Expositions horticoles Truc du jour

Mosaïcultures Internationales à Québec en 2022

Visage de femme en mosaïculture

Par Larry Hodgson

Les célèbres Mosaïcultures Internationales s’établiront pour l’été 2022 chez moi… Eh bien, pas exactement dans ma cour, mais tout près, dans le vaste parc du Bois-de-Coulonge, dans la ville historique de Québec. Et je vous y invite!

Sous le thème général «Il était une fois… la Terre», les Mosaïcultures Internationales de Québec consisteront en presque 200 œuvres horticoles tridimensionnelles — comme des sculptures vivantes multicolores! — en 20 vastes tableaux thématiques. C’est de loin la plus vaste exposition de mosaïcultures à ce jour pour cette organisation qui a présenté ses œuvres tout autour du monde après ses débuts à Montréal en 2000 : Shanghaï, Japon, France, États-Unis, etc., et la plupart des œuvres de 2022 seront inédites. Ces expositions ont émerveillé 15 millions de visiteurs à travers le monde en 21 ans d’existence. À Québec, on s’attend à ajouter 725 000 visiteurs supplémentaires à ce chiffre.

Qu’est-ce qu’une mosaïculture?

Les mosaïques horticoles sont des montages bi- ou tridimensionnels de végétaux. 

Le mot mosaïculture, proposé à la fin du XIXe siècle par le jardinier en chef de la ville de Lyon, combine l’idée de mosaïque — un assemblage de couleurs — et d’horticulture — l’art de cultiver les plantes.

Mosaïque bidimensionnelle en forme de tapis perse
Mosaïque bidimensionnelle classique dans le jardin botanique de Funchal, Madère. Photo: BrianK, pxhere.com

Les mosaïques horticoles bidimensionnelles datent de la fin du XIXe siècle : on plantait, dans les parcs, des masses fortement taillées de végétaux dans des formes géométriques représentant souvent un tapis perse. Les horloges florales qu’on voit à Niagara, à Genève et à Singapour sont aussi des mosaïcultures bidimensionnelles. 

Sculpture en mosaïculture de canard dans les jardins de Mainau, en Allemagne. Il est répété chaque année depuis les années 1950. Photo: pxfuel.com

Les mosaïques tridimensionnelles sont plus récentes, ayant évolué indépendamment en Allemagne et en Chine. On a commencé à remplir des formes — un paon, un canard, une sphère — de végétaux afin de créer des sculptures vivantes surélevées du sol.

Mosaïque montrant fermier et 2 chevaux.
Exemple d’une sculpture en mosaïculture faite par Mosaïcultures Internationales.

Les mosaïques horticoles modernes, développées à Montréal à partir de 2000 et maintenant présentes partout dans le monde, sont surtout tridimensionnelles. On crée des formes de métal qui peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur (la plus grande mosaïculture en 2022 sera aussi haute qu’un édifice de cinq étages!), on les recouvre d’une toile géotextile, puis on les remplit d’un terreau léger. Un système d’irrigation est intégré à la structure, car les mosaïcultures nécessitent des arrosages fréquents. 

Voici comment on prépare une œuvre mosaïculture.

Par la suite, on insère à travers le géotextile des boutures enracinées, surtout des végétaux à feuillage coloré comme l’alternanthère (Alternanthera spp.) et la santoline (Santolina spp.), ajoutant alors de la couleur vivante à la sculpture. Durant tout l’été, les plantes sont bichonnées et taillées, souvent hebdomadairement, pour être au sommet de leur forme en tout temps. 

Le résultat? Des sculptures vivantes multicolores qui fascinent toujours les visiteurs!

Les préparations sont déjà commencées

MosaÏcultures d'animaux africains
Les mosaïcultures impressionnent les enfants autant que les adultes.

Les plans sont faits et d’ailleurs les travaux sont déjà en cours, car il faut préparer ces mosaïcultures 9 mois d’avance. Quelque 6 millions de plantes doivent être préparées en serre et les structures métalliques fabriquées et assemblées. Les travaux dans le parc du Bois-de-Coulonge sont déjà en cours, car on doit faire l’installation des fondations qui recevront les lourdes sculptures avant l’arrivée de l’hiver.

Mosaïcultures Internationales embauchera plus de 200 employés temporaires pour l’installation et l’entretien de cette exposition et employera aussi un grand nombre de bénévoles. Peut-être que vous voudriez être parmi eux? Si oui, contactez info@mosaiculture.ca

Scène aquatique avec dauphin et orques en mosaïculture.
Souvent les montages défient toute compréhension!

Les Mosaïcultures Internationales de Québec auront lieu du 24 juin au 10 octobre 2022. Le coût d’accès n’a pas encore été fixé, mais il devrait tourner autour d’une vingtaine de dollars canadiens.

De plus, l’année 2022 a été déclarée l’Année du jardin au Canada et il y aura beaucoup d’autres activités horticoles à découvrir à travers le pays tout au long de l’année. Une très belle conjoncture! 

Ratons laveurs en mosaïculture.
Vous ne voudrez sûrement pas manque cet événement.

N’hésitez pas à commencer à planifier votre visite à Québec pour voir les Mosaïcultures Internationales de Québec et aussi ses autres beaux jardins. J’ai visité 5 des Mosaïcultures Internationales précédentes et je peux vous assurer que cela vaut le coup! On en revient émerveillé, le téléphone plein de photos et la tête remplie de souvenirs inoubliables! C’est un événement que vous ne voudrez sûrement pas manquer!

Sauf mention contraire, les images sont une gracieuseté
de Mosaïcultures Internationales de Montréal

19 comments on “Mosaïcultures Internationales à Québec en 2022

  1. Woww! Ce sera sûrement magnifique pour les yeux! Merci!

  2. C’est de toute beauté, j’irai surement faire un tour chez vous voir tout cela – mais pas dans votre cour 😉
    Bonne journée !!

  3. Wow, merci du partage. J’ai tellement hâte de voir ces œuvres. Juste de voir les photos je suis éblouie. 💖

  4. Lise Ranger

    Très heureuse que vous nous communiquiez cette nouvelle, ce matin! Que de splendeurs à venir! Un souffle d’espoir et de renouveau! Merci pour ce partage! 😉

  5. On y sera, certain !

  6. Diane Lemieux

    J’y serai c’est sûr, plus d’une fois.Car la floraison est différente au courant de l’été. Merci de nous aviser d’avance Larry.

  7. Quelle excellente nouvelle! J’ai vu celles de Montréal, c’était spectaculaire! J’irai à Québec avec mon petit-fils pour qu’il soit complètement ébahi. Merci de nous partager l’information!

    • Marcelle Tremblay

      L’hiver sera moins long en pensant à ce bel événement qui saura nous attirer sans aucun doute. Gatineau a eu ses Mosaïcultures et ça vaut la peine de se déplacer…merci de l’offre de billets!

  8. Zofia Walnik

    Magnifique, j’ai hâte de voir ces oeuvres .Merci

  9. Wow!
    Vraiment une belle nouvelle pour avoir vu celles de Montréal et Ottawa!

  10. À 5 minutes à pied de chez moi! J’ai vu celles de Montréal, c’était tellement beau.

  11. Danielle Brossard Leblond

    Wow, ça c’est une très bonne nouvelle. Je serai au rendez-vous, d’autant plus que c’est aussi chez-moi … enfin près de chez-moi.

  12. E-pous-tou-flant ! Rien qu’en photos, alors en vrai … J’adore les chevaux de trait, c’est d’un réalisme confondant !Il y a même la touffe de longs poils au-dessus des sabots ! Et le vieux berger assis avec son chien ! Ca donne envie de savoir en faire …

  13. Suzanne Joly

    Nous avons eu la chance de les voir à Gatineau aussi. Quel spectacle!!!

  14. bourquin dominique

    Dommage pour moi c’est un peu lion des Vosges
    Merci monsieur le jardinier pour ces photos et cette vidéo

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :