Arbustes Fruitiers Oiseaux Rosiers

50 plantes qui attirent les oiseaux frugivores

Un jaseur boréal se nourrissant de pommettes.

Par Larry Hodgson

Les mangeoires pour oiseaux sont idéales pour attirer les oiseaux granivores comme les mésanges, les tourterelles, les étourneaux et les moineaux domestiques. Et bien sûr, les jardiniers nord-américains peuvent aussi installer des mangeoires pour colibris qui attireront les oiseaux-mouches (inexistants en Europe). Mais il existe tout un groupe d’oiseaux que la plupart des mangeoires ne permettent tout simplement pas d’attirer : les oiseaux frugivores.

Moqueur polyglotte qui avale des baie de houx verticillé
Moqueur polyglotte qui avale des baie de houx verticillé (Ilex verticillata). Photo: Matt MacGillivray, Flickr.

Ce groupe, qui comprend les jaseurs, grives, merles, moqueurs, tangaras et autres, affectionne particulièrement les baies et les autres petits fruits. Ils mangent aussi des insectes, surtout pendant l’été, car c’est à cette saison qu’ils nourrissent leurs petits et qu’ils ont donc besoin d’ajouter des protéines supplémentaires à leur régime, mais lorsque la couvée est partie, ils commencent à chercher des fruits à manger à nouveau. Si vous pouvez fournir les baies qu’ils veulent, vous pourrez les attirer dans votre jardin.

Dans la nature, les baies sauvages abondent : en bordure des champs, dans les clairières des bois, le long des ruisseaux, etc. Dans les villes, cependant, plus de place est donnée à l’asphalte et au béton qu’aux arbustes à baies et aux arbres fruitiers. Et dans les banlieues, la «pelouse verte» omniprésente crée un désert de peu d’intérêt pour les oiseaux sauf pour quelques espèces qui la visitent à la recherche de fourmis ou de vers. Mais changer cette situation est assez facile ! Intégrez simplement une poignée des plantes suivantes à votre aménagement paysager et vous verrez. Pour paraphraser le film Field of Dreams, «si vous les plantez, ils viendront».

Un avantage majeur des plantes à baies est que leurs petits fruits sont également ornementaux, et que beaucoup de ces plantes offrent aussi de belles fleurs et souvent un feuillage attrayant aussi, vert en été et brillamment coloré en automne. Bien sûr, les humains trouvent beaucoup de ces baies délicieuses* aussi… mais là vous avez une décision à prendre, car si vous choisissez de récolter les baies pour la table, vous n’attirerez pas d’oiseaux !

*Attention : certaines baies sont toxiques. On ne mange jamais un fruit sans vérifier ce détail.

Voici quelques plantes de climat tempéré — surtout des arbustes, des arbres, des vivaces et des grimpantes — qui produisent des fruits que les oiseaux adorent. Il vaut peut-être la peine de les essayer dans votre propre jardin!

vigne vierge à fruit bleus
La vigne vierge à fruit bleus (Ampelopsis brevipedunculata), une grimpante rustique qui attire autant les oiseaux que les humains. Photo: cultivar413, Flickr
  1. Actaea spp. (actée)
  2. Actinidia spp. (kiwi)
  3. Amelancher spp. (amélanchier) 
  4. Ampelopsis spp. (ampélopsis) 
  5. Arctostaphylos spp. (raisin d’ours)
  6. Aronia spp. (aronie) 
  7. Asparagus spp. (asperge) 
  8. Berberis spp. (épinette-vinette) 
  9. Callicarpa spp. (callicarpa) 
  10. Celastrus spp. (célastre, bourreau des arbres)
  11. Chaenomeles spp. (cognassier du Japon) 
Cournouiller du Canada
Cournouiller du Canada (Cornus canadensis). Photo: Ryan Hodnett, Wikimedia Commons
  1. Cornus spp. (cornouiller) 
  2. Cotoneaster spp. (cotonéaster) 
  3. Crataegus spp. (aubépine) 
  4. Elaeagnus spp. (olivier de bohème, chalef) 
  5. Empetrum spp. (camarine)
  6. Euonymus spp. (fusain) 
  7. Fragaria spp. (fraisier) 
  8. Gaultheria spp. (gaulthérie, thé des bois) 
  9. Hippophae rhamnoides (argousier)
  10. Ilex spp. (houx) 
Genévrier de Virginie
Genévrier de Virginie (Juniperus virginiana). Photo: Sheila Brown, publicdomainpictures.net
  1. Juniperus spp. (genévrier)
  2. Lonicera spp. (chévrefeuille) 
  3. Lycium barbarum (goji)
  4. Mahonia spp. (mahonie) 
  5. Malus spp. (pommetier) 
  6. Menispermum spp. (ménisperme) 
  7. Mitchella repens (pain de perdrix) 
  8. Morus spp. (mûrier) 
  9. Myrica spp. (myrique)
  10. Nandina domestica (bambou sacré) 
  11. Parthenocissus spp. (lierre de Boston, vigne vierge) 
  12. Physocarpus spp. (physocarpe) 
Phytolaque d’Amérique
Phytolaque d’Amérique (Phytolacca americana).
  1. Phytolacca americana (phytolaque d’Amérique) 
  2. Prunus spp. (cerisier, cerisier à grappes, cerisier noir, etc.) 
  3. Prunus spp. (pruniers, amandiers, etc.) 
  4. Pyracantha spp. (buisson ardent) 
  5. Rhus spp. (sumac, vinaigrier)
  6. Rosa spp. (rosier)
  7. Rubus spp. (mûrier, framboisier) 
  8. Sambucus spp. (sureau) 
  9. Skimmia spp. (skimmia)
  10. Smilax spp. (salsepareille) 
morelle douce-amer
La morelle douce-amer (Solanum dulcamara) est toxique pour les humains, mais pas pour les oiseaux
  1. Solanum spp. (tomate, morelle douce-amère)
  2. Sorbus spp. (sorbier, cormier) 
  3. Symphoricarpos spp. (symphorine)
  4. Vaccinium spp. (bleuetier, airelle, canneberge) 
  5. Viburnum spp. (viorne) 
  6. Viscum spp. (gui)
  7. Vitis spp. (vigne à raisin) 

Billet adapté d’un article paru dans ce blogue le 17 septembre, 2015.

16 comments on “50 plantes qui attirent les oiseaux frugivores

  1. Doan Trang Phan

    M. Hodgson, les oiseaux frugivores vous remercient et moi aussi en particulier du soulagement de la corvée d’éliminer la morelle douce-amer qui a squatté un coin au fond de mon terrain 🙂 Un peu hors du sujet, depuis quelques années je plante des tournesols en pensant offrir des grains en hiver, mais ils sont tous décapités à l’automne 🙁 Les écureuils? C’est peine perdue? Heureusement j’ai 4-5 plants de votre liste.

  2. Les coccinelles asiatiques semblent elles aussi aimer les fruits et les baies, framboises et autres. Malheureusement. Impossible de se débarrasser de ces petites pestes malodorantes et agressives. Si quelqu’un a une solution, svp la partager!!!

  3. En France il y a 25 ans il y avait toujours des oiseaux-mouches, en Vendée, il est venu manger dans la boîte à fleur qui était à 1 pied de moi

  4. Marie-Claude CISMONDI

    Bonjour,
    Mais si, mais si, Monsieur Hodgson, comme les perruches, les colibris sont arrivés en France depuis quelques années, et s’y plaisent !
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/colibri-envahit-baie-somme-fait-degats-1225841.html
    A ne pas confondre avec le moro-sphynx, le « papillon colibri », qui se fait très rare dans nos jardins, hélas :
    https://www.especes-menacees.fr/le-saviez-vous/colibri-jardin-france-papillon/
    Et ce matin, un rouge-gorge se régalait dans mon if, et négligeait la mangeoire envahie par les mésanges !
    Amicalement,
    M-Claude

    • La vidéo que vous mentionnez est un « poisson d’avril ». D’ailleurs, l’information qu’il s’attaquaient et détruisaient les roses n’est même pas un comportement de colibris. Il me semble que le site devrait afficher qu’il s’agit d’une information pour faire rire.

      • Cismondi Marie-Claude

        Honte à moi ! 😂😂

  5. Guionie Jean Noël

    Bonjour Mr Hodgson !
    Le Phytolaque d’Amérique (Phytolacca americana) est une plante envahissante et nuisible chez nous en France, il est très difficile de s’en débarrasser à cause de son rhizome très difficile à éradiquer.
    Je vois que vous le citez dans votre liste,est-ce un accident ou préconisez-vous vraiment d’en planter.
    Merci
    Cordialement
    Jean Noël

  6. Bonjour, j’ai une question concernant les cerises de terre. Comment puis-je faire murir celles que je ramasse et qui sont encore vertes ? Merci !

    • Un peu comme une tomate verte, on peut les placer à l’intérieur sur une tablette jusqu’à ce que le fruit mûrit, habituellement en une semaine, parfois deux.

  7. Hélène Deshaies

    J’avais une vigne vierge qui a produit à ses débuts et les oiseaux ont d’ailleurs répandu des graines qui ont profité; hélas, les (détestables) scarabées japonais en raffolent tellement que j’ai dû me résoudre à arracher les pieds car ils ne laissaient rien pour les oiseaux, ni feuillagfe ni fruits, sans parler qu’ils s’en prennent maintenant à mes framboisiers, mon lilas japonais et même tous mes plants de haricots (toutes variétés confondues) cet été. C’est décourageant! J’ai rayé les haricots de ma liste de potager et je tente encore une fois de sauver mon lilas japonais… qui vivra verra!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :