À chaque mois sa plante Grimpantes Plantes d'intérieur

À chaque mois sa plante, mars 2022: le stephanotis

Par Larry Hodgson

Cette plante grimpante tropicale est très populaire comme plante cadeau, que ce soit pour autrui ou comme cadeau que vous vous offrez. Et il est difficile d’y résister, avec ses fleurs blanches tubulaires délicieusement parfumées et ses feuilles vertes luisantes. De plus, le stephanotis est généralement vendu de manière assez intrigante, palissé autour d’un cerceau. Tout ce qu’il faut pour plaire à un jardinier d’intérieur à la recherche d’une plante originale!

Cela dit, et même si le stephanotis est assez facile à maintenir en vie, le faire refleurir peut être un peu difficile. Alors, voici quelques secrets sur cette plante remarquable.

Origine

Cette liane tropicale — Stephanotis floribunda, maintenant officiellement Marsdenia floribunda — vient de Madagascar. Elle y atteint jusqu’à 6 m (20 pi) de hauteur grâce à ses tiges volubiles qui s’enroulent autour de branches d’arbustes et de troncs d’arbres. On l’appelle souvent jasmin de Madagascar, car il porte des fleurs blanches parfumées similaires à celles du jasmin. Toutefois, ses nombreuses petites fleurs blanches sont peut-être aussi parfumées que celles des vrais jasmins (Jasminus spp.), mais les deux plantes ne sont pas apparentées. Le stephanotis appartient à la famille des Apocynacées; les jasmins, aux Oléacées.

Le nom Stephanotis vient du grec stephanos (couronne) et otos (oreille), se référant aux appendices en forme d’oreille au centre de la fleur. Le nom de l’espèce, floribunda, signifie florifère. Et le nouveau nom de genre, Marsdenia, rend hommage à William Marsden (1754-1836), premier secrétaire de l’Amirauté britannique et auteur du livre l’Histoire de Sumatra (1783).

Bouquet de mariée composé de fleurs de stephanotis.
Les fleurs de Stephanotis sont souvent utilisées dans les bouquets de mariée, les colliers de fleurs et autres compositions florales. Photo: Fleurs Kartasheva

Outre le nom jasmin de Madagascar, notre plante est parfois appelée liane de la mariée, car les fleurs blanches parfumées sont souvent utilisées dans la préparation de bouquets et de couronnes de mariée. En effet, la plante est cultivée par milliers dans les pays tropicaux et dans des serres partout dans le monde spécifiquement à cette fin. Grâce à un contrôle climatique minutieux, les serriculteurs réussissent à faire fleurir le stephanotis en toute période de l’année.

Cette grimpante ne peut être cultivée à l’extérieur que dans les climats les plus doux (zone de rusticité 12), car elle ne tolère pas le gel ni même les basses températures. Pour la majeure partie de la planète, il s’agit donc strictement d’une plante d’intérieur, et elle sera traitée ainsi ici.

Description

Stephanotis cultivé sur un cerceau.
Les plantes de Stephanotis sont généralement vendues en fleurs ou en boutons, avec leurs tiges enroulées autour d’un cerceau de fil métallique. Photo: Farhadib, deposiphotos

À partir d’une tige verte volubile semblable à un crayon poussent des paires de feuilles épaisses, coriaces, vert foncé et brillantes, de forme elliptique ou ovale. Elles mesurent environ 5 cm de large et 9 cm de long. Quand elle n’est pas en fleurs, la plante pourrait être confondue avec son parent éloigné, l’hoya (Hoya carnosa). Au printemps et en été, des grappes de trompettes cireuses d’un blanc pur avec une extrémité en forme d’étoile apparaissent à l’aisselle des feuilles. Elles dégagent un délicieux parfum et durent plusieurs jours. Elles sont produites sporadiquement tout au long de l’été.

Deux capsules de graines de stephanotis.
Les capsules de graines de stephanotis ne sont presque jamais produites à l’intérieur. Photo: Joel Abroad, Flickr

Les graines ne sont presque jamais produites en culture et certainement pas à l’intérieur. Si jamais une capsule de graines apparaît, vous la remarquerez certainement, car elle ressemble à une mangue verte de 12 à 15 cm de longueur! Après 6 à 9 mois, la capsule s’ouvrira pour révéler des graines aplaties munies d’aigrettes blanches, un peu comme ceux de sa parente, l’asclépiade (Asclepias).

Notez que si la plante produit des graines, il est fort probable que sa floraison s’arrête. C’est que la production de graines nécessite toute son énergie et qu’il n’en restera plus pour assurer une floraison. La plante recommencera à fleurir l’année suivante, à condition, bien sûr, d’obtenir de bonnes conditions.

Cultivars

La plante est généralement vendue sous le nom de Stephanotis floribunda, sans nom de cultivar. Cela dit, cependant, les sélections horticoles sont de taille plus restreinte et au port plus compact que l’espèce d’origine.

Stephanotis à feuilles panachées.
Stephanotis floribunda ‘Variegata’. Photo: Kor!An, Wikimedia Commons

S. floribunda ‘Variegata’ (‘Marginata’) est une variété panachée avec des marges ivoire ou jaunes et parfois une touche d’argenté à la surface de la feuille. C’est une plante à croissance très lente et elle coute assez cher, mais elle est néanmoins absolument charmante… si vous réussissez à en dénicher un spécimen! Un avertissement cependant: le stephanotis panaché est encore plus difficile à faire fleurir que l’espèce.

La culture d’un stephanotis 

Lorsqu’on achète un stephanotis sur un coup de tête, sans se soucier de son entretien, on le trouve souvent assez facile à entretenir. Si vous l’achetez au printemps, la situation idéale, il continuera probablement à fleurir sporadiquement, avec des grappes de fleurs fraîches apparaissant à l’aisselle des feuilles, du milieu du printemps à la fin de l’été avec parfois une continuation en automne.

C’est pour le faire refleurir l’année suivante que les choses se corsent. Donc, si votre idée est d’acheter un stephanotis, de profiter de sa floraison et de son parfum merveilleux, puis de le jeter dans le compost lorsque les fleurs se fanent, cela est parfaitement logique. Vous le traitez comme une annuelle, voilà tout, comme tant d’autres plantes de jardin.

Compte tenu de cette dichotomie — facile à cultiver, mais difficile à faire refleurir —, j’ai accordé à cette plante deux niveaux de difficulté: niveau moyen en ce qui concerne les soins généraux. Il s’applique si vous n’avez l’intention de le cultiver que temporairement, pendant la floraison. Cependant, si votre objectif est de le garder pendant l’hiver et d’essayer de le faire fleurir pour une nouvelle saison, il faudrait le voir comme étant de la catégorie «exigeant». 

Conseil pratique: ne déplacez pas un stephanotis lorsqu’il est en fleurs ou en boutons, sinon ses fleurs pourraient tomber.

Lumière: Pour la plupart des plantes, la lumière est le facteur principal à considérer en vue d’une croissance et d’une floraison saines. Avec cette plante, cependant, non pas qu’elle n’ait pas besoin de beaucoup de lumière, mais la plupart des difficultés à obtenir une floraison proviennent de températures hivernales trop chaudes ou trop froides ou d’un excès d’eau pendant l’hiver.

Fleurs de stephanotis
Vous aurez besoin de beaucoup de soleil pour stimuler la floraison fraîche. Photo: Sergueï Kolesnikov, deposiphotos

Donnez-lui une lumière vive avec autant de plein soleil que possible, mais une certaine protection contre la chaleur extrême durant les mois d’été. Alors, vous pourriez le reculer de la fenêtre à cette saison ou le placer derrière des voilages aux heures les plus chaudes. Vous devez lui donner la lumière la plus intense possible pendant l’hiver pour aider à préparer la prochaine saison de floraison.

Tant que votre climat local est raisonnablement chaud l’été, votre stephanotis aimera passer un été en plein air. Acclimatez-le d’abord aux conditions extérieures et, bien sûr, rentrez-le à l’intérieur avant que les températures d’automne ne chutent trop sérieusement.

Arrosage: C’est assez facile! Il suffit d’arroser votre stephanotis régulièrement, comme presque toutes les autres plantes d’intérieur. Lorsque le sol est sec au toucher, arrosez abondamment, mais ne le laissez jamais reposer dans l’eau. En hiver, toutefois, sa croissance sera nettement ralentie et alors il faut bien sûr moins arroser. Laissez la terre s’assécher quelques jours avant d’arroser à nouveau, sans la laisser sécher complètement. 

Peu importe la saison, toutefois, quand vous arrosez, faites-le toujours abondamment.

Si possible, évitez d’utiliser de l’eau dure en arrosant cette plante. Vous devrez peut-être utiliser de l’eau de pluie ou de l’eau de déshumidificateur, deux sources d’eau naturellement douce.

Humidité atmosphérique: Cette plante réussit beaucoup mieux dans une atmosphère humide que dans l’air sec. Essayez de maintenir une humidité relative d’au moins 50%. Dans certains cas, vous devrez peut-être faire fonctionner un humidificateur pendant les mois d’hiver pour maintenir l’humidité recommandée.

Engrais: Il n’est pas nécessaire d’exagérer avec la fertilisation: trop d’engrais peut stimuler la croissance verte, mais risque d’empêcher la floraison. Appliquez votre engrais préféré à environ un quart du taux recommandé. Il est préférable de faire ce traitement au printemps et en été. Évitez de fertiliser pendant la période de repos automnal et hivernal.

Température: Les températures intérieures normales (environ 18–26°C) conviennent parfaitement en été, mais cette plante a besoin d’une période de repos au frais, mais pas au froid, pendant l’hiver afin de pouvoir refleurir. Il faut toutefois savoir que les températures inférieures à 10°C peuvent être nocives. Chaque hiver, donc, vous devriez placer votre stephanotis dans un endroit bien éclairé et frais, une pièce où il peut subir des températures nocturnes de 13-15 °C. Il faut de 4 à 8 semaines de ces températures pour stimuler la floraison. Pendant sa période de repos au frais, il faut aussi réduire les arrosages, mais pas trop. Cette plante n’est pas une succulente, après tout. Votre plante pourrait bien survivre à un hiver aride, mais cela nuira probablement à sa floraison.

Stephanotis sur cerceau dans un petit pot.
Les plantes de Stephanotis sont souvent vendues dans des pots beaucoup trop petits pour leurs besoins. Vous devriez les rempoter dans des pots plus grands dès que possible. Photo: Urban Roots

Rempotage: On dit que le stephanotis fleurit mieux lorsqu’il est légèrement à l’étroit dans son pot, mais il n’est pas nécessaire d’exagérer. En effet, il est souvent vendu en fleurs dans un petit pot de seulement 15 cm de diamètre, ce qui est trop petit pour maintenir convenablement la plante. Vous feriez probablement bien de rempoter le vôtre dans un récipient plus grand, et ce, peu de temps après l’avoir rapporté de la pépinière. Ensuite, rempotez-le tous les deux ou trois ans. 

Le terreau d’empotage commercial est bien drainé et retient à la fois l’humidité et l’engrais, parfait pour cette plante.

Stephanotis sur un treillis.
Vous trouverez peut-être préférable de permettre à votre stephanotis de grimper sur un treillis robuste. Photo: Gardening Page

Entretien: Une chose à considérer peu de temps après l’achat est de savoir si vous voulez que le vôtre continue à s’enrouler autour du cerceau fourni, car il est vraiment très petit par rapport aux dimensions futures de la plante. Après tout, cette plante continuera d’essayer de pousser jusqu’à une hauteur considérable! Vous feriez probablement mieux de le dégager de son cerceau et de l’attacher à un treillis plus robuste et de plus grande taille. Cela se fait plus facilement lorsqu’il est assez jeune, car alors ses tiges volubiles sont encore faciles à démêler. Ou cultivez-le en panier suspendu comme plante retombante, laissant les tiges retomber plutôt que grimper.

Taillez au besoin pour garder votre plante sous contrôle. Étant donné que le stephanotis fleurit sur du bois neuf, le moment idéal pour tailler est à la fin de l’hiver ou au début du printemps, juste avant que la plante ne sorte de son temps d’arrêt hivernal.

Grand stephanotis en fleurs.
Les plantes deviennent remarquablement grandes avec le temps. Photo: Simona Pavan, depositphotos

Multiplication: Cette plante est facile à cultiver à partir de boutures de tige. Il suffit d’insérer des boutures sans fleurs de 10 à 15 cm dans un terreau d’empotage humide et de les cultiver à l’étouffée — sous un dôme de plastique transparent, par exemple — et à des températures chaudes. L’enracinement se fait plus rapidement au printemps et en été.

Bien qu’il soit peu probable que votre stephanotis produise des graines un jour (si tel est le cas, la capsule de graines peut prendre jusqu’à 9 mois pour mûrir!), vous pouvez trouver des graines de stephanotis en ligne. Elles sont faciles à semer. Retirez simplement l’aigrette et couvrez à peine les graines avec du terreau, puis gardez le pot de semis humide et bien éclairé. Placez le récipient au chaud (un tapis chauffant est recommandé) et, comme pour les boutures, à une humidité élevée, donc sous un dôme en plastique transparent. La germination prend de 2 à 4 semaines. 

Les semis commenceront normalement à fleurir la deuxième année après le semis.

Chat et stephanotis
Le stephanotis ne fera pas de mal à vos animaux de compagnie. Photo: sus14, reddit

Toxicité: Bien que le stephanotis appartienne à une famille ayant plusieurs membres toxiques, il ne serait pas lui-même toxique pour les humains. Aussi, l’American Society for the Prevention of Cruelty To Animals le considère comme sécuritaire pour les chiens, les chats et les chevaux.

Problèmes:

L’absence de floraison est un problème très courant. Suivez les instructions ci-dessus, en particulier en fournissant la lumière la plus intense possible et des températures chaudes et des arrosages soutenus au printemps et en été, suivi d’un hiver frais, mais pas froid, avec un arrosage réduit.

La chute des fleurs peut se produire si la plante est déplacée alors qu’elle est en boutons ou en floraison ou lorsqu’elle est arrosée trop ou insuffisamment.

La présence de quelques feuilles jaunies à l’occasion est normale, car les feuilles ne vivent pas éternellement. Par contre, une abondance de feuilles jaunes et brunes en même temps peut indiquer un arrosage trop abondant ou un manque d’eau, une chute de température importante ou l’utilisation répétée d’eau très dure.

Les phytoravageurs les plus courants sur les stephanotis sont les cochenilles farineuses et les cochenilles à carapace, mais les araignées rouges et les pucerons peuvent aussi apparaître. Les nouvelles plantes doivent être placées en isolement pendant au moins un mois jusqu’à ce que vous soyez sûr qu’elles sont exemptes de parasites. La plupart des insectes peuvent être contrôlés en pulvérisant la plante régulièrement avec de l’huile de neem ou un savon insecticide.


Stephanotis: beau, parfumé, exotique. . . et un petit défi sur lequel vous pourrez tester vos talents de pouce vert!

11 comments on “À chaque mois sa plante, mars 2022: le stephanotis

  1. Anonyme

    J’ai eu le mien pendant 4 ans et il a refleuri chaque année. Je le sors l’été sur ma terrasse. Le cerceau c’est devenu effectivement trop petit pour ma plante il y avait au moins dix tours de la plante dessus. Je viens de le perdre il y a un mois, toutes les feuilles ont jauni et sont tombées. J’étais tellement déçue! J’essaierai avec un autre certainement car les fleurs très odoriférantes sont magnifiques.

    • Monique

      Le mien est rentré à l’automne et il n’est pas rare qu’il perde toutes ses feuilles. Je le remets dehors en été et il reprend toutes ses feuilles et ses fleurs. Si votre plante n’est pas jetée, essayez de la garder et de la mettre à l’extérieur.

  2. Siminou42

    bonjour et merci pour ce bel article
    J’en ai un que j’avais acheté à Lidl pour 1 euro quand ils vendent des plantes défraichies. Je ne l’ai pas regretté car il a refleuri l’année suivante et cette année je vois plein de boutons qui arrivent. Il doit se plaire devant ma porte-fenêtre exposée à l’ouest. J’espère le garder longtemps

  3. Sylvie Parent

    Vous souvenez-vous je vous avais écrit pour des conseils car mon stephanotis m’avait fait un fruit et effectivement après 9 mois il s’est ouvert pour libérer ses graines un moment fantastique 😀 j’ai récupéré toutes les graines distribué aux amis et à des inconnus et fait germé plusieurs d’entre elles et maintenant il me reste 4 petits plants qui grandissent tranquillement et cette plante est un gros coup de cœur je l’adore . Je vous remercie de nouveau pour vos conseils car j’ai beaucoup aimé l’expérience 💐.

  4. Merci pour cet article. C’est décidé, je tente le coup! Bon printemps M. Hodgson!

  5. Sylvie Beaudin

    Bonjour Mr. Jardinier paresseux à quel endroit peut on ce procurer cette jolie arbustes de fleurs blanche tropicale

  6. crouail

    Lidl en ce moment en propose !

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :