Orchidées Plantes d'intérieur

Du succès avec les orchidées 

Les orchidées sont très populaires… et pas si difficiles à entretenir! Photo: dalivl@yandex.ru, depositphotos

Par Larry Hodgson

De nos jours, les orchidées sont facilement disponibles à bon prix et elles fleurissent généralement longtemps, même plusieurs mois. Mais comment les conserver? Et comment réussir à les faire refleurir? Voilà des questions que bien des jardiniers se posent.

Bien choisir

Commencez par vous procurer une orchidée déjà en fleurs. Idéalement, avec une ou deux fleurs ouvertes et beaucoup de boutons, ce qui assurera une longue floraison à venir. Acheter une orchidée en fleurs vous assure à tout le moins qu’elle est en âge de fleurir (la plupart des orchidées produites par semences prennent 5 à 7 ans avant d’arriver à ce stade). 

Phalaenopsis rose
Phalaenopsis. Photo: depositphotos
Dendrobium blanc
Dendrobium. Photo: Laboko, depositphotos
Cattleya jaune, labelle rouge
Cattleya. Photo: takepicsforfun, depositphotos

Assurez-vous aussi que votre choix peut s’adapter à vos conditions de culture. L’orchidée la plus facile pour la plupart des gens est le Phalaenopsis ou orchidée papillon. Elle tolère l’éclairage modéré et les températures plutôt chaudes de nos demeures. Si l’emplacement où vous prévoyez cultiver votre orchidée est au soleil brûlant, sans doute qu’un Dendrobium ou l’un des nombreux hybrides de Cattleya conviendront mieux.

Entretien de base

Les orchidées ne diffèrent pas beaucoup des autres plantes d’intérieur quant à leur culture de base. Si vous êtes capable de faire fleurir une violette africaine, par exemple, vous ne devriez pas avoir de difficulté avec une orchidée. 

Phalaenopsis sur un rebord de fenêtre.
Il faut un bon éclairage pour réussir les orchidées. Photo: melanierom, depositphotos

Donc, il faut un très bon éclairage naturel ou artificiel, peut-être devant une fenêtre orientée à l’est pour un phalaenopsis, au sud ou à l’ouest pour un dendrobium ou un cattleya. Une place à 15 à 30 cm sous une lampe DEL ou fluorescente conviendra aussi. L’été, on devrait retirer les plantes des fenêtres les plus chaudes pour les mettre plus loin dans la pièce. Ou tirer un rideau ou un store pendant la chaleur de l’après-midi.

En hiver, l’utilisation d’un humidificateur est conseillée, car ces plantes exigent une bonne humidité ambiante et l’air de nos maisons est souvent très sec à cette saison.

L’arrosage des orchidées est un peu embêtant, car elles ne poussent pas dans un terreau ordinaire, mais plutôt dans un mélange spécial très aéré souvent à base d’écorce, de sphaigne et de perlite. 

Toutefois, la méthode pour déterminer quand arroser demeure la même que pour toute plante d’intérieur: insérez le doigt dans le mélange. S’il est sec, arrosez; sinon attendez. Si vous n’êtes pas certain, attendez une journée de plus. 

Il est aussi possible de déterminer si l’orchidée a besoin d’arrosage en regardant ses racines. De nos jours, la plupart des orchidées sont vendues dans un cache-pot ornemental dans lequel se trouve un pot de culture transparent. Ainsi, vous pouvez voir les racines de votre orchidée. Sortez-la du cache-pot et si les racines sont blanchâtres, il est temps d’arroser. Si elles sont encore vertes, attendez.

Selon les conditions et la saison, il peut être nécessaire d’arroser une orchidée aussi souvent que tous les 5 jours ou aussi peu souvent que toutes les 2 ou 3 semaines! Arrosez toujours le matin, pour que toute eau tombant sur les feuilles ou la tige s’assèche rapidement, et surtout pas en soirée. Une orchidée arrosée en soirée est sujette aux maladies.

Pots d'orchidée qui trempent dans l'eau.
Arrosage par immersion. Photo: alexytrener, depositphotos

Vous pouvez arroser votre orchidée de façon classique, en versant lentement de l’eau tiède à travers le mélange, rejetant tout surplus. Par contre, l’arrosage par immersion est de plus en plus considéré comme la meilleure méthode, car il assure que toutes les racines aient leur part d’eau. Il s’agit de remplir le cache-pot d’eau (ou de placer le pot de culture dans un bol d’eau) et, après 10 à 20 minutes, de sortir le pot de culture et de le laisser bien drainer. Il faut aussi, bien sûr, vider le cache-pot de toute eau avant d’y remettre le pot de culture.

N’arrosez pas avec des glaçons. Cette technique a été très tendance dans les années 2010, mais est considérée comme dépassée de nos jours. Arroser la plante avec seulement quelques petits glaçons laisse la pauvre plante dans une situation de stress hydrique constant!

Vous pouvez ajouter un engrais très dilué à l’eau d’arrosage au printemps et en été. Il se vend des engrais pour orchidées, mais un engrais tout usage conviendra tout aussi bien.

Certaines orchidées ont besoin d’un coup de froid pour fleurir. C’est habituellement le cas des cattleyas et des dendrobiums, mais cela est moins essentiel pour les phalaenopsis. En général, une petite baisse de température à l’automne, à 10 à 15 ?C la nuit, suffit. À défaut de pouvoir donner cette baisse à votre plante dans votre maison, vous pourriez la faire séjourner dehors à l’ombre pendant quelques jours à l’automne. 

Normalement, une orchidée refleurira environ à la même période à tous les ans. Ainsi, si vous avez acheté votre plante en fleurs au printemps, vous devriez voir apparaître une nouvelle tige florale environ à cette période l’année suivante.

Rempotage d’une orchidée.
Rempotage d’une orchidée. Photo: svehlik, depositphotos

Les orchidées peuvent résider plusieurs années dans le même terreau. Cependant, avec le temps, il commencera à se décomposer et devra être remplacé. Quand les particules d’écorce sont molles au toucher, il est temps de le changer. Dépotez alors votre plante, faites tomber l’ancien terreau et taillez toute racine pourrie ou asséchée, puis rempotez dans un mélange spécifiquement vendu pour les orchidées. Il ne faut pas s’inquiéter des racines de votre orchidée qui ressortent du terreau; il est tout à fait normal qu’elle produise des racines aériennes. Par contre, lorsque vous la rempotez, vous pouvez les recouvrir en partie avec le nouveau mélange.

Et voilà! Les bases de la culture des orchidées en seulement quelques mots. 

Bon succès!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2?500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

23 comments on “Du succès avec les orchidées 

  1. phalaenopsis défleuri ne coupez pas la tige de suite, attendez de voir si une tige auxiliaire se forme – lorsque vous la rempotez retirez tous le vieux substrat et coupez les racines brunes

  2. Quand on rempote une orchidée et qu’on a enlevé les feuilles jaunies à la base, jusqu’à quel niveau peut-on enterrer ‘le coton’ ainsi dégarni ? S’il y a des racines aériennes je suppose qu’on peut ? Mais aussi au delà ?

    • Tout en bas de la page, il y a l’article: rempotez une orchidée…

  3. Catherine Greffard

    «S’il est humide, arrosez; sinon attendez.» ne devrait-on pas lire s’il est sec arrosez sinon attendez?

  4. Bonjour, dans votre article sur les orchidées, vous mentionnez «« L’arrosage des orchidées est un peu embêtant,…écorce, de sphaigne et de perlite.

    Toutefois, la méthode pour déterminer quand arroser demeure la même que pour toute plante d’intérieur: insérez le doigt dans le mélange. S’il est humide, arrosez; sinon attendez. Si vous n’êtes pas certain, attendez une journée de plus. »»

    Je ne comprends pas : si le substrat est humide, arroser me semble inutile contrairement à s’il est sec.
    Votre éclairage m’aidera sûrement à conserver mes plantes.
    Merci pour vos bons conseils quotidiens.

  5. Mes 2 orchidées fleurissent toujours en février-mars. Lorsque vous dites « Vous pouvez ajouter un engrais très dilué à l’eau d’arrosage au printemps et en été », il me semble que mes plantes entreront alors en dormance, non? D’habitude on met de l’engrais lorsqu’une plante est en « pleine action »…. ?? Pouvez-vous m’éclairer là-dessus. Cela serait apprécié. Merci.

    • Alain Mallette

      Voir cet article: https://jardinierparesseux.com/2018/01/25/comment-faire-refleurir-une-orchidee/
      Personnellement la pleine action d’une orchidée (pour ses très faibles besoins en fertilisation) est la période ou les nouvelles feuilles et la tige florale poussent soit plusieurs mois avant la floraison.
      Comme indiqué dans ce dernier billet: Une fertilisation légère (engrais pour orchidée dilué à un quart de la dose recommandée), appliquée seulement du printemps à l’automne, peut aussi aider à stimuler la floraison, mais même si vous ne fertilisez jamais, la plupart des phalaenopsis fleuriront relativement bien.

  6. Mon plaisir, c’est d’acheter, à « $3 » des Phalaenopsis « en fin de floraison » (bien mal en point) chez Réno-Dépot, et de les récupérer. Éclairage led, le plus souvent, j’ai bon succès (4 sur 5 sont en boutons, présentement). Seulement, j’ai lu tout récemment, que brumiser un Phalaenopsis (ce que je fais tous les jours) était déconseillé. J’en ai été très surprise. Je continue, parce que les miennes y sont habituées, et ont peut-être plus de racines aériennes, de ce fait …. mais ça m’intrigue tout de même.

  7. lauriehh23

    Bonjour Larry,
    Super tous ces bons conseils ! Ma mère et ma grand-mère adorent les orchidées (ça donne de très beaux cadeaux d’anniversaire, sans compter la fête des mères hihi). Connaître toutes ces recommandations est un plus que je leur partagerai. Merci ! 🙂

  8. ryndam1962

    merci pour tous vos bon conseils bonne et heureuse année a tous ceux qui vous suivent

  9. alexandra charron

    Bonjours cher jardiner paresseux votre artique tombe a pic jai recu une orchidée platicodon pour noël elle est manifique mais jai deja des petit soucis avec elle il a deja quelque racine qui on bruni et d’autre jaune même une feuille qui est devenu molle et commence a jaunire je les mis dans la sale de bain sur une tablette pres d’une fenettre ou je controle la luminositer et j’arrose selement quand je voit que mes racine blanchise je ne sais pas quoi faire je la change tu de substra tout suite ou jattend que sa fleuraison est fini au risque de la perde en attendent le substra est une mouse et nom de l’écorce poiver vous me conseiller merci d’avance .jadort vos article?

  10. Lucie Hébert

    Bonjour, merci pour les détails mentionnés dans cet article. J’apprécie entre autres le fait que vous y parliez de d’autres orchidées que les phalaenopsis. J’ai un cattleya, reçu en héritage, que je n’ai jamais vu en fleur. J’ai ici au moins un exemple d’un cattleya en fleur et de quelques informations qui pourraient expliquer le fait que je n’ai encore jamais réussi à le faire fleurir. Merci encore et meilleurs voeux pour l’année 2022!

  11. J’ai un phalaenopsis depuis plus de 15 ans; il fleurit 2 fois par année. Je l’installe dehors sur mon balcon dès la fin de mai et le rentre à l’action de grâce en octobre, il bénéficie du plein soleil jusqu’à midi; le toit le protège des intempéries et je l’arrose aux 10 jours, comme tous mes autres bouquets. Il fleurit dès sa rentrée à l’automne et à la fin du printemps. Il fait habituellement 2 longues tiges bien fournies de fleurs, jusqu’à 23 fleurs certaines floraison. J’attends que la tige de floraison soit complètement desséchée avant de la couper.

  12. Hélène Valois

    Combien d’heures d’éclairage LED doit-on assurer aux orchidées si elles sont placées devant une fenêtre très éclairée mais ne recevant que peu de lumière solaire tôt le matin?

    • Il ne m’est plus possible de répondre aux questions individuelles. Vous pouvez toutefois les poser sur le Forum (https://jardinierparesseux.com/forum/) ou encore, utiliser l’outil de recherche sur la page du blogue pour voir si un billet passé pourrait répondre à votre interrogation.
       
      Bon jardinage!
       
      Larry Hodgson

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :