (l’an passé, les lignes droites d’échalottes sont devenues un semis à la volée), je suis surtout désolé de la disparition des merles qui, bien que picorant mes cassis, agissaient me semble-t-il contre les petites limaces très proliférantes ici. J’avais au moins deux nids qui maintenant ont disparu.
    Je vais essayer les paillis d’écorce (cela aidera peut être aussi contre les limaces).
    Merci encore.

  23. gisele leroux

    Pour ma part, je répands des cheveux humains (obtenus de ma coiffeuse) sur la surface du jardin à toutes les 2 ou 3 semaines jusqu’à la fin juillet et ça chasse tous les animaux.

  24. Josée Lévesque

    Je suis une Cat Lady et j’adore les chats. Mais je d’accord avec vous pour le fait de litière dans le jardin. Mettez des coquilles d’oeufs sur le dessus de la terre et des bouteilles d’eau en plastique à moitiés remplis d’eau et fermez le bouchon. Les chats n’aiment pas marcher sur du piquant (les coquilles d’oeufs) et ils n’aiment pas de voir de l’eau sans pouvoir la sentir et boire celle-ci. Le mieux est de faire pousser de l’herbe à chat dans un autre coin du terrain, ce qui va les encourager à laisser le jardin pour celui du plaisir. Il ne faut pas oublier que les desserts sont plus meilleurs que le repas lui-même, les chats comprennent cela depuis longtemps.

  25. Anonyme

    🙁

  26. sylvie

    Si le chat d’un voisin vient dans votre jardin, le maître pour qui vous n’avez pas de compassion ne peut pas y faire grand chose. Il est impossible de faire comprendre à son chat qu’il peut aller se promener mais que certains jardins lui sont interdits. les chats sont très différents des chiens. La seule solution serait que son maître le garde enfermé dans la maison, et ça, c’est une vie bien triste pour un petit félin. Votre idée de l’asperger avec de l’eau est très bonne. Les chats n’aiment pas ça et c’est sans danger.

  27. Nicole Henri

    J`ai déjà pensé à appliquer ce truc mais la présence probable de teinture, colorants m`a refroidi…
    J`ai opté pour une bouteille d`eau avec bec ajusté à jet vif toujours prête sur le comptoir et j`essaie de me rapprocher sans bruit de l`écureuil ou du chat pour l`arroser. Bonne exercice au printemps puis ça se calme…

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :