Annuelles Coloris d'automne Légumes Truc du jour

Les choux d’ornement sont-ils comestibles ?

Choux d’ornement rouges et blancs.

Ils sont jolis, les choux d’ornement, mais peut-on les manger?

Par Larry Hodgson

Question : Ce printemps, j’ai semé des choux d’ornement et ça a été un énorme succès : ils sont absolument magnifiques et si faciles à cultiver. Mais en les regardant, je me demande s’ils ne sont peut-être pas comestibles, comme les choux de potager. Qu’en pensez-vous?

Kelsey Strawn

Réponse : Oui, ils sont comestibles. Ce sont, après tout, des choux (Brassica oleracea) ou, pour être plus précis, des kales (choux avec une rosette ouverte plutôt qu’un cœur pommé). Ils ont les mêmes excellentes qualités nutritionnelles que n’importe quel autre chou et ont certainement un goût de chou, bien que leur saveur soit peut-être un peu plus intense que celle de certaines variétés strictement comestibles. Comme leur goût devient plus sucré après quelques expositions au gel, mieux vaut ne pas trop se hâter de les récolter pour la cuisine.

J’entends souvent le commentaire que les feuilles des choux d’ornement sont plus coriaces que celles des choux ordinaires et donc moins bonnes au goût, mais ce n’est pas mon expérience. J’ai déjà goûté à des variétés de kales «comestibles» encore plus coriaces et au goût plus fort. En Asie, où les choux d’ornement sont très prisés, ils sont largement utilisés en cuisine et personne ne s’en plaint. À l’époque où il y avait des bars à salade (c’est-à-dire avant la COVID; je ne sais pas s’ils vont revenir!), certains restaurants haut de gamme les utilisaient pour ajouter de la couleur à leurs buffets de verdures à l’automne. Et les traiteurs utilisent encore souvent les feuilles colorées pour les trempettes.

De chou ordinaire à chou d’ornement

Chou d’ornement à feuilles rouges très découpées.
Chou d’ornement ‘Red Peacock’. Photo : Tony Alter, Wikimedia Commons

Pendant l’été, un chou d’ornement ressemble à n’importe quel chou frisé, avec une rosette ouverte de feuilles bleu-vert à vert rougeâtre plus ou moins frisées. C’est à l’automne que les feuilles centrales changent de couleur, devenant blanches, roses, rouges, lilas, etc., et ce, en réponse aux températures fraîches (des nuits de moins de 10°C). En Europe, sauf dans les hautes altitudes, les choux d’ornement gardent leur couleur tout l’hiver et sont utilisés comme annuelles d’hiver. Dans les régions plus froides comme le Canada, la neige finit généralement par les cacher de la vue, éliminant leur effet hivernal.

Chou d’ornement en fleur
Chou d’ornement en fleur au printemps. Photo : reddit.com

Certaines personnes prennent le cœur coloré du chou d’ornement pour sa fleur, mais la véritable floraison, s’il y en a une, surviendra au printemps prochain… si vous laissez le chou au jardin pendant l’hiver, à tout le moins. C’est que le chou d’ornement, comme les autres choux, est une bisannuelle et fleurit dans sa deuxième année, produisant une haute tige de fleurs jaune pâle, un effet tout à fait remarquable. Pour en profiter, donc, n’arrachez pas vos choux d’ornement à l’automne; laissez-les sur place jusqu’au printemps

Cependant, au Canada, vous devrez quand même protéger les choux d’ornement hivernants du froid. Sans autre protection, la plupart ne résistent au gel qu’à partir de la zone de rusticité 6. Par contre, avec un bon paillis et une bonne couche de neige, on les voit parfois fleurir même en zone 4.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

23 comments on “Les choux d’ornement sont-ils comestibles ?

  1. Denise B. , Québec, QC

    J’aime bien le Red Peacok, ce serait joli au pied de mes miscanthus gigantus plantés en haie de séparation du voisin. Est-ce que les racines sont volumineuses?

  2. Très intéressant. Merci M. Hodgson.

  3. Carole de Blainville

    Merci de démystifier ce mythe que les choux d’ornement ne sont pas comestible. Je vais sûrement en planter l’année prochaine et j’ai hâte d’y goûter.

  4. Didier Bertrand

    Merci pour votre blogue.
    Je suis en zone 4 et mon chou frisé (kale) pousse d’année en année sans aucune protection.

  5. Les choux de la photo d’intro n’a pas d’identification. Savez-vous quelle ‘sorte’ c’est ? Ils sont magnifiques.

  6. Une année, j’en avais planté plusieurs et ils rehaussaient superbement ma plate-bande. Néanmoins, mes houx avaient été envahis par des papillons (un peu comme des mites) ce qui m’a échaudée et fait abandonner cette culture. Y aurait-il un moyen d’éloigner ces petites bestioles ? Une culture de compagnonnage peut-être – comme de l’ail ou autre ?

  7. Les choux d’ornement sont-ils attaqués par la piéride?

  8. Denise Bedard

    Ou se procurer des graines de semece pour partir des choux ornementale merci

  9. Entre Pigeon, Osaka et Songbird (trois sortes dont Stoke Seeds vend les graines), j’aimerais bien savoir lesquels produisent les plus grosses ‘pommes’, les plants les plus larges et les plus hauts. Ils disent pour chacun entre « 12-18 in./31-46 cm »… ce qui laisse une bonne marge de différence et ne se planifie pas exactement pareil quand on calcule les espacements entre les plants.

  10. Francois Leroux

    Article très intéressant, merci.
    Si l’on veut récolter les choux a l’automne, je suppose que l’on coupe comme un choux régulier. Ma question : est-ce que s’il est bien protégé contre l’hiver, le choux va repousser au printemps ou si on doit semer?
    Vous comprendrez que j’essaie de savoir si je dois aussi laisser monter en graines quelques plansau printemps suivant, merci.

    • C’est une bisannuelle. Si la plante survit jusqu’au printemps, elle va fleurir, produire des semences, puis mourir. Il n’y aurai pas de belle rosette la deuxième année.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :