Aménagement paysager

Végétaux à planter près d’une piscine

Piscine de cour arrière avec 2 chiens.

Par Larry Hodgson

Force est de constater la grande popularité des piscines familiales, une popularité qui a fait un bond en avant avec le confinement dû à la COVID-19, où avoir un petit paradis autour de chez soi est devenu encore plus apprécié. 

Piscine hors terre et piscine d'enfants sur gazon.
Aménager autour d’une piscine hors terre est pariculièrement difficile. Photo: Bart Everson, Flickr

Mais si l’on apprécie la piscine surtout pour la baignade, une piscine toute nue n’est pas particulièrement attrayante, surtout une piscine hors terre, qui domine souvent la cour arrière… et pas dans le meilleur sens du terme! Comment aider à intégrer une piscine au paysage environnant? Un bon choix de végétaux, bien sûr!

La crainte principale des jardiniers qui veulent aménager autour de leur piscine, toutefois, est que les éclaboussures et l’eau qui en déborde nuiront aux végétaux environnants. En général, cependant, c’est un facteur relativement mineur. D’abord, en fait, relativement peu d’eau quitte la piscine : les batailles d’enfants où l’eau revole partout sont généralement sporadiques et de courte durée! D’ailleurs, plutôt que d’être souvent détrempé, le sol autour d’une piscine est souvent plutôt sec, car lors de son installation on y a utilisé du sable pour assurer un bon drainage.

Aussi, l’eau traitée, qu’elle soit au chlore ou au sel, n’est habituellement pas très nuisible pour les plantes. Les végétaux tolèrent d’ailleurs si bien le chlore qu’on pourrait même, à la rigueur, les arroser avec de l’eau de piscine! Même l’eau d’une piscine à l’eau salée ne contient pas assez de sel pour nuire à la plupart des plantes, du moins si elles n’en reçoivent pas souvent. Cela est encore plus vrai si votre climat est plutôt pluvieux, car la pluie vient alors régulièrement lessiver le sol des excès. 

Plantes plus résistantes

Artemisia stelleriana ‘Boughton Silver’ avec feuilles argentées
Les plantes au feuillage grîsâtre (ici Artemisia stelleriana ‘Boughton Silver’ [‘Silver Brocade’]) résistent souvent mieux aux embruns salins. Photo: David J. Stang, Wikipedia Commons

Il est quand même possible de choisir des végétaux moins affectés par le chlore et le sel. Recherchez notamment des plantes qui ont un feuillage ciré, grisâtre ou spécialement épais, ce qui empêche le chlore ou le sel qui éclabousse le feuillage de brûler les tissus fragiles à la surface de la feuille. Il est bien aussi de rechercher des végétaux qui tolèrent un sol sec à cause des produits drainants utilisés pour l’installation de la piscine, notamment le sable. Très souvent, les plantes résistantes à la sécheresse ont aussi des racines tolérant un sol plus salin que la normale.

Voici quelques végétaux qui résistent à la fois aux dépôts chlorés ou salés sur les feuilles et à un sol sec plutôt salin et que vous pourriez alors planter sans trop de crainte près d’une piscine :

  1. Arabette (Arabis spp.) zones de rusticité 4-7
  2. Argousier faux-nerprun (Hippophae rhamnoides) zones de rusticité 2b-8 
  3. Armoise (espèces argentées) (Artemisia spp.) zones de rusticité variables 
  4. Avoine bleue (Helictotrichon sempervirens) zones de rusticité 4-8
  5. Bleuetier (Vaccinium spp.) zones de rusticité variables
  6. Calamagrostide ‘Karl Foerster’ (Calmagrostis × acutifolia ‘Karl Foerster’) zones de rusticité 3-9
  7. Céraiste tomenteux (Cerastium tomentosum) zones de rusticité 2-7
  8. Chalef argenté (Elaeagnus commutata) zones de rusticité 1b-9
  9. Cotonéaster horizontal (Cotoneaster horizontalis) zones de rusticité 6-8
  10. Épinette bleue du Colorado (Picea pungens) zones de rusticité 2-7
  11. Fétuque bleue (Festuca spp.) zones de rusticité 4-8
  12. Fusain de Fortune (Euonymus fortunei) zones de rusticité 5b-9
  13. Gadelier alpin ou groseillier des Alpes (Ribes alpinum) zones de rusticité 4b 
  14. Genévrier commun (Juniperus communis) zones de rusticité 3-7
  15. Genévrier des Rocheuses (Juniperus scopulorum) zones de rusticité 3-7
  16. Genévrier horizontal (Juniperus horizontalis) zones de rusticité 2-7
  17. Hémérocalle (Hemerocallis spp.) zones de rusticité 3-9
  18. Herbe aux écus (Lysimachia nummularia) zones de rusticité 3-9
  19. Hosta (Hosta spp.) zones de rusticité 3-9
  20. Houx (Ilex spp.) zones de rusticité variables 
  21. Lantana (Lantana camara) annuelle ou zones de rusticité 10-11
  22. Laurier-rose (Nerium oleander) zones de rusticité 8-10
  23. Miscanthus (Miscanthus sinensis) zones de rusticité 4 ou 5-9
  24. Mûrier blanc (Morus alba) zones de rusticité 4-8
  25. Myrique baumier (Myrica gale) zones de rusticité 1-9
  26. Myrique de Pennsylvanie (Myrica pensylvanica, maintenant Morella pensylvanica) zones de rusticité 4-7
  27. Olivier de Bohême (Elaeagnus angustifolia) zones de rusticité 2b-7
  28. Pin mugo (Pinus mugo) zones de rusticité 1-7
  29. Potentille arbustive (Dasiphora fruticosa, syn. Potentilla fruticosa) zones de rusticité 2-7
  30. Pourpier (Portulaca oleracea) annuelle 
  31. Raisin d’ours (Arctostaphylos uva-ursi) zones de rusticité 2-6
  32. Romarin (Rosmarinus officinalis, maintenant Salvia rosmarinus) zones de rusticité 7-10
  33. Rosier rugueux (Rosa rugosa) zones de rusticité 3-7 
  34. Sauge russe (Perovskia atriplicifolia, maintenant Salvia yangii) zones de rusticité 4b-9
  35. Sédum ou orpin (Sedum spp.) zones de rusticité variables
  36. Seringat (Philadelphus spp.) zones de rusticité variables
  37. Spirée du Japon (Spiraea japonica) zones de rusticité 3-8
  38. Succulentes (diverses espèces) zones de rusticité variables
  39. Thé du Canada (Gaultheria procumbens) zones de rusticité 2-8
  40. Thym (Thymus spp.) zones de rusticité variables
  41. Yucca (Yucca spp.) zones de rusticité variables

Zone sans végétation

Piscine hors terre entourée de gravier.
Laissez une zone libre de végétation autour de la piscine. Ill.: pngarea.com

Ne collez pas trop les végétaux à la piscine, toutefois. Idéalement, il ne faudrait pas placer une plate-bande ou une autre plantation à moins de 60 à 75 cm des parois, ce qui laissera un accès autour de la piscine aux fins de nettoyage, espace qui pourrait être en dalles, en gravier ou couvert d’un paillis quelconque. 

Vous ne voudriez pas non plus avoir une pelouse qui va jusqu’au bord de la piscine. Dans le cas de la piscine hors terre, cela augmente l’entretien, car la tondeuse ne peut couper près d’un objet dressé, ce qui vous oblige à faire des retouches avec le coupe-bordure à fil de nylon. Quant à la piscine creusée, les rognures risquent de tomber dans la piscine à chaque tonte si le gazon y touche directement.

Pas de grands arbres

Feuilles dans l'eau d'une piscine.
S’il y a des arbres trop près de la piscine, il y aura beaucoup de déchets à ramasser. Photo: piqsels.com

Un emplacement près d’une piscine n’est pas un endroit qui convienne aux grands arbres. D’abord, voulez-vous vraiment tant d’ombre sur votre piscine? Aussi, leurs déchets (fleurs fanées et graines ou fruits au printemps, feuilles à l’automne) tombent en quantité dans la piscine et nécessitent alors un nettoyage. Mais le pire problème vient de leurs racines : elles ont tendance à s’en aller sous la piscine, surélevant la toile et créant des bosses, d’où un risque de percer le fond si des nageurs y posent le pied. De plus, quand le fond est parcouru de racines, les robots nettoyeurs, qui sont faits pour fonctionner sur une surface plane, ne peuvent plus faire leur travail et il faut alors nettoyer à la main.

L’idéal donc est d’éviter complètement la plantation de grands arbres dans le secteur et de planter même les petits à environ 3 mètres de la piscine. Parmi les petits arbres dont les racines poussent plus en profondeur qu’en largeur que vous pourriez utiliser, il y a le lilas du Japon (Syringa reticulata), les pommetiers (Malus spp.), les cerisiers ornementaux (Prunus spp.), l’érable de l’Amour (Acer tataricum ginnala), etc. Évitez les petits arbres ou arbustes qui drageonnent : le vinaigrier (Rhus typhina) et le sorbaria (Sorbaria sorbifolia), par exemple, ne sont pas de bons voisins pour une piscine.

Des végétaux plus propres

Les petits conifères, comme la plupart des genévriers (Juniperus spp.), ainsi que des variétés naines de thuya (Thuja occidentalis) et de pruche (Tsuga canadensis), sont relativement «propres» et produisent donc peu de déchets qui peuvent aboutir dans la piscine. Les graminées ornementales, aussi, produisent peu de saletés — du moins, pas pendant la saison de la baignade — et continuent, par leur feuillage qui devient jaune or à l’automne, à créer un effet de voile devant la piscine même l’hiver.

Question de sécurité

Pour des raisons de sécurité, la surface de la piscine devrait toujours être bien visible de la maison, d’autant plus si des enfants l’utilisent. Mieux vaut se restreindre donc aux végétaux bas dans la ligne de visée, notamment autour d’une piscine creusée. On pourrait y cultiver des couvre-sols, des vivaces de hauteur limitée ou des arbustes bas. Ou, encore, créer de petits jardins en pot si la piscine est bordée d’une terrasse de dalles.

Quant à la piscine hors terre, les plantations peuvent bien sûr être plus hautes, et ce, afin de cacher, au moins partiellement, la paroi de la piscine, mais ne devraient pas trop la dépasser, encore pour des raisons de sécurité : il faut pouvoir voir l’eau dans sa totalité. Pour créer un bel effet, l’idée d’une haie tout autour de la piscine paraît logique, mais crée souvent un effet monotone. Essayez plutôt de regrouper des plantes fleuries en massifs pour égayer le paysage. On trouve de nombreux arbustes et vivaces d’une taille appropriée qui peuvent aider à créer un écran de verdure intéressant.

Créer de l’intimité

Piscine cachée des regards par des plantations.
On peut utiliser des végétaux pour créer un effet d’intimité. Photo: Geezer Butler, Wikimedia Commons

Il importe aussi d’assurer une certaine intimité autour d’une piscine : qui veut vraiment être à la vue des voisins quand il prend un bain de soleil? Donc, entre la piscine et les voisins, il peut être utile de planter une haie assez haute ou encore, un écran de verdure composé de petits arbres. S’il y a une clôture de sécurité ajourée (style clôture à grillage) qui ne cache pas vraiment, y faire grimper des végétaux grimpants cachera rapidement la piscine de la vue.

Un effet tropical

Jardinière d'allure tropicale près d'une piscine.
Des potées de plantes exotiques peuvent aider à créer une ambiance tropicale. Photo: VictoraiLK, pixabay.com

Pour ajouter un effet tropical à l’aménagement, il ne faut pas vous gêner non plus pour incorporer quelques pots de plantes d’allure exotique, comme des palmiers, des bananiers, des ricins ou des cannas. Ainsi, quand vous vous étendrez dans votre chaise longue près de votre piscine turquoise, sous les frondes d’un beau palmier, vous vous sentirez vraiment dans le Sud!

8 comments on “Végétaux à planter près d’une piscine

  1. Bonjour, j’ai des hostas et des pivoines autour de notre piscine hors-terre et ils se portent à merveille depuis plusieurs années. J’ai aussi des lys japonais « en mur de fond » et ils se portent bien aussi. Avec les années, les pivoines ont pris beaucoup de volumes et atteignent maintenant presque le bord de la piscine.

  2. Merci! Cet article arrive à point. Comme beaucoup de gens, je vous lis religieusement tous les matins.

  3. Bonjour, j’ai du clathre rouge ( champignons nauséabonde) pas loin de la piscine creusée. C’est extrêmement désagréable. Je ne trouve nulle part comment m’en débarrasser. Merci

  4. Elisabeth

    Cher M.Hogson,
    J’aimerais TELLEMENT qu’un livre sur les blogues que je reçois ET lis précieusement se retrouve sur la tablette de mon libraire! Je suis du genre papier!!!!

  5. Que pensez-vous de la barbe-de-bouc comme écran autour de la piscine M. Hodgson? Est-ce trop envahissant? Les rhizomes peuvent-ils se développer au point de percer la toile?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :