Saisons Truc du jour

Bienvenue en hiver… ou l’était-ce déjà?

Par Larry Hodgson

Le 21 décembre est le premier jour de l’hiver, non? (Ou le premier jour de l’été dans l’hémisphère Sud*.) Eh bien, peut-être. Cela dépend de votre définition de l’hiver… et des autres saisons.

*Mes excuses aux lecteurs des Antipodes, mais pour alléger ce billet, je me suis limité aux termes de l’hémisphère Nord. Au moins, j’ai pensé à vous, toutefois!

Le 21 décembre est en effet le premier jour de l’hiver selon le calendrier astronomique. C’est le solstice d’hiver, le jour le plus court de l’année. À partir de demain, la durée des journées augmentera quotidiennement pendant les 6 prochains mois.

Illustration montrant les positions de la terre aux 4 saisons.
C’est l’inclinaison de l’axe de la terre en orbite autour du soleil qui détermine les saisons astronomiques, pas ce qu’il se passe dans nos jardins.

Astronomiquement, l’équinoxe de printemps se situe vers le 21 mars et initie la saison du printemps, puis le solstice d’été a lieu vers le 21 juin, lançant l’été, tandis que l’équinoxe d’automne se produit vers le 22 septembre. Ce sont les saisons qui m’ont été enseignées à l’école.

Mais on ne peut pas forcément jardiner en fonction des saisons astronomiques.

Saisons météorologiques

Dans de nombreux climats tempérés, il fait déjà trop froid pour jardiner pendant les semaines précédant le 21 décembre. Donc, l’hiver est déjà arrivé, non?

Et les «fleurs de printemps» de nos jardins pourraient bien être en fleurs avant le 21 mars, le début du printemps astronomique.

La plupart des jardiniers conviendraient également que l’été — la saison chaude où vous n’avez pas besoin de manteau pour jardiner — commence bien avant le 21 juin.

Quant à l’automne astronomique, le 22 septembre, beaucoup d’entre nous n’utilisons cette date que pour décider quand mettre nos plantes d’intérieur à jours courts, comme le poinsettia, le cactus de Noël et le kalanchoé de Noël, dans un emplacement où ils ne recevront pas de lumière artificielle la nuit afin de stimuler la floraison. Au jardin, la plupart de nos «fleurs d’automne» sont en fleurs depuis des semaines!

Pour toutes ces raisons, les jardiniers de climat tempéré ont plutôt tendance à utiliser, instinctivement, les saisons météorologiques. Mais vous ne saviez peut-être même pas que de telles saisons existaient, même si un calendrier météorologique a été officiellement défini en 1780 par la Societas Meteorologica Palatina, une des premières organisations internationales de météorologie. Il définit les saisons comme étant d’une durée de trois mois et les relie au calendrier grégorien. Depuis lors, les météorologues professionnels du monde entier utilisent ces 4 saisons météorologiques. Les voici:

Printemps: 1er mars au 31 mai
Été: 1er juin au 31 août
Automne: 1er septembre au 30 novembre
Hiver: 1er décembre au 28 ou 29 février

Illustration montrant l'effet des 4 saisons sur un arbre.
Les quatre saisons météorologiques correspondent assez bien aux quatre saisons de jardinage. Ill. : adypetrisor, depositphotos

Quant à moi, je trouve que ces saisons ont beaucoup de bon sens pour le jardinier. Bien que, là où je vis, soit à Québec, le 1er mars soit encore sacrément froid et dominé par la neige, nous pouvons quand même voir les bourgeons des arbres enfler et, à l’intérieur, les plantes d’intérieur sont généralement déjà en pleine croissance à ce moment-là. Ainsi, j’ai vraiment l’impression que c’est le printemps. Et l’été météorologique (1er juin) représente bien la période à laquelle il devient possible de jardinier sans manteau sur le dos. De plus, je rentre mes plantes d’intérieur vers le 1er septembre, soit le début de l’automne météorologique, lorsque les nuits plus froides menacent et me signalent la fin de l’été.

Le premier jour de l’hiver météorologique, le 1er décembre, est cependant, à environ un mois trop tard dans mon climat, car je peux généralement m’attendre à de la neige vers le 1er novembre. Malgré tout, mentalement, je peux faire en sorte que le 1er décembre fonctionne pour moi comme le premier jour de l’hiver.

Et je suppose que la plupart des jardiniers des climats tempérés utilisent également, probablement inconsciemment, le calendrier météorologique. C’est tellement plus pratique pour le jardinage que le calendrier astronomique!

Dans d’autres climats

Dans les zones tropicales, il n’y a généralement que deux saisons (sinon en haute altitude): la saison des pluies et la saison sèche. Parfois, on appelle dans ces pays ces saisons l’hiver et l’été.


Par presque toutes les définitions, cependant, il est désormais l’hiver dans l’hémisphère Nord et nos plantes d’extérieur sont en dormance alors que celles d’intérieur tiennent le coup, attendant des jours plus longs. Alors, nous les jardiniers, nous avons un peu de répit, mais je dois vous prévenir, avec les jours qui commenceront déjà à allonger dès demain… le printemps n’est pas loin!

13 comments on “Bienvenue en hiver… ou l’était-ce déjà?

  1. J’ai instinctivement partagé le printemps en différentes périodes (moins sensible pour les autres saisons) sans vraiment tenir compte du printemps calendaire.
    Pour moi, le premier printemps commence dès février, quand à apparaissent timidement les feuilles des primevères, et que l’on commence à trouver quelques violettes.
    Au deuxième printemps les épines noires sont en fleurs, il faut penser à planter les premières pommes de terre.
    Au troisième printemps c’est la floraison merveilleuse de tous les arbustes de printemps.
    Enfin, quand fleurit l’aubépine, l’été du jardinier n’est pas loin.

    21 décembre « C’est le solstice d’hiver, le jour le plus court de l’année. » Ce fut aussi, depuis l’antiquité et même la préhistoire une grande fête païenne, origine des célébrations de Noël.

    Je vous souhaité un heureux Solstice.

    • Ouaip, tout pareil. Pour moi, ce sont les plantes qui indiquent les changements de saison… Les païens célébraient l’équinoxe d’automne pour remercier les lutins d’avoir amené les récoltes et pour demander leur retour au printemps..

  2. « le printemps n’est pas loin! » 😂😂😂
    N’empêche que dans deux mois, je vais déjà faire mes choix de semences pour l’été prochain. Perspective des plus réjouissantes !

  3. Comment je vois les saisons au Québec ou du moins à Québec et dans le nord du Québec :
    – Printemps : mai-juin
    – Été: juillet-aout
    – Automne : septembre- octobre
    – Hiver: novembre-décembre-janvier-février-mars-avril

  4. Le mirabellois

    La chaleur prodiguée par Le Soleil est à son plus faible débit aujourd’hui; cependant, l’accumulation de la chaleur durant les saisons plus chaudes ont encore un effet qui sera de moins en moins perceptible dans les semaines qui suivront c’est alors que les températures seront les plus basses soit jusqu’à ce que l’effet calorifique des rayons solaires sera plus grand performante, au début de février. Ça explique le décalage saisonnier des températures.

  5. Mes 4 saisons montréalaise (Québec, Canada), au feeling :
    – printemps: avril-mai
    – été: juin-juil-août-sep
    – automne: oct-nov
    – hiver: déc-jan-fév-mars
    🙂

  6. Pour la petite histoire…
    Pendant la révolution française, un « calendrier révolutionnaire » ou « calendrier républicain » avait été adopté pendant quelques années (1792 à 1806)

    Celui-ci, était très proche de Dame Nature. Chaque jour de l’année avait un nom associé à l’agriculture (plante, animal, outil agricole). Les saisons : automne (22 septembre – 20 décembre), hiver (21 décembre – 20 mars), printemps (21 mars – 18 juin), été (19 juin – 16 septembre), correspondant pratiquement à notre calendrier, étaient découpées en mois dont les noms rappellent un aspect du climat (ventôse = mois des vents) ou des moments important de la vie paysanne (floréal = mois des fleurs ; messidor = mois des moissons etc.). La France d’alors était essentiellement paysanne, ce calendrier qui se voulait universel était en fait très nationaliste, il a été rapidement abandonné !

    J’aime pourtant penser à ces mois aux noms évocateurs donnés par le poète révolutionnaire Fabre d’Eglantine. Plus besoin de se demander, si on habite dans l’Hexagone, sommes nous en automne ou en hiver ? au printemps ou en été ? le mois indique la saison…

    Ici, aujourd’hui 22/12/2021 correspondant au 1 Nivôse An CCXXX, il ne neige pas mais le temps gris et couvert avec une température de – 1°C le permettrait.

    Mary
    Sud Bretagne

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :