Souffrez-vous de la gale des jacinthes?

Par défaut

Pour certaines personnes, manipuler des bulbes peut provoquer une dermatite. Photo: hedgerowrose.com

La gale des jacinthes et la gale des tulipes sont deux noms donnés aux formes de dermatite de contact que vous pouvez contracter en manipulant des bulbes d’automne.

La plupart du temps, cette irritation cutanée n’est observée que chez ouvriers qui travaillent à la récolte et à l’emballage des bulbes, soit des personnes qui manipulent des milliers bulbes chaque jour pendant des semaines à la fois. Environ 10% de ces gens en souffrent. Mais il y a toujours des exceptions: des personnes extra sensibles qui réagissent au moindre contact avec certains bulbes, même aussi peu qu’une dizaine.

La cause de ces dermatites

La cause varie selon le bulbe. 

Dans certains cas, la réaction semble allergique (dermatite allergique de contact). Dans ce cas, vous devrez avoir été sensibilisé à l’allergène par un contact précédent. Dans d’autres, le corps réagit plutôt à un irritant (dermatite d’irritation de contact), soit un produit chimique présent dans le bulbe.

Chez les tulipes, la cause principale semble allergique et serait due à la tuliposide et la tulipaline, deux composés reconnus comme allergènes. On trouve des composés similaires dans l’ail, l’oignon et l’échalote et oui, certaines personnes, en particulier les cuisiniers, souffrent également de dermatite de contact en les manipulant. 

Chez la jacinthe, c’est un irritant qui est en cause. Le bulbe de jacinthe contient des cristaux d’oxalate de calcium qui prennent la forme d’aiguilles microscopiques (raphides) qui pénètrent facilement l’épiderme. 

Chez le lys, le perce-neige et le narcisse, il peut s’agir d’une combinaison de dermatite allergène et d’irritation. 

Les bulbes de jacinthe causent plus souvent une réaction que les autres bulbes. La plupart des gens réagissent aux raphides qu’ils dégagent, bien que si vous n’en manipuliez que quelques dizaines, les symptômes seront généralement si minimes (démangeaisons légères aux doigts) que vous ne les remarquerez probablement pas à moins d’avoir été averti du problème.

Symptômes

Les symptômes de la dermatite de contact sont généralement tout simplement des démangeaisons aux doigts, rien de plus. Au pouce et à l’index pour les petits bulbes, car vous n’avez besoin que de ces deux doigts pour les manipuler. Le majeur s’ajoute pour les plus gros bulbes. 

Doigts affectés par une dermatite de contact
Une dermatite de contact plus sérieuse. Photo: occderm.asn.au

L’irritation demeure habituellement très limitée dans le cas d’une manipulation occasionnelle, mais avec les professionnels du domaine des bulbes, ceux qui touchent des milliers de bulbes chaque jour, les mains et les avant-bras, même le visage, peuvent être affectés par une éruption cutanée plus sérieuse — démangeaisons, rougeurs, enflement, eczéma et même cloques — et l’effet peut durer des semaines!

Devriez-vous vous en inquiéter?

Mains gantées qui manipulent des bulbes de jacinthe
Si vous avez déjà réagit aux bulbes dans le passé, portez des gants lors de leur manipulation. Photo: http://www.gardeningknowhow.com

Si vous n’avez jamais remarqué une telle réaction aux bulbes, non. Mais si vous vous êtes déjà aperçu d’une étrange irritation après avoir manipulé des bulbes dans le passé ou si vous savez que vous avez la peau sensible, la solution est simple: il suffit de porter des gants de protection lors de la plantation.

Je plante des bulbes presque chaque année depuis plus de 35 ans et je n’ai jamais rien remarqué. Par contre, une de mes amies tout aussi passionnée par les bulbes réagit chaque fois qu’elle manipule des bulbes de jacinthe. Et seulement les bulbes de jacinthe. Elle n’a jamais réagi à aucun autre type de bulbe.

Le traitement

Comment traiter une dermatite de contact causée par les bulbes? Pour la plupart des gens, il suffit de laver soigneusement la peau avec du savon et de l’eau. Un antihistaminique peut aider à soulager les démangeaisons si les symptômes persistent. Et, évidemment, portez des gants la prochaine fois que vous plantez le bulbe en question!


La gale des jacinthes et la galle des tulipes ne sont pas particulièrement courantes chez les gens qui ne manipulent des bulbes qu’occasionnellement, comme les jardiniers amateurs, mais… un jardinier averti en vaut deux!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.