Coin des débutants Légumes Truc du jour

Sachez quand récolter vos légumes

Légumes à maturité

Par Larry Hodgson

Quand vous faites un premier potager, vous trouvez facilement des renseignements sur la façon de semer, transplanter, arroser, fertiliser, etc. Mais souvent, un détail essentiel vous manque: quand récolter les fruits de votre labeur? Car les légumes poussent, poussent, poussent et il n’est pas toujours évident de savoir quand ils sont à point.

Mais soyons plus précis. Voici 32 légumes populaires avec davantage d’explications sur le moment de la récolte.

  1. Ail : pour la fleur d’ail, quand la tige fait un tour et demi; pour le bulbe d’ail, au début ou au milieu d’août, quand le feuillage commence à jaunir.
  2.  Aubergine : quand le fruit est bien formé et encore lustré. Les variétés de jardin sont souvent plus petites que les aubergines du marché.
  3. Bette à carde : les feuilles sont comestibles à tout stade, petites ou grandes.
  4. Betterave : en 40 à 50 jours, pour les bébés betteraves; quand elles ont 4 à 5 cm de diamètre pour les autres. 
  5. Brocoli :  quand les bourgeons sont encore denses et bien verts. Habituellement, la tête est plus petite que ce que l’on voit au marché. N’arrachez pas toute la plante, ne prélevez plutôt que les tiges qui sont prêtes. Ainsi la plante produira une deuxième récolte.

Astuce : Voici un truc presque infaillible pour savoir si un légume est prêt à récolter. Est-il de la taille du même légume vu au supermarché? Et de la même couleur? Si oui, il est probablement prêt. S’il paraît encore un peu petit, ou n’a pas sa coloration finale, attendez encore. Par contre, il ne faut pas laisser la plupart des légumes se développer trop, sinon leur texture et leur goût se détériorent. 

  1. Carotte :  à partir du milieu de l’été jusqu’au moment où le sol gèle. Les récoltes hâtives donneront des bébés carottes, tout simplement! On peut récolter les carottes et betteraves bébés ou les laisser grossir.
  2. Céleri : on peut commencer à récolter des feuilles d’extérieur de la rosette au milieu de l’été. La récolte principale a lieu quand la plante est bien dense, à la fin de l’été ou au début de l’automne, avant les fortes gelées.
  3. Cerise de terre : quand l’enveloppe commence à brunir, étendez un vieux drap sous la plante, car les fruits se détachent tout seuls et tombent du plant. Alors, on les perd.
  4. Chou : pour le chou d’été (chou hâtif), quand le chou est assez gros et ferme. Si on attend trop, il éclate. Laissez toutefois le chou d’hiver en place jusqu’à la fin de l’automne, après quelques gelées.
Choux de Bruxelles. Photo: pxhere.com
  1. Chou de Bruxelles : quand les petits choux ont environ 4 cm de diamètre.
  2. Chou-fleur : dès que les fleurettes blanches commencent à prendre de l’expansion. Habituellement, la tête est plus petite que ce qu’on voit au marché. 
  3. Chou-kale : récoltez les feuilles de l’extérieur de la plante tout au long de l’été. Pour les fins de conservation, récoltez le cœur de plante après le premier gel.
  4. Concombre: quand le fruit atteint la taille d’un concombre de supermarché, selon le type (de table, à marinade, etc.). Ne laissez pas trop grossir les fruits, sinon ils deviennent amers.
  5. Courge d’été (courgette, pâtisson, etc.) : quand le fruit est encore jeune et son écorce, mince, mais avant que les graines ne se forment. Plus vous récoltez souvent, plus la plante produit!
  6. Courge d’hiver (citrouille, courge musquée, courge spaghetti, etc.) : quand le fruit est pleinement mature et que le pédoncule (tige fixée au fruit) sèche et ramollit.
  7. Épinards : très rapidement, dans les 40 à 60 jours du semis. Quand la plante commence à prendre de la hauteur, récoltez tout, sinon elle montera en graines et ne sera bientôt plus comestible.
Haricots prêts à récolter. Photo: Jamain, Wikimedia Commons
  1. Haricot : il faut récolter les cosses immatures, quand elles sont encore minces. Sinon, la cosse devient filamenteuse et les graines, pâteuses. Récoltez souvent pour stimuler une récolte plus abondante.
  2. Laitue : récoltez les feuilles extérieures tout au long de la saison. Récoltez toute la plante quand la pomme est bien formée, mais pas encore dure. Quand une tige florale monte au centre de la plante, c’est déjà trop tard : les feuilles seront amères et immangeables. 
  3. Maïs : quand les soies sont brunes et que l’épi paraît dodu. 
  4. Melon : le fruit est mûr quand il jaunit un peu et qu’il se détache facilement de son pédoncule. 
  5. Navet (rabiole) : quand la racine a environ la taille qu’on voit au marché, soit environ 5 à 6 cm de diamètre. Si on les laisse trop longtemps, la racine cesse de croître et devient un peu ligneuse, mais demeure comestible.
  6. Oignon : en tout temps comme oignon vert. Pour de beaux bulbes, quand le feuillage s’affaisse au sol.
  7. Pastèque (melon d’eau) : Sa maturité est un peu difficile à évaluer. Quand la vrille la plus proche du fruit brunit et que le fruit sonne creux quand vous le tapotez, vous avez de bonnes chances qu’il soit à point.
En général, on récolte les piments forts quand ils sont rouges. Photo: Daniel Risacher, Wikimedia Commons
  1. Piment fort :  quand le fruit atteint sa coloration finale (souvent rouge). Par contre, certains piments se récoltent traditionnellement quand le fruit a pris sa pleine taille, mais est encore vert (jalapeño, par exemple).
  2. Poireau : à l’automne, après une ou deux bonnes gelées ou encore, très tôt au printemps, après le dégel.
  3. Pois : récoltez les pois mange-tout quand la cosse est encore mince et les pois à peine développés. Attendez que les cosses soient dodues, mais que les graines soient encore petites pour récolter les pois à écosser (petits pois).
  4. Poivron : quand la taille vous convient. On peut récolter le fruit immature (poivron vert) ou mature (poivron rouge). Le rouge est plus digeste. 
  5. Pomme de terre : on récolte les pommes de terre nouvelles environ une semaine après que la plante a commencé à fleurir. Pour les tubercules matures, la récolte se fait en août ou au début de septembre, quand le feuillage dépérit. 
Les radis se récoltent jeunes. Photo: Max Pixel
  1. Radis : 3 à 6 semaines après le semis, quand la racine est encore relativement petite. Si vous attendez trop, le radis montera en graine et ne sera plus consommable.
  2. Rutabaga : à l’automne, de préférence après une gelée.
  3. Tomate : quand le fruit est parfaitement coloré et devenu un peu mou. Quand le gel menace, récoltez les fruits restants et faites-les mûrir dans un garde-manger sombre.
  4. Topinambour : à l’automne, récoltez les racines tubéreuses après quelques gelées. Ou encore, au tout début du printemps, quand le sol dégèle.

Que de bonnes récoltes à partir de votre potager!

35 comments on “Sachez quand récolter vos légumes

  1. Anonyme

    Merci ! 🙏🏻

  2. Anonyme

    Merci. Article très utile

  3. Jacqueline Arsenault

    Vraiment intéressant. J’ai imprimé et je garde précieusement. Merci!

  4. Ma belle-soeur m’a donné des plants de tomates en pot. Elle m’a dit tu mets au soleil et arroses aux 2 jours quand il ne pleut pas. Ce que je fis. Dernièrement, je l’appelle pour lui demander, est-ce que je dois attendre qu’elles soient rouges pour les cueillir ou si je peux quand elles sont juste orange. Elles me réponds: C’est la variété orange que je t’ai donnée.🤣 Lollll. Oui vous avez raison les informations de cueillette sont souvent manquante.🤣 Merci pour cette précieuse info.

  5. Anonyme

    Merci

  6. Je répète ce qu’on dit les autres : Merci + + + Très utile

  7. Marie-France Le Blanc

    J’adore votre blog! On y apprend toujours quelque chose d’utile ou d’amusant. Avez-vous des conseils pour la cueillette de la rhubarbe? Avec ou sans couteau? Au printemps seulement ou toute la belle saison?

  8. Anonyme

    J’adore toutes vos articles.
    Merci !

  9. Zofia Walnik

    Merci, excellentes informations just à temps.

  10. bonjour. J’ai des poireaux, certains sont plus gros que d’autres (moins gros que ceux vendus chez l’épicier, mais juste un peu plus petits que ceux vendus par le maraicher bio qui vient au Marché Maisonneuve les week-ends). Je peux les manger sans risque, n’est-ce pas? Merci!

    • Bien sûr. Souvent les gens les récoltent à l’automne, car leur goût est meilleur et ils se conservent mieux. Mais pour la consommation immédiate, récoltez quand vous voulez!

  11. Agnès S. SLACIK

    Excellent pour les débutants <3

  12. Suite à votre suggestion de commander nos bulbes, je l’ai fait.
    Quand je les recevrai, quel est le meilleur moyen de les conserver en attendant le moment de les planter?
    Merci

  13. Isabelle

    Merci, merci, merci! Ça me sera tellement utile!

  14. Anonyme

    Merci pour tout ces bons trucs

  15. Gisele Dion

    J’ai des trous dans mon feuillage de chou
    Que faire?

  16. Martin David

    Merçi j’adore vous lire où vous regardé à la télé vous êtes fantastique 🍑🏵️☀️

  17. Merci pour ces articles toujours très utiles. Quand et comment récolter le fenouil? Est-ce que le feuillage est important pour faire grossir le bulbe? Merci.

    • janpigo

      On peut cueillir le fenouil à partir du moment où le bulbe se forme. Plusieurs chefs les préfèrent nains. Une mode. Le fenouil est parafait quand le bulbe est bien rond et gros comme le poing. Il ne faut surtout pas attendre que les tiges du coeur du feuillage commencent à monter. La base devient ligneuse, immangeable sauf en soupe . Vaut mieux le cueillir avant, même petit.Tout est bon dans le fenouil. Un de mes légumes préférés.

  18. janpigo

    Encore une fois bravo et merci pour ces informations.

    Un mot sur les choux: à mon avis, ils sont bien meilleurs après une gelée en particulier les choux de Bruxelles.

    Vrai aussi pour le chou frisé qu’on appelle Kale, encore un anglicisme parisien. J’ai de vieux livres de jardinage français où l’on vante ses qualités nutritives, mais pas gustatives. Parfaitement d’accord. A mon avis c’est une mode américaine hippie mazo. Je n’aime pas trop ça. J’ai pourtant essayé la variété Cavolo nero prisée par certains chefs. Ouais! Mais j’ai découvert par hasard avec la variété russe l’an dernier que si on laisse monter en graines, après l’hiver dans les climats doux, il produit une myriades de bourgeons, un peut comme des broccoli, absolument délicieux. Pendant des semaines.

    Sur les pois mange tout aussi appelés gourmands. Il y a deux sortes. Ceux qu’on mange plats avec les pois à peine formés, et d’autres où on laisse les petits pois grossir pour obtenir une cosse bien ventrue que l’on mange entière. Delikett est une variété populaire. Mais il faut enlever les fils ce qui demande patience. Un régal.

  19. janpigo

    Sur l’histoire du chou Kale lire: http://www.jacqueslanciault.com/2014/12/02/les-mots-du-jour-kale/

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :