Cet petit cactus manque sérieusement de lumière: il devrait être court et arrondi, pas étiré et pointu.

Par Larry Hodgson

Les cactus désertiques cultivés comme plantes d’intérieur manquent de lumière plus souvent que d’autres végétaux. C’est qu’il s’agit, pour la vaste majorité, de plantes de plein soleil. Or, le soleil n’est pas toujours au rendez-vous dans nos maisons. 

Les cactus qui manquent de lumière ont cependant une façon bien à elles d’exprimer leur détresse. Alors que d’autres plantes s’étiolent d’une façon très évidente, produisant des tiges minces aux entrenœuds bien espacés qui penchent en direction de la lumière et des feuilles plus petites vert pâle ou jaunes, les cactus désertiques n’ont pas de feuilles qui peuvent pâlir et leur tige épaisse ne rappelle en rien les tiges naturellement minces de la plupart des autres végétaux. 

Mais les cactus peuvent quand même s’étioler… et même le font très couramment. Leur étiolement est toutefois plus subtil, mais présent.

Deux cactus étiolés
Deux cactus sérieusement étiolés. Photo: lma_dp, depositphotos

Chez un cactus qui manque de lumière, la tige grandit plus rapidement que normalement. D’ailleurs, leur propriétaire est souvent content, pensant que la plante montre, par cette croissance plus exubérante, qu’elle apprécie les conditions offertes! La tige produite est cependant plus mince, avec une extrémité pointue plutôt qu’arrondie, donnant un effet conique, et elle est parfois de couleur plus pâle. Aussi, les épines sont davantage espacées, plus courtes ou même absentes.

Cactus raquette étiolé, aux nouvelles raquettes allongées plutôt que rondes.
Cactus raquette étiolé, aux nouvelles raquettes tubulaires et allongées plutôt que ovales et aplaties. Photo: Cacti Addict/Moderator, reddit.com

Dans le cas d’un cactus raquette (Opuntia), une raquette étiolée sera allongée et en forme de langue ou même tubulaire, plutôt que d’être ovale et aplatie.

Une dormance hivernale

L’étiolement est très courant chez les cactus qui ne reçoivent pas une période de dormance hivernale. S’ils poussent l’hiver, du moins au-delà du 30e parallèle, les jours seront trop courts pour permettre l’éclairage maximal que la plupart de ces cactus nécessitent. Ainsi toute croissance produite à cette saison sera étiolée. Normalement, donc, il faut encourager les cactus à «dormir» pendant l’hiver, soit normalement d’octobre à mars, en:

  • Les arrosant beaucoup moins, quitte même à les laisser se ratatiner;
  • Cessant de les fertiliser;
  • Baissant la température, idéalement jusqu’à moins de 10°C.

Et même l’été, c’est-à-dire pendant sa période normale de croissance, un cactus peut s’étioler s’il manque de lumière. Pour la plupart des cactus désertiques cultivés dans la maison, ça veut dire qu’il faut leur offrir une exposition plein sud.

Mais mon cactus est déjà étiolé!

Cactus en forme de sablier.
Le port en sablier d’un cactus étiolé qui a retrouvé la lumière. Photo: MoonDust, cookdandbombd.co.uk

Une fois étiolée, la tige ne reprendra jamais sa forme normale: le dégât sera visible pour le reste de la vie de la plante. On voit même des cactus avec un port en forme de sablier: tige épaisse à la base, mince au centre à cause de l’étiolement, puis épaisse au sommet, car il a reçu plus de lumière par la suite. Si cela continue pendant plusieurs années, il y aura toute une série de rétrécissements et d’élargissement alors qu’un cactus en bonne santé devrait avoir une tige très égale sur toute sa longueur.

Si vous coupez la partie étiolée, le cactus produira une nouvelle tige ou même plusieurs nouvelles tiges. Photo: yeerk_slayer, reddit.com

Que faire alors? Supprimez la partie étiolée de la plante… au printemps, quand l’éclairage sera redevenu intense. Ainsi, la plante produira une ou plusieurs nouvelles tiges et, sous l’influence d’un soleil fort, elles auront une forme normale.

Ou apprenez à tolérer l’effet difforme de votre cactus.

 Billet adapté d’un article paru dans ce blogue le 24 janvier, 2016.

9 comments on “Cactus qui manque de lumière

  1. Le cactus qui a repris de la vigueur n’est pas standard (« ne reprendra jamais sa forme normale »), mais il est quand même bien agréable à l’œil – en tout cas, celui sur votre photo ! 🙂 Article très intéressant, merci.

  2. Tres intéressant, comme d’habitude.
    Je profite de ce message pour souligner votre travail admirable M. Hogson.

  3. Louise Larose

    Bonne Année 2022 cher Monsieur Hogson ! Je vous souhaite Bien-Être et Sérénité tout comme vous m’en procurez tant depuis..toujours ! Offrant des ateliers de jardinage aux enfants du village, ils vous connaissent fort bien et ont saisi le sens de votre sobriquet ! Ils adorent, savent que vous êtes mon bras droit (parfois les deux) et adhèrent à vos principes avec enthousiasme ! Avec toute ma sincère gratitude !

  4. Murielle Bernatchez

    Merci M. Hodgson. J’adore les cactus, j’en possède quelques uns, et vos renseignements me sont toujours très précieux,

  5. Merci M. Hodgson! Toujours un plaisir de vous lire!
    Nous avons un cactus qui fait 2 mètres et effectivement, en hiver il manque de lumière et je vois la différence!
    Mais, ce géant retrouvera le soleil dès mai 😉

  6. Bonjour,
    Est ce que je peux laisser les cactus l’hiver dans la verranda sachant qu’elle n’est pas chauffée ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Il ne m’est plus possible de répondre aux questions individuelles. Vous pouvez toutefois les poser sur le Forum (https://jardinierparesseux.com/forum/) ou encore, utiliser l’outil de recherche sur la page du blogue pour voir si un billet passé pourrait répondre à votre interrogation.
       
      Bon jardinage!
       
      Larry Hodgson

  7. Liliane Fleury

    Faut il les arroser, certains endroits disent oui , d autres non , svpl me repondre le mien blanchit et les feuilles blanchit et quand j enleve la feuille il sort un liquide blanc

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :