Catalogues et fournisseurs horticoles Truc du jour

En 2021, commandez vos semences tôt, tôt, tôt!

Photo: thelivingfarm.org et cleanpng.com, montage: jardinierparesseux.com

Avez-vous été pris dans la «crise des semences COVID-19» de 2020? C’est-à-dire, lorsque les fournisseurs de semences du monde entier ont été soudainement submergés par l’intérêt massif nouvellement réveillé pour le jardinage, en particulier pour la culture potagère, et se sont retrouvés incapables de fournir toutes les semences demandées?

Je l’ai été. Je commande généralement mes semences de légumes et de fleurs en janvier, mais en 2020, j’avais traîné un peu. Et ce n’est pas la première fois, non plus, que j’ai pris un peu de retard dans mes commandes. Cependant, aux autres occasions, j’avais toujours reçu un service ultrarapide et j’étais rarement tombé devant un stock épuisé. En général, donc, il suffisait d’envoyer ma commande 2 semaines d’avance pour recevoir précisément les semences que je voulais, et ce, amplement à temps: habituellement, 4 ou 5 jours plus tard… et certainement pas plus de 10 jours. 

J’ai donc été stupéfait quand j’ai essayé de passer des commandes de semences à la fin du mois de mars en 2020 pour tomber sur des sites Web annonçant qu’ils étaient tellement surchargés qu’ils avaient dû temporairement fermer. Et d’autres prenaient encore des commandes, mais avertissaient de s’attendre à des retards majeurs dans l’expédition. Deux des commandes que j’ai finalement reçues sont arrivées à la mi-juin: plus de 6 semaines après ma commande et trop tard pour un semis en 2020. Ce n’était pas la fin du monde, toutefois: j’ai maintenant ces semences sous la main et elles seront toujours viables pour la saison 2021.

Lorsque cela s’est produit, je me suis aussitôt précipité dans ma jardinerie locale pour essayer de compléter ma commande… pour découvrir leurs présentoirs de sachets de semences presque vides. Les hordes de jardiniers débutants avides de semences sont arrivées avant moi! Finalement, il n’y avait plus rien parmi les restants qui m’intéressaient. Je suis revenu bredouille. 

En conséquence, en 2020, je n’ai pas pu cultiver plusieurs variétés que je convoitais.

La situation en 2021

Un vaste choix de paquets de semences différents.
Il y a tellement de choix de variétés de fleurs et de légumes… lorsque vous commandez tôt! Photo: theprairiehomestead.com

Ma préoccupation actuelle concerne les commandes de cette année: soit des semences de nouvelles variétés (ou du moins des variétés nouvelles pour moi) que je veux absolument essayer, plus les variétés que je sème habituellement, mais pour lesquelles je suis à court de semences actuellement. Et je pense que vous ne devriez pas attendre trop longtemps avant de passer vos commandes aussi.

Je suis sûr que les entreprises semencières ont fait leur possible pour préparer amplement de sachets de semences cette année et pour assurer de meilleurs arrangements d’expédition. Elles se pensent sans nul doute fin prêtes pour la saison 2021. Mais que faire si l’engouement pour le jardinage continue de monter en flèche? Après tout, personne n’a vu venir le pic de l’année dernière!

Donc, ma recommandation pour vous est de passer en revue ces catalogues de semences… maintenant! Deux mois complets avant que vous ayez besoin de semer quoi que ce soit.

La plupart des catalogues de semences de 2021 sont prêts au moment où j’écris ses lignes, les catalogues imprimés étant pour la plupart été envoyés par la poste à la fin de l’année dernière, tandis que les catalogues en ligne sont publiés sur les sites des semenciers: il suffit de googler pour en trouver (vous trouverez également une longue liste de catalogues «pour jardiniers canadiens» ici).

Par la suite, préparez vos commandes et expédiez-les dès que possible. Après tout, n’est-ce pas que l’avenir appartient à ceux qui commandent tôt?

Dans mon cas, c’est fait. J’ai passé mes commandes… hier! Juste au cas où ce petit article provoquerait un autre krach majeur du marché des semences! C’est peu probable, je sais, mais on ne sait jamais!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

4 comments on “En 2021, commandez vos semences tôt, tôt, tôt!

  1. Vous avez raison, il faut y penser et agir tôt. En outre, on limite les quantités de certaines semences. Chez Stokes, on a limité ma commande d’Impatiens Beacon Red à 1 sachet de 50 !
    Bonne journée et bonne année 2021 à vous!
    Fernande P.

  2. Merci pour ces conseils !

    Pour ma part j’avais commandé déjà à l’automne une partie de ce que je voulais. Nous avons refait une autre commande ailleurs en décembre. Jai complété par quelques sachets en magasins il y a juste quelques semaines. Et j’attends une dernière commande, qui elle sera sans doute longue à arriver vu la demande en ce moment et les delais de poste Canada !
    Comme ça je pe se être prête pour les semis. Si la derniere commande arrive trop tard, les semences serviront l’année prochaine !

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :