Truc du jour

Lady Bug: la lutte biologique livrée à domicile

Neoseiulus cucumeris

Par Larry Hodgson

Utiliser des insectes prédateurs pour lutter contre les ravageurs dans les plantes d’intérieur est une solution efficace, écologique et entièrement sécuritaire pour éviter l’utilisation de pesticides chimiques. – Camille Cormier

Si vous êtes découragé par la propagation d’insectes et d’acariens nuisibles dans vos cultures — plantes d’intérieur, cultures en serre, plantes de balcon, etc. — et craintif au sujet de l’utilisation des pesticides dans votre espace de vie, il y a une solution biologique qui peut paraitre assez radicale, mais qui peut être très efficace : la lutte biologique, soit l’utilisation de prédateurs naturels pour contrôler les indésirables. On utilise ainsi un insecte pour réprimer un autre : c’est combattre le feu avec le feu.

En effet, à travers le monde, les horticulteurs professionnels utilisent maintenant des prédateurs naturels — habituellement de petits acariens, insectes ou nématodes — pour contrôler les ennemis des plantes. Sauf que, si ces prédateurs sont facilement disponibles aux pépiniéristes, aux jardins publics et aux serres de production, ce n’est pas le cas du grand public… ou du moins, cela n’était pas le cas auparavant. Il était difficile pour M. et Mme Tout le Monde d’obtenir des prédateurs à utiliser chez eux. 

Ce n’est plus de cas. Au Québec, du moins, il y a maintenant une petite compagnie, Lady Bug Phytoprotection, qui offre depuis peu des services de livraison à domicile de prédateurs naturels, d’ailleurs, en des quantités appropriées aux besoins des jardiniers amateurs.

La Lady Bug derrière Lady Bug Phytoprotection

Camille avec un sachet de cucumeris, un acarien prédateur. (La plante est un pied d’éléphant: Dioscorea elephantipes.) Photo: Lady Bug Phytoprotection

La compagnie Lady Bug Phytoprotection est née de l’imagination de Camille Cormier. Elle est diplômée de l’école du Jardin botanique de Montréal et travaille dans le domaine de l’horticulture depuis 2006 où elle s’est spécialisée en phytoprotection. Elle possède un certificat d’application de pesticides en bâtiment depuis 2018. Lady Bug Phytoprotection, lancée en septembre 2020, est née de l’union de ses deux passions : l’horticulture et l’entomologie. 

Dans la foulée des récentes interdictions en matière de pesticides, notamment sur le territoire montréalais, une entreprise comme Lady Bug Phytoprotection a tout à fait du sens. Sa mission est d’éduquer les gens sur les techniques de lutte biologique et de leur faire connaître un moyen extrêmement efficace pour lutter contre les ravageurs : les prédateurs naturels. 

À l’origine, le but de Camille était d’aider les petits producteurs de la culture du cannabis à faire le saut vers la lutte biologique et de cesser d’utiliser des pesticides chimiques et non homologués, mais elle s’est rapidement rendu compte qu’il y avait beaucoup de jardiniers amateurs passionnés qui cherchaient une source de prédateurs naturels et d’information sur leur utilisation. À tel point qu’elle a essentiellement délaissé les services aux producteurs pour se consacrer à la vente de prédateurs aux particuliers. Et aussi à sa page Facebook Lady Bug Phytoprotection où elle annonce toutes les informations concernant les commandes de prédateurs, les produits, les nouvelles concernant l’entreprise, l’annonce de nouveaux points de chute, etc.

En 2021, Camille a organisé cinq points de chute dans les régions de Montréal, Québec et Sherbrooke. Maintenant, elle fait le grand saut et propose la livraison à domicile partout au Québec. Oui, vous pouvez désormais faire livrer des insectes prédateurs directement chez vous, n’importe où dans la province. Lady Bug propage maintenant son amour des insectes à travers tout le Québec ! 

Pour avoir une idée de l’offre, je vous suggère de visiter le site Lady Bug. Le choix est quand même assez vaste. 

Les ravageurs ne peuvent pas développer de résistance à leurs ennemis naturels. Aux pesticides, oui ! – Camille Cormier 

Quelques mots sur les prédateurs

Sachet de prédateurs à fixer à vos plantes. Photo: Lady Bug Phytoprotection

L’automne est à nos portes et il sera bientôt temps de rentrer les plantes à l’intérieur. Mais aleurodes (mouches blanches), thrips, tétranyques (araignées rouges) et d’autres ennemis encore peuvent voyager sur vos plantes et venir faire des ravages sur vos bébés. Cette année, en plus du nettoyage de vos chéries, Lady Bug Phytoprotection vous propose d’introduire des prédateurs naturels dans celles-ci. Ces précieux auxiliaires assurent la santé des plantes en les protégeant contre les insectes ravageurs. 

Il y a beaucoup de prédateurs naturels. En voici quelques-uns :

Encarsia formosa : une micro-guêpe avide des aleurodes (mouches blanches).

Neoseiulus cucumeris : Un petit acarien qui réprime les thrips et les tarsomènes.

Phytoseilulus persimilis : Un acarien rouge quand même visible à l’œil nu (la plupart des prédateurs offerts sont microscopiques) qui s’attaque aux tétranyques.

Amblyseius californicus lors de la livraison. Photo Lady Bug Phytoprotection.

Amblyseius californicus: un acarien presque microscopique qui lutte contre les tétranyques et tarsonèmes.

Nématodes. Photo: Lady Bug Phytoprotection

Nématodes : des vers microscopiques qu’on applique au sol pour contrôler les thrips et les sciarides (mouches de terreau)

Et beaucoup d’autres. 

Le site offre des renseignements détaillés sur chaque espèce de prédateur, sur quand et comment l’appliquer, sur les conditions nécessaires pour l’utiliser avec succès, etc. De plus, Mme Cormier demeure disponible pour répondre à vos questions spécifiques.


Lady Bug : peut-être la solution que vous attendiez pour le contrôle des ennemis de vos plantes!

Rabais!

Les gens qui passent une commande sur le site Lady Bug Phytoprotection se feront attribuer un rabais de 10 % après avoir entré le code promotionnel suivant : JARDINIER10. La promotion sera en vigueur entre le 14 et le 28 septembre 2021. 


Pour plus d’informations et pour faire les commandes : https://ladybugmtl.ca

Consultez la page Facebook de l’entreprise Lady Bug Phytoprotection pour  toutes les informations concernant les commandes de prédateurs, les produits, les nouvelles concernant l’entreprise, l’annonce de nouveaux points de chute et plus encore!

Et enfin, le groupe Facebook Lady Bug Phytoprotection – groupe d’échange qui est un groupe privé où les membres peuvent échanger entre eux des conseils de lutte bio, publier des photos de ravageurs pour l’aide à l’identification, etc. C’est un espace d’échange pour les membres qui veulent s’y inscrire. 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

16 comments on “Lady Bug: la lutte biologique livrée à domicile

  1. Denise B. , Québec, QC

    C’est génial, je viens de m’abonner à son groupe. Mes plantes et jardins ont peu d’insectes nuisibles, pour le moment, mais au moins en cas de besoin, j’aurais une bonne solution à portée. Et pourrai aussi transmettre l’information au besoin.

  2. Vraiment génial! Merci pour ce partage inestimable! Bien tannée de me coller les doigts sur des rubans collants jaunes ou bleus! Vive les insectes microscopiques à la rescousse! 😅

  3. Comment préparer nos plantes our prévenir les ravageurs, avant de devoir recourir aux prédateurs?

    • Allez sur son site pour voir les recommandations spécifiques pour chaque prédateur. Souvent, on commence par un traitement au savon insecticide pour réduire la population de l’ennemi, mais cela varie.

  4. ghislain quesnel

    Merci d’avoir mis cette article je ne connaissait pas cette entreprise

  5. Lorsqu’il n’y a plus rien a détruire que font les les lady bugs? Vont-elles se protager dans la maison?

    • D’ailleurs, ce ne sont pas des « lady bugs » (coccinelles) que cette compagnie offrent, mais d’autres prédateurs. Sans leur hôte, ils vont mourir, tout simplement.

  6. J’ai utilisé cette technique pour combattre les petites mouches noires qui volaient autour des mes semis l’hiver dernier avec un très bon succès. Malheureusement, je ne me souviens plus du nom de l’insecte utilisé. Il s’agissait de répandre un petite cuillère à thé dans les pots et les mouches ont disparu rapidement.

  7. Alice Martin-Obled

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour tous ces articles très intéressants.
    je suis allergique aux acariens 4/5 ceux qui sont dans les matelas, je me demande comment je vais réagir si je commande ceux là.
    Jusqu’à présent je me sers de l’huile de margousier dans du savon de Castille.

    • Évidemment, les acariens bénéfiques ne sont pas de la même espèce que ceux qui vous posent problème. Il est difficile de prévoir si vous réagirez à une autre espèce ou non.

      • Christine Bouchard

        Bonjour,

        Mon fils étant très allergique aux acariens, je me suis informée sur le site de Lady Bug. Et on y dit qu’en cas d’allergie aux acariens, il vaut mieux se tourner vers d’autres options. Pour votre information!

  8. Steve Gagnon

    J’ai déjà utilisé ce moyen pour combattre une infestation de mite à vêtement et à nourriture : ça été efficace! et on m’avait livré les insectes dans un colis thermos.

  9. Une belle alternative aux traitements plus ou moins efficace, et souvent pires que le » mal « .
    Dommage que cette initiative n’existe pas en France, du moins à ma connaissance. Je vais chercher quand même .
    Ça serait mieux que de faire la chasse aux cochenilles qui se sont implantées sur ma terrasse fermée, et que j’essaie d’éradiquer avec des compositions à base d’huile et de savon noir.

    Mais il en reste toujours assez pour organiser une nouvelle invasion.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :