Plantes d'intérieur

Cinq plantes d’intérieur presque increvables

Photo: pngkit.com, pngfind.com, hiclipart.com, subping.com, toppng.com & pikpng.com, montage: jardinierparesseux.com

Je sais, tout le monde n’a pas le pouce vert. Mais à peu près n’importe qui peut au moins garder une plante d’intérieur non seulement en vie, mais aussi en bonne santé. Cela dépend vraiment, plus que tout autre facteur, du choix d’une plante appropriée. Oui, de nombreux végétaux vendus comme plantes d’intérieur — gardénias, azalées, hibiscus, poinsettias, etc. — ne devraient jamais être offerts aux jardiniers débutants: elles sont tout simplement trop difficiles à réussir. Mais il y a quelques plantes qui sont si faciles que je serais surpris que vous réussissiez à en tuer une!

Voici cinq plantes d’intérieur quasiment increvables: essayez-les et vous verrez!

Philodendron grimpant 
(Philodendron hederaceum)

Philodendron grimpant dans un pot blanc
Photo: Amazon.in

Il vient des jungles les plus profondes et les plus sombres de l’Amérique centrale et tolérera à peu près toutes les conditions de culture possible tant qu’il ne subit pas de gel: plein soleil à ombre profonde, air humide à sec, fertilisation fréquente ou aucune fertilisation du tout. Il peut servir en panier suspendu ou palissé sur un treillis ou poteau de mousse. Il se décore de tiges rampantes et de jolies feuilles vert foncé en forme de cœur. Arrosez-le de temps en temps et il prospérera!

Sansevière ou langue de la belle-mère 
(Sansevieria trifasciata)

Langue de la belle-mère aux feuilles marbrées
Photo: jardinierparesseux.com

Cette succulente aux rosettes de feuilles coriaces épaisses, hautes et pointues comme une langue de belle-mère acerbe, est réputée pour sa capacité à tolérer la négligence. Enfant, je me souviens que dans le coin le plus éloigné du salon de coiffure local, il y en avait une dont le pot servait de cendrier… et pourtant, elle était bien robuste. Bien qu’elle tolère à peu près toutes les conditions, y compris les coins sombres et des mois de sécheresse, si vous lui donnez un bon éclairage et l’arrosez régulièrement, elle peut vous surprendre un jour en fleurissant: un épi de fleurs jaune verdâtre parfumées uniquement la nuit!

Faux zamier ou plante ZZ
(Zamioculcas zamiifolia)

Faux zamier aux feuilles brillantes
Photo: jardinierparesseux.com

C’est une nouveauté relative dans le monde des plantes d’intérieur, mais avec ses frondes arquées comme un palmier au pétiole si enflé et ses folioles vert foncé luisantes comme un miroir, il devient rapidement populaire. D’autant plus qu’il peut tolérer une négligence quasi totale. Il suffit de lui donner une lumière modérée et un peu d’eau de temps en temps pour qu’il soit heureux.

Crassula ou plante de jade
(Crassula ovata)

Crassula contre un mur de briques
Photo: jardinierparesseux.com

Le crassula aime au moins un peu de soleil direct. D’ailleurs, plus il en reçoit, plus il est beau, mais même sous un éclairage modéré, il réussit très bien. Sa tige épaisse et succulente prend éventuellement un aspect boisé et ses feuilles charnues et luisantes en forme de cuillère sont intrigantes. Avec le temps, il commence à ressembler à un bonsaï! Il ne nécessite qu’un arrosage occasionnel quand le terreau est bien sec.

Plante araignée ou phalangère
(Chlorophytum comosum)

Plante araignée sur le rebord d’une fenêtre, quelques bébés
Photo: logees.com

Les feuilles graminiformes minces et arquées et les stolons longs et traînants qui portent un rideau de bébés plantes n’ont rien de l’apparence robuste des autres plantes présentées ici, mais sous la terre se trouvent de grosses racines épaisses qui retiennent beaucoup d’humidité et aident à maintenir la plante en vie malgré les pires négligences. Elle tolère même une bonne dose d’ombre, mais produira beaucoup plus de bébés, et aura une plus belle apparence, sous une lumière vive. Son entretien? Arrosez-la lorsque le sol est sec au toucher… et partagez peut-être quelques bébés avec des amis!

_______________________

Et voilà: 5 plantes d’intérieur que vous ne pouvez tout simplement pas tuer. Commencez par elles pour perfectionner vos compétences de jardinier d’intérieur et, très bientôt, vous en apprendrez assez pour cultiver les plantes à fleurs si capricieuses, mais aussi si désirables. 

13 comments on “Cinq plantes d’intérieur presque increvables

  1. Véronique

    Je seconde en ce qui concerne la plante Zz. J’en avais une au bureau et je l’avais laissée derrière en mars dernier pensant que le travail obligatoire de la maison ne durerait qu’une semaine ou deux (!) Je n’ai pu retourner sur place qu’en fin juillet. Bien qu’elle ait évidemment souffert, elle a survécu sans soin et sans aucun arrosage. J’ai pu ensuite amener cette combattante à la maison. Depuis une semaine je vois poindre des nouvelles pousses. Mes collègues qui avaient des plantes jade on aussi été surpris de la ténacité de ces plantes.

  2. Martinus Mooijekind

    Pas facile cette situation de Covid j’espère que tu es à l’ abri ,mes ateliers sur les pivoines sont en pose , ,les visiteurs seront limités à 25 avec distanciation masqués Portes ouvertes , pas de permissions avant le 15 avril et l’auto feuillette aussi

    Envoyé de mon iPad

    >

  3. J’ai une plante zz depuis environ 3 ans. Il me semble qu’elle devient un dégarnie vers le bas. Devrais-je couper quelques pousses à la racine? merci!

  4. Lise Blais

    Intéressée par la réponse.. J’ai due couper une branche de ma ZZ, les feuilles jaunissaient et la tige aussi…
    Pourtant, je n’arrose que lorsque sec et elle est à 3 pieds d’une fenêtre sud; tout allait bien depuis 1 an et demi.

    • Chaque « branche » est en fait une feuille et les feuilles ne vivent pas éternellement. Il est normal que votre plante perdent une vieille feuille de temps en temps.

  5. MAURICE GOSSELIN

    je veux acheter plante intérieur que jai vue sur le site plante de jade

  6. Hugues Lavoie

    Je suis d’accord avec vous, sauf pour le crassula. J’en ai eu quelques spécimens, mais sans trop de succès. Quand ils ne meurent pas, ils deviennent très chétifs. Selon mon expérience, les crassulas nécessitent un éclairage très intense pour demeurer beaux et en santé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :