Plantes d'intérieur Truc du jour

Sept plantes d’intérieur pour le novice

Dieffenbachia

Par Larry Hodgson

C’est votre première expérience avec les plantes d’intérieur. Alors, vous choisissez une plante fleurie d’une beauté extraordinaire qui se met aussitôt à… dépérir. C’est une double déception: perte de la plante et de vos illusions (si vous pensez alors ne pas avoir le pouce vert).

Mais ce désastre ne prouve pas de façon irréfutable que vous n’avez pas le tour avec les plantes, car les «potées fleuries» sont tout naturellement difficiles à maintenir, même pour les experts. Pourquoi alors ne pas faire vos débuts avec des plantes d’intérieur vraiment faciles?

Voici 7 plantes d’intérieur «presque pas tuables», toutes des plantes vertes.

Dieffenbachia (Dieffenbachia): grande plante avec une tige épaisse qui s’élève vers le ciel. Les feuilles longues et larges sont marbrées de blanc ou de jaune. Tout emplacement protégé du plein soleil convient. Arrosez quand le terreau est sec. Quand la plante atteint le plafond, coupez-lui la tête et faites une première expérience de bouturage.

Dracaena fragrant
Dracaena fragrant (Dracaena fragrans). Photo: depositphotos

Dracéna fragrant (Dracaena fragrans): parfois appelée dragonnier, cette plante aux tiges épaisses produit de longues feuilles rubanées qui s’arquent d’abord vers le haut puis vers le bas. Elle ressemble à un plant de maïs. On la cultive comme plante verte, mais les vieux spécimens produisent des fleurs parfumées. Tout éclairage convient: il suffit de l’arroser!

Faux zamier
Faux zamier (Zamioculcas zamiifolia). Photo: depositphotos

Faux zamier ou plante ZZ (Zamioculcas zamiifolia): avec ses feuilles pennées aux folioles vert foncé luisant formant une rosette évasée, il ressemble à une fougère aux pétioles épais, mais il est plus proche parent du philodendron. Offrez-lui un éclairage quelconque et un arrosage seulement quand le terreau est sec au toucher.

Figuier lyre
Figuier lyre (Ficus lyrata). Photo: depositphotos

Figuier lyre (Ficus lyrata): cette plante à tige noueuse produit de grandes feuilles luisantes en forme de violon. N’ayez pas peur de tailler cet arbre d’intérieur avant qu’il arrive au plafond! Tout éclairage modéré convient. Arrosez-le quand le terreau est presque sec.

Philodendron grimpant
Philodendron grimpant (Philodendron hederaceum oxycardium). Photo: depositphotos

Philodendron grimpant (Philodendron hederaceum oxycardium, syn. P. scandens oxycardium): il produit des feuilles vert foncé en forme de cœur. Le philodendron s’adapte à tous les éclairages sauf au plein soleil et ne nécessite que d’occasionnels arrosages quand son terreau est sec au toucher. On peut faire monter les tiges sur un treillis ou obélisque ou les laisser retomber d’un panier suspendu.

Plante jade
Plante jade (Crassula ovata). Photo: depositphotos

Plante jade ou crassula (Crassula ovata): plante succulente aux allures de bonsaï, avec des tiges brunes enflées et des feuilles épaisses en forme de cuiller. Elle préfère le plein soleil, mais tolère qu’il y en ait bien moins. Attendez que le sol soit bien sec avant de l’arroser.

Sansevière
Sansevière (Dracaena trifasciata). Photo: depositphotos

Sansevière (Sansevieria trifasciata, maintenant Dracaena trifasciata): appelée aussi «langue de belle-mère», elle produit de longues feuilles pointues très dressées, marquées de gris. Elles sortent directement du sol, sans tige. Elle supporte le plein soleil comme l’ombre. Arrosez seulement quand le terreau est bien sec, car c’est une plante succulente (originaire des pays arides).


Et voilà. Exercez vos dons d’horticulteur/trice avec ces plantes robustes jusqu’à ce que vous vous soyez «fait la main» à la culture des plantes. Après, vous pourrez essayer ces plantes plus compliquées que sont les plantes à fleurs.

7 comments on “Sept plantes d’intérieur pour le novice

  1. J’aimerais que vous parliez des succulentes .leur arrosage ,besoin en lumière

  2. Daniel Fantino

    Sanseviere: plante à mettre sur votre testament car elle vous survivra. Si ce n´est celle d´origine ce sera ses bébés. Une feuille brisée dans de l´eau refera des racines et un coeur. Merci à notre bon jardinier !

  3. belle présentation M. Hodgson simple mais efficace

  4. Merci pour cette liste !
    Dracaena, Philodendron grimpant et ficus elasticus (caoutchouc) sont les premières plantes qui ont tenu chez moi.
    Le philodendron se bouture bien et pardonne beaucoup (des boutures données ont survécu 2 mois sans eau dans l’appartement d’un ami laissé inoccupé pendant un confinement), ça permet de tester.
    Grâce à des lectures, de l’observation précise, et leur « bienveillante » mansuétude, mes plantes se portent bien.
    J’ai aussi enfin compris qu’il faut oublier les prophéties auto-réalisatrices du type « je n’ai pas la main verte, je vais faire mourir cette plante ». Libérateur 🙂

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :