Main d’un homme âgé plantant des graines.
Installation d'un jardin Jardinage Jardinage pour personnes âgées Jardins muraux

Vous aimez le jardinage ? N’abandonnez pas votre passion en vieillissant

Apprenez les avantages de jardinant même en vieillissant.

Par Suzie Wilson

De tous les passe-temps que vous pourriez avoir pendant vos années de vieillesse, peu sont aussi gratifiants ou enrichissants que le jardinage. Passer du temps dans le jardin présente de nombreux avantages pour la santé, allant de l’amélioration de votre santé mentale à l’augmentation de l’apport en oxygène de votre corps. De plus, il a été démontré que le jardinage vous aide à perdre du poids ! Et le jardinage peut également profiter à votre portefeuille, car un bel aménagement verdoyant crée un énorme attrait quand vient le temps de vendre votre demeure. La plupart des listes de contrôle pour stimuler la vente d’une demeure incluent la plantation de fleurs, la pose de paillis et d’autres améliorations horticoles.

Dans ce billet, nous partagerons quelques secrets sur la façon de continuer à profiter des fleurs, des arbres et du temps en plein air sans vous fatiguer le dos ou nuire à votre budget. Mais d’abord, nous devons discuter de quelque chose d’important : la sécurité. Voici quelques conseils que vous devriez garder à l’esprit.

Sécurité

Avant de prendre une pelle, assurez-vous que vous pouvez accomplir la tâche que vous avez choisie ; votre médecin peut vous aider à prendre cette décision. Pensez à porter des supports pour les régions de votre corps qui ne sont pas tout à fait à la hauteur, comme le bas du dos. Les physiothérapeutes suggèrent de faire des étirements d’échauffement avant de vous aventurer à l’extérieur, ainsi que de pivoter au lieu de tordre votre torse lorsque vous vous soulevez pour éviter une pression excessive sur vos disques vertébraux. De plus, si vous devez vous mettre près du sol, utilisez un coussin ou des genouillères pour vous agenouiller.

Si vous constatez que vous ne pouvez pas tout faire, faites appel à un jardinier professionnel pour gérer les travaux trop lourds ou pour vous aider à concevoir un espace facile à entretenir. Un expert en jardinage peut vous donner des conseils sur les plantes indigènes à préconiser, vous aider avec la construction d’un jardin surélevé ou s’assurer que vos allées sont propres et égales, ce qui peut aider à prévenir les chutes.

Parmi d’autres moyens de rester en sécurité à l’extérieur, il y a le fait de boire beaucoup d’eau, de porter des vêtements appropriés et de se protéger les yeux.

Adaptez-vous pour profiter du jardinage

Mettre vos mains dans le sol expose votre corps à l’antidépresseur naturel de mère Nature : une bactérie présente dans le sol qui active la libération de sérotonine et de dopamine dans votre cerveau. Oui, vous vous sentirez zen quand vous vous salirez les mains! 

Cependant, si vous avez du mal à vous pencher et à vous agenouiller, vous craignez peut-être de manquer les avantages de creuser dans la terre. Heureusement, vous n’êtes pas obligé de vous incliner. Il existe de nombreuses techniques de jardinage accessibles qui vous permettront de vous adapter à vos capacités changeantes. 

Un exemple consiste à ajouter un tuyau suintant au sol afin que vous puissiez arroser facilement. Cela éliminera le besoin de saisir une buse de pulvérisation, ce qui peut être inconfortable si vous souffrez d’arthrite.

Avec un jardin surélevé, vous pouvez jardiner sans vous pencher ni vous agenouiller.
Photo : congerdesign, pixabay.com

Une autre excellente option consiste à passer du jardinage au ras du sol au jardinage en planche surélevée ou même au jardin en bac. Ainsi vous pourriez tout faire pousser — des légumes et des herbes aux plantes et fleurs décoratives — depuis votre terrasse. De plus, les bacs sont portables et vous disposez d’une grande flexibilité de conception lorsque vous en sélectionnez un. 

Une autre façon de minimiser le temps passé à vous agenouiller et à vous pencher serait d’installer un jardin vertical sur un mur

Aménagement paysager

Si vous regardez votre pelouse actuelle comme un futur aménagement paysager, vous devrez peut-être faire preuve d’encore plus de créativité au moment de concevoir l’espace extérieur parfait pour vos besoins. Un aménagement paysager à petit budget ne signifie pas sacrifier le style ou le plaisir de vos espaces de divertissement en plein air. Les couvre-sols, le xéropaysagisme (aménagement paysager économe en eau) et même une ou deux statues décoratives sont des moyens abordables d’améliorer votre propriété sans beaucoup d’entretien. L’ajout de plantes indigènes, d’un gazon de trèfle et de conifères contribuera grandement à garantir que votre jardin reste à son meilleur toute l’année.

Une pelouse écologique qui mélange graminées et fleurs, ainsi que toute autre réparation et tout autre ajout que vous ferez à votre terrain, peut ajouter de la valeur à votre maison, mais c’est loin d’être tout. Vous créerez également un meilleur habitat pour la faune locale, réduirez l’érosion et augmenterez l’attrait visuel global de votre quartier. Mieux encore, en fin de compte, vous aurez la satisfaction de savoir que l’amour que vous avez investi dans votre maison peut être vu par tous.

La terre, le soleil et une brise fraîche sont toutes des choses agréables que vous trouverez en plein air dans le jardin. Couplé à la possibilité de fleurs fraîches et de fruits et légumes biologiques, passer du temps à l’extérieur est un passe-temps qui portera ses fruits sur votre santé mentale et physique. Peu importe votre âge ou si vous pouvez toujours manipuler une pelle, il existe des moyens de profiter des choses que vous aimez. Alors, n’ayez pas peur de vous salir les mains… et de faire appel à un professionnel pour plus de conseils si vous en avez besoin!

Article adapté de l’américain par Larry Hodgson

9 comments on “Vous aimez le jardinage ? N’abandonnez pas votre passion en vieillissant

  1. Merci pour tous vos bon conseils tout au long de cette année vos livres sont très bien expliqués. Il ne me manque seulement à faire un calendrier pour arriver à bien faire avec tous mes plans que j’ai entré dans mon garage et faire des boutures avec les fausses annuelles. Merci encore 🌺

  2. Lise Harel

    Merci monsieur, je vous lis maintenant tous les matins et cette lecture, qu’elle me concerne directement ou non, me fait un bien fou tout en m’informant. Longue vie à vous et à vos chroniques. Et, en passant, si tous les paresseux étaient comme vous, la planète serait en meilleure santé!

  3. Comme on dit chez nous, vous prêchez un converti.
    Je pratique le jardinage depuis ma petite enfance (pas toujours dans mon jardin), J’allais aider des vieux voisins qui m’ont beaucoup appris, L’un d’eux m’avait « prêté » un jardin qu’il ne cultivait plus, Plus tard, pendant les vacance j’allais travailler avec les maraîchers.
    Par commodité, maintenant je vis en appartement dans un secteur bien pourvu en divers services,
    Mais dès que le temps le permet, nous descendons au jardin, dans la vallée, au bord de la rivière, et je m’y rendrai pour jardiner tant que mes forces et ma santé me le permettront.
    Le peu de jeunesse que j’ai réussi à conserver, je le dois à mes activités jardinières.

  4. J’aimerais que vous nous parliez des cerises « coqueret du Pérou. Quand et comment les cueillir.

  5. Article très pertinent , en plus d être bénéfique pour la santé mentale et physique ,c est un effort pour l environnement ,une façon de prendre soin de notre planète ,sa nous fait découvrir et ce chaques jours des insectes, oiseaux,papillon et même de petits animaux qui côtoie notre espace de vie . Une façon de sauvé le monde à notre échelle , et le découvrir .C est une source de plaisir inépuisable.Votre blog d ailleurs rend cette activité agréable votre façon de simplifier les tâches et obstacles sont le succès de mes jardins.encore merci !🌻

  6. chicpourtout

    Merveilleux article. Le jardinage est une véritable thérapie! C’est notre cure de jouvence a mon conjoint et moi. Créer de beaux aménagements sont une passion pour moi. Mes voisins me consultent régulièrement pour leur espaces.
    Y-a-t-il quelque chose de plus excitant au printemps que de voir ses crocus se montrer le bout du nez!! Ils représentent avec joie le retour du verdissement de nos espaces, la fin de l’hiver. Merci a vous de nous rappeler ces jours heureux. Bonne continuation. 🙂

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :