Truc du jour

Une nouvelle année pour le blogue Jardinier paresseux 

Ill.: pngimage.net & depositphotos

Par Larry Hodgson

Oui, c’est le Nouvel An, et mon petit projet de faire un blogue quotidien sur le jardinage en douceur tient maintenant la route depuis 7 ans. C’est quand même remarquable qu’un petit billet quotidien d’un jardinier québécois amateur mais passionné attire autant d’intérêt, mais le blogue est désormais lu à travers le monde. Il y avait plus de 8 millions de visiteurs (oui, millions!) en 2021 et 15 millions de visites. C’est énorme! Presque deux fois plus que l’an dernier.

Et il y a eu quelques changements au cours de l’année. Grâce à mon fils, Mathieu Hodgson, le blogue a complètement changé d’allure l’hiver dernier, avec un nouveau format. Le blogue est maintenant plus moderne, plus lumineux et plus convivial; du moins, je l’espère. Il y a aussi maintenant la possibilité de faire un don pour soutenir le blogue, ce qui n’était pas possible auparavant. 

Aussi, le 24 mars dernier, j’ai annoncé que je ne pouvais désormais plus répondre aux questions, que c’était trop pour moi. (Imaginez: le nombre de questions aussi double ou presque tous les ans!) Mais j’ai eu beaucoup de difficulté à respecter cette consigne. Finalement, j’ai probablement répondu à 9 questions sur 10. Je trouvais que laisser les gens sans réponse était trop difficile. 

Mais… il va falloir que je le fasse. 

Une santé fragile

Car ma santé est défaillante. Je n’en ai pas vraiment parlé dans le blogue, car la santé est une chose très personnelle, mais je pense que je dois une explication à mes lecteurs fidèles (et combien de personnes me disent qu’elles lisent le blogue tous les jours). 

C’est que je souffre de fibrose pulmonaire, une maladie pulmonaire dégénérative, depuis déjà plusieurs années. J’ai «seulement» 67 ans, mais il y a peu de chances que je me rende à 70. Aussi, j’ai subi une bonne baisse de mes capacités depuis les 18 derniers mois. Je suis maintenant sous oxygène 24 heures par jour et je ne compte plus les choses que je ne peux plus faire. Sortir de ma maison, même pour faire le tour de mon jardin, est maintenant un fardeau. Aller en public est presque impossible. Je ne donne plus de conférences en présentiel et même les vidéoconférences prendront bientôt fin, car je ne peux plus faire confiance à ma voix. 

Je continue toutefois de faire une session questions et réponses Facebook Live, associée à la radio CKIAfm, tous les mercredis à 10 h heure de l’Est (4 h en France), mais déjà une fois j’ai dû couper court, n’ayant plus assez de souffle pour continuer. Un de ces jours, ce rendez-vous aussi prendra fin. 

J’ai heureusement pu trouver une très gentille dame, Hélène Mathieu, pour entrenir mon terrain. Je continue d’en profiter, même si je ne peux plus y travailler beaucoup. Juste regarder dehors et apprécier la beauté de la nature qui m’entoure me ravive. 

L’écriture, un baume

L’une des rares choses que je peux encore faire, c’est écrire. Donc, c’est ce que je fais. D’ailleurs, je travaille toujours à temps plein (et demi), car je ne fais jamais moins de 60 heures par semaine. J’écris non seulement pour le blogue, mais aussi des articles de journal, de revue, de site web, etc. Des livres aussi. Et je continue donc de gagner ma vie en tant que journaliste à la pige, comme toujours depuis 35 ans. Mon infirmier n’en revient pas (oui, j’ai maintenant droit à des visites médicales à domicile), car la plupart des gens dans mon état ne travaillent plus depuis longtemps et passent le gros de leur temps dans un fauteuil, sinon au lit, à lire ou à regarder la télé. J’aimerais bien lire et regarder davantage la télé, mais je n’ai pas le temps de le faire.  

Afin que le blogue jardinier paresseux puisse continuer

Ce blogue est ma passion. J’adore partager les informations horticoles (correctes, j’espère!) avec les amateurs du jardinage et il est devenu ma principale façon de le faire. Et j’aimerais voir le blogue continuer après ma mort. 

D’où l’augmentation des annonces qui accompagnent le blogue, l’apparition de la possibilité de faire des dons, etc. Et j’ai même maintenant une «équipe de marketing» (Kathia Gailer et Karine Gagnon du magazine web Les Radieuses) qui essaie de trouver d’autres façons financières de faire vivre le blogue.

Mathieu Hodgson et Larry Hodgson
Mathieu et moi regardant des photos de famille.

Mon fils, Mathieu, a accepté d’essayer de le maintenir, peut-être pas à raison d’un billet tous les jours, mais d’un ou deux par semaine. Par contre, je ne peux pas lui demander de le faire à perte, car il doit lui aussi gagner sa vie. Nous travaillons alors à rendre le blogue rentable… et sa rentabilité s’améliore. 

Plus de réponses aux questions… cette fois, c’est vrai!

Une chose que je promets de faire est de cesser de répondre aux questions horticoles. Il y a en a beaucoup trop, essayer de le faire sape mon énergie et je n’en ai plus autant qu’auparavant. D’ailleurs, je peux dire«conformément à l’ordonnance de mon médecin», car elle trouve que cela me stresse trop. Donc, à partir d’aujourd’hui, je promets de tenir ferme. Je vais sûrement lire les questions et peut-être choisir quelques-unes comme sujets futurs de billets, mais je ne répondrai plus à vos questions directement.

Vous pouvez trouver la réponse à la plupart de vos questions en utilisant la case Rechercher.

Heureusement, il y a une réponse à la plupart des questions dans les quelque 2 500 billets publiés sur le blogue. Vous pouvez facilement vérifier en entrant des mots clés dans la case Rechercher qui paraît sur le blogue. 

Nouveauté: le forum du jardinier paresseux

Ou vous pouvez publier vos questions dans le forum du jardinier paresseux. Oui, ce forum est une nouvelle section du blogue du jardinier paresseux, une section où les lecteurs peuvent poser leurs questions, présenter leurs photos et échanger sur tous les aspects du jardinage. Mon espoir est que le forum en vienne à combler le vide laissé par mon incapacité à répondre aux questions. 

Autre nouveauté: les Amis du jardinier paresseux

Aux lecteurs plus assidus: vous pouvez aider d’une autre façon. Vous pouvez répondre à ma place. Et devenir un Ami du jardinier paresseux.

Quand vous voyez une question dans les commentaires qui suivent le blogue ou dans les forums et que vous connaissez la réponse, vous pouvez l’y écrire. Ou si vous voyez un lecteur y glisser une fausse information (un problème courant, car l’horticulture est dominée par tellement de mythes et la plupart paraissent si logiques!), vous pouvez, gentiment, mettre la personne sur la bonne piste, peut-être avec une référence à un article du blogue ou à une source extérieure fiable. Plusieurs d’entre vous le font d’ailleurs déjà et je vous en remercie! J’ai pensé vous donner un nom officiel, toutefois: vous êtes désormais les Amis du jardinier paresseux, Amis avec un grand A!

D’ailleurs, toute personne qui aide à promouvoir le blogue en la partageant avec des amis ou en faisant un don pour le soutenir est aussi un Ami du jardinier paresseux. Je vous remercie de votre contribution!

J’aurais aimé pouvoir offrir quelque chose en retour, mais je ne vois pas quoi proposer. J’aurais pu donner des livres aux Amis… mais je dois les acheter (oui, l’auteur a peut-être un rabais, mais il doit payer pour les livres qu’il offre) et les expédier, ce qui coûte habituellement autant que la valeur du livre. Le blogue n’est déjà pas encore rentable; il ne faut pas que je mine ses ressources. Donc, mon «paiement» sera tout simplement de continuer à vous écrire sur le jardinage, quotidiennement, tant que je pourrai le faire. 

Mon but, c’est de continuer ce blogue où je partage ma passion pour l’horticulture jusqu’à la journée de ma mort. Elle n’est pas nécessairement imminente, mais elle est inéluctable.

Merci de votre compréhension… et sachez que je ne suis pas déprimé (je ne semble pas avoir hérité de ce gène). Il est incroyable de penser que je vois encore la vie avec tant d’optimisme, mais c’est bien le cas.

Longue vie au blogue Jardinier paresseux! 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

417 comments on “Une nouvelle année pour le blogue Jardinier paresseux 

  1. Merci, M. Hodgson, de vos précieux conseils au fil des ans. Je vous souhaite une très bonne année, et de nouveaux poumons si possible. Prenez bien soin de vous.

  2. Vous êtes une personne passionnée et tellement remarquable! Bonne Année!

    • Iffet Orbay

      Une une très bonne année à vous Monsieur Hodgson et à votre famille, comme vous la souhaitez! Immigrante et passionnée des plantes et du jardinage, j’ai lu vos articles et maintenant je lis votre blogue. Je vous dois mon apprentissage du jardinage dans le climat de Québec.
      Vos conseils justes, les informations précises et solides, que vous continuez à donner, me guident depuis presque trente ans. Je les transmets aussi aux amis qui cherchent des solutions… toujours mentionnant votre nom, ma personne ressource préférée!
      Votre état santé que vous venez de partager avec vos Ami/e/s aujourd’hui à sûrement surprit pas seulement moi. On ne soupçonnait rien de tout. Déjà très touchée par votre passion, vous m’impressionnez avec votre volonté forte et votre détermination de continuer partager cette passion, mais aussi avec votre générosité et votre convivialité et l’espoir qui accompagne tout cela. Longue et belle vie à vous Monsieur Hodgson et beaucoup d’amitié !

  3. Merci d’être aussi paresseux! vous êtes très impressionnant.

  4. Quel lettre touchante. Je vous souhaite une très belle et bonne année.Je vous aime beaucoup, avec votre petit accent si beau, vos très bons conseils, vos réponses toujours sur la coche.
    Avant de savoir où vous restiez, je me disais, ah! que j’aimerai l’aider à son jardinage, ce serais un partage, vous mon mentor et moi votre aide, j’ai vu que vous restiez à Quėbec, chanceux, mais moi je reste à 2:30 hre de chez vous, alors, pas moyen de vous venir en aide avec vos plantes.
    J’ai moi même beaucoup de plate bandes, que je fait seule, mais j’ai un grand cœur.
    Prenez soin de vous, soyez égoïste pour une fois, on vous aime M.Hodgson.❤️❤️❤️🌈🌈🌈

  5. Bonne Année M. Hodgson, je suis triste d’apprendre cette nouvelle concernant votre santé. Grâce à vous j’ai découvert le jardin de Longwood de Philadelphie en été(je vous fais la promesse d’y aller durant le temps des fêtes quand la pandémie cessera). J’ai mis en pratique et utilisé assidument plusieurs de vos précieux livres ….Vous êtes une source d’inspiration pour tous les amateurs d’horticulture. Vos conférences à la société d’horticulture de Levis et St-Nicolas nous manquerons…. Je vous envoi plein d’amour autant que vous nous en avez donné en nous parlant assidument de votre passion et ce avec votre humour habituel!!! Alors en 2022 je vous souhaite de la santé, plein de santé!!

  6. Hélène Giroux

    Bonne Année M. Hodgson, je suis triste d’apprendre cette nouvelle concernant votre santé. Grâce à vous j’ai découvert le jardin de Longwood de Philadelphie en été(je vous fais la promesse d’y aller durant le temps des fêtes quand la pandémie cessera). J’ai mis en pratique et utilisé assidument plusieurs de vos précieux livres ….Vous êtes une source d’inspiration pour tous les amateurs d’horticulture. Vos conférences à la société d’horticulture de Levis et St-Nicolas nous manquerons…. Je vous envoi plein d’amour autant que vous nous en avez donné en nous parlant assidument de votre passion et ce avec votre humour habituel!!! Alors en 2022 je vous souhaite de la santé, plein de santé!!

  7. Cher monsieur Hodgson,
    Je vous souhaite une belle année, la force de bien vivre malgré la maladie qui vous accable… Je vous dis un énorme merci pour tous vos conseils empreints de passion! Vous êtes mon paresseux préféré!
    Portez-vous bien🌞

  8. Merci, monsieur Hodgkin pour toute votre énergie et tous les conseils prodigués à la réalisation de mon jardin, vous m’avez beaucoup aidée. Je suis tellement habituée à la lecture quotidienne de votre newsletter! Vous allez me manquez.
    Prenez soin de vous, et sachez que vous avez accompli de très belle réalisations dans de nombreux jardins à travers le monde( j’ai suivi vos conseils pour mes jardins dans 3 pays différent sur 2 continents.
    Portez vous bien!

  9. Cher Monsieur Hodgson, Cette nouvelle m’attriste ! Je vous lis depuis environ un an et je peux dire que vous avez changé ma vie de jardinière ainsi que celles de de mes ami-es et voisins. On aimerait tous penser que notre vie à servie à quelque chose et voilà …la vôtre a un impact durable dans nos vies! Ma rue est rendue plus verte,plus soucieuse de l’environnement, mes voisins compostent, ont moins de gazon, cultivent pour manger, et partagent allègrement les fruits de nos récoltes… et ça s’attrape 🙂 What a fabulous legacy ! En vous souhaitant d’être entouré de vos êtres chers en ces moments difficiles. Merci de tout coeur. Ariane Pelletier

  10. Jacinthe Prince

    Je suis attristée de cette nouvelle, cependant je peux vous dire que votre passion, que vous avez transmise avec simplicité, humour et tellement de générosité jour après jour, a su faire naître en moi l’espoir de pouvoir cultiver des plantes et comme je partais de « zéro », vraiment, et de devenir un peu plus outillée et surtout grâce à vos explications toujours vulgarisées à la perfection afin que je puisse comprendre le pourquoi du comment (j’aime savoir ce qu’il faut faire mais aussi pourquoi c’est ça; j’aime pouvoir comprendre ) et vous le faisiez toujours. J’apprécie tous vos articles, livres et vous êtes toujours ma référence première quand je me pose une question. Je vous souhaite de passer beaucoup de bon temps avec vos proches pour tout le temps qu’il vous sera accordé, que je souhaite le plus long possible, tant que vous serez bien et pas trop souffrant. Vous pouvez vous dire que vous laisserez une marque indélébile partout sur la terre ainsi des millions de pouces verts qui vous suivront encore pendant tout un millénaire, j’en suis sûre!

  11. Monique Lussier

    J’ai cherché il y a quelques mois l’endroit pour contribuer avec un don au blogue. Je suis contente que cette possibilité soit réapparue. En souvenir de tous les beaux voyages que nous avons faits avec toi, Larry, je pourrai faire ma petit part.

  12. Diane Montpetit

    Bonjour Larry,
    pardonnez-moi de vous saluer par votre prénom, mais j’ai l’impression de vous connaître depuis si longtemps… et je vous considère comme un ami.
    Je souris chaque fois que je trouve votre blogue dans mes courriels et vous semblez toujours arriver au bon moment. Combien de fois je me suis posée une question pour trouver la réponse dans votre message du jour-même… c’est hallucinant!
    Mille fois MERCI
    et VIVE LES PARESSEUX!

  13. Manon Gamelin

    Bonne année M. Hodgson! Merci pour tout, votre passion nous passionne et vous aide à rester optimiste. Vous êtes mon jardinier préféré.

  14. Micheline Cyr

    Bonjour Larry,
    Quelle tristesse en te lisant hier matin. Je savais que tu étais malade depuis quelques années mais pas à ce point! Ton humour et tes connaissances nous manqueront aux Sociétés d’horticulture. Effectivement ton blogue est toujours mon premier réflexe, suivi de près par tes nombreux livres, je les ai tous. Heureusement que tu as le télétravail pour continuer à transmettre ta passion et t’aider à continuer ton super travail. J’espère que nous pourrons te lire encore plusieurs années. Prends soin de toi et profite de tes proches. Plein de gros câlins.
    Tu es le JARDINIER PARESSEUX préféré de beaucoup de passionnées comme moi.

  15. Monique Langlois

    De l’époque merveilleuse de vos conférences horticoles à Ste-Marguerite-du-lac-Masson à votre blog jusqu’à maintenant, vous avez enrichi ma vie et mon jardin. Merci pour votre passion à partager votre savoir. Je vous souhaite bonne route où la vie vous fera cheminer et la sérénité que vous continuerez de trouver dans votre jardin et près de vos proches. Bonne Année 2022 où tous les espoirs sont permis!

  16. Bonne Année 2022 monsieur Hodgson! Vous êtes une personne inspirante. Merci d’être là 🥰

  17. Joannie Goulet

    Merci Monsieur Hogdson, non seulement pour vos bons conseils en jardinage, mais aussi pour votre joie de vivre et votre optimisme contagieux. J’espère que 2022 sera une année qui vous comblera de bonheur.

  18. Diane Des Autels

    Je veux que vous sachiez à quel point vous êtes pour moi dans mon approche à l’horticulture et au jardinage. Votre contribution est immense en matière de sensibilisation et d’éducation en ces domaines. Je suis très attristée d’apprendre que votre santé est plus que précaire. Je vous souhaite de vivre votre passion tout en respectant les limites de votre corps. Grand merci pour tout. Je vous lis à chaque jour.

  19. Marie-Josée

    C’est avec tristesse qu’on apprend la maladie d’une grande personne…

    Votre passion communicative a su trouver bien des adeptes.
    Je vous connais et vous suis depuis presque 20 ans déjà. À l’époque, j’en était à mes débuts en jardinage.
    J’ai immédiatement été conquise par la façon de jardiner en « jardinier paresseux ».
    J’ai acheté vos livres. J’ai assisté à vos conférences.
    Grâce à vos judicieux conseils, j’ai appris au fil des ans à jardiner pour me détendre.
    J’ai appris aussi qu’il était possible de voyager et visiter d’autres pays pour visiter leurs jardins.
    J’ai fais de nouvelles connaissances. J’ai appris d’autres langues. J’ai découvert d’autres cultures.
    Oui oui oui, toutes ces choses ont été possibles grâce au jardinage et votre passion communicative!

    Merci à vous pour toutes ces grandes découvertes!

    Je vous souhaite une belle et bonne Année 2022!

    Prennez bien soin de vous!

    et…. Félicitation pour votre blogue! 🙂

  20. Monique Viau, psychologue

    Cher M. Hodgson, J’ai commencé à jardiner en lisant le magazine Fleurs, plantes et jardins et ma partie préférée était votre éditorial ou mot de la fin. Moi aussi, j’ai assisté à vos conférences à Gatineau et j’ai acheté vos livres. Je suis surprise d’apprendre que vous souffrez d’une telle maladie, vous n’avez jamais laissé rien paraître car vous avez toujours été assidu et avide de nous présenter les nouveautés et façons de faire le plus « paresseuses ». J’ai vraiment les larmes aux yeux en pensant à tout ce que vous avez contribué pour faire fleurir le Québec, et maintenant votre réputation devient internationale. Merci mille fois pour la passion que vous avez transmise, car il n’ a pas de meilleure thérapie que de travailler la terre et être gratifié par des résultats beaux et bons.

  21. Cette nouvelle que vous nous annoncez m’a vraiment secoué!

    Merci de partager votre passion, votre savoir, votre approche de la vie et de tout ce qui pousse!
    Merci d’être si généreux!

    C’est malgré tout un soulagement de vous sentir bien entouré!

    La vie passe vite
    mais il reste tant de belles journées!

  22. Courage et merci de partager votre belle passion

  23. M.r hodgson
    Demander une deuxième ou troisième opinion par rapport à votre diagnostic ? !
    Peut-être un virus parasitaires ou autre …
    Avez-vous essayé les produits naturels pour aider les poumons ?
    Racine de Curcumma tumeric avec poivre noir
    Le matin 1 heure avant de manger
    racine de Osha
    Racine Gingembre
    faut seulment faire attention aux interactions avec les médicaments ou éviter de les prendre en même temps .
    Je vous souhaite de trouver une solution à vos problèmes de santé.

    bonne année à vous et votre famille
    Je vous souhaite beaucoup de santé et de succès avec le blog et vos projets

    Mathieu Dollbaum

  24. Bonne année M. Hodgson! Je lis tous vos billets depuis quelques années et j’adore.
    suggestions: avoir une liste de tous vos billets de ce blogue depuis le début, permettant ainsi de lire en rafale tous les billets que je n’ai pas lu encore.
    Longue vie au blogue du jardinier paresseux!

    • Dans le fond, c’est déjà possible, car si vous cliquez sur Recherche sans entrer un terme, vous aurez accès à tous les plus de 2500 articles, en commençant par les plus récents.

  25. Marie-Ève Charlebois

    Quel message touchant! Merci de nous faire confiance en partageant ces mots… cette vérité.
    Vous m’impressionnez! Tout ce que vous faites, c’est énorme. Un si beau lègue.
    Je vous suis avec grand intérêt! Vous êtes ma référence!
    Que cette nouvelle année soit tendre! Prenez votre temps, pensez à vous! Ce que vous avez accompli est déjà plus que grandiose.
    Sincèrement,
    Marie-Ève

  26. Ghislaine Blackburn

    J’ai plusieurs de vos livres et je vous suis sur ce blog. Je vous remercie pour vos précieux conseils!! Prenez soin de vous!

  27. Très cher Monsieur Hodgson, vous êtes mon jardinier préféré depuis longtemps. Si vous saviez comment vous avez eu une influence sur les choix que j’ai faits pour mon immense jardin. Votre philosophie de travailler avec mère nature plutôt que de se battre contre elle a tellement de bon sens. Plusieurs de vos recommendations m’ont sauvée du temps et aussi sauvée de la frustration, et vous continuez de le faire. Je vous souhaite une excellente année 2022 bien méritée,
    Sincèrement, Ingrid

  28. Hélène+Paquin

    Cher Jardinier Paresseux, Cher Monsieur Hodgson, Chaque matin à mon réveil, lorsque j’ouvre mon ordinateur et que je vois votre chronique, je suis fébrile. Je me demande toujours quel sera le sujet traité et je lis l’article religieusement jusqu’à la fin. Cette fois-ci, j’ai pris connaissance de cette chonique, du sujet mentionné et je comprenais oui et non. Après avoir pris connaissance de votre blogue, j’étais consternée, dévastée de savoir que vous souffrez de cette maladie. Je veux vous souhaiter une très belle Année 2022 et j’attendrai et lirai vos blogues journalièrement. Merci pour toutes ces chroniques.

  29. Fabien Torres

    Merci du partage touchant ! J’ignorai votre état de santé comme beaucoup de lecteurs et suis impressionné par votre rythme d’écriture. J’apprends beaucoup de choses grâce à votre blog. Courage et amour (de la nature et des humains) dans cette maladie et merci pour ce que vous faites.

  30. Louise Lauzière

    Votre message du 1er de l’An m’a bouleversée. J’ai tellement de respect pour vous, je suis sincèrement désolée que votre santé soit fragilisée. Puisque chaque jour est un cadeau divin, profitez de chacune d’elle.
    Quelque soit l’issue, soyez fier de ce que vous avez fait et ferez encore.
    Je vous confirme que vous avez rendu et rendez encore le monde meilleur en l’ayant fleuri dans votre cours, mais aussi en propageant à travers le monde votre grande passion. Vous êtes un homme exceptionnel par votre savoir et votre gentillesse.
    Malgré tout, je vous souhaite une belle année, reposez-vous et merci pour tout.
    Et surtout, merci à votre fils et à tout ceux qui continuent à vous épauler avec votre blog.

  31. Bonjour M. Hodgson, Je tiens à commencer par vous souhaiter une bonne et heureuse année !
    Comme tout le monde, je suis sous le choc de la nouvelle de votre condition. En même temps, j’admire votre attitude et votre réactivité et votre regard face à votre réalité. Je pense que de rester actif de cette façon doit vous aider à garder le moral et à ne pas vous laisser dépérir et je trouve que c’est admirable et combien salvateur pour vous.

    Pour le moment, nous continuerons de profiter, au rythme de vos capacités et de votre envie, de chaque petit rayon de soleil que vous continuerez à nous offrir pour nourrir et enrichir le jardin de nos passions. Pensez d’abord à vous et prenez bien soin de vous. C’est ce qui est le plus important !

    Merci de partager si généreusement avec nous <3

  32. Renée Mongeon

    Merci pour tout Mr Hodgson et bon courage pour la suite. …. J’ai souvent eu l’air très connaissante face aux amis et voisin et c’est bien grâce à vous.

  33. Caron Yolaine

    Cher Monsieur Hodgson, vous êtes mon «papa de jardinage»!! J’avais bien vu votre apport en oxygène mais j’espérais que cela soit temporaire. Depuis que j’ai acquis mon premier petit terrain il y a plus de 30 ans, vous êtes ma référence. J’ai alors acheté vos livres qui me servent encore régulièrement et je suis abonnée à votre blog. J’ai tout appris en matière d’horticulture non pas «paresseuse» mais plutôt «intelligente» grâce à vous!!! Je vous souhaite longue vie en santé, qui sait ce que le futur peut vous réserver de beau.Merci pour votre partage. xx

  34. Denise Guay

    Bonjour M.Hodgson, merci pour ce message touchant et si personnel. Depuis toutes ces années que je vous lis et estime votre travail, j’espérais que ce petit tube que j’avais remarqué lors de l’un de vos Facebook Live était juste une Covid qui trainait encore un peu…. Je suis attristée par la situation mais impressionnée par votre résilience et votre passion toujours aussi vivante pour les plantes. J’ai beaucoup appris en vous lisant et je vous remercie de continuer à nous faire partager vos connaissances et votre grande expérience autant que vous le pourrez. Bonne année 2022!

  35. Bonjour M. Hodgson, ta nouvelle m’attriste beaucoup… même si je suis membre depuis peu, j’ai déjà reçu beaucoup. Merci pour tous et bon courage Monsieur Le Paresseux intelligent

  36. En un mot comme en mille, MERCI! Je vous lis et vous écoute depuis quelques décennies. Quand je parle de jardinage, je vous cite toujours car en plus d’être mon mentor horticole, vous êtes mon maître à penser et votre éloge à la paresse(horticole bien entendu) est devenu mon leitmotiv en matière de jardinage. Merci à vous, à votre fils et à tous vos collaborateurs qui ont, à force de conseils et de connaissances, fait de mon pouce jaune un pouce vert. Merci encore!

  37. Cher Monsieur Hodgson

    Merci pour toutes ces informations et conseils passionnants que vous publiez depuis tant d’années. C’est toujours un bonheur d’apprendre des choses très utiles, écrites avec votre style et votre humour qui rendent vos textes particulièrement agréables à lire. Merci de nombreuses fois et j’espère que votre santé va se maintenir le mieux possible, je vous envoie plein de pensées chaleureuse de la part d’une lectrice de longue date vivant en France
    Emmanuelle

  38. Merci pour vos articles toujours interessants et vos conseils de  » sage « . Puisse l’avenir vous épargner la douleur. Merci pour tout
    Catherine (Besançon- France)

  39. Maxime Ricard

    Un texte très touchant, on souhaite vous lire encore longtemps et on souhaite avoir votre optimiste au crépuscule de notre vie.

  40. Francine B

    Merci de votre partage …je vous lis depuis longtemps j’ai eu la chance de faire un voyage avec vous à Longwood. Gardens Pensylvannie dans les années 1992.++ en hiver les serres étaient en fête .Je vous souhaite le meilleur pour les années à venir

  41. Ginette A

    Merci M. Hodgson pour vos excellents conseils que je suis depuis des années! Cela a complètement modifié mon approche au jardinage. J’adore les plantes et vos conseils et les connaissances que vous partagez ont fait que j’ai remplacé la pelouse par des plantes magnifiques qui me comblent. Merci de continuer à partager vos connaissances et expériences avec nous et de faire de nouveaux adeptes ! Je vous souhaite que votre santé se maintienne… votre optimisme est très inspirant! Merci

  42. La vie est injuste… Je vous souhaite de rester autonome le plus longtemps possible;
    merci pour tout ce que vous avez partagé de vos belles connaissances !
    Willy

  43. Richard Côté

    Cher Larry, quelle nouvelle , j’apprends ce matin en te lisant. M’est apparu dans ma mémoire la première fois ou je t’ai connu quand tu es venu me rencontrer dans la serre de mon commerce de l’époque, au début de notre vingtaine. Il y a eu bien d’autres rencontres et voyages formidables. Toutes tes connaissances que tu nous partages ont contribuées a faire grandir la même passion que nous partageons. Tu m’apprends toujours . A 70 ans , maintenant, je prendrai officiellement ma retraite ce vendredi. Je pourrai donc te suivre plus régulièrement » Je souhaite que la vie te portera encore longtemps Larry. Tu es un battant et tu sais comme moi combien le monde des plantes est une cure de santé formidable pour tous ceux et celles qui si frottent. Je pense a toi très fort. A bientôt

  44. Gilbert Bilodeau

    Prends bien soin de toi, Larry. Merci au nom de tous les horticulteurs d’avoir si bien transmis ta passion. À bientôt !!!

  45. J’ai commencé à jardiner vers 1995 à Winnipeg et j’ai continué à notre retour au Québec. J’ai beaucoup appris de votre expertise soit en écoutant toutes émissions télé dans lesquelles vous participiez ou en consultant vos livres. J’ai souvent offert vos livres en guise de cadeau et les gens ont apprécié.
    Aujourd’hui est la première fois que je prends connaissance de votre blogue. Je suis désolée d’apprendre que vous êtes atteint de la même maladie que ma mère a souffert. C’est pas facile. Je suis par contre encouragée par le fait que vous continuerez à rédiger votre blogue et j’espère pour un bon bout de temps car j’aurai plus de temps de vous lire lors de ma retraite l’été prochain. Bonne année et au plaisir de vous lire en 2022!

  46. Therese Gamache

    Cher Monsieur Hodgson, j’admire tant votre passion et me réjouis qu’elle vous accompagne toujours. Je me souviens de vous avoir mentionné lors d’une conférence que je ne croyais pas en votre titre ce qui m’a valu votre dédicace: à Thérèse pour jardiner en toute paresse! Je comprend bien maintenant que la passion pour le jardinage fait en sorte que ce qui nous est redonné nous nourrit! J’ose ici une question, j’aimerais savoir quel a été votre jardin préféré dans vos périples à l’étranger? L’évocation de beaux souvenirs sont aussi ressourçants! Je me rappelle le Buchard Garden! Portez vous bien dans les circonstances, c’est bientôt le printemps!

  47. Michèle Carignan

    Dear Mr. Hodgson, I was devastated to find out about your condition., because I’ve long admired you and because my husband was affected my this same ugly sickness. I hope science and TLC make your journey more gentle.
    I wish to thank you from the bottom of my heart for all those articles and books of yours.
    Your advice, your debunking of certain information (ice cubes for orchids, honest to God!), your sense of humour and particularly your passion for anything botanical have inspired me.
    After retiring from an IT career, I became a guide at the Montréal Botanical Garden and I often quote you.
    Lucky for me and a bunch of devoted fans who spent week-ends with you and your colleagues at Manoir des Sables in conferences offered by the magazine Fleurs & Jardins. What a joy!
    My only regret is that I never went on far reaching garden trips with you.
    I’ve seen most of Canada’s great public gardens and a lot of private ones.
    After losing my husband, I went to visit Kew and Giverny and somehow could hear your voice commenting the sites.
    Be well, please continue to educate us and make us laugh. I believe there’s therapy in there for you.
    Merci pour tout

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :