Projets à réaliser Truc du jour Vivaces

Hosta de l’année 2021: ‘Rainbow’s End’ 

Hosta aux larges feuilles vert foncé fortement rayées de jaune chartreuse, porte le logo Hosta de l’année.

Photo: sugarcreekgardens.com

En cette nouvelle année, on peut s’attendre à beaucoup de merveilles dans le monde du jardinage… y compris des plantes primées!

L’une d’entre elles est l’hosta de l’année, couronné par l’American Hosta Growers Association qui récompense les hostas considérés comme ayant une grande valeur pour le jardin et l’aménagement. Et le gagnant de cette année ne fait pas exception: Hosta ‘Rainbow’s End’.

L’Association n’attribue pas ce prix à la légère. Il ne peut être donné qu’à un hosta actuellement sur le marché qui a été minutieusement testé et qui a fait ses preuves. Le gagnant n’est jamais un nouveau cultivar qui pourrait cacher quelques défauts non apparents au début. La plante doit s’être montrée d’une prestation parfaite dans de nombreuses zones et doit également présenter une présence et des performances de jardin exemplaires, avoir une longue saison d’attrait, avoir des feuilles de bonne substance et démontrer une résistance supérieure à la moyenne aux ravageurs communs du jardin.

En fait, si vous êtes un collectionneur d’hostas, vous avez probablement déjà au moins un exemplaire d’Hosta ‘Rainbow’s End’ dans votre jardin: c’est une plante tellement saisissante qu’elle suscite beaucoup d’intérêt depuis son lancement en 2006, après sa découverte par le producteur Hans Hansen du Minnesota.

Son histoire

‘Rainbow’s End’ vient d’une mutation issue d’un autre hosta bien connu, ‘Obsession’, un hosta de petite taille, principalement vert avec seulement une panachure bien subtile. ‘Rainbow’s End’ est plus grand que son parent et il n’a certainement rien de subtil dans sa panachure! Il est plutôt brillamment panaché, et pas seulement au centre de la feuille, comme tant d’autres hostas, mais des rayons jaune chartreuse vif de largeur très variable parcourent la feuille vert foncé du pétiole à la pointe: seulement la marge reste assurément d’un vert profond! Éblouissantes en jaune au début du printemps, les panachures flammées pâlissent au fil de l’été jusqu’à un blanc crémeux qui contraste superbement avec le reste de la feuille si foncé. La texture brillante du feuillage est remarquable: la feuille semble presque faite en plastique.

Son nom veut dire «au pied de l’arc-en-ciel», et fait référence au chaudron rempli de pièces d’or prétendument caché à son pied. C’est la couleur jaune étincelant de son feuillage qui lui vaut ce nom.

‘Rainbow’s End’ forme dans le jardin un monticule de taille moyenne: 53 cm de largeur et 28 cm de hauteur. À la fin de l’été, il est surmonté de tiges rougeâtres voyantes de 40 à 48 cm portant des fleurs tubulaires de lavande sombre qui attirent les abeilles et les colibris au jardin.

Culture

Pour la meilleure coloration possible, cultivez l’hosta ‘Rainbow’s End’ à la mi-ombre plutôt qu’à l’ombre profonde: un emplacement où il pourra profiter de quelques heures de soleil chaque jour, idéalement le matin. 

Autrement, c’est un hosta typique qui réussit bien dans la plupart des sols de jardin. Il se montre assez tolérant à la sécheresse une fois établi, mais préfère toujours un arrosage régulier lorsque les précipitations sont rares. À l’automne, laissez le feuillage se décomposer sur place et vous aurez alors satisfait à tous ses besoins en minéraux. Il peut rester en place pendant des décennies sans division. Et comme la plupart des hostas, il est très rustique: zones 3 à 9.

Disponibilité

De nombreuses jardineries présentent traditionnellement l’hosta de l’année et vous pouvez donc vous attendre à voir des plants de ‘Rainbow’s End’ dans votre région à partir de la mi-printemps de 2021. Photo: hooksgreenhouse.co

Vous ne devriez pas avoir trop de mal à trouver des plants de ‘Rainbow’s End’. En fait, votre jardinerie locale le propose probablement. Peut-être pas au milieu de l’hiver, mais au printemps, il devrait être disponible dans toutes les jardineries, du moins celles offrant une bonne sélection d’hostas. Certainement, il figure largement dans les catalogues d’hostas disponibles actuellement sur Internet, notamment ceux des pépinières qui vendent des hostas par correspondance… et il y en a beaucoup de ces pépinières, autant en Europe qu’au Canada.

Hosta ‘Rainbow’s End’: il pourrait bien devenir le chaudron de pièces d’or au pied de l’arc-en-ciel de votre jardin!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

17 comments on “Hosta de l’année 2021: ‘Rainbow’s End’ 

  1. L. Bradely

    Bonjour,

    Parlant de hostas, j’ai vu dans des revues qu’il existait des hostas roses. Je n’ai vu que des semences de ces hostas dans certaines jardineries en ligne. Pouvez-vous m’en parler davantage ?

    Merci et bravo pour vos articles… toujours aussi intéressants.

    • En fait, les hostas roses par semence, c’est une attrape. Les fournisseurs (habituellement des Chinois) présentent une fausse photo d’un hosta rose et vendent des semences d’un hosta ordinaire. Il existe des « hostas rouges », populaires auprès des collectionneurs. En fait, le limbe de la feuille n’est pas rouge, mais le pétiole peut l’être. L’espérance est que, avec une hybridation attentive, qu’il sera possible un jour de « pousser » cette coloration jusqu’à dans les feuilles. Voir un exemple ici: https://shop.inthecountrygardenandgifts.com/products/hosta-lipstick-blonde

  2. Mireille Lambert

    J’ai une sorte de hostas qui ressemblent étrangement à celui dont vous nous parlez aujourd’hui. Parce que le mien j’en mange au printemps dès que les tiges sortent mais ne sont pas encore déroulées. Je les fais cuire très peu longtemps et les sers comme des asperges avec un filet de citron et beurre à l’ail Un délice!

  3. Jeanne Provost

    Je le veux !!!
    Ou peut-on se le procurer?
    Merci … XX

  4. Monique D. Boulay

    Bonjour, Est-ce que ce hosta Rainbow’s End’ est à l’épreuve des limaces? Deux ans passés, j’ai planté des hostas et ils ont tous été mangés par les limaces, je les ai donc arraché à l’automne. Je trouve cette plante belle et j’ai un lieu dans mon aménagement où elle pourrait très pousser, mais il me faut des variétés qui ne se font pas dévorer par les limaces.Merci.

  5. Non, cette variété n’est pas résistantes aux limaces.

    • Brin de paille

      Je m’étonne de la réponse faite à Monique Boulay. N’aviez-vous pas dit que les variétés primées « hosta de l’année » étaient toutes résistantes aux limaces?

  6. Est-elle #1pour attirer les chevreuils car j’ai remarqué que certaine espèce les attire plus que d’autre ?

  7. Brin de paille

    Merci pour vos articles.Je viens de préparer une commande d’une dizaine d’hosta primés en suivant votre liste. J’espère que cette fois les limaces chez moi passeront leur chemin. Je suis entourée de champs et elles sont légions: des grosse rousses et des petites grises et même des escargots mais moins. J’ai le souvenir d’avoir planté patriot et so sweet au tout début de mon jardin et ils ont malheureusement disparu sans avoir même tenu la saison.
    Y a t-il un risque quand même, même avec des plantes « hostas de l’année »? J’en ai quand même pour une centaine d’euros et comme je n’ai pas encore validé la commande… 😉
    Merci

    • Il y a toujours un risque, mais les variétés résistantes sont peu touchées. Peut-être leur offrir une certaine protection au début (les jeunes plants sont plus fragiles) en appliquant des appâts anti-limaces à la plantation.

  8. LouiseLegault

    Quelles autres vivaces se marient bien avec la Rainbow End? C’est pour couvrir une butte à l’ombre de ma maison. Merci!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :