Génétique végétale Hybridation Truc du jour Vivaces

Existe-t-il des hostas roses?

Photo accompagnant une annonce en ligne pour des semences d’hosta. Photo: amazon.ca

Question: J’ai vu dans des revues qu’il existait des hostas roses. Je n’ai vu que des semences de ces hostas chez certains vendeurs de semences en ligne. Pouvez-vous nous en parler davantage?

L. Bradely

Réponse: En fait, les hostas roses par semence que vous avez vus sur les sites de vente de semences sont tout simplement une attrape. Suivant une technique d’escroquerie vieille comme le monde, le fournisseur de semences assez ordinaires qui cherche à faire un profit rapide donne une plus-value à son produit en faisant accompagner l’offre d’une photo fortement trafiquée, sans doute en Photoshop ou un logiciel semblable, qui attire instantanément le regard. La plante dans la photo semble tellement colorée qu’il est difficile de ne pas succomber à la tentation d’acheter des semences. Pensant avoir flairé quelque chose de vraiment original, vous lui offrez votre argent, ce qu’il prend sans hésiter.

Tableau composé d'hostas colorés, incluant quelques variétés clairement colorsées par PhotoShop
Cette photo d’une annonce de semences d’hostas en mélange, d’une autre firme, montre également certaines couleurs impossibles.. Photo: onlinebuymore.com

Parfois, le fournisseur disparaît dans la brume avec vos sous, mais en général, il vous envoie des semences, mais de quoi? En général, des semences d’hostas tout à fait ordinaires. Ou du moins, on peut espérer que ce soient des hostas. (Si la compagnie est capable d’une duperie aussi flagrante dans leur publicité, il est loin d’être certain que les graines livrées soient des semences d’hostas.) Il s’agit peut-être de graines de mauvaises herbes, d’annuelles ou de n’importe quoi, en fait.

Quand trop de plaintes commencent à rentrer, les fournisseurs de cette catégorie ferment boutique et recommencent ailleurs, sous un nouveau nom.

Pas la première fois

Ces attrapes appartiennent à une lignée des supercheries déjà connues, comme les fraises noires et les rosiers arc-en-ciel, encore des semences de plantes inexistantes vendues par des compagnies peu fiables. Lisez Fraises noires: une arnaque et Semences de rosier arc-en-ciel: une attrape horticole pour plus d’information. 

Les vrais hostas rouges

Cela dit, il existe des hostas de couleur, mais rouges plutôt que roses. Plus ou moins rouges, du moins. Je pense que c’est cela que vous avez vu dans des revues d’hosta, plutôt que des hostas roses. 

hosta 'Cherry Berry' avec feuilles vert et blanc et hampes florales rouges.
L’hosta ‘Cherry Berry’ est réputé pour ses hampes rouges. Photo: nhhostas.com

En effet, depuis très longtemps, les hybrideurs d’hosta travaillent à créer des hostas à feuilles rouges. C’est un peu le Saint-Graal de l’hybridation des hostas. Il existe des variantes rouges ou pourpres de beaucoup d’autres plantes de jardin: le rouge vif de l’herbe japonaise rouge (Imperata cylindrica ‘Red Baron’) ou le pourpre foncé de phyoscapre Diablo (Physocarpus opulifolius ‘Menlo’), par exemple. Cette coloration rouge vient de l’anthocyane, un pigment rouge naturellement présent dans les tissus de beaucoup de végétaux. Et elle est présente chez les hostas, typiquement dans la hampe florale qui peut alors paraître assez rougeâtre, comme chez les cultivars comme ‘Cherry Berry’ et ‘Red Hot Poker’.

Logiquement, donc, il devrait être possible de faire ressortir davantage cette coloration rouge chez n’importe quel végétal qui la possède en sélectionnant et en croisant entre elles les plantes qui ont naturellement plus que la quantité normale de ce pigment. 

Alors, pourquoi pas chez l’hosta aussi?

Le rouge des hampes se transfère aux pétioles

hosta 'Red October' avec grandes feuilles vertes. Deux mains retiennent le feuillage pour montrer les pétioles bordeaux.
Les pétioles bordeaux de l’hosta ‘Red October’ sont joliment colorées, mais souvent il faut tasser le feuillage pour les remarquer. Photo: tgplpinfo.blogspot.com

À force de croiser des hostas à la hampe florale teintée de rouge ou de bourgogne de génération en génération, les hybrideurs ont, depuis quelques années déjà, réussi à transférer cette teinte aux pétioles des feuilles aussi. Pensez aux cultivars comme ‘Almost’, ‘Cinnamon Sticks’, ‘Designer Genes’, ‘Garnet Prince’, ‘One Man’s Treasure’ et ‘Red October’. Leur pétiole est manifestement rougeâtre ou bordeaux. 

Hosta ‘Lipstick Blonde’ avec feuilles jaunes vifs et pétioles rouge intense
Hosta ‘Lipstick Blonde’ offre des pétioles rouge intense.. Photo: brecksbulbs.ca

Et chez les hostas qui combinent un feuillage jaune avec un pétiole rouge, comme ‘Lipstick Blonde’ et ‘Fire Island’, le rouge semble encore plus intense.

Par contre, les pétioles rouges ne sont pas toujours les parties les plus visibles des plantes, les pétioles étant souvent cachés ou presque par les grandes feuilles des hostas. On les remarque souvent surtout en début de saison, quand la feuille n’est pas encore très développée.

hosta ‘Purple Heart’. Feuille en forme de coeur avec une macule pourpre à la base de la feuille.
Chez l’hosta ‘Purple Heart’, le pourpre foncée du pétiole déborde sur le limbe de la feuille. Photo: Terra Nova Nurseries

Si le rouge pouvait gagner le limbe de la feuille, la partie large, n’est-ce pas que ce serait merveilleux? Eh bien, chez certains, le rouge du pétiole déborde au moins un peu sur la feuille, comme chez ‘Purple Heart’, ‘Raspberry Sundae’ ou ‘Beet Salad’. Donc, c’est un départ. 

Mais c’est seulement depuis 2015 que le premier hosta qui est vraiment à feuilles rouges est arrivé sur la scène: ‘First Blush’. 

 hosta rouge est ‘First Blush’. Feuilles plutôt vert jaunâtre au centre, rougeâtres autour.
Le premier hosta rouge est ‘First Blush’. Pas aussi éclatant que l’hosta rose au début de ce billet, n’est-ce pas? Photo: nhhostas.com

Ce cultivar, de l’hybrideur Bob Solberg, est considéré le premier hosta à feuilles rouges. Les feuilles sont rougeâtres dès leur formation, avec des nervures vertes. À mesure que la température augmente, elles tournent graduellement au vert avec une mince marge rouge foncé. Le pétiole demeure rouge. C’est un rouge diffus (le sens de «blush», qui veut dire rougissant), mais assurément, ‘First Blush’ est immédiatement identifiable de tout autre hosta par cette coloration pourprée. Sans doute, il est le premier d’une longue lignée d’hostas à feuilles rouges, certains assurément plus intensément colorés. 

Et des feuilles roses?

Donc, il existe des hostas rouges déjà, est-ce impossible d’avoir des hostas roses? Peut-être pas des hostas aussi hauts en couleur que l’hosta rose de l’arnaque discutée au début de cet article, mais, logiquement, un hosta rouge, donc riche en anthocyane, qui a des feuilles panachées, soit des sections de feuilles où la chlorophylle manque, pourraient bien porter des panachures roses, la coloration rouge d’anthocyane se mélangeant à la coloration crème d’une feuille sans chlorophylle. 

Je suis sûr qu’une telle plante existera un jour. 

Vive le futur hosta rose!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

6 comments on “Existe-t-il des hostas roses?

  1. Thérèse Houde

    Est-ce qu’on peut cultiver des hostas à l’intérieur en sachant qu’à leur pays d’origine ils n’hibernent certainement pas

    • Mais au contraire, ils entrent en dormance toujours et perdent leurs feuilles. On peut les cultiver à l’intérieur, mais il faut leur offrir au moins 2 mois au froid (moins de 4˚C) pour répliquer un hiver en plein air. Donc, c’est possible, mais assez compliqué.

  2. Existe-t-il des hostas qui résistent au froid l’hiver en pots? Je suis en zone 5b.

    • En général, ils réussissent très bien en pot, mais il est sage de les mettre près d’un mur de maison (qui dégage un peu de chaleur) et de les couvrir d’un épais paillis (feuilles mortes, par exemple).

  3. L. Bradely

    D’abord, grand merci pour votre réponse. Il y a plus d’informations que le client en demandait. Malheureusement, je me serais fait attraper avec les semences (je suis passée à un cheveux d’ailleurs) de hostas à feuilles roses pétant photoshopées à mort. Bon, ça pète ma bulle :-). Dans une autre vie … peut-être il y en aura.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :