Catalogues et fournisseurs horticoles Truc du jour

Conseils sur l’achat de semences en ligne

Graines de pois secs sortent d'un sachet de papier et s'étalent sur une table de bois.

Article adapté d’un communiqué de presse du National Garden Bureau

Avec la nouvelle année vient un espoir renouvelé: pour une meilleure santé, pour réaliser nos résolutions… et pour les jardiniers, un jardin plus grand et des légumes et fleurs de meilleure qualité!

Cela signifie que si vous n’avez pas encore complété vos plans de jardinage pour 2021 (tant mieux pour vous si vous faites partie de ces prodiges qui ont réussi cet exploit!), il est temps de vous y mettre maintenant. Et un élément de ces plans pourrait inclure la commande de semences en ligne.

Parce que la COVID-19 semble vouloir nous confiner à notre domicile et ses environs encore cette année, le jardinage s’annonce encore plus populaire qu’en 2020, l’année où il a battu les records de participation presque partout au monde (plus de la moitié des Canadiens, par exemple, ont jardiné en 2020; 17,4% de plus qu’en 2019*).

*Tiré du rapport Home Food Gardening During Covid‑19

Pour les millions de nouveaux jardiniers, donc, ainsi que pour les jardiniers de longue date et tout le monde entre les deux, voici quelques conseils et faits sur les semences pour vous aider à bien acheter des semences de qualité en ligne.

Sachet de semences de tournesol ouvert, graines striées blanc et noir

Conseils sur l’achat en ligne des produits de jardinage en général 

  1. Commandez chez un semencier de bonne réputation. 
  2. Évitez les offres qui semblent «trop belles pour être vraies».
  3. Informez-vous sur le fournisseur, surtout si vous passez par une tierce partie comme Alibaba, Amazon, Etsy ou eBay, car certaines sources à l’étranger, notamment en Chine, ont la mauvaise réputation de livrer des semences qui ne sont pas viables ou qui ne correspondent aucunement à la description de la plante.
Cuillers de plastique de couleur avec grains de haricot.
…. il y a des difficultés considérables dans la distribution, étant donné la demande qui dépasse toutes les attentes!


Conseils pour les débutants sur la commande en ligne de semences et de plantes 

  • Renseignez-vous. Parlez à vos amis et aux autres jardiniers pour savoir ce qu’ils achètent et chez qui ils font leurs achats.
  • Parcourez le catalogue ou le site Web du fournisseur que vous lorgnez. Apprenez à connaître cette entreprise et ses spécialités. Il existe une grande variété de vendeurs de semences et de plantes et chacun sert un créneau spécifique.
  • Acceptez vos limites et les limites imposées par votre jardin. Un jardinier expérimenté vous dira toujours qu’acheter trop de graines ou de plantes est le problème le plus courant quand on débute. C’est comme une dépendance!
  • Achetez aussi des semences pour toute la saison, pas uniquement en vue du printemps, car il est souvent nécessaire de faire des semis successifs afin d’assurer une récolte tout au long de la saison. Il existe aussi de merveilleux légumes, comme le chou et le chou frisé, qui sont parfaits pour les plantations d’automne.
Main qui manipule des graines de haricot.
  • Prenez note du nombre de semences par sachet en faisant votre planification: cela pourrait influencer votre choix de fournisseur. Si vous ne pouvez pas utiliser toutes les graines d’un sachet de semences, pas de problème! Vous pouvez toujours conserver ce qui reste pour l’année prochaine. Le taux de germination diminuera alors légèrement, même si elles sont correctement entreposées, mais malgré cela, la plupart des semences de plantes largement cultivées sont bonnes pour au moins 3 ans. 
  • Prenez en considération la zone de rusticité de la plante comparativement à la vôtre et aussi ses conditions de culture. Personne ne veut que vous soyez déçu quand vous essayez une plante qui n’est tout simplement pas capable de pousser dans les conditions de votre jardin, mais il faut au moins vérifier ce détail.
  • Essayez toujours quelque chose de nouveau! Sortez de votre zone de confort et essayez chaque année au moins une plante qui vous est totalement inconnue. Peut-être qu’elle deviendra votre préférée!
  • Commandez tôt si possible, mais montrez-vous quand même patient. Les semenciers sont susceptibles de subir des retards en période de forte demande comme l’hiver et le printemps, alors consultez les détails sur la livraison qu’ils affichent sur leur site ou dans leur catalogue. Une entreprise professionnelle sera transparente à cet égard. Et abonnez-vous aux avis de cette entreprise pour rester informé et à jour.
  • Tenez un registre de vos résultats. Faites un suivi de ce que vous avez commandé, de ce que vous avez planté, de ce qui a bien fonctionné, de ce qui n’a pas fonctionné, des goûts que vous avez préférés, etc. L’année prochaine, à pareille date, vous serez heureux de l’avoir fait!

Prêt à faire vos emplettes en ligne?

Mais vous ne savez pas où chercher? Il y a des centaines de semenciers qui font de la vente par correspondance. Voici une liste de compagnies qui offrent de tels produits aux jardiniers canadiens et une liste semblable pour l’Europe francophone.


Cultiver ses propres végétaux à partir de semences: toujours une activité passionnante… surtout maintenant que vous savez comment obtenir des graines de sources vraiment fiables!

Les photos utilisées dans cet article sont offertes par le National Garden Bureau

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

9 comments on “Conseils sur l’achat de semences en ligne

  1. serge varin

    Ou et comment conserver les semences non utilisés et combien de temps pouvons nous les entreposer ?

  2. juliedanslejardin

    J’ai la même question que Serge Varin: Comment conserver les semences non utilisées de façon optimale?
    Merci!

  3. Thérèse Houde

    Je cherche des semences de plantes d’intérieur. En avez vous déjà semés?

  4. J’ai commencé par magasiner mes semences en ligne. Je trouvais ça compliqué, il fallait s’abonner et inventer un mot de passe pour chaque semencier. J’ai vérifié avec une pépiniere près de chez nous et ils m’ont confirmé qu’ils avait plein de semence. Arrivé là je réalise qu’ils ont des présentoirs pour chacun des sites en ligne que j’avais visités, W H Perron, Écoumènes, etc etc. J’y ai trouvé toutes les semences que je voulais et plus.

Répondre à Jardinier paresseux Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :