Arbustes Floraison

Belles fleurs, mais à la mauvaise saison

Fleurs de magnolia soulangeana

Par Larry Hodgson

Question : Mon magnolia fait une seconde floraison depuis peu (fin de juillet)! Au moins une vingtaine de nouvelles fleurs. Devrais-je m’en inquiéter?

D.

Réponse : Non, vous n’avez pas à vous en inquiéter. Voici pourquoi :

Il n’est pas rare de voir une plante, notamment un arbre ou un arbuste à floraison printanière, fleurir en dehors de sa saison normale. Vous verrez parfois un magnolia, une azalée, un lilas ou un arbre fruitier, entre autres, fleurir modestement en été ou en automne. Habituellement, il n’y aura que quelques fleurs, ou peut-être qu’une branche ou deux porteront des fleurs.

Assez souvent, cette saison de floraison secondaire surprenante semble stimulée par des conditions météorologiques anormales : un été très chaud et sec suivi d’une période fraîche et pluvieuse peut, par exemple, «faire croire» à la plante que c’est le printemps et déclencher la floraison. D’ailleurs, presque tout type de stress semble avoir la capacité de provoquer occasionnellement une floraison hors saison. Cependant, il existe de nombreux cas où il n’y a pas de cause claire : la plante s’est tout simplement mise à produire quelques fleurs plusieurs mois avant son temps et personne ne sait pourquoi.

Des plantes remontantes

Cette remontance (ainsi appelle-t-on la capacité d’une plante à fleurir plus d’une fois au cours d’une saison de croissance) est avidement recherchée par les hybrideurs de plantes ornementales. Quand ils trouvent une plante qui tend à fleurir deux fois par année de façon répétée, ils la croisent avec une autre ayant la même caractéristique. Parmi les semis ainsi produits, il y a souvent des plantes qui font une deuxième floraison encore plus abondante et ils utilisent alors ces variétés dans leurs programmes d’hybridation. Après quelques générations de croisements, sélectionnant toujours les plantes les plus portées à refleurir, souvent ils arrivent à développer une plante véritablement remontante : une qui fleurit deux fois par année de façon fiable.

Rosier Oso Easy Peasy à fleurs rose foncé
Rosier Oso Easy Peasy: cette variété est remontante, voire presque toujours en fleurs. Photo : Proven Winners

Les rosiers en sont un bon exemple. À l’origine, les rosiers n’avaient qu’une seule floraison annuelle, habituellement au début de l’été, mais la plupart des rosiers modernes sont remontants et d’ailleurs certains fleurissent presque en permanence. Les rosiers remontants sont si courants de nos jours qu’ils nous paraissent tout à fait normaux, mais en fait, leur abondance est le résultat de plus de 200 ans d’hybridation attentive!

Lilas Bloomerang Dark Purple
Bloomerang Dark Purple est un exemple de lilas remontant. Photo : Proven Winners

Il existe maintenant beaucoup de plantes remontantes développées grâce à l’hybridation : chez le lilas, l’azalée, le rhododendron, le fraisier, l’hortensia, l’iris barbu, la clématite et une foule d’autres arbustes et vivaces. D’ailleurs, la plupart des annuelles cultivées de nos jours fleurissent maintenant tout l’été alors que l’espèce d’origine ne fleurissait probablement que pendant 2 ou 3 semaines. La remontance est bien aimée des jardiniers!

Fleurs maintenant, mais moins au printemps

La floraison hors saison se fait habituellement aux dépens de celle du printemps. Les branches, tiges ou rhizomes qui ont fleuri à l’été ou l’automne n’auront pas le temps, du moins dans les régions froides, de produire de nouveaux boutons floraux pour le printemps. Par contre, la floraison automnale est généralement plutôt clairsemée et donc, ne réduit pas beaucoup l’impact de la floraison printanière à venir.

Dans votre cas, je doute que l’absence de 20 fleurs sur votre magnolia nuise beaucoup à sa beauté au printemps prochain, car un magnolia typique produit plusieurs centaines de fleurs.

Cette floraison hors saison n’est pas vraiment nuisible à la plante qui, habituellement, reprend son cycle normal l’année suivante.

Soit dit en passant, il n’est pas utile de supprimer les boutons hors saison avant qu’ils ne fleurissent. Même si vous les coupiez, cela ne stimulerait pas plus de fleurs au printemps prochain. Je vous suggère plutôt de mettre votre sécateur de côté, de vous installer dans votre hamac et de profiter du spectacle de cette floraison inattendue !

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

14 comments on “Belles fleurs, mais à la mauvaise saison

  1. J’ai vu le même magnolia en fleurs cette semaine, Sud ouest de la France…

  2. dagobert33hotmailcom

    Et moi, mon hydrangée a fait des fleurs qu’une seule fois en plusieurs années. Pourquoi?

  3. Dominique

    Mon magnolia liliflora nigra refleurit toujours quelque peu en aout ,ce qui ne l’empêche pas de fleurir abondamment en avril .

  4. J’ai des primevères qui sont présentement en fleurs.

  5. De toute façon les fleurs de la deuxième floraison de mon magnolia se font manger par les foutu scarabées japonais!

  6. Dans notre ancienne maison, nous avions la chance d’avoir un magnolia qui avait une deuxième floraison pendant l’été. Probablement que, sans le savoir, on lui avait fourni des conditions idéales. Dans une arrière cour, il était protégé des trop forts vents, il avait une bonne protection par la neige en hiver et bénéficiait du soleil du matin jusqu’à 14 hres environ.

  7. Gabrielle LaRue

    Mon Azalée Yellow Lights fleurit toujours un peu chaque fin d’été.

  8. Les Arbres de Judée (Cercis siliquastrum) qui ornent le parc de stationnement voisin de mon immeuble ont une superbe floraison au printemps, mais ils ne vont certainement pas tarder (début septembre généralement) à émettre quelques fleurs, ce qui étonne toujours les passants, mais en réalité se reproduit chaque année.
    De même certains fruitiers (les cerisiers surtout) vont émettre quelques fleurs au grand étonnement des badauds qui vont s’écrier -« Ya pud’saisons ! »

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :