Cuisine Fines herbes

Les herbes sont des plantes multitâches

Jardine de fines herbes

Par Debra Knapke,
auteure du livre Herb Gardening for the Midwest

Article offert par le National Garden Bureau

Les herbes sont vraiment des plantes multitâches.

Traditionnellement, on les réservait déjà à diverses utilisations : cuisine, médecine, parfumerie et teinture. On trouve au Moyen-Orient des documents sur les utilisations médicinales des herbes datant de 5000 avant notre ère et il y a des preuves archéologiques d’un usage médicinal il y a 8000 ans en Chine. Il faut se demander: qui a été la première personne assez courageuse pour tester certaines des herbes les plus puissantes?

*Le National Garden Bureau ne conseille ni ne recommande l’utilisation des herbes aromatiques à des fins médicinales ou sanitaires. Les informations contenues dans cet article sont uniquement destinées à des fins d’inspiration et d’éducation. Veuillez consulter un professionnel de la santé avant d’envisager des traitements à base de plantes.

Les herbes aromatiques sont des plantes multitâches. Certaines sont un peu envahissantes, c’est vrai, mais la plupart sont attrayantes. Et la plupart offrent de multiples usages. Elles donnent notamment de la nourriture aux pollinisateurs. Aussi, de nombreuses herbes ont des racines qui descendent dans la profondeur du sol et y accumulent les minéraux inatteignables par les autres végétaux, apportant ces nutriments essentiels à la surface où vos autres plantes de jardin peuvent en profiter. Elles agissent aussi comme des répulsifs aromatiques pour les cerfs et les lapins qui lorgnent votre jardin comme source potentielle de leur prochain repas. Mais le meilleur de tous les usages, du point de vue de l’humain, c’est que tant d’herbes donnent un bon goût à nos aliments et nous aident à maintenir une bonne santé. 

Le vaste monde des herbes multitâches.

Il est essentiel que, si vous décidez d’utiliser une herbe, vous compreniez ses attributs, mais aussi ses contraintes. Une plante peut être plutôt bénigne tandis qu’une autre peut être mortelle. De plus, une plante peut ne pas provoquer de réaction chez vous, mais causer une réaction négative chez quelqu’un d’autre. La camomille est l’exemple d’une herbe apparemment bénigne et souvent recommandée pour soulager les migraines, mais qui, si vous y êtes sensible, peut provoquer de sérieux maux de tête. Il faut toujours vérifier cet aspect quand vous prévoyez utiliser une nouvelle herbe aromatique.

Jardin rempli d’échinacées.
Jardin d’échinacées.

L’échinacée: à la fois herbe et vivace 

Certaines herbes ont une double vie. Considérez l’échinacée (Echinacea spp.), alias rudbeckie pourpre. Est-ce une vivace ou une herbe? La réponse est les deux! Si nous l’utilisons de manière ornementale, elle est classée comme vivace. Si nous utilisons ses racines et ses feuilles comme tisane, c’est une herbe. L’échinacée a une longue histoire d’utilisation par les peuples autochtones nord-américains pour une variété d’usages médicinaux et spirituels et elle était considérée comme un symbole de force et de santé.

L’échinacée est l’exemple parfait d’une plante pour laquelle une compréhension imparfaite de son utilisation peut être nuisible. En tisane, elle a des actions qui renforcent le système immunitaire, ce qui est bien, mais elle est censée servir uniquement pendant de courtes périodes, et non pas comme boisson quotidienne.

En tant que vivace de jardin, l’échinacée nourrit une variété surprenante d’animaux sauvages. Elle offre du nectar et du pollen pour les abeilles, les papillons et les syrphes ainsi que des graines pour plusieurs espèces d’oiseaux. C’est une plante que vous ne voudriez surtout pas «nettoyer» à l’automne, sinon, vous chasseriez les oiseaux de votre jardin! En plus de nourrir les oiseaux, cette charmante plante est une vivace d’assez courte vie. Laisser les graines tomber au sol garantit que votre colonie d’échinacée se maintiendra pendant de longues années.

Plante d’origan
Origan

Origan

L’origan (Origanum vulgare hirtum) est l’un de mes couvre-sol préférés et l’une des herbes multitâches que j’aime le plus utiliser dans la cuisine. Au jardin, l’origan recouvre le sol de ses nombreux semis, faisant un beau tapis dense. Cela offre plusieurs avantages. Les plants ombragent le sol et agissent comme un paillis vert qui empêche l’évaporation de l’humidité du sol par temps chaud. Et l’origan étouffe les mauvaises herbes en accaparant la lumière du soleil et les nutriments, ce qui réduit vos efforts de désherbage.

En cuisine, l’origan offre beaucoup de vitamines et de minéraux ainsi que de délicieux arôme et saveur à nos aliments. Je le récolte quand j’en ai besoin pour une recette, mais il y a deux occasions où j’en récolte une plus grande quantité. Au début de la saison, avant que l’origan ne fleurisse, alors que la saveur de l’origan est plus douce, je fais du sel d’origan. Plus tard dans la saison, je l’utilise dans mon pesto méditerranéen — une combinaison de persil, basilic, thym, romarin, sarriette d’hiver ou d’été et d’origan — que je congèle pour ce goût d’été quand la neige est au sol.

Dans le langage des fleurs, l’origan symbolise la joie et le bonheur. Et c’est ce que je ressens lorsque j’utilise ce pesto dans une soupe, un ragoût ou une sauce à spaghetti.

Pesto méditerranéen

Ingrédients:

  • 250 ml de persil
  • 250 ml de basilic
  • 500 ml de mélange d’herbes: thym, romarin, origan, sarriette d’hiver ou d’été
  • 2 gousses d’ail, hachées grossièrement
  • 65 ml de pignons ou de noix (facultatif)
  • 125 ml d’huile d’olive extra vierge 
  • Sel et poivre fraîchement moulu au goût

Préparation:

  • Mélangez les cinq premiers ingrédients dans un robot culinaire. Pendant que la machine fonctionne, ajoutez lentement l’huile d’olive et mélangez jusqu’à la consistance désirée. Vous aurez peut-être besoin de plus d’huile d’olive. Assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.
  • Congelez le pesto dans des gobelets en plastique de 60 ml; scellez-le avec une fine couche d’huile d’olive avant de mettre le couvercle. Une autre option consiste à congeler le pesto dans des bacs à glaçons. Les plateaux en silicone fonctionnent à merveille pour congeler le pesto.
Plantes de gingembre dans un jardin.
Le gingembre officinal (Zingiber officinale) est le gingembre que la plupart d’entre nous utilisons en cuisine. Photo: Obsidian Soul, Wikipedia Commons

Gingembre—pour les jardins, la saveur et les fins médicinales

Mon histoire d’amour avec le gingembre a commencé lorsque j’ai appris à faire sauter des aliments à l’orientale. Le gingembre (Zingiber officinale) donne à la nourriture un goût piquant et une chaleur subtile qui est devenue l’une de mes saveurs préférées. Bientôt, le gingembre s’est inséré dans mes muffins, mes pains d’amande et mes pains de viande. Ensuite, j’ai appris que le gingembre est une plante multitâche qui stimule la digestion et combat les nausées. Apporter de l’huile essentielle de gingembre fait maintenant une partie de ma routine de voyage.

Le gingembre est une plante subtropicale à tropicale. À moins que vous ne viviez dans une région où il ne fait jamais froid (zones de rusticité 9 à 12), vous devriez soit cultiver le gingembre en pot, soit le démarrer à l’intérieur pendant l’hiver et le planter en pleine terre lorsque le sol s’est réchauffé à 21 à 24 °C au début de l’été. Notez que le gingembre n’aime pas se dessécher pendant sa saison de croissance. Par contre, il faut quand même le planter dans un sol bien drainé, sinon les rhizomes peuvent pourrir. On le récolte habituellement après la première gelée sévère. Ou encore, cueillez-en chaque fois que vous voulez ajouter un goût de gingembre à une recette, sachant qu’un rhizome de gingembre immature a une saveur plus douce et moins piquante qu’un rhizome à maturité.

Rhizome de gingembre immature.
Rhizome de gingembre immature tel que produit dans un climat frais.

Cultiver du gingembre:

Je plante du gingembre tous les deux ou trois ans. Alors, que faire avec les 36 rhizomes de gingembre qui en résulte? Vous pouvez, par exemple, en conserver des morceaux ou des tranches dans un bon xérès (sherry) que vous pourriez par la suite râper pour mettre dans un sauté ou un autre plat. Ou vous pourriez préparer un pesto au gingembre composé de deux ingrédients, du gingembre et de l’huile d’olive, et le congeler. Et le gingembre mariné est un incontournable des sushis ainsi que pour traiter les maux d’estomac.

Un détail sur la croissance et la conservation du gingembre: dans les zones plus froides, les rhizomes n’auront pas le temps de se développer en gros rhizome à l’enveloppe extérieure brune comme on les voit dans les supermarchés. Cela signifie que ce jeune gingembre se desséchera plus rapidement. N’attendez pas trop longtemps avant de traiter votre surplus de gingembre pour la conservation.

Je n’ai pas encore fait fleurir le gingembre chez moi. La saison est trop courte où je vis dans l’État de l’Ohio. Mais cette année, j’ai planté quelques rhizomes de gingembre en pot que j’ai rentré tôt, bien avec le froid, et que j’entretiens. J’espère voir de belles fleurs rouges au milieu de l’hiver.

Pain aux amandes et au gingembre 

Ingrédients:

  • 3 œufs 
  • 250 ml de sucre
  • 125 ml d’huile d’avocat ou de tournesol
  • 5 ml d’essence de vanille
  • 750 ml de farine (½ farine de blé entier et ½ farine blanche)
  • 15 ml de graines de lin (facultatif)
  • 5 ml de poudre à pâte (levure chimique)
  • 10 ml de gingembre séché
  • 15 ml de gingembre frais râpé
  • 125 ml de gingembre confit haché grossièrement
  • 250 ml d’amandes effilées

Préparation:

  • Battez les œufs jusqu’à ce qu’ils soient épais et de couleur claire. Ajoutez le sucre au fur et à mesure que vous battez. Puis ajoutez l’huile et mélangez bien. Ajoutez enfin la vanille. 
  • Mélangez les ingrédients secs avec les noix et les trois gingembres. Ajoutez-les aux ingrédients humides et mélangez bien.
  • (À ce stade, vous pouvez mettre le mélange au réfrigérateur pendant 1 à 4 heures ou le laisser toute la nuit, mais il faut le ramener près de la température ambiante avant de former des bandes de pâte.)
  • Divisez la pâte et formez-en trois longues bandes d’environ 5 à 7 cm de large, 2,5 cm d’épaisseur et 20 à 23 cm de long.
  • Placez sur une plaque à biscuits graissée. Cuisez au four à 177 °C pendant environ 30 minutes. Retirez du four et coupez en tranches de 1,25 cm avec un couteau dentelé. Placez sur une plaque à biscuits côté coupé vers le haut et remettez au four pendant 5 à 10 minutes (selon le degré de croustillance que vous voulez), puis retournez-les et faites-les cuire encore 5 à 8 minutes.
  • Refroidissez complètement avant d’entreposer dans un récipient à couvercle hermétique.
  • Le pain d’amande se conserve bien (jusqu’à 4 semaines).

Alors, cultivez-vous aussi des herbes multitâches ?

L’article ci-dessus et la plupart des photos sont offerts par le National Garden Bureau, une organisation à but non lucratif qui, en tant que bras marketing de l’industrie du jardinage, existe pour éduquer, inspirer et motiver les gens à augmenter l’utilisation des plantes dans leur maison, leur jardin et leur lieu de travail. Les membres de l’association sont des experts dans le domaine de l’horticulture et leurs informations proviennent directement de ces sources.

Article traduit et adapté de l’américain par Larry Hodgson.

8 comments on “Les herbes sont des plantes multitâches

  1. Si vous ne parlez pas uniquement des herbes aromatiques, pour moi les 2 principales plantes à tout faire sont la consoude et l’ortie (à avoir donc dans tous les jardins)

  2. Article très intéressant, merci d’avoir partager.

  3. Louise Ranger

    Merci!

  4. Julie Leblanc

    Bonjour! Est-ce possible d’avoir des informations sur l’aerogarden, le jardin hydroponique d’intérieur!

  5. Très intéressant cet article et merci pour la recette de pesto. A faire l’an prochain 👍

  6. …et en plus de tous vos bons conseils de culture, maintenant vous nous donnez vos recettes de cuisine ! vous êtes parfait, je vous adore ! 😀

  7. Génial comme billet!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :