Insectes bénéfiques Insectes nuisibles

Nid de bourdons mal placé

Nid de bourdons. Photo: Ron Miksha, badbeekeepingblog.com

Question: J’ai un nid de bourdons dans la terre à l’entrée de ma maison. Comment les envoyer ailleurs ou carrément les exterminer?

Gisèle Parent

Réponse: Avant de répondre, il faut que je souligne que les bourdons (Bombus spp.), de grosses abeilles poilues généralement striées noir et jaune, sont bénéfiques à nos jardins, étant d’excellents pollinisateurs et, de plus, ne sont pas agressives. Ils piquent très rarement. Donc, normalement, mieux vaut les ignorer et, si vous découvrez un nid en jardinant (habituellement, il est souterrain, mais peut aussi se trouver dans une structure quelconque, comme dans un nichoir d’oiseau, un pot ou un arbre creux), évitez tout simplement de rentrer la main dedans. Et installez un drapeau d’avertissement devant le trou (où une clôture d’exclusion s’il y a des enfants qui jouent dans le secteur) pour que tous les humains du secteur en soient avisés.

Bourdon noir et jaune
Habituellement, les bourdons sont inoffensifs. Photo: Dr. Tim Newbold, http://www.courthousenews.com.

Mais… parfois, comme dans votre cas, le nid est mal placé et le risque d’une confrontation malheureuse avec les humains est grande. Et il ne faut pas que vous, votre famille ou des visiteurs risquent d’être piqués, d’autant plus que certaines personnes peuvent être allergiques aux piqûres de bourdons.

Si la présence de bourdons est intolérable, par contre, vous ne pouvez pas tout simplement les «envoyer ailleurs». Ce nid est hôte d’une colonie de parfois plus d’une certaine de bourdons et le lieu de résidence de la reine de la colonie. Jamais que vous ne pourriez «encourager» une colonie déjà établie à élire résidence ailleurs!

L’extermination

Quand un nid de bourdons est gênant, la chose la plus facile à faire est de procéder à son extermination. 

Vaporisation de pesticide
On trouve facilement des insecticides à vaporiser qui peuvent contrôler les nids de bourdons. Photo: pestpush.com

Vous trouverez en jardinerie ou en quincaillerie plusieurs insecticides à vaporiser conçus pour le contrôler les guêpes, mais ils sont efficaces contre les bourdons aussi. La nuit venue, vaporisez-en abondamment dans le trou de sortie des bourdons. (La nuit, les bourdons peuvent difficilement vous attaquer, car ils sont incapables de voler à la noirceur; si jamais quelques bourdons sortent du nid, ce sera en rampant.) 

Parfois, il faut appliquer un deuxième traitement le lendemain soir.

Ou faites venir un exterminateur.

Peut-on déplacer le nid?

Il n’est pas très utile d’essayer de déterrer et déplacer un nid de bourdons. Inévitablement, l’intervention est trop délicate et vous causez plus de mal que de bien, car le choc pour la colonie sera trop grand et elle mourra de toute façon.

Nid de bourdons dans un nichoir d'oiseaux
Parfois le nid est situé dans un objet (ici un nichoir d’oiseau) que vous pouvez facilement déplacer. Photo: sipapu.wordpress.com

L’exception est quand le nid est situé dans un objet que vous pouvez facilement déplacer (un pot à fleurs, un nichoir, etc.). Même là, ne le déplacez pas à plus de 1 ou 2 m du lieu d’origine, sinon les bourdons deviendront désorientés et ne pourront pas trouver le nouvel emplacement. 

Une lampe de poche à lumière rouge sert normalement à observer les animaux nocturnes sans qu’ils nous voient. Photo: http://www.kmart.com

Faites le déplacement du nid la nuit, portant quand même des vêtements protecteurs, au cas où. Idéalement, vous aurez l’aide d’un ami pour tenir une lampe de poche à lumière rouge* et ainsi éclairer votre chemin. 

*Les bourdons ne voient pas cette sorte de lumière. 

Une solution automnale

Voilà que faire pendant l’été. Cependant, comme j’ai reçu ce message le 21 septembre, j’aurai une autre solution. 

Pouvez-vous attendre quelques semaines, même parfois seulement quelques jours? Car alors, le problème se corrigera tout seul, car les colonies de bourdons sont annuelles. 

Nid de bourdons abandonné
Vieux nid abandonné à la fin de la saison. Photo: Joe Forrest, pinterest.ca

À l’automne, toute la colonie meurt avec l’arrivée du froid. Donc, à la fin de septembre, la saison est presque terminée et les habitants du nid de bourdons sont déjà probablement déjà moins actifs, sinon mourants. 

Les nids de la saison prochaine seront fondés au printemps par de nouvelles reines, qui, à pareille date, auront déjà quitté le nid et se seront trouvé un abri pour l’hiver ailleurs. 

D’ailleurs, regardez voir s’il y a encore des bourdons qui sortent du nid: la colonie est peut-être déjà morte et… pourquoi traiter une colonie morte?!

Si les bourdons sont encore actifs et que vous ne pouvez pas attendre, oui, utilisez l’insecticide, tel que mentionné ci-dessus, pour mettre fin un peu hâtivement à la colonie. Elle vit déjà ses derniers jours de toute façon et une conclusion un peu plus rapide aurait peu d’effet sur l’écosystème local.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

18 comments on “Nid de bourdons mal placé

  1. Bonjour,
    L automne arrivée pouvez-vous me donner quelques noms de nettoyants biologiques avant de rentrer quelques plantes à l intérieur.

    Merci beaucoup!

  2. Merci d’avoir pris le temps d’expliquer le rôle pollinisateur des bourdons. J’en ai une pléthore dans mon jardin depuis une vingtaine d’années. Ils n’agressent pas. Ils se laissent souvent mourir en octobre la tête plongée au coeur d’une fleur. Je leur dois, à eux et aux guêpes, mes délicieux raisins bleus, entre autres. Donnons-leur une chance!

  3. Très bon article, je pourrais ajouter, comme d’habitude! C’est fou ce que vos chroniques récentes et anciennes ont pu me servir cet été alors que je me suis retrouvée sans aide pour l’entretien de mes plate-bandes.
    Merci!

  4. Lise Blais

    Effectivement, si on peut les protéger jusqu’à la fin, pourquoi les éliminer ?

  5. On est a la mi-mai et j’ai vu un bourdon s’infiltrer entre la gouttière et le toit. Je n’en ai pas vu d’autre. Est-ce trop tôt pour avoir un nid établi ? Je pourrais aller boucher ce trou avant que la colonie s’installe ?

  6. Idem, je laisserai la colonie repartir à l’automne du coup… Merci pour ces précieux conseils.

  7. J’ai un nid de bourdons sous la toiture côté jardin ….jusqu’à présent ils semblaient pacifiques , sauf cet après -midi , ils sont en effet venus m’attaquer alors que je lisais bien tranquillement à quelque distance .
    Il est vrai que le temps est orageux , est ce pour cela qu’ils se sont montrés agressifs ?
    Que dois-je faire pour m’installer sans crainte au jardin ?

    • Peut-être aussi que quelque chose d’autre (un animal, un oiseau, un insecte prédateur, etc.) avait visité leur nid cette journée et qu’ils étaient alors « sur les nerfs ». Une journée d’agression n’est pas signe donc d’un vrai problème. Mais s’ils continuent de se montrer agressifs, suivez une des solutions dans l’article.

  8. Anonyme

    Merci pour l’information. Il y’a un vas et viens de bourdons sous mon spa. Demain, des techniciens viendront effectuer une réparation. Mais sur l’autre pan du spa. Alors, selon ce que vous dites je suppose que les bourdons pourraient être pacifiques. Si non, j’utiliserai le produit en cas d’attaque si nécessaire. Je souhaite les laisser vivre leur saison complète.

  9. J’ai une colonie de bourdons sous le pieu vis-à-vis la porte de la remise. J’ai une rampe pour entrer dans ma remise, car elle est sur élève du sol. Donc, quand je rentre et sors de la remise, je passe à quelque pouce au-dessus du nid. Je n’ai jamais été piqué à ce jour, car je fais très attention quand je rentre et sors de la remise. Donc, si je comprends bien, le nid ne sera plus là l’an prochain, exact ? Est-ce qu’une autre colonie peut s’installer l’an prochain ? Devrais-je enterrer l’ancien terrier de lièvre pour éviter d’en avoir d’autres ?

    • Christian SIGUIÉ

      Même souci dans notre jardin. Apparition de bourdons en mars dernier, très actifs de leur nid jusqu’à juillet, avant disparition progressive d’un magnifique ballet. La meilleure réponse serait donc la patience, jusqu’au déménagement progressif et naturel du nid. Belles photos et vidéos aussi… 👏 🥂

    • Quand les bourdons meurent cet automne, vous pourriez tout simplement remplir d’espace avec de la terre. Il y a peu de risque que d’autres bourdons s’y établissent encore un jour (ce n’est pas dans leur nature de s’installer dans d’anciens nids; ils fabriquent plutôt de nouveaux nids), mais parfois d’autres animaux pas nécessairement désirables s’établissent dans le trou qui reste.

      • Merci !
        Excellent votre article.
        Heureux de voir que plusieurs personnes désires protéger les pollinisateurs. : )

  10. Bonjour, loin de moi l’idée de vous contredire, mon jardin est envahi de bourdons, je n’avais aucune crainte car je les savais supposément pacifiques. Lors d’un nettoyage régulier de ma piscine, balayeuse, un m’a attaqué à quatre reprises, à des endroits différents. J’ai décidé de lui laisser le terrain et le jardin pour le reste de la saison chaude. Mais croyez moi l’an prochain ça va sentir la menthe, marc de café et insecticide à plein nez aux abords du jardin.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :