Pots Truc du jour

La meilleure soucoupe pour vos plantes

Les soucoupes assorties au pot sont généralement trop petites et souvent elle fuient. Photo: marquisgardens.ca

Il y a des jardiniers d’intérieur et il y a des designers d’intérieur. Les deux adorent les plantes de maison, mais ils s’entendent rarement sur la façon de les utiliser. Et un sujet où ils sont susceptibles d’être grandement en désaccord est le type de soucoupe à mettre sous les pots des plantes.

Les designers aiment beaucoup les soucoupes assorties au pot, soit du même matériau, de la même texture et de la même couleur. Je comprends tout à fait cela, mais les soucoupes assorties donnent rarement des plantes heureuses.

Pots décoratifs avec soucoupe très serrée
Ces soucoupes sont si petites et si serrées qu’on ne peut même pas deviner si elles sont pleines d’eau ou vides. Photo: glasshousenursery.ca

Premièrement, souvent, lorsqu’une soucoupe est vendue avec un pot, elle est beaucoup trop petite: vraiment minuscule par rapport au besoin. Si vous arrosez un peu trop, elle déborde et tache les meubles. Eh bien, nous ne pouvons pas permettre cela, n’est-ce pas? Ainsi, le jardinier arrose moins pour prévenir les débordements, mais le résultat est que la pauvre plante souffre au nom de la beauté, passant sa vie dans un état de stress hydrique. Et cela finira probablement par la tuer. (Les plantes des designers d’intérieur, tristement, vivent rarement très longtemps!)

Pot de terre cuite avec soucoupe aux dimensions adéquates.
La soucoupe doit être au moins aussi large que le bord du pot. Photo: wmpot.co.uk

💡 Truc pratique : Toute soucoupe de pot doit être au moins aussi large que le bord du pot et ne doit surtout pas serrer sa base. Cela semblera disgracieux aux designers, mais c’est nécessaire pour arroser correctement, car tout bon jardinier sait qu’il faut toujours arroser abondamment. Avec une soucoupe de largeur raisonnable (démesurée, dira un designer), vous pouvez vous attendre à ce que tout excès d’eau soit capturé par la soucoupe sans qu’elle ne déborde… ce qui est, après tout, la raison d’être d’une soucoupe de toute façon.

Pots de terre cuite avec soucoupes assorties.
Les soucoupes en terre cuite finissent inévitablement par fuir. Photo: flowerstalk.ca

De plus, beaucoup de soucoupes assorties et super chics fuient. Si elles sont en terre cuite ou en céramique, elles ne sont probablement pas tout à fait étanches et elles laisseront alors passer de l’humidité. Elles risquent alors de tacher la surface du dessous avec laquelle elles sont en contact. Bien sûr, vous pourriez résoudre ce problème en les plaçant sur un sous-pot en liège, mais ce sont une étape et un coût supplémentaire.

Pire encore, à mon avis, vous ne pouvez pas voir facilement ce qui se passe dans une soucoupe assortie. Elle est inévitablement opaque, ce qui n’est pas pratique, car si vous arrosez un peu trop et que le pot fini par tremper dans l’eau, cela sera très mauvais pour la plante. Il faudrait alors retirer la plante de la soucoupe le temps de la vider de son eau en trop. Mais vous remarquerez plus difficilement qu’il y a de l’eau qui s’accumule dans la soucoupe si ses parois sont opaques.

Les cache-pots

Plante qu'on place dans un cache-pot décoratif
Un cache-pot sert à cacher le pot de culture. Photo: mytastefulspace.com

Les cache-pots sont des objets merveilleux. Il s’agit de contenants attrayants sans trou de drainage, assez grands pour que, lorsque vous y glissez le pot de culture* de votre plante, il soit caché de la vue. C’est le sens de cache-pot, car il cache le pot.

* Pot de culture: le pot de production, généralement en plastique et sans attrait particulier, dans lequel on vend la plupart des plantes d’intérieur.

Mais l’utilisation de cache-pots signifie que vous devez ajouter une étape supplémentaire à votre processus d’arrosage. Ils sont suffisamment profonds pour vous empêcher de voir si de l’eau s’est accumulée au fond. Ainsi, 10 à 20 minutes après avoir terminé l’arrosage, vous devez retirer le pot de culture et retourner le cache-pot au-dessus de l’évier pour évacuer tout excès d’eau.

Si vous n’ajoutez pas l’étape «vidanger le cache-pot» à votre régime, vous risquez de finir par tuer la plante, car une plante qui trempe constamment dans l’eau sera sujette à la pourriture, à moins qu’elle ne soit semi-aquatique.

La soucoupe transparente: le choix fonctionnel

soucoupes transparentes de diverses tailles
Avec une soucoupe en plastique transparent, vous pouvez facilement surveiller les surplus d’eau. Photo: youniversalproducts.com

Alors, voici mon choix de la soucoupe de pot idéale: la soucoupe en plastique transparent.

Non, les soucoupes transparentes ne sont pas particulièrement attrayantes. Le designer trouvera sûrement qu’elle détonne avec le pot au-dessus. Et transparentes ou non, elles ne sont pas invisibles, surtout lorsqu’elles se salissent, comme elles le font avec le temps, de particules de terreau ou de calcaire. Mais avec une soucoupe transparente, au moins vous pouvez voir clairement si votre plante trempe dans l’eau et de réagir rapidement afin de lui sauver la vie.

Lorsque vous voyez par les parois transparentes de la soucoupe que votre plante trempe dans l’eau, enlevez-la et apportez la soucoupe à l’évier pour la vider. Cela est tellement évident que la plupart des gens le font instinctivement. Et voilà que votre pouce devient de plus en plus vert.

soucoupe transparente avec des dépressions rondes au fond
Le fond de la soucoupe doit contenir des rainures ou des dépressions. Photo: menards.com

D’ailleurs, la soucoupe transparente idéale aura au fond des rainures ou des dépressions dans lesquelles l’excès d’eau peut s’écouler. De cette façon, si vous arrosez juste un peu trop, l’excès d’eau s’écoulera dans les rainures et le pot ne trempera pas dans l’eau. Cet excès peut alors s’évaporer en toute tranquillité et il ne sera pas nécessaire de vider la soucoupe. Et dans les rares cas (on l’espère) où vous arrosez tellement que les rainures se remplissent et débordent, laissant votre plante vraiment tremper dans l’eau, vous pourrez facilement voir l’état des choses et prendre les mesures appropriées.

Certaines sont meilleures que d’autres

Toutes les soucoupes en plastique transparent ne sont pas égales. Certaines sont faites de plastique mince et fragile: elles se déchirent facilement ou deviennent jaunes et cassantes avec le temps. Par contre, ces soucoupes bas de gamme ont l’avantage d’être très bon marché. 

Les soucoupes en plastique plus rigide (au magasin, essayez de donner un peu de torsion à la soucoupe: si elle résiste bien, elle appartient à cette catégorie) durent plus longtemps, ne se décolorent généralement pas et, malgré un coût supérieur au début, finissent par être un meilleur investissement à long terme. De plus, je trouve cette sorte de soucoupe facile à nettoyer, soit à la main, soit au lave-vaisselle.

Pour faire des économies, vous pouvez toujours les acheter en gros en ligne, ce qui les ramène souvent au même prix que les modèles bas de gamme.

Différentes tailles de soucoupes transparentes
Le choix de tailles différentes est vaste. Photo: canada.desertcart.com

Ai-je même besoin de souligner que les soucoupes transparentes viennent dans toutes les tailles possibles? Si vous avez une collection de plantes d’intérieur, vous aurez besoin de quelques-unes de chaque dimension. J’en garde un large éventail à tout moment: de cette façon, lorsque je rempote une plante dans un pot plus grand, je n’ai pas à me précipiter en jardinerie pour acheter une nouvelle soucoupe!

___________________

Les soucoupes en plastique transparent peuvent être d’apparence un peu banale, mais au moins elles font bien leur boulot! Et elles peuvent faire la différence entre une plante florissante et une plante morte.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

13 comments on “La meilleure soucoupe pour vos plantes

  1. Oui, j’ai opté pour les caches-pots en intérieur et les soucoupes transparentes dehors (sauf l’hiver), et ces soucoupes en plastiques sont moins onéreuses que celles en terre cuite en plus d’être plus discrètes, etc…

  2. J’adore vous lire….Je suis une amoureuse des plantes !

  3. Excellente idée! J’en étais arrivée par hasard à la même conclusion en voulant recycler des assiettes à pique-nique en plastique multicolores pour résoudre le problème des tâches d’eau à travers les soucoupes en céramique.
    J’ai recyclé toute ma série multicolore d’assiettes en plastique aux couleurs « pop » et joyeuses pour en faire des soucoupes. Chic et pas cher et fini les tâches d’eau sur le bois 😉
    Voilà qui résoud peut-être votre dilemme de design/fatal pour les plantes contre moche/sain pour nos amies ?
    Une bise d’Alsace, en France, où on vous lit aussi avec joie !

  4. Marie-Josée

    Que suggérez-vous pour les plantes suspendues?

  5. Il y a aussi les soucoupes en terre cuite émaillée du côté intérieur. Je ne comprends pas pourquoi vous les avez éliminées de votre article. Elles sont belles et ultra pratiques et faciles à entretenir. Ce n’est pas correct. Vous les connaissez surement. J’en ai depuis des années et elles n’ont aucune fuite. Pas que le plastique dans la vie . D’ailleurs j’ai déjà eu des assiettes en plastique et je me suis fait avoir 2 fois par le plastique qui casse, probablement asséché par le temps..

    • Vous avez tout à fait raison et c’est un détail que je connaissais (d’ailleurs, j’en parle dans d’autres articles), mais, pour éviter de faire un article trop long, j’ai cru bon de couper quelques unes de nombreuses possibilités de soucoupe. Votre mention sera utile pour plusieurs lecteurs. Merci!.

  6. Claire, la jardinière au balcon

    Effectivement, les soucoupes en terre cuite laissent des cernes sauf celles qui sont vernissées à l’intérieur. Je réserve les soucoupes en terre cuite non vernissées pour le balcon l’été. J’utilise aussi les assiettes en porcelaine dépareillées ou achetées à bas prix dans le quartier chinois. Il y en a de bien jolies! Elles ajoutent une touche de couleur!

  7. Excellente idée!

  8. Clotilde Rolland

    Depuis longtemps j’utilise des assiettes à soupe, en verre ou en céramique. A force de courir après des soucoupes de la bonne taille, et de rempoter des plantes de plus en plus grandes… L’assiette creuse, c’est top aussi ! Etanche, de bonne taille, très résistant, sauf si le chat renverse le tout hein, passe au lave-vaisselle et voilà une nouvelle utilisation des assiettes de Mamie !
    Bravo pour votre site, que je découvre aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :