Décoration avec les plantes Plantes d'intérieur

10 plantes d’intérieur originales qui revivifieront votre décor

Pièce remplie de plantes d'intérieur.

Article adapté d’un communiqué de presse de MantelMount.com.

Les pièces trop sombres ou où l’air est trop sec vous empêchent-elles de devenir le jardinier d’intérieur que vous rêvez d’être? Surtout quand vous vivez en appartement avec un choix limité de surfaces vitrées, ces complications peuvent vous empêcher de poursuivre votre rêve de développer une véritable aisance pour la culture des plantes. Et s’il est vrai que, oui, il existe des plantes qui ne se plaisent réellement que sous des conditions presque parfaites — un éclairage intense, une atmosphère moîte de jungle tropicale et une attention constante —, il existe également un éventail d’autres végétaux qui survivront à presque n’importe combinaison de conditions, même les plus difficiles ou marginales.

Voici quelques exemples de plantes d’intérieur — et que des variétés originales! — qui profiteront vraiment chez vous, des plantes que vous pouvez choisir pour faire de votre maison ou votre appartement le paradis dont vous aviez toujours rêvé! 

Philodendron à  longues feuilles dentées formant une rosette

Photo: logees.com

1. Philodendron ‘Jungle Boogie’ (Philodendron ‘Jungle Boogie’) — Avec ses feuilles lisses, longues et étroites à la marge élégamment dentée, c’est une plante étonnante et tellement originale! Comme tous les philodendrons, il supportera à peu près tout ce que vous pouvez lui lancer. Veillez simplement à ne pas trop l’arroser, attendant que le terreau commence à être un peu sec avant de lui donner à boire. Quant à la lumière, il aime un éclairage moyen ou indirect, mais tolère à la fois l’ombre et le soleil.

Plante de rouge à lèvres avec tubes pourpres foncé et fleurs tubulaires rouges, feuilles vertes.

Photo: plantasonya.com.br

2. Plante de rouge à lèvres (Aeschynanthus pulcher, syn. Aeschynanthus lobbianus) — Avec ses curieuses fleurs tubulaires sortant d’’un calice en forme d’étui, il est facile de voir d’où cette plante tire son nom. Il réussit mieux dans une lumière indirecte vive, mais répondra également très bien à un éclairage diffus. Assurez-vous de ne pas la surexposer au soleil direct pendant les canicules de l’été, ce qui peut brûler ses feuilles et l’assécher. Gardez son terreau un peu humide, mais jamais détrempé. Et pour une croissance équilibrée, faites-lui faire un quart de rotation dans le même sens à chaque arrosage.

Hoya à feuilles épaisses rouges, crème et vert, tiges épaisses retombantes, sur fond blanc.

Photo: urbntropic.com.

3. Hoya ‘Krimson Princess’ (Hoya carnosa ‘Krimson Princess’) — Aussi appelée H. carnosa ‘Rubra’, cet hoya aux charmantes feuilles tricolores — rose, crème et vert — est, à l’instance des autres de son genre, un charmeur retombant ou grimpant, idéal pour la fenêtre qui reçoit une lumière vive, mais indirecte. Il se nourrit de négligence, alors il ne faut pas vous inquiéter si vous laissez parfois son terreau sécher entre deux arrosages. Rempotez-le au printemps ou en été lorsque les racines commencent à sortir du trou de drainage. Sa croissance est lente, mais sûre.

Grand plante caoutchouc à feuilles lisses très foncé dans un pot noir.

Photo: dianasflowers.com

4. Caoutchouc ‘Burgundy’ (Ficus elastica ‘Burgundy’) — Également appelé ‘Black Prince’, ce figuier à caoutchouc à les feuilles les plus foncées de toute son espèce, mises agréablement en valeur par de nouveaux bourgeons rouges. Il est moins capricieux que son cousin populaire, le figuier lyre (F. lyrata), et si vous avez de la place pour un tel développement, il peut atteindre 7,5 m de hauteur dans la maison, devenant un véritable arbre. Quant à ses besoins en lumière, un éclairage vif ou indirect serait parfait, voire même le plein soleil en hiver. Gardez le terreau uniformément humide pendant la saison de croissance estivale. En hiver, laissez-le s’assécher davantage.

Plante à tronc ligneux enflé, feuilles presque rondes vert bourgogne.

Photo: jespersplanteskole.dk

5. Aralie ‘Fabian’ (Polyscias scutellaria ‘Fabian’) – L’aralie ‘Fabian’ ressemble à quelque chose qui sort d’un livre du Dr Seuss! Sa beauté et son étrangeté viennent de son tronc épais et costaud, de ses fins pétioles mouchetés et de son feuillage en forme de crêpe qui présente une nuance de vert foncé sur le dessus et une nuance de pourpre au revers. Pour en prendre bien soin, placez votre plante dans un pot muni d’un trou de drainage et arrosez abondamment jusqu’à ce que l’eau commence à s’écouler dans la soucoupe en dessous. Répétez uniquement lorsque les 5 cm du terreau en surface sont complètement secs au toucher. L’aralie ‘Fabian’ appréciera un emplacement chaud à la lumière indirecte. Si vous ne pouvez pas offrir autant de clarté, une lumière diffuse tout au long de la journée donnerait également d’excellents résultats.

Petite plante à feuilles rondes et vertes, tige dressée.

Photo: hortology.co.uk

6. Pilea à feuilles de pépéromia (Pilea peperomioides) —Cette plante très appréciée a de nombreux autres surnoms attachants comme plante à monnaie chinoise, plante du missionnaire, plante de l’amitié et même plante OVNI! Son amour de l’humidité en fait un excellent choix pour ajouter un peu de couleur dans la salle de bain! Ses curieuses feuilles plates et rondes — on dirait des pièces de monnaie vertes! — ajouteraient également de l’intérêt à tout espace profitant d’une lumière indirecte brillante. Laissez le terreau assécher entre les arrosages pour éviter les problèmes de maladie. Lorsque ses feuilles ramollissent légèrement, il essaie de vous dire qu’il a soif.

Photo: growlithops.com

7. Hoya panaché (Hoya carnosa ‘Variegata’) —Cette plante mignonne aux feuilles cireuses et charnues blanc et vert aura le plus de succès dans un endroit de votre maison qui reçoit une lumière indirecte vive. Évitez la lumière directe du soleil au cœur de l’été: cela pourrait l’endommager. Il demande peu de soins: il suffit de l’arroser lorsque le terreau deviendra assez sec. Il pousse lentement mais sûrement et pourrait un jour vous surprendre avec de boules des fleurs roses parfumées!

Plantes aux feuilles en forme de tête de fleur, verte avec grandes sections blanches.

Photo: Hernán Conejeros

8. Syngonium panaché (Syngonium podophyllum ‘Albo-Variegatum’) — Comme toutes les plantes panachées, cette plante tire sa beauté surprenante de son feuillage bicolore, dans ce cas, vert foncé fortement éclaboussé de blanc pur. Son terreau doit rester uniformément humide et vous devriez donc l’arroser plus fréquemment au printemps et en été. Et ne laissez jamais le terreau sécher complètement. Bien qu’il se porte très bien dans l’air sec, il croît plus vigoureusement dans une humidité élevée. Alors, faites fonctionner un humidificateur pendant les mois d’hiver quand l’air est souvent sec dans votre demeure: c’est bon pour le syngonium… et bon pour votre santé! Comme la plupart des plantes vertes, le syngonium aime un éclairage indirect vif, mais peut également tolérer une faible luminosité.

Arbre d'intérieur à longues feuilles pointues dans un pot gris.

Photo: bloomboxclub.com

9. Figuier à feuilles de sabre (Ficus maclellandii ‘Alii’, syn. F. binnenbijkii) — Avec ses longues feuilles vertes pointues qui le distinguent de tout autre figuier, cette plante ressort de la foule. De plus, il est plus durable et moins porté de perdre ses feuilles que le figuier pleureur (F. benjamina) mieux connu. Il a besoin d’une lumière indirecte intense à moyenne et risque de se dégarnir un peu dans des conditions de faible luminosité. Gardez son terreau constamment un peu humide, ne laissant sécher que les premiers 2,5 cm avant d’arroser.

Succulente en rosette à feuilles pointues et charnues striées de blanc.

Photo: Amazon.com

10. Haworthia zébré (Haworthiopsis attenuata, syn. Haworthia attenuata) — Le haworthia zébré est l’une des plantes succulentes les plus simples à cultiver. Sa hauteur maximale est de seulement 20 cm et il tolère beaucoup moins de lumière que les autres succulentes: un éclairage moyen ou même très faible lui sied comme un gant. Et il ne nécessite, de plus, qu’un minimum d’arrosage. Le haworthia zébré peut aller partout, des grands espaces ouverts comme le salon et aux petits espaces plus confinés comme la salle de bain. De plus, les feuilles coriaces à rayures blanches de la petite succulente sont saisissantes, complétant parfaitement n’importe quel décor.

_____________________

Maintenant que nous vous avons présenté dix superbes plantes d’intérieur très décoratives et faciles à cultiver, pourquoi ne pas penser à bien décorer d’autres sections de votre maison? Voici quelques idées pour la décoration de la cheminée qui pourraient vraiment améliorer l’effet ornemental de la pièce tout en épatant tous les visiteurs!




Pour plus d’information sur toutes ces plantes, consultez le livre Les plantes d’intérieur de Larry Hodgson, récemment publié aux Éditions Broquet inc.

12 comments on “10 plantes d’intérieur originales qui revivifieront votre décor

  1. L’Haworthia zébré me tente bien 🥰

  2. Hello le paresseux,

    C’est nouveau la pub cachée dans cet encadré bleu qui laisse penser qu’on reste chez le jardinier paraisseux ? bof bof… j’espère que la commission est bonne 😉

    Willy

    • Lynn Vallières

      Hey Willy,
      Un peu mesquin comme commentaire! C’est un livre très intéressant et très complet dont l’auteur, Mr Hodgson, a de quoi être fier!

      • non non, je parle de la décoration des cheminés 😉

        Le bouquin, je sais bien que c’est le sien, et quand bien même ca ne le serait pas, je m’attends a arriver sur un site marchand quand je clique dessus. Pas le lien des cheminés.

        Mais c’est pas la fin du monde, je poste que des messages positifs ici d’ordinaire 😉

    • 0 commission, malheureusement. On m’a donné la permission de reprendre l’article en retour d’un lien, voilà tout. Je publie à l’occasion des articles écrits par d’autres, mais j’essaie toujours être clair que ce n’est pas moi qui l’a écrit. Cela donne d’autres perspectives!

  3. Hello 🙂 Pour le Haworthia zèbré, vous dites ici qu’il tolère un éclairage moyen à faible. Mais dans votre livre sur les plantes d’intérieures vous dites éclairage intense à moyen. Finalement, dois-je comprendre que peu importe son éclairage il sera heureux? Le nôtre n’avait aucun soleil direct et ses nouvelles pousses étaient un peu pâle..
    Un gros merci 🙂

    • Notez que – et j’essayé d’être clair à ce sujet – que ce n’est pas moi qui ait écrit cet article: c’est un article republié d’ailleurs. Je trouve que « éclairage faible » est un peu exagéré, mais bien sûr, chaque auteur a ses propres idées et nous ne sommes pas toujours à 100% d’accord.

  4. super article !

  5. Est-ce normal que haworthia zébré ne fasse pas beaucoup de racine? Je dois enterrer le mien pour qu’il tienne dans pot.

    • Non… il y peut-être un problème. Il devrait bien s’enraciner. Peut-être un peu plus de lumière et un arrosage réduit pendant quelque temps pour lui donner une chance.

  6. Lise Blais

    Merci pour cet article très intéressant !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :