Bulbes Multiplication des végétaux Plantes d'intérieur Truc du jour

Félicitations! Votre amaryllis est enceinte!

Capsules vertes d'amaryllis avec fleurs séchées encore attachées.

Les excroissances arrondies qui apparaissent après la floraison au sommet d’une tige d’amaryllis ne sont pas des bulbes, mais plutôt des capsules de graines. Photo: alp, jardinage-forums.com

Question: Après que ses fleurs soient tombées, un de mes bulbes d’amaryllis a produit trois bulbes qui ressemblent à de petites tomates vertes de 2,5 cm ou un peu plus. De quoi s’agit-il et y a-t-il de l’entretien à faire?

Royal G Genereux

Réponse: Il s’agit de capsules de graines. Oui, votre amaryllis est enceinte! Et c’est d’ailleurs normal, puisque le but de toute floraison est de produire les semences de la génération suivante. La plupart de fleurs produiront des semences si elles sont pollinisées et si on ne supprime pas leurs fleurs quand elles fanent. L’amaryllis fait partie de cette catégorie.

Fleur d’amaryllis rouge montrant des anthères et un stigmate.
Pour qu’une graine puisse se former, le pollen doit être apporté d’une anthère à un stigmate. Photo: floraqueen.com

À l’intérieur de nos maisons, l’amaryllis ne produit pas de graines très souvent, car elle a moins de chances d’être pollinisée qu’une amaryllis cultivée en plein air, où les abeilles et autres insectes vont de fleur en fleur, transportant du pollen. Cependant, peut-être qu’un peu de pollen est tombé sur une anthère (partie mâle) et a atterri sur le stigmate de la fleur (partie femelle) ou encore, peut-être vous ou un animal de compagnie avez frôlé la fleur et transféré du pollen par inadvertance. Quelle qu’en soit la raison, il y a eu pollinisation, puisque des capsules se forment. À l’intérieur des capsules, il y a des graines en développement.

Maintenant, que voulez-vous faire?

Amaryllis aux fleurs fanées prêtes à supprimer.
De nombreux jardiniers amateurs coupent simplement la tige florale de leur amaryllis à la base lorsque la plante a fini de fleurir. Photo: logees.com

Si vous laissez les capsules mûrir, cela peut empêcher votre plante de fleurir l’année suivante, car la production de graines nécessite une certaine dépense énergétique. Beaucoup de gens suppriment donc la tige florale après sa floraison, étouffant dans l’œuf la production de graines.

Mais peut-être voulez-vous expérimenter la culture de vos propres plantes d’amaryllis à partir de semences? C’est assez facile à faire, mais il faut de la patience, car il peut prendre jusqu’à 5 ans avant d’obtenir une première fleur.

Couleurs fiables?

Différentes couleurs d’amaryllis.
Ne vous attendez pas à ce que l’amaryllis que vous cultivez à partir de graines soit identique à la plante mère. Photo: jardinageexpress.co.uk

Notez également que presque toutes les amaryllis dans le commerce sont des hybrides et ne seront donc pas fidèles au type à partir de graines. Cela peut même être encore plus intéressant comme expérience, car plusieurs couleurs, formes et tailles de fleurs peuvent apparaître parmi les plantes produites. Cependant, si vous voulez plus de bulbes d’amaryllis exactement comme la plante mère, vous devrez attendre que le vôtre produise un rejet (petit bulbe secondaire) que vous pouvez ensuite prélever, puis cultiver dans son propre pot.

Autrement, la prochaine fois que vous aurez deux amaryllis différentes en fleur en même temps, vous pourrez croiser les deux fleurs et alors faire votre propre essai d’hybridation.

Pollen transféré de l’étamine d’amaryllis au stigmate de la même fleur.
Pour polliniser une amaryllis, transférez le pollen d’une étamine de la même fleur (ou d’une fleur différente) et déposez-le sur le stigmate. Photo: Drew Avery, Wikimedia Commons

Hybrider une amaryllis est si facile à faire! Lorsque les deux plantes sont en fleurs, utilisez simplement un pinceau d’artiste ou un coton-tige pour ramasser du pollen (il ressemble à de la poussière) d’une des étamines de la fleur et déposez-le sur le stigmate plus long et à l’extrémité trifide et collante d’une autre fleur. Répétez tous les jours pendant que la fleur s’épanouit pour vous assurer que la fécondation a bien eu lieu.

Vous saurez que vous avez réussi lorsque des capsules dodues à trois segments commenceront à pousser au sommet de la plante.

Cultiver une amaryllis à partir de semences

Voici les étapes de la culture d’une amaryllis à partir de graines en commençant au moment où une capsule s’est formée.

Capsules de graines d’amaryllis vertes immatures; une capsule est brune et mature.
Récoltez les graines lorsque la capsule commence à s’ouvrir. Photo: Amaryllis Man
  1. Attendez que les capsules deviennent jaunes ou brunes et commencent à s’ouvrir, signe qu’elles sont mûres.
  2. Ouvrez la capsule et récoltez les graines, qui sont généralement brun foncé, fines comme du papier et quelque peu froissées.
Capsule séchée d’amaryllis dont les graines ont été extraites.
Semez les graines peu de temps après la récolte. Photo: Abrahami, Wikimedia Commons
  1. Semez les graines dans les semaines suivant la récolte, car elles ne se conservent pas bien. Il n’est pas nécessaire de les faire sécher auparavant.
  2. Pressez les graines dans un pot de terreau humide.
  3. Couvrez à peine les graines de terreau et vaporisez légèrement d’eau tiède.
Pot de graines fraîchement semées scellé dans un sac en plastique transparent.
Couvrez les graines fraîchement semées d’une couverture transparente pour maintenir une humidité élevée. Photo: carnivorousplants.org
  1. Couvrez d’un sac en plastique ou d’un dôme transparent pour garder le mélange uniformément humide.
  2. Placez la potée dans un espace plutôt chaud et bien éclairé, mais pas encore en plein soleil. Un tapis chauffant peut être utile pour stimuler une germination plus rapide.
Jeunes plants d’amaryllis avec des feuilles graminiformes.
Les jeunes plantes d’amaryllis ressemblent beaucoup à de petites graminées. Photo: Alice Hudson Roberts
  1. La germination prendra normalement 4 à 8 semaines, produisant de jeunes plantes qui ressemblent beaucoup à des graminées.
  2. Après la germination des premières feuilles, retirez le revêtement transparent et replacez les plants dans un endroit ensoleillé.
  3. Arrosez au besoin lorsque le terreau commence à se dessécher.
  4. Commencez à fertiliser légèrement avec un engrais soluble faible environ une fois par mois de la fin de l’hiver à la fin de l’été.
  5. Permettez aux plantes de suivre leur cycle de croissance naturelle: arrosage régulier et chaleur du printemps à la fin de l’été; pas d’arrosage et plus frais (10 à 15 °C) lorsque les plantes sont en dormance, c’est-à-dire de la mi-automne au milieu de l’hiver ou jusqu’à ce que vous voyiez poindre de nouvelles feuilles, un signe que la dormance prend fin. L’amaryllis perd son feuillage pendant la dormance et vous pouvez le retirer.
Jeunes amaryllis rempotées dans de petits pots individuel
Déplacez les plantes dans des pots individuels plus gros à mesure que leur taille augmente. Photo: growsonyou.com
  1. Au fur et à mesure que les plantes poussent, placez-les dans de petits pots individuels.
  2. Rempotez chaque fois qu’ils menacent de dépasser les confins de leur pot.
  3. Il peut falloir atteindre 3 à 5 ans, même davantage, avant que les jeunes amaryllis arrivent à leur première floraison.

Essayez la culture d’amaryllis à partir de graines et vous verrez! C’est fascinant et agréable!

20 comments on “Félicitations! Votre amaryllis est enceinte!

  1. Juliette au balcon

    Super! On sait maintenant comment jouer, en toute connaissance de cause, à l’entremetteuse!

  2. Johanne Girard

    Est-ce qu’un plant d’Amaryllis peut fleurir pendant de nombreuses années?

  3. C’est vraiment très facile à reproduire! J’ai eu la chance d’en faire l’expérience et les bébés ont fleuri après quelques années. Quelle fleur magnifique! Et si on laisse l’amaryllis aller, il refleurit à quelques reprises! L’an passé, ça s’est étiré d’avril à août.

      • Caroline Hébert

        J’ai une hippeastrum striatum chez moi qui fleurit 3 fois par année.
        Il semble que cette merveilleuse amaryllis soit relativement rare ici. Elle fait beaucoup de bulbilles et je l’ai pollinisée avec le résultat de plusieurs capsules de graines. Maintenant que je suis à la retraite, j’ai le temps de me demander s’il y aurait un marché pour cette plante?
        Merci de continuer à partager la passion de plantes par votre dynamisme.

      • Il y sûrement un marché. Peut-être sur Kijiji ou similaire? C’est vrai que c’est une belle variété: je l’ai cultivée longtemps.

      • Caroline Hébert

        Merci beaucoup de votre réponse! 🙂

  4. Veronique RIEL

    Avec un titre pareil… Je vous jure, cher Larry, que je pensais que j’avais gagné le concours Coup de coeur… 🥴🤪😅 car mon coup de cœur pour le concours était justement l’amaryllis (je me disais aussi que c’était une drôle de façon d’annoncer une victoire… han?? mon amaryllis est enceinte?! 🥴🥴🥴🤣🤣🤣)

  5. J’ai fait des croisements il y a quelques années et baptisée les rejetons aux noms des membres de ma famille. Ils étaient très heureux. Les nouvelles plantes avaient des fleurs quelque peu différentes. Mon défi maintenant est de ne garder que quelques spécimens. Je dois en planter une multitude à l’extérieur l’été, je ne peut me résigner à en jeter. J’en ai aussi donné quelques-uns aux gens qui en desiraient.

  6. Maude Laflamme

    Très intéressant, je vais garder les graines après la prochaine floraison!
    D’ailleurs, mes amaryllis ne tombent plus en dormance depuis environ deux ans. Ils perdent toutes leurs feuilles sauf une ou deux, mais celles-là restent vertes, même si elles deviennent longues et pendantes. Et un moment donné, un bouton floral sort et j’ai une nouvelle floraison. Ça me donne deux floraisons par année, sauf que maintenant j’ai habituellement 3 fleurs au lieu de 4-5 par tige. Ce qui est étrange, c’est que mes trois bulbes font pareil, et ont commencé à faire ça en même temps.

    Est-ce que les bulbes vont s’épuiser à force de faire ça? Est-ce que je devrais plutôt les forcer à entrer en dormance?

    • Non, pas du tout. C’est tout simplement qu’ils s’ajustent à vos conditions. Dans l’héritage génétique des amaryllis, il y a des plantes à feuilles persistantes, semi-persistantes et casques. Vous avez, peut-être par coïncidence,hérité de spécimens semi-persistants.

  7. johanne vidal

    Bonjour, mon amaryllis a fait des bébés bulbes. Dois-je les séparer? 1 des 3 bébés a une tige florale.

  8. Ginette Plante

    Est-ce la même façon de procéder avec un lys oriental?

  9. Isabelle Pollet

    Merci, très bien expliqué, je vais essayer. Mais j’ai lu que l amaryllis fleuri en hiver, la mienne fleuri a la fin du printemps. Elle est a l’extérieur.

Répondre à Ginette Plante Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :