Petit enfant visible à l'extrémité d'un tunnel de courges.

Éloignez les enfants de leurs écrans et créez un espace extérieur spécial juste pour eux!

Tout le monde a besoin d’un espace qui lui est propre, d’un endroit pour se détendre, d’autant plus que les familles ont passé un temps extraordinaire ensemble à la maison au cours de la dernière année. Les enfants voudront peut-être végéter devant un jeu vidéo ou la télévision, mais offrez-leur plutôt le cadeau de leur propre espace de jardin: une retraite de jardin adaptée aux enfants où ils peuvent se cacher des adultes et laisser libre cours à leur imagination!

«Les jardins ne sont pas réservés aux adultes; ils peuvent aussi être des endroits magiques pour que les enfants s’évadent! déclare Brenna Chase, chef de produit légumes chez Johnny’s Selected Seeds. Que vous souhaitiez faire preuve de créativité avec votre palissage et créer un tunnel de courges ou faire pousser des plantes grimpantes sur une maison de jeu existante, les options sont infinies. Cultiver des cachettes pour les enfants est un excellent moyen de stimuler leurs sens avec des odeurs amusantes, des textures variées, des couleurs vives et des saveurs délicieuses.»

Vous n’avez pas besoin d’un gros budget ou de beaucoup d’outils pour créer des lieux de rencontre et des refuges de jardin simples, mais fabuleusement amusants pour les enfants. Essentiellement, il ne faut que des bâtons de bambou, de la corde, des semences, une pelle… et, bien sûr, vos enfants. Un beau projet à réaliser en famille!

Astuce: Laissez les enfants vous aider à choisir les graines à faire pousser pour couvrir leur cachette. Expliquez-leur la différence entre les variétés naines (qui ne grimpent pas) et les variétés grimpantes ou coureuses, mais laissez-les choisir leurs propres pois, haricots, courges et fleurs préférés pour que ce soit leur emplacement spécial !

Un appentis qui a du pois

Pour un refuge printanier ravissant, très simple à réaliser et offrant de délicieuses gousses à consommer, pourquoi ne pas installer un appentis recouvert de plantes de pois? Choisissez un endroit ensoleillé dans la cour près d’une clôture ou d’un mur qui soutiendra des tuteurs en bois et un filet et préparez-vous à faire pousser une superbe cachette de jardin!

(Remarque: le pois croît mieux sous les conditions de fraîcheur, alors semez ce refuge tôt dans la saison.)

Matériaux :

  • 3 piquets en bois de 1,5 à 2 m de hauteur
  • Filet de jardin en polypropylène, coupé à une longueur de 1,8 m
  • Agrafeuse et agrafes
  • Semences de pois (choisissez des variétés grimpantes de bonne hauteur comme ‘Sugar Snap’, ‘Maxigolt’ ou ‘Golden Sweet’)
  • Transplantoir
  • Eau

Installation:

  1. Choisissez un mur de soutien dans un endroit ensoleillé.
  2. Étalez le filet sur le sol et coupez-le à la longueur désirée.
  3. Glissez un piquet en bois à travers les mailles du côté gauche du filet et utilisez des agrafes pour fixer le filet au piquet. Répétez sur le côté droit, ainsi qu’au milieu du filet pour aider à le maintenir bien tendu.
  4. Creusez trois trous de 15 cm de profondeur pour les piquets en bois et insérez les piquets dans les trous à un angle approprié, en appuyant le haut des piquets contre le mur de soutien. Remplissez le premier trou avec de la terre, en la tassant solidement de façon à soutenir le piquet. Répétez avec le deuxième et le troisième. Il est utile qu’un autre adulte tienne le piquet pour que le filet soit correctement tendu pendant que vous remplissez chaque trou.
  5. Une fois que les piquets portant le filet sont bien appuyés contre le mur, il est temps de semer! Laissez les enfants choisir les pois qu’ils veulent faire pousser. Essayez de mélanger différentes variétés pour que les enfants puissent découvrir les différentes couleurs de fleurs, couleurs de gousse, formes de gousse et saveurs des pois.
  6. Creusez de petits trous de 1,25 cm de profondeur à la base du filet, en espaçant les graines de pois d’environ 5 cm. Placez une ou deux graines dans chaque trou, puis recouvrez-les de terre.
  7. Arrosez bien.
  8. Les pois germent généralement en environ une semaine. Les pois ont besoin de 2,5 cm d’eau chaque semaine, alors assurez-vous de les arroser lorsque les 2,5 premiers cm de sol sont secs. Les tiges devraient facilement s’agripper au filet grâce à leurs vrilles, mais vous devrez peut-être les guider un peu au début. Laissez les enfants vous aider!
  9. Au fur et à mesure que les tiges commencent à couvrir le filet, encouragez les enfants à utiliser l’appentis comme cachette secrète ou coin lecture. L’élément le plus intéressant est que les plantes produisent des gousses et que les enfants peuvent alors profiter d’une collation instantanée du jardin, cueillie directement de la plante. Les pois ont un goût délicieux mangés frais!
  10. Comme les plantes de pois n’aiment pas le temps chaud et dépérissent quand les températures augmentent sérieusement, semez des graines de haricots à rames ou de fleurs grimpantes comme la gloire du matin, l’ipomée quamoclit, la dolique pourpre ou la thunbergie ailée pour remplacer les pois afin de faire de la cachette un refuge estival.

Astuce : La plupart des légumes, comme les pois, les haricots et les courges, ont besoin d’au moins 6 heures de soleil par jour. Assurez-vous de choisir un endroit ensoleillé pour votre refuge du jardin.

Un tipi aux haricots

Tipi aux haricots avec deux enfants à l’intérieur.
Un tipi aux haricots à rames peut créer un refuge amusant pour les enfants. Photo : bluebarnliving.blogspot.com

Il est facile d’offrir aux enfants des heures et des heures de jeu créatif avec cette cachette en forme de tipi recouverte de haricots à rames. Mieux encore, il est simple à construire et cultiver les haricots à la verticale enlève la pression sur votre dos quand vient le moment de la récolte!

C’est une cachette parfaite pour les enfants et le tipi aux haricots vous donnera une abondance de délicieux haricots pour la table aussi. Assurez-vous simplement de choisir des haricots à rames (grimpants), pas des haricots nains, car ces derniers ne grimperont pas. Parmi les nombreuses variétés qui conviendraient, il y a les haricots ‘Kentucky Blue’, ‘Red Noodle’ et ‘Seychelles’.

Matériaux :

  • 8 bâtons de bambou ou piquets en bois de 2,5 à 3 m de longueur
  • Corde de jute ou ficelle robuste
  • Pelle
  • Terre de jardin (facultative)
  • Graines de haricots à rames (haricots grimpants)
  • Graines de fleurs grimpantes annuelles, comme la gloire du matin, l’ipomée quamoclit, la dolique pourpre ou la thunbergie ailée (facultative)

Installation:

  1. Choisissez un emplacement qui est ensoleillé et plat.
  2. Avec une longueur de corde, tracez un espace en forme de cercle pour la base du tipi. N’oubliez pas de prévoir une ouverture pour l’embrasure de porte.
  3. Retirez le gazon du contour avec une pelle. Ajoutez de la terre de jardin si nécessaire.
  4. Pour assembler les poteaux, enfoncez l’extrémité inférieure des bâtons dans le sol, en espaçant les bâtons d’environ 60 cm.
  5. Ramenez ensemble les poteaux près de leur sommet et fixez-les avec de la corde.
  6. Une fois les poteaux réunis, attachez de la corde sur le cadre pour créer un treillis sur lequel les vignes pourront grimper. Commencez par le haut et fixez fermement la corde au cadre, l’entrelaçant çà et là pour plus de stabilité, descendant jusqu’au sol en dessinant une spirale, en vous rappelant toutefois de laisser une ouverture pour la porte.
  7. Une fois que le risque de gel est passé, semez les graines de haricot à 2,5 cm de profondeur et à environ 5 cm d’espacement tout autour de la base du cadre. Couvrez de terre et arrosez bien. Pour ajouter plus de couleur, vous pouvez semer avec les haricots quelques annuelles grimpantes à belles fleurs qui aiment le soleil si vous le souhaitez.
  8. Au fur et à mesure que les semis grandissent, dirigez-les sur le treillis. Bientôt, ils grimperont tout seuls grâce à leurs tiges volubiles, couvrant la structure d’une couche de feuilles luxuriantes qui en fera une cachette parfaite.
  9. Les haricots ont besoin d’environ 2,5 cm d’eau chaque semaine. Lorsque les 2,5 premiers cm de sol sont secs, il est temps de les abreuver.
  10. Demandez aux enfants de surveiller l’arrivée des premières fleurs, puis des premiers haricots. Pour le plaisir, faites pousser des haricots «magiques», soit des haricots à rames à gousses violettes qui deviennent verts lorsqu’ils sont cuits !

Astuce: Choisissez l’emplacement de votre cachette couverte de grimpantes en vous assurant qu’elle soit près d’une source d’eau, important pour faciliter l’arrosage des légumes.

Le tunnel de courges

Tunnel de courges dans un jardin.
Tunnel de courges. Photo: Woolymossroots.com

Pour une cachette amusante pour les enfants et un excellent moyen de limiter l’étalement des courges coureuses dans le jardin, créez un tunnel simple et robuste afin d’y faire pousser à la verticale leurs longues tiges.

«Les légumes grimpants de toutes sortes peuvent être utilisés pour créer de superbes cachettes de jardin, explique Heather Kibble, directrice des ventes de Sakata Seed America, inc. Les plantes offrent un refuge contre la chaleur estivale et créent des sons apaisants. Les courges croissent si rapidement qu’on peut presque les voir pousser et leurs grandes feuilles servent d’ombrage pour les oiseaux et les insectes. Les fleurs de courge sont grandes et lumineuses et constituent une excellente toile de fond pour observer les pollinisateurs au travail. C’est amusant de regarder les courges et les citrouilles grossir au fur et à mesure que l’été se fond dans l’automne…»

Ce tunnel facile à réaliser nécessitera une paire supplémentaire de mains d’adulte pour l’installation. Mais laissez les enfants s’amuser à planter les graines! Les variétés de courges aux fruits plus petits conviennent mieux à une culture verticale.

Matériaux :

  • Panneau de grillage de ferme, généralement de 4,9 m sur 1,27 m, bien que les tailles varient
  • 4 poteaux en T ou barres d’armature de 1,25 cm de diamètre et de 1,20 m de hauteur
  • 4 attaches de câble (attaches mono-usage)
  • Graines de courges coureuses, comme ‘Sweet Dumpling’ ou ‘Little Dipper’
  • Transplantoir
  • Eau

Installation:

  1. Choisissez un espace ensoleillé sur un terrain plat.
  2. Déterminez la largeur du tunnel. Comme les enfants plus jeunes n’ont pas besoin d’une cachette très haute, peut-être que vous préférerez faire un tunnel plus large au lieu d’en faire une structure haute et étroite, ce qui leur donnera beaucoup d’espace pour jouer.
  3. Placez un poteau en T ou une barre d’armature dans chaque coin pour ancrer le panneau de grillage. Enfoncez le poteau à environ 30 cm dans le sol.
  4. Fixez le panneau aux poteaux en T ou aux barres d’armature avec des attaches. Commencez d’un seul côté, fixant le panneau aux poteaux à chaque extrémité, puis pliez le panneau pour former un arc et fixez-le aux poteaux du deuxième côté. Le panneau doit être au ras du sol des deux côtés.
  5. Creusez des trous le long du bas de chaque côté du panneau et semez les graines de courge à environ 2,5 cm de profondeur, espaçant les graines de 15 cm. Couvrez de terre et arrosez. Assurez-vous que tout danger de gel est passé — la courge est un légume de saison chaude et n’aime pas le froid.
  6. Arrosez bien tout l’été.
  7. Au fur et à mesure que les tiges de courge poussent, aidez-les à se diriger vers le haut en les faisant se faufiler à travers le grillage jusqu’à ce que le tunnel soit entièrement recouvert de feuillage, créant une cachette parfaite. Ajoutez une couverture ou une chaise pour un coin lecture parfait!
  8. Récoltez les courges à mesure qu’elles mûrissent et savourez un repas familial directement du jardin à la table.

Vous savez maintenant comment créer votre propre refuge de jardin pour enfants!

Avec juste un peu de temps et de planification, vous aurez créé de fabuleux refuges de jardin que les enfants apprécieront du printemps à l’automne — et encore l’année prochaine quand vous aurez ressemé avec des semences fraîches. De plus, vous adorerez à quel point il est facile de récolter les légumes savoureux lorsqu’ils poussent à la verticale : nul besoin de vous pencher!

Qui sait? Si vous avez de la chance, les enfants vous inviteront peut-être à partager leur espace secret, à condition que vous apportiez les collations, bien sûr. (Ou peut-être que vous pouvez vous détendre et lire un bon livre pendant qu’ils sont occupés à jouer dans leur cachette de jardin!) Qu’ils apprécient l’espace seul ou avec d’autres, ils auront de bons souvenirs dans leur cachette de jardin!

Cet article été fourni par le National Garden Bureau.
Traduction et adaptation de l’américain par Larry Hodgson.

12 comments on “Une cachette de jardin pour les enfants

  1. Valerie

    Super idée ! J aimerais redevenir enfant !

  2. Stéphanie

    Bonjour, nous avons fait justement un tipi sur le côté de la maison pour les enfants cette année (nous sommes à Ste-Foy). Nous avons pris de vieux bouts de bois avec des cordes. Nous y avons mis des haricots d’Espagne qui commencent déjà à pousser. J’ai hâte de voir le résultat et les enfants aussi 🙂

  3. Céline Morris

    Hé, que j’aimerais avoir 7 ans!

  4. Johanne Bédard

    Quand ma fille était petite, nous lui avions construit une balançoire en bois et de chaque côté nous avions mis des paniers de fraises. Vous savez ces fraises qui produisent tout l’été. Alors elle se balançait et se prenait de belles fraises gorgées de soleil. De beaux souvenirs!

  5. Impressionnant le tunnel de courges!

  6. Denise Villeneuve

    Avez-vous pensé aux tourne-sols, une plante à mettre dans l’environnement des enfants?

  7. Maude Laflamme

    Ici, j’utilise la structure de mon abri tempo pour faire pousser tout ce qui grimpe! C’est un abri style « corridor », donc il est juste assez large et haut. En plus, c’est pratique d’avoir seulement la toile à remiser pour l’été!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :