Cactus et succulentes Plantes cadeaux Truc du jour

Une chaîne des cœurs panachée pour la Saint-Valentin

chaîne des cœurs panachée avec feuilles ourlées de crème et de rose.

Chaîne de cœurs panachée (Ceropegia woodii ‘Variegata’). Photo: worldofsucculents.com

L’une de mes plantes succulentes préférées est la chaîne des cœurs panachée (Ceropegia woodii ‘Variegata’). C’est une petite plante retombante qui porte des paires de mignonnes petites feuilles charnues en forme de cœur, violacées en dessous, vertes et abondamment nervurées d’argent dessus, tandis que le bord des feuilles est panaché de blanc crème et de rose. J’ai obtenu le mien il y a des années dans une jardinerie locale et depuis je partage des boutures comme je peux pour la faire mieux connaître.

Il me semble que cette plante fera une excellente plante cadeau pour la Saint-Valentin, et pourtant, les jardineries la vendent tout simplement avec les autres succulentes, comme si c’était une plante tout à fait ordinaire. Mais non! C’est une plante d’exception! Vraiment, une découverte à faire!

Chaîne de cœurs panachée dans un panier, débordant d’un piédestal.
Les minces tiges de la chaîne des cœurs panachée retombent en pluie de leur pot. Photo: Aimi Mursyidah

La chaîne des cœurs panachée produit de longues tiges minces et pendantes qui, si vous faites pousser la plante dans un panier suspendu, atteindront éventuellement le sol. Cependant, je trouve que cette plante est beaucoup plus attrayante si vous coupez régulièrement les tiges les plus longues, ce qui stimule la ramification et vous donne une plus grande concentration de couleur plus près du pot.

Elle fait également une excellente plante tapissante que vous pourriez cultiver comme couvre-sol dans le pot de succulentes de grande taille qui partagent des besoins similaires, ou dans un petit arrangement de succulentes. Par contre, elle ne sera pas heureuse dans un terrarium autrement qu’à court terme: ce milieu est beaucoup trop humide pour les plantes succulentes.

Tubercule de chaîne des cœurs panachée qui ressemble à une petite pomme de terre.
Des pommes de terre suspendues? Non, ce sont de petits tubercules la chaîne des cœurs panachée! Photo: Mercewiki, Wikimedia Commons

La chaîne des cœurs panachée produit également un tubercule à sa base et aussi de plus petits tubercules le long de sa tige. Ils ressemblent à des mini-pommes de terre suspendues! Curieusement, ces tubercules, bien qu’amers, sont en fait comestibles et d’autres espèces de Ceropegia à tubercules plus gros (C. bulbosa, notamment) sont récoltés dans la nature pour la consommation humaine, bien que principalement comme aliment de famine. Mais les mini-tubercules de la chaîne des cœurs panachée sont trop petits pour être très intéressants à déguster de toute façon.

Curieuse fleur en forme de lanterne de chaîne des cœurs panachée, rose avec le dessus duveteux pourpre profond.
Les fleurs en forme de lanterne sont intrigantes, mais petites et moins colorées que le feuillage, de façon à ce qu’elles ne se démarquent pas beaucoup. Photo: public.fotki.com

Notre plante fleurit également et même de manière assez prolifique, surtout en été et en automne. Les fleurs sont petites et curieuses, voire bizarres. Elles ressemblent à une lanterne, avec une base bulbeuse et un tube violet rosé avec, au sommet, des pétales hirsutes pourpre foncé, presque noirs, réunis en couronne. Elles sont impressionnantes lorsqu’elles sont étudiées à la loupe, mais sinon trop petites et de coloration trop insipide pour se démarquer.

Qu’est-ce qu’il y a dans un nom?

Deux photos de chaînes de cœurs panachées
Avec ses longues et fines tiges retombant tout droit vers le bas, vous pouvez facilement voir d’où cette plante tire les noms de «chaîne», «collier» et de «corde». Photo: zielony-parapet.pl

Cette plante a plus que sa part habituelle de noms communs, la plupart relié à ses feuilles en forme de cœur: non seulement chaîne des cœurs, mais aussi chaîne de cœurs, corde de cœurs, collier de cœurs et vigne d’amoureux. On l’appelle aussi chapelet de vigne et vigne chapelet pour les petits tubercules brunâtres ronds trouvés çà et là le long de sa tige.

Le nom botanique Ceropegia a été choisi par Carl von Linné et signifie «fontaine de cire» (du grec kērós signifiant cire et pēgḗ, fontaine), qui selon lui décrivait la forme de la fleur. L’épithète woodii rend hommage au découvreur de la plante, John Medley Wood (1827-1915), conservateur des jardins botaniques de Durban, qui l’a trouvée suspendue à des rochers sur la montagne Groenberg à Natal, Afrique du Sud, à une altitude de 5500 m. Il pousse également à l’Eswatini (anciennement Swaziland) et au Zimbabwe.

Chaîne d’aiguilles retombant de son pot et courant sur le comptoir.
Chaîne d’aiguilles (Ceropegia linearis). Photo: spiderplantshop.co.uk

Son nom botanique officiel est maintenant C. linearis woodii, ce qui signifie qu’il s’agit d’une sous-espèce de la chaîne d’aiguilles (C. linearis), qui a, comme vous l’avez certainement deviné, des feuilles étroites et pointues très différentes de la feuille cordiforme de la chaîne des cœurs panachée.

Le genre Ceropegia appartient à la famille des Apocynacées et contient quelque 180 espèces d’arbustes, de plantes herbacées et de grimpantes, souvent munies de tubercules ou de rhizomes, la plupart originaires d’Afrique, mais aussi d’Asie et d’Australie.

Simple à cultiver

Avec des tiges aussi minces, la chaîne des cœurs panachée paraît frêle, mais est en fait très robuste et largement adaptée, une plante qui n’a pas besoin d’entretien tatillon. Contrairement à la plupart des plantes succulentes, qui ont vraiment besoin d’une lumière intense ou, mieux encore, du plein soleil pour bien réussir, la chaîne des cœurs panachée semble aussi bien adapté à un éclairage moyen qu’au soleil. Il faut tout simplement éviter de le faire tremper pendant de longues périodes dans un sol très mouillé. Autrement, elle est très tolérante des écarts d’arrosage, tant que vous laissez sécher son terreau au moins un peu entre les arrosages. Tant qu’elle est cultivée dans un pot muni des trous de drainage en utilisant un terreau qui se draine bien (terreau pour plantes d’intérieur, terreau pour cactus, etc.), elle ira probablement très bien. Vous pourriez oublier de l’arroser pendant 6 mois et elle survivrait!

C’est assurément une plante tropicale, toutefois, avec une tolérance très faible au froid. Elle préfère des températures supérieures à 10° C en tout temps. Par conséquent, autre que pour un séjour estival en plein air qu’elle appréciera bien, elle ne peut survivre à l’extérieur de façon permanente dans un climat très doux (zones de rusticité USDA 10–12).

Elle est très tolérante à la chaleur extrême et n’est pas dérangée par l’air sec, donc vous pouvez presque la laissez cuire devant une fenêtre ensoleillée et brutalement chaude en plein été si vous le désirez.

Vous pouvez le fertiliser légèrement pendant sa principale saison de croissance, de la fin de l’hiver à la mi-automne… ou pas du tout. 

Chaîne des cœurs panachée palissée sur un treillis.
Une chaîne des cœurs panachée palissée sur un treillis. Photo: succulentes-australia-sales.com

La plupart des gens laissent la plante pendre naturellement de son pot, mais vous pouvez également facilement la palisser sur un treillis ou une armature de topiaire. Elle ne grimpera pas pour autant, il faut l’aider, par exemple en enroulant ses tiges autour du support ou en utilisant des liens ou des clips pour l’y fixer.

Tubercules de chaîne des cœurs panachée munis de tiges et de racines qui serviront pour fins de multiplication.
Tubercules de chaîne des cœurs panachée munis de tiges et de racines qui serviront pour fins de multiplication.

Cette plante est très facile à multiplier, soit en prélevant un ou deux tubercules, enracinés ou non, pour les presser dans un terreau légèrement humide ou en faisant de même avec un court segment de tige. Dans ce dernier cas, il faut tout simplement vous assurer qu’au moins un nœud est en contact avec le sol.

J’ai placé des segments de tige semblable dans une simple enveloppe de papier, sans aucune attention particulière à la bouture sinon d’’assurer que l’envoi ait eu lieu par temps doux, et la bouture s’est rendue de Québec à Vancouver, s’enracinant après la plantation sans le moindre problème.

Vous pouvez également laisser une tige courir jusqu’à dans le pot voisin où elle se marcottera (prendra racine) et donnera une nouvelle plante que vous pourrez alors sevrer. 

Je rempote rarement cette plante. Après 4 ou 5 ans, quand j’ai l’impression qu’elle devient un peu trop inégale et inesthétique, je prends tout simplement quelques boutures et démarre une nouvelle potée, ce qui m’évite les complications du rempotage d’une plante aux tiges si longues et faciles à entremêler.

Problèmes

Théoriquement, la chaîne des cœurs est sujette aux cochenilles farineuses et à carapace et en plus, comme la plupart des plantes succulentes, pourrait souffrir de pourriture dans des conditions humides, mais les miennes n’ont jamais montré de signe d’insectes ou de maladie, et je cultive la version non panachée depuis plus de 40 ans.

De longues tiges retombantes de chaîne des cœurs panachée. À gauche, on voit que de nombreuses tiges sont revenues à la forme originale non panachée.
Une grande partie de cette plante est une réversion:: elle a repris sa forme non panachée. Pour rester fidèle au type, il faut normalement supprimer ses réversions quand elles sont encore peu développées. Photo: succulentgrowingtips.com

Un problème qu’on rencontre assez souvent, cependant, est celui des réversions. Certaines tiges reviennent à la forme ancestrale non panachée (feuilles vertes avec des veines argentées), puis elles commencent lentement à dominer les autres tiges. Ce n’est pas un problème accablant — peut-être une réversion ou deux par année sur une plante bien établie —, mais si vous ne faites rien, votre chaîne des cœurs panachée pourrait redevenir une chaîne de cœurs tout court. Alors, supprimez les tiges aux feuilles vertes qui paraissent afin de permettre à la forme panachée continuer de dominer.

De même, parfois des tiges entièrement albinos apparaissent. Étant sans chlorophylle, elles vivent aux dépens de la plante mère et peuvent également être simplement supprimées.

De plus, les fleurs, pourtant discrètes sur la plante, sont beaucoup plus visibles quand elles tombent quotidiennement sur votre plancher. Je recommande fortement, dans ce cas, un robot aspirateur. 

Où trouver une chaîne des cœurs panachée?

Plantes de chaîne des cœurs panachée reçues par correspondance.
De nombreuses sources de vente par correspondance proposent cette plante… mais à quel prix? Photo: madmansmaker, reddit.com

Compte tenu de l’énorme popularité des plantes succulentes ces temps-ci, attendez-vous à ce que la chaîne des cœurs panachée apparaisse occasionnellement dans les jardineries locales avec les livraisons de succulentes, tout simplement. Sinon, essayez Internet, que ce soit une pépinière spécialisée ou une boutique en ligne comme Amazon et Etsy. Les prix varient énormément (j’en ai vu un offert à 99,99$/65€ sur Etsy, un prix complètement exagéré!). Logiquement, vous ne devriez pas avoir à payer une fortune pour une plante aussi facile à cultiver et à multiplier: au contraire, elle devrait vraiment se vendre à un prix très raisonnable.

Nouvelle de dernière minute: Avis aux collectionneurs québécois, il paraît que Le Cactus Fleuri à Sainte-Madeleine a actuellement «un nombre limité» de cette plante en stock et de plus, en recevra d’autres au cours de la saison.

Bien sûr, une fois que vous avez votre propre chaîne de cœurs, n’hésitez pas à partager des boutures avec d’autres passionnés de belles plantes!

Chaîne des cœurs régulière, sans panachure. Aussi, fleurs rose et pourpre foncé en forme de lanterne.
La forme originale, Ceropegia linearis woodii, sans panachure, est largement disponible. Photo: plantworld2.blogspot.com

Si vous ne trouvez pas la forme panachée, au moins la chaîne des cœurs régulière (C. linearis woodii), sans la panachure blanc et rose, est largement disponible. Je sais que ma jardinerie locale en offre en toute saison. Avec ses belles feuilles fortement marbées d’arbre, pourprées au revers, c’est un très belle plante. C’est un bon point de départ… même si je trouve la forme panachée encore bien plus attrayante.

Préparez-vous pour la Saint-Valentin de l’an prochain

Voici une idée! Procurez-vous une plante de chaîne des cœurs panachée d’ici la fin de l’été, puis prenez des boutures et préparez le parfait cadeau de la Saint-Valentin pour l’année prochaine! Tout le monde a besoin de plus de cœur dans sa vie!

Chaîne de cœurs panachée avec surimpression des cœurs rouges pour la Saint-Valentin.
Joyeuse Saint-Valentin! Photo: Moosetopenguin, reddit.co et Pngimg.com

Joyeuse Saint-Valentin!

1 comment on “Une chaîne des cœurs panachée pour la Saint-Valentin

  1. Magnifique plante 🥰

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :