Truc du jour

Des navets sans «bulbe»

Navets pourpre et blanc.

Par Larry Hodgson

Question: Cette année, mes navets n’ont pas produit de véritable bulbe, mais seulement une racine relativement mince avec beaucoup de petites racines, un peu comme une carotte poilue. Que dois-je faire pour corriger la situation la prochaine fois?

Jessica

Réponse: Le navet (Brassica rapa) est un légume à croissance rapide, habituellement récolté 35 à 60 jours après le semis. Il est cultivé surtout pour sa racine enflée apparentée à un bulbe, ainsi quand il ne produit que des racines fibreuses, c’est évidemment une grosse déception.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer pourquoi vos plantes n’ont pas formé une belle racine globulaire. En voici quelques-uns :

Sol trop riche en azote : Un sol trop riche en azote, notamment à la suite d’une application abondante de fumier frais ou de compost riche, tend à produire une abondance de feuillage, mais une racine sous-développée. Si vous appliquez un tel produit au printemps, attendez la deuxième année avant d’y semer des navets. Ou encore, faites l’application à l’automne, ainsi il y aura moins d’azote dans le sol au printemps au moment du semis. 

Sol trop chaud : Le navet, comme la plupart des légumes racines, préfère un sol plutôt frais. Alors, une canicule importante, surtout au début de l’été, peut nuire à la formation d’une racine dodue. D’ailleurs, souvent le navet monte en graine quand il est exposé à trop de chaleur. 

Pour essayer d’éviter ce problème, semez-le tôt au printemps, environ 2 ou 3 semaines avant la date du dernier gel, pour qu’il puisse profiter d’un sol qui est encore assez frais, puis paillez-le abondamment quand les semis dépassent 5 cm de hauteur. Le paillis aidera à garder le sol frais et humide.

Une autre possibilité est de faire le contraire et de semer plus tard : beaucoup plus tard! À la fin de l’été ou au début de l’automne, en vue d’une récolte tardive, juste avant que le sol gèle. Les températures automnales allant habituellement en baissant, il est plus facile de réussir des navets à cette saison.

Navets de diverses couleurs. Photo: Sebastien Prunet, tomatoaddict.blogsport.com

… les navets ne sont pas seulement blancs au sommet pourpre (leur couleur habituelle dans les supermarchés, du moins dans ma région), mais peuvent aussi être blancs, violets, rouges, verts, jaunes ou même noirs?

Arrosage insuffisant : Le navet profite mieux dans une terre toujours légèrement humide. Si on lui fait subir une sécheresse, surtout dès le début de la saison, cela peut nuire à la formation d’une belle racine épaisse.

Sol trop lourd : Le navet préfère un sol meuble. Dans un sol trop lourd, dense ou rocailleux, la racine peut ne pas bien se développer. Souvent, il réussit mieux dans une plate-bande surélevée remplie de terre de qualité.

Plants repiqués : Le navet tolère difficilement le repiquage. Le moindre dommage à la racine pivot initiale peut anéantir la production d’une racine ronde. Normalement, donc, on ne doit pas semer ce légume à l’intérieur pour le repiquage en pleine terre, ni déplacer les semis qui germent au jardin.

Navets ronds et navets longs.
Il existe aussi des navets naturellement longs avec une racine comme un carotte ou un panais. Photo: mallagro.com

Navets longs : Je ne pense pas que ce soit votre cas, mais il faut savoir que tous les navets n’ont pas des racines «rondes». Certaines variétés donnent une racine longue, comme une carotte, mais plus épaisse. Souvent, ce détail est illustré sur le sachet pour éviter toute confusion. Il s’agit de choisir en conséquence de la forme désirée quand vous achetez vos semences.

Navets à fanes: Oui, il existe aussi des navets qui sont plutôt cultivés pour leurs fanes délicieux. Ils ne produisent pas de racine charnue, seulement des racines minces et coriaces. Parmi ces cultivars, il y a ‘Seven Top’, ‘Alltop’ et ‘Topper’. Encore, vous auriez pu en cultiver par accident.


Bon succès avec votre prochaine culture de navets!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

19 comments on “Des navets sans «bulbe»

  1. Steve Gagnon

    Je vais appliquer cela à mes radis, j’ai le même problème. Mon potager est très exposé au soleil et la terre se drainé un peu trop bien

    • Anne-Marie SANSCHAGRIN

      J’allais préciser le même commentaire. J’ai quelques radis qui ont beaucoup de feuilles et pas de radis et d’autres sont ok. J’ai mis du compost dans ma terre (dans un bac), peut-être est-ce la cause. Merci.

      • G. Pointet

        Bonjour,
        comme d’autres personnes l’ont déjà dit ici, mes radis ont régulièrement le même souci. Je les laisse alors monter en fleurs, puis en fruits (des sortes de cosses), que je récolte pour les déguster à l’apéritif ou les intégrer dans des salades. Miam! Le goût est très proche de celui du radis, le piquant en moins. Bonus: il y en a plusieurs par plant, ce qui donne bien plus de nourriture par graine semée qu’un simple radis.
        À tester 🙂

  2. Denise B. Québec, Qc

    C’est mon cas, j’essaie depuis 2 ans, je vais abandonner cette culture je crois bien. De plus, les feuillages sont mangés par ?? insectes. J’avais semé 2 variétés de navets: snowball et chou-rave. Aucun panais à l’horizon même avec 2 semis successifs. L’an dernier, j’en avais récolté quelques-uns. Les carottes à proximité sont en pleine croissance. Ouf! Et on ne peut pas dire qu’il fait trop chaud à date ici. Merci pour l’info.

  3. Gérald S.

    Bonjour!
    Est-ce que l’excès azote (compost ajouté aux rangs avant les semis) a les mêmes conséquences sur tous les légumes racines( betteraves, carottes, radis, etc.) ???. Si oui, cela expliquerait que mon potager soit si luxuriant en surface mais médiocre sous le sol au moment de la récolte.

    • Bonjour,
      Merci pour tous vos précieux conseils.
      J’ai le même problème que Gérard S. J’ai un gros bac 4×8 sur élevé (Hors sol) que mon gendre m’a construit. J’ai mis 40 sacs de terre auquel j’ai rajouté du mycrohize, 2 sacs de compost d’algue et je rajoute des coquilles d’oeufs broyées de temps en temps. J’ai beaucoup de feuillages mais très peu de légumes racine. l’année prochaine je mettrais moins de compost.

  4. Chantal Soucy

    Est-ce la même chose pour l’ail du Québec? Très petit bulbe mais très longue tige.

  5. Sur la dernière image, à droite, ce sont effectivement des panais.
    Pour les amateurs de légumes un peu originaux, je recommande le Navet Noir Long de Caluire.
    Se trouve assez facilement en France mais qu’en est -il au Québec ?

    • C’est possible, mais je les trouve trop blancs pour être des panais. Au Québec, du moins, les panais sont jaunes. Et non, on ne trouve pas facilement les navets noirs au Québec.

      • Marie-Claude Bélanger

        la Société des plantes offre des semences de navet « noir long de Pardailhan », à semer à la mi-juillet, on a encore le temps!

      • Ces panais, qui sont plutôt blancs en France, me semblent être des « longs de Guernesey « , mais je peux me tromper !

  6. Ping : Quelle est la différence entre un navet et un rutabaga ? – Jardinier paresseux

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :