Fruitiers Truc du jour

Fruitiers : patience requise!

Homme qui s'impatiente quand son pommier produit pas de fruits.

Par Larry Hodgson

Question : Il y a deux ans, nous planté deux pommiers. À notre grande déception, ils n’ont pas fleuri l’an dernier ni ce printemps et donc, bien sûr, nous n’aurons aucune pomme cette année encore. Que devons-nous faire pour obtenir de bons fruits?

Gab Pellerin

Réponse : La réponse est facile : il vous faut patienter! 

Il est tout à fait normal qu’un pommier ne fleurisse et ne fructifie que 4 à 7 ans après la plantation (parfois 3 ans dans le cas d’un pommier nain). C’est le temps qu’il lui faut pour bien s’établir, grandir un peu et développer notamment une robuste charpente et un bon système racinaire. Les producteurs de pommes le savent tous, mais on dirait que cette information ne s’est pas rendue jusqu’aux jardiniers amateurs. Je ne dis pas que, parfois, un pommier ne puisse pas fleurir avant ce temps, mais c’est l’exception plutôt que la règle.

Pommier en fruits.
Pommiers nains en fruits. Photo: sites.psu.edu

D’ailleurs, le délai de 4 à 7 ans avant la floraison s’applique à un pommier greffé tel qu’offert en pépinière. Si vous aviez semé un pépin, il aurait fallu normalement de 7 à 10 ans avant de voir le premier fruit! 

D’ailleurs, un certain retard avant la production de fruits est la situation normale avec la majorité des arbustes et arbres fruitiers. Il leur faut habituellement quelques années, parfois même une décennie ou plus, pour arriver à maturité et commencer à fleurir.

Le délai avant la floraison pour différentes classes de végétaux

Si vous pensez à la croissance de la plante en question (un pommier), ce retard paraît plus logique. Les végétaux ligneux (à bois) sont naturellement lents à mûrir: il leur faut du temps pour se bâtir une solide charpente de bois. Les plantes herbacées (sans bois) fleurissent habituellement à un âge nettement plus jeune.

Typiquement, un arbre fleurira pour la première fois entre l’âge de 7 ans et… 80 ans! 15 à 20 ans sont d’ailleurs environ la moyenne pour un arbre de petites dimensions; 20 à 40 ans pour un grand arbre. Le tableau qui suit peut vous donner une idée du temps qu’il faut à un semis pour arriver à la floraison, selon la classe de la plante.

Classe de végétal Âge moyen de la première floraison
Annuelle1re année
Bisannuelle 2e année
Vivace  2e à 3e année
Arbuste3e à 7e année
Arbre feuillu7e à 40e année
Conifère7e à 40e année

Évidemment, il faut quand même que la plante profite de conditions assez bonnes pour fleurir «aussi rapidement»! Si la plante a besoin du plein soleil et d’un sol riche et que vous lui donnez la mi-ombre et un sol pauvre, par exemple, la floraison risque d’être retardée ou même de ne jamais avoir lieu!

Années avant la fructification pour plusieurs fruitiers

Fruits en mélange
Il faut souvent attendre quelques années avant de récolter même les petits fruits! Photo: monroe.cce.cornell.edu

Les fruitiers présentent un problème particulier en ce qu’on les cultive dans le but de récolter des fruits comestibles et que le retard souvent assez important à fleurir/fructifier — surtout quand on ne vous en a pas averti au moment de l’achat — peut frustrer le jardinier qui les a plantés.

Voici alors un tableau qui donne une idée du nombre d’années avant la récolte pour plusieurs fruitiers. Sauf mention contraire, on présume que vous avez acheté une plante de pépinière de taille standard pour sa catégorie. Si vous avez fait des semis, il faut habituellement ajouter d’une à plusieurs années au calcul.

Notez que 0 indique que la plante peut fleurir l’année de la plantation.

VariétéAnnées avant la récolte
Abricotier3
Amandier    2-4
Amélanchier2-3
Argousier3-5
Aronie2-3
Asiminier2-7
Bleuetier (myrtillier)2-3
Camerisier2-3
Cassissier2-3
Cerisier aigre (cerisier acide, griotte)3-5
Cerisier arbustif (série Romance)3-4
Cerisier doux4-7
Figuier0-2
Fraisier (plant)0
Fraisier (semis)0-1
Framboisier0
Fruit de la passion0
Gadelier2-3
Goji2-3
Groseillier3-4
Kiwi3-5
Kiwi rustique ou kiwaï5-9
Mûrier (arbre)0-3 
Mûrier (ronce)1-2
Noisettier4-5
Noyer commun4-8
Noyer noir (greffé)3-5
Noyer noir (semis)10-20
Pacanier4-8
Pêcher/nectarinier1-3
Plaqueminier2-3
Poirier4-6
Pommier(3) 4-7
Prunier1-3
Sureau2-3
Vigne à raisin2-4

27 comments on “Fruitiers : patience requise!

  1. Wow! Que de travail et de compétence que traduit cet article. Merci pour tant de générosité à le partager.

  2. LindaPilon

    Merci!
    Article très intéressant et complet.

  3. Bonjour et merci pour toutes ces informations.
    Concernant le kiwai, il semble que sa fructification est plus précoce que le kiwi, 2 à 3 ans et pas 8 à 9 ans comme indiqué sur votre tableau. J’en ai un chez moi avec une fructification au bout de 1an de plantation d’un pied de 24 mois.
    Encore merci et bravo pour votre blog.

    • Cela dépend du cultivar. Il y a bien un, qui s’appelle ‘Issai’ (japonais pour premier), qui produit très jeune, mais les autres sont généralement bien lents.

      • Bonjour et merci pour votre remarque bien pertinente.
        En effet, mon cultivar est la variété Issai.
        Continuez à nous éclairer avec vos connaissances et encore bravo et merci pour votre blog.

      • Bonjour et merci pour toutes ces informations précieuses

  4. Viviane Haeberlé

    C’est tout à fait fascinant, et tellement bien écrit! Je vais conserver cet article dans mes favoris, c’est certain! Merci beaucoup de faire notre éducation horticole. C’est très apprécié.

  5. dorisbruxelles

    Bonjour à toutes et à tous,
    Je sais que Larry ne répond plus aux très nombreuses questions, mais je me demandais si par le biais des commentaires, ce blog ne pourrait pas devenir un lieu d’échanges entre les abonnés.
    Je tente donc ma chance…car je pense que j’ai fait une bêtise.
    Une voisine déjà un peu âgée m’a proposé des rejets de framboisiers à 1 euro pièce (+/- 1,50 dollar canadien) pour se faire un peu d’argent de poche. Je n’ai pas résisté et pour lui faire plaisir j’en ai acheté 20!
    Mais voilà: c’était il y a 4 jours, donc Juin entamé, avec de fortes chaleurs déjà. Évidemment, aucune reprise, malgré une bonne quantité de racines. J’ai repiqué immédiatement, avec du compost maison dans le fond du trou, un bon arrosage, un bon paillis et un arrosage tous les soirs depuis.
    Sur chacun, les fruits qui sont déjà en formation sur la tige brune, sont en train de se dessécher; la verte, sans fleurs ni fruits, est complètement fanée et n’a manifestement aucune envie de redresser la tête.
    Si je m’entends relativement bien avec les fleurs, pour ce qui est des petits fruitiers, j’ai toujours un peu fait au petit bonheur la chance. Quelqu’un peut-il me faire profiter son expérience?
    Dois-je tout couper (la tentation est forte car la vue est plutôt déprimante) et alors comment faire dans ce cas de figure? Dois-je tout laisser tel quel et subir les conséquences de mon étourderie? Ou mon espoir d’une quelconque reprise est-il vain et dans ce cas autant tout arracher quitte à recommencer à zéro en automne?
    Petite précision ce sont des remontants.
    Merci mille fois à qui pourra m’aider!
    Amicalement, Doris

    • Laurent

      A mon avis laissez faire et revenez l’année prochaine!!! mais ne vous plaignez pas d’être envahie!!! 20 pied de framboise vos ferons de belles confitures!!
      très cordialement, Laurent.

      • titannick62

        Je suis du même avis que Laurent: les plants mettent toute leur énergie aux racines afin de s’implanter convenablement, quitte à sacrifier les fleurs, les fruits, voire le feuillage. Les chances sont grandes pour que la plupart des plants repoussent avec vigueur plus tard. Le meilleur moment pour ce genre d’opération est au tout début de la période de végétation ou à la toute fin, ou quand le plant est en dormance. Gardez espoir!

      • dorisbruxelles

        Héhé, j’admets que j’ai été un rien impulsive. Mais ils sont plantés le long de la clôture d’une prairie, je ne me fais donc pas trop de soucis pour le nombre et je vous enverrai des confitures. J’ai fait comme ceci: j’ai coupé les cannes porteuses des fruits à ras du sol, et les autres, les vertes, je les ai réduit de moitié. En me disant effectivement, comme Titannick le conseille, qu’il valait mieux privilégier l’enracinement. Toujours pas à la bonne saison bien sûr, mais quitte à avoir fait une bêtise, autant en faire deux. Et inch’Allah.
        Merci beaucoup en tout cas pour vos réponses et conseils à tous deux et je vous souhaite un merveilleux été.
        Très cordialement, Doris

    • Ghislain

      JE suis d’accord avec les commentaire de titannick62 a cette période de l’année couper les fleur,fruit c’est un nécéssaire Les transplation de framboisier j’ai toujours fait cela a l’autonme ou très tôt au printemps j’ai fait l’an passé(2020) au a fin avril avec 5- 6 plant 2 au survécue ce prntemps(2021) j’ai eu plus de succès avec ceux fait a l’autonme j’ai fai aussi de bouture a l’autonme 2021(pour ma 1 fois de ma vie) a ma grande surprise ce printemps la vie a pris sur certaine.

  6. Nous avons planté un amélanchier qui a donné une poignée de fruits l’été suivant; cette année (3e) la récolte sera bien meilleure.

  7. Jocelyne Coderre

    Nouvellement arrivée sur votre site, merci mille fois M. Hodgson de votre générosité à nous transmettre votre savoir.

  8. George Russell

    Quel engrais est recommandé pour les pivoines?

  9. Jerome Pare

    Pour avoir ces temps d’attente avant la première récolte satisfaisante, est-il préférable de pincer toutes les fleurs pour forcer les arbustes à mieux s’enraciner ou n’est-ce qu’un mythe ?

  10. Jerome Pare

    Pour avoir ces temps d’attente avant la première récolte satisfaisante, est-il préférable de pincer toutes les fleurs pour favoriser l’enracinement ou n’est-ce qu’un mythe ?

    • Jerome Pare

      oups, désolé pour le dédoublement de cette question. Je ne voulais pas être si insistant 😛

  11. Ys'abeille

    Merci pour toutes ces informations qu’on ne nous donne jamais.
    J’ai un pommier en cordon Reines des reinettes qui a fleuri la première année et a donné des pomme naines .Cette année il n’a pas fleuri.
    J’ai un abricotier qui n’a fleuri qu’au bout de 6 ans. Malheureusement le gel est venu après.
    Un figuier d’au moins 8 ans n’a jamais rien donné sauf des rejets.
    Pour mes autres arbres ,ils ont toujours fleuri dès la première année et donné quelques fruits.En jardinerie on m’avait conseillé d’arracher les fruits la première année pour ne pas épuiser l’arbre.ce que je n’ai pas fait.

    Avec vos informations très intéressantes je vais cultiver ….la patience.!

  12. Hélène Deshaies

    J’avais planté un pommetier décoratif )malus) qui a pris quelques 3-4 années avant de fleurir, et quand il a finalement fleuri, ce ne sont pas des pommettes qu’on a cueilli, mais des pommes, des belles grosse pommes blanches, délicieuses en tarte. Quelques années plus tard nous avons dû le déménager sur le terrain, et malgré cette replantation, il n’a jamais failli à la floraison et à la production. Il compte bien 35 ans d’âge maintenant! J’aimerais en dire autant de mes Ginkgo Biloba; plantés il y a 9 ans par les bons soins du pépiniériste, ils sont toujours aussi élancés et la frondaison est encore loin d’ètre touffue. Je songe même les remplacer.. je réfléchis…

  13. Louise Turcot

    Bonjour nous avons un cerisier nain de 1.5 metres planté il y a un an et qui a produit des cerises l’année passé. Cette Année, il a l’air mort les feuilles sont comme fanée ,nous continuons à l’arroser sans optimiste. Qu’en pensez vous? Devrait on lâcher prise. Merci

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :