Plantes d'intérieur Rempotage

Signes qu’il faut rempoter votre plante d’intérieur

Plante d'intérieur dépotée, montrant ses racines.

Par Larry Hodgson

Il est temps de rempoter une plante d’intérieur quand…


… La plante se met à flétrir seulement 2 ou 3 jours après le dernier arrosage. C’est que son système racinaire est tellement développé qu’il manque d’espace et qu’il n’y a plus de place pour les réserves d’eau normalement présentes dans le terreau. Pensez-y: si vous la rempotez dans un pot plus gros, vous n’aurez pas à arroser si souvent!

… La plante tombe constamment sur le côté. Elle est désormais devenue trop lourde du haut et aura besoin de plus de terreau pour s’équilibrer… et peut-être, pendant que vous y êtes, d’un pot en terre cuite ou en céramique (plus pesants que le plastique) et d’un terreau plus lourd, comme un terreau à cactus.

… Il s’est formé une croûte blanchâtre ou jaunâtre sur le rebord du pot et à la base de la plante. Il s’agit de sels minéraux toxiques qui sont en train de détruire les racines de la plante et même de gruger sa couronne. Mieux vaut rempoter en faisant tomber un maximum de l’ancien terreau, désormais contaminé.

… Il y a beaucoup de racines qui sortent des trous de drainage. C’est un signe très net que les racines cherchent plus d’espace.

… La pression des racines a fait craquer ou éclater le pot. Idem.

… Le printemps est arrivé. C’est tout simplement une bonne idée de rempoter vos plantes d’intérieur régulièrement. À tous les ans pour les plantes de petite taille et aux deux ans pour les plantes de moyenne ou de grande taille. Cela aide à maintenir une belle croissance et une bonne floraison.

Mais je ne peux pas rempoter ma plante!

Peut-être qu’elle est trop grosse ou difficile à manier. Si oui, faites au moins un surfaçage. Vous trouverez comment faire ici.

Adapté d’un article paru dans ce blogue le 12 mars 2016.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

13 comments on “Signes qu’il faut rempoter votre plante d’intérieur

  1. Bonjour,
    Novice dans le soin des plantes, je me suis laissée avoir par de mauvais conseils et j’ai fait une grosse bêtise ! Je viens de rempoter des ficus, un yucca ainsi qu’un lemon lime dans un pot non percé avec des billes d’argile…. puis-je à nouveau les rempoter tout de suite dans un pot avec des trous de drainage ?

    • Tournez le pot sur le côté et percez un trou avec une perceuse.

      • Merci pour votre réponse. J’avais vu cette solution dans un de vos articles mais si je perce un trou, j’aurai donc un trou de drainage mais il y aura toujours les billes d’argile au fond du pot. Ce n’est pas grave ?

      • Elles sont inutiles, mais pas si nuisibles. La prochaine fois, n’en mettez pas.

  2. Lise Blais

    Ce serait préférable..

  3. Faézah Bobate

    Bonjour, comment faire refleurir des orchidées ?

  4. Merci pour ces explications!

  5. Viviane Maître Gravel

    Bonjour,
    J’aimerais avoir votre avis sur les pots auto-arrosant ?
    Par exemple, un pot dont le fond laisse un espace pour mettre une certaine quantité d’eau. Il y a une paille ou un tuyau permettant d’ajouter l’eau dans le fond. La terre boit alors l’eau par le bas.
    Je m’inquiète que ce type de pot arrose trop sans que je puisse le savoir. Je me dis que la terre va boire l’eau du fond à mesure qu’elle sèche, ce qui pourrait provoquer que la plante se retrouve à être trop arrosé ?

    • Cher lecteur / Chère lectrice,
      Je vous remercie pour votre question et pour l’intérêt que vous portez à mon blogue. Mes lecteurs sont très importants pour moi.

      Cependant, à la suite de l’augmentation de la popularité du blogue Le jardinier paresseux, il ne m’est malheureusement plus possible de répondre aux questions qui me sont acheminées par écrit. Il n’y a tout simplement pas suffisamment d’heures dans une journée!

      Je vous invite alors à utiliser l’outil de recherche sur la page du blogue pour voir si un billet passé pourrait répondre à votre interrogation.

      Bon jardinage!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :