Arthrite du genou Plantes médicinales Plantes pour traiter l'arthrite du genou Truc du jour

Des plantes pour soulager les douleurs liées à l’arthrite du genou

Genou endoulori

Par Rebecca Gray

Avant le développement de la médecine moderne, les humains comptaient sur des remèdes à base de plantes pour traiter les maladies et les affections, et cette utilisation remonte aux débuts de l’existence humaine. Les chercheurs ont découvert une tablette d’argile sumérienne vieille de 5 000 ans avec des recettes de traitements pharmaceutiques à base de plantes comme le pavot, la jusquiame et la mandragore.

L’arthrite est l’une de ces maladies que les humains ont traitées avec des végétaux. Le terme arthrite décrit une affection articulaire accompagnée de symptômes tels que l’inflammation, la douleur et la raideur. En outre, elle affecte de nombreuses parties du corps, dont le genou est l’une des plus importantes.

Selon une étude publiée dans The Lancet, 22,9% des personnes âgées de 40 ans et plus souffrent d’arthrite du genou. Les plantes peuvent offrir une façon sûre et efficace de traiter ce problème répandu (et en plus, il y a très peu de risques qu’elles aient des effets secondaires importants). Même si la recherche sur les remèdes naturels demeure limitée, certaines plantes se sont révélées très prometteuses dans le traitement de l’arthrite du genou.

Voici quelques-unes de ces plantes :

Bourrache

Fleurs de bourrache bleues.
Fleurs de bourrache (Borago officinalis). Photo: AnémoneProjectors, Wikimedia Commons

L’huile de bourrache provient de la graine de la bourrache (Borago officinalis), une herbe aromatique populaire dans nos jardins. La plante est originaire de certaines régions d’Europe et d’Afrique du Nord. C’est une excellente source d’acide gamma-linolénique (AGL ou GLA) et d’acide linolénique, deux acides gras oméga-6. Lorsqu’ils sont métabolisés par le corps, ils produisent une molécule qui aide à réguler les réponses immunitaires.

Une recherche publiée dans la revue Rheumatology a révélé que lorsque les personnes atteintes d’arthrite prennent des suppléments oraux quotidiens d’huile de graines de bourrache, elles constatent des améliorations significatives de la sensibilité, de l’enflure et de la douleur des articulations après six mois.

Kratom

Le kratom est dérivé de l’arbre tropical Mitragyna speciosa, originaire d’Asie du Sud-Est. Il contient de la mitragynine et de la 7-hydroxymitragynine, censées réduire la perception de la douleur, comme le font les opioïdes.

L’un des types de kratom les plus puissants s’appelle Red Borneo, de l’île de ce nom. Il développe sa couleur rouge lorsqu’on le récolte à maturité et le fait sécher attentivement afin de préserver sa teneur en alcaloïdes. Le kratom Red Borneo a de nombreux avantages pour la santé, notamment le soulagement du stress, l’aide au sommeil et le soulagement de la douleur (y compris l’arthrite du genou). 

Curcuma

Rhizome et poudre de curcuma.
Rhizome et poudre de curcuma (Curcuma longa). Simon A. Eugster, Wikimedia Commons

Le curcuma (Curcuma longa) est une plante médicinale originaire d’Inde qui donne une poudre de couleur dorée ou jaune aussi appelée curcuma. Le curcuma a été utilisé en médecine ayurvédique et chinoise pour traiter diverses affections, notamment l’arthrite du genou et d’autres troubles musculo-squelettiques.

La chair orange à l’intérieur du rhizome de la plante contient de la curcumine (responsable de la couleur jaune). Le curcuma et la curcumine qu’il contient peuvent réduire l’inflammation chronique qui se produit avec l’arthrite du genou. Il est toutefois préférable de l’associer au poivre noir, car le corps ne peut pas absorber naturellement de grandes quantités de curcumine. La pipérine, un composé du poivre noir, peut toutefois améliorer l’absorption de la curcumine.

Boswellia

Le boswellia est obtenu à partir de la gomme de l’arbre Boswellia, l’arbre à encens, le même qui donne l’encens véritable, que l’on trouve en Afrique du Nord et en Inde. De plus, on pense que le boswellia a d’importantes propriétés anti-inflammatoires ainsi que des effets analgésiques. Il agit en bloquant les substances (leucotriènes) qui attaquent les articulations saines, ce qui se produit avec l’arthrite du genou.

Un article publié en 2016 à la suite de plusieurs essais cliniques à petite échelle sur la gomme de boswellia a révélé qu’elle pouvait être utilisée pour traiter l’arthrite, améliorant les symptômes des patients arthritiques de 60 à 70 %.

Aloès médicinal

Souimanga sur une plante d’aloès médicinal
Souimanga sur une plante d’Aloe vera en Afrique du Sud. Crédit photo : Jean van der Meulen, Pexels

L’aloès médicinal est très populaire, utilisé presque partout dans le monde pour ses bienfaits pour la santé. Connu pour ses propriétés cicatrisantes, il est réputé pour traiter les abrasions cutanées mineures, mais il est capable de bien plus. L’aloès a aussi des propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires qui aident considérablement dans le traitement de l’arthrite du genou.

Il peut également aider à éliminer les radicaux libres du corps à la manière des antioxydants, ce qui peut soulager l’inflammation en empêchant la production d’enzymes inflammatoires produites par l’arthrite. L’aloès médicinal, en particulier en version topique, n’a pratiquement aucun effet secondaire et peut être essayé sans souci pour traiter l’arthrite.

Eucalyptus

Feuilles d’eucalyptus dans un bol.
Feuilles d’eucalyptus. Photo : Daria Shevtsova, Pexels

L’eucalyptus, et surtout l’huile distillée à partir des feuilles de cet arbre ou arbuste tropical (Eucalyptus spp.), est incroyablement apaisant et possède des propriétés antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires. Les feuilles d’eucalyptus contiennent des tanins et des flavonoïdes qui ont des propriétés antioxydantes et peuvent aider à réduire l’inflammation, l’enflure et la douleur que l’arthrite du genou provoque.

Des recherches et des études menées en 2016 ont révélé que les extraits de feuilles d’eucalyptus réduisaient considérablement les niveaux d’interleukine-6 et de facteur de nécrose tumorale-alpha (TNFα), deux enzymes qui provoquent l’inflammation. Vous pouvez acheter de l’huile d’eucalyptus dans de nombreux magasins ou en ligne, puis l’utiliser dans un bain chaud ou y tremper le genou.

Les personnes souffrant d’allergies multiples doivent faire attention lors de l’utilisation de cette plante, car de nombreuses personnes y sont allergiques. Placez une petite quantité d’huile d’eucalyptus sur votre avant-bras. S’il n’y a pas de réaction dans les 24 à 48 heures, vous devriez pouvoir l’utiliser sans crainte.

Conclusion

Les plantes ont toujours été une solution de rechange pour les médicaments coûteux utilisés pour traiter les maladies, et l’arthrite du genou n’est pas différente des autres. Ce sont des plantes de qualité supérieure qui peuvent être incroyablement bénéfiques pour traiter divers types de douleur. Cependant, vous devez toujours consulter votre médecin avant d’ajouter quelque plante ou herbe médicinale à votre alimentation.

Références supplémentaires

https://www.healthline.com/health/osteoarthritis/herbs-arthritis-pain

https://medcraveonline.com/MOJBB/medicinal-plants-in-the-prevention-and-treatment-of-rheumatoid-arthritis.html,

Biographie de l’auteure

Rebecca Grey est une écrivaine et blogueuse passionnée. L’écriture l’aide à améliorer ses connaissances, ses compétences et sa compréhension de l’industrie qu’elle étudie. Elle aime écrire et partager ses connaissances principalement dans l’industrie du voyage. Elle croit que voyager est la clé d’une vie paisible et veut répandre cette croyance à travers le monde. En plus d’écrire et de voyager, elle aime la lecture.

Article traduit de l’américain par Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

25 comments on “Des plantes pour soulager les douleurs liées à l’arthrite du genou

  1. Un bel article…🙏 En ce qui concerne l’eucalyptus c’est le citronné qui est le plus efficace pour ces douleurs… Belle journée

  2. On peut aussi dire que manger des plantes en remplacement d’une diète carnivore à aussi des effets anti inflammatoire.

  3. Que diriez-vous de cataplasmes d’argile verte et de feuilles de chou. J’utilise régulièrement les feuilles de chou et je trouve que cela soulage bien la douleur. Enlever la partie blanche et dure, les aplatir avec un rouleau à tarte pour faire remonter la sève à la surface, fixée avec une bande velpeau et laisser en place deux heures certainement.

  4. Bonjour, mon voisin Italien fait son vin à partir des raisins et il met dans son jardin les résidus. (les peaux des raisins, les pépins, les grappes). me disant que ça fait un très bon engrais pour son jardin. Est-ce vrai?
    Merci

  5. Gaston Nadeau

    Cela SEMBLE intéressant mais, comme on le vit aussi avec les points de vue liés à la COVID-19, il faut faire attention à ce que l’on fait dire à la recherche scientifique. À preuve, celle citée, de la revue Rheumatology :

    Results. There is « moderate » support for γ‐linolenic acid (GLA), which is found in « some » herbal medicines, for reducing pain, tender joint count and stiffness. For other herbal medicines there was only a single RCT available, resulting in « weak evidence ». In general, herbal preparations were relatively safe to use.

    Conclusions. Given the number of herbal medicines promoted for RA, further research is needed to examine their efficacy, safety and potential drug interactions.

  6. Il faut faire attention quand on traduit de l’anglais au français. 1.2% seulement des gens sont atteints d’arthrite (rhumatoïde), une maladie auto-immune. Le chiffre de 22% pour de l’arthrite du genou réfère probablement à de l’arthrose, qui s’appelle ostéoarthrite en anglais. Il y a une composante inflammatoire dans l’arthrose mais ce n’est pas de l’arthrite.

    • Excellente précision ! de anonyme 18 octobre et de Gaston Nadeau, l’artrhite rhumatoide est une maladie inflammatoire du système immunitaire tandis que l’arthrose est aussi très douloureux mais non une maladie immunitaire.

    • Et le plus simple dans ce cas c’est d’arrêter tous les produits laitiers c’est juste épatant au bout d’une petite semaine ;o)

    • Merci pour la correction.

    • Marie Josée Gélineau

      Et l’arthrose se soigne avec des injections de cortisone.

      • Bonjour Marie- Josée, l’arthrose est largement soulagée par l’arrêt de tous les aliments à base de lait animal, la cortisone ne soigne pas elle soulage et cache les symptômes ce qui permet juste un temps de se mouvoir avec plus d’aisance et d’avoir encore plus+ de douleurs ensuite…

      • C’est l’arthrite qui est soulagée par la cortisone mais aussi par pas mal de plantes ;o)
        Bonne journée

  7. Célestine

    Concernant le Kratom, Santé Canada a émis un avis de risque pour la santé avec l’utilisation de ce produit.
    https://www.canada.ca/fr/sante-canada/sujets/achat-et-utilisation-securitaire-produits-sante/risques-pour-sante-lies-kratom.html

  8. Le kratom est interdit au Canada. Il est considéré comme une drogue par Santé Canada. Il peut entraîner une dépendance et avoir des effets néfastes importants. Ça fait d’ailleurs l’objet d’une intrigue dans District 31 ces jours-ci.

  9. Valukhova

    Et boum ! un bon article et diverses informations, comme pour le Covid, a quelques contradicteurs. Notre ami Larry oublie toujours quelque chose. Se soigner avec les plantes n’est pas non plus innocent. Malheureusement, je suis affublée d’un traitement pour le couer qui m’empêche, en principe, d’utiliser des antiinflammatoires (même gel ou pommade) et, je me sens un peu perdue, ne sachant comment faire pour renoncer à tout ce traitement médicamenteux, sans prendre de risques ! Alors ???

    • Bonjour, tout dépend de quoi découle votre malade du cœur, si c’est de l’atavisme où de naissance il n’y a pas grand chose à faire malheureusement mais les plantes vous soulageront en prenant bien soin de ne pas utiliser celles qui ont un effet sur le cœur bien sur, un naturopathe me semble tout indiqué pour vous guider.
      Mais si c’est à cause d’un déséquilibre alimentaire, surpoids etc la solution est toute trouvée :o)
      Belle journée à vous

      • Valukhova

        Merci Nat. Ce n’est ni atavique, ni dû à une mauvaise alimentation (bien au contraire, je suis bio et nature depuis 40 ans !), ni obèse, mais ancienne sportive, mais dû à une erreur chirurgicale pour un geste en chirurgie, anodin raté (failli mourir, geste par électro-fréquence accepté courageusement en 2005, au lieu de bouffer des médicaments à vie, comme je suis bien obligée de le faire maintenant). Tachycardies émotionnelles dûes au stress infligé par mon compagnon G.I.G. (si vous voyez ce que cela veut dire)…
        Petits ennuis de santé + petits annuis de santé = corps réceptionniste du négatif d’autrui. Solutions énergétiques valables, mais ce n’est pas tout. Je voudrais tellement trouver quelqu’un, pas trop loin de chez nous, vraiment qualifiée pour m’aider à continuer mon chemin de vie, un peu en paix…
        J’habite en France, en Haute-Tarentaise (environnement plutôt en apparence privilégié, mais pollué à tout va, en saisons… Pour nous la paix, c’est à l’automne et au printemps, sauf avec les chem-trains de pire en pire. Et personne qui ne s’en aperçoit (du moins très peu de gens)… Moi j’ai tout le temps le nez en l’air, ou dans mes salades…. bio !!!!
        Bonne journée et encore merci Nat
        Michèle (mamie)

      • Bonjour Michèle, De rien c’est si peu, je suis tellement navrée et triste de ce qui vous est arrivé. Je suppose que vous avez essayé le reiki pour gérer ce que vous acceptez de recevoir comme émotions des autres ?? Ne stoppez pas vos médicaments bien évidemment, mais les plantes peuvent quand même vous soulager de douleurs articulaires qui n’ont rien à voir avec votre traitement. Mangez vous des laitages (lait, yaourts, fromage etc) ?
        Vous vivez dans une belle région si on oublie les camions de la vallée effectivement !
        Très belle journée à vous

      • Êtes-vous médecin ??

      • naturopathe ….

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :