Les superbes iris réticulés

Par défaut

Les iris réticulés sont petits, mais spectaculaires! Photo: http://www.webbsdirect.co.uk

Si vous êtes sorti faire des emplettes depuis quelques jours, vous le saviez déjà, mais pour les caserniers, je vous annonce que la «saison des bulbes» est en cours. Les jardineries, les grandes surfaces, même les supermarchés regorgent de jolis emballages de couleur contenant des bulbes à planter à l’automne. Si votre seule expérience du phénomène est les maigres étalages des supermarchés et des grandes surfaces, cependant, allez voir ce qui se passe dans les jardineries: le choix est infernal!

Mais pourquoi maintenant, me demandez-vous? C’est que les bulbes qu’on plante à l’automne donneront les premières fleurs du printemps prochain. Sans bulbes, nos plates-bandes seront vides ou presque pendant les 2 premiers mois du printemps. Avec un bon choix de bulbes, incluant des bulbes très hâtifs, hâtifs, mi-saison et tardifs, on s’assure cependant d’un feu roulant de couleurs d’avril à juin.

Les iris réticulés

Impossible de vous présenter tous les bulbes à fleurs qui sont acutellement en vente. Mais en 2020, l’année de l’iris, concentrons-nous sur une catégorie unique: les iris réticulés.

Iris Harmony, fleurs bleu foncé avec des marques blanches et jaunes. Feuilles vertes étroites et courtes.
Iris réticulé ‘Harmony’, une variété classique. Photo: Hedwig Storch, phytophactor.fieldofscience.com

Les jardiniers ont davantage l’habitude des grands iris: l’iris des jardins (Iris × germanica), l’iris de Sibérie (I. sibirica), l’iris versicolore (I. versicolor), etc. Avec leurs hautes tiges florales et leurs fleurs multicolores («iris» veut dire arc-en-ciel), ils embellissent nos aménagements au début de l’été, mais auparavant, bien auparavant, il y avait une autre sorte d’iris, de petits iris d’à peine 15 cm de hauteur. 

Petits bulbes d'iris reticulé, beige jaune, avec allumette pour comparaison
Bulbes d’iris réticulé. Photo: http://www.avonbulbs.co.uk

Contrairement aux grands iris, qui poussent à partir de racines fibreuses ou de rhizomes, ces petits iris du printemps sont de plantes à bulbe. Leurs petits bulbes en forme de goutte sont couverts de ce qui ressemble à un filet: la réticulation, d’où le nom iris réticulé. Ils forment un sous-genre à l’intérieur du genre Iris de la famille des Iridacées: les Hermodactyloides.

Une autre caractéristique curieuse des iris réticulés est leurs feuilles rigidement dressées à quatre angles: oui, carrés en coupe transversale! Elles sont portées deux à quatre feuilles par bulbe.

On plante les bulbes d’iris réticulé à l’automne, entre septembre et l’arrivée définitive de l’hiver, et ils fleurissent tôt au printemps, même à la fin de l’hiver sous les climats les plus doux. Je ne peux pas vous donner de date plus précise, car tout dépend de l’hiver dans votre région, mais ces petits iris sont toujours parmi les premières fleurs du printemps. D’ailleurs, quand ils fleurissent, il y a souvent encore de la neige dans les parages! 

Beaucoup de choix

Iris reticulata mixed colors: blue, purple and yellow
Un mélange de différents iris réticulés. Photo: highcountrygardens.com.

Il y a des dizaines de variétés d’iris réticulés, mais le choix en magasin n’est pas toujours très complet. Toutefois, une bonne jardinerie devrait avoir aux moins 1 ou 2 variétés, mais souvent ils sont absents des supermarchés et grandes surfaces. Par contre, dans les catalogues de vente par correspondance, le choix est beaucoup plus vaste.

Il y a trois groupes de petits iris à bulbes: les «bleus», les «jaunes» et les «hybrides bleu et jaune».

Iris bleus

Iris reticulata sauvage à fleur violette marquée de jaune et de blanc.
Iris reticulata sauvage en Iran. Notez la feuilles quadrangulaire, encore très courte. Photo: http://www.reticulatas.com

Le groupe des bleus comprend surtout deux espèces qui se ressemblent beaucoup: l’iris réticulé (Iris reticulata), le plus commun, et l’iris histrioïdes (I. histrioides). Leur caractéristique principale est de faire des fleurs étonnamment grosses pour une si petite plante. Pour vous donner une idée, la plante ne mesure pas plus que 15 cm à la floraison alors que les fleurs mesurent 10 cm de diamètre! Les fleurs sont aussi très parfumées, mais il faut se pencher considérablement pour les sentir.

Les iris bleus se vendent dans toute la gamme des teintes de bleu et de pourpre, avec aussi quelques variétés à fleurs blanches. En plus de leur couleur de base, les fleurs sont toujours marquées de jaune et de blanc. Avec le temps, le nombre de bulbes augmente et le nombre de fleurs aussi. Ces iris conviennent aux zones de rusticité 4 à 9. 

Parmi les cultivars, on trouve:

I. reticulata ‘Alba’: blanc, accents orange. 

I. reticulata ‘Alida’: bleu marqué de jaune.

Iris reticulata ‘Cantab’, nombreuses fleurs, bleu moyen avec des marques jaunes et blanches.
Iris reticulata ‘Cantab’Photo: the-fruitful-potager.myshopify.com

I. reticulata ‘Cantab’: bleu centaurée, accents orange. 

I. reticulata ‘Harmony’: bleu roi, accents jaunes. Variété populaire aux résultats éprouvés. 

I. reticulata ‘J.S. Dijt’: rouge pourpré foncé, accents jaunes. Autre variété très populaire. 

I. reticulata ‘Joyce’ ̈: bleu ciel foncé, accents jaunes.

Iris reticulata Natascha, nombreuses fleurs, bleu pâle, presque blanc, avec une marque orange.
Iris reticulata ‘Natascha’. Photo: http://www.jparkers.co.uk

I. reticulata ‘Natascha’: bleu très clair, presque blanc. Joli et original! 

I. reticulata ‘Pauline’: violet rosé foncé, accents blancs. 

I. reticulata ‘Springtime’(‘SpringTime’): étendard bleu pâle, limbe bleu violet foncé. 

Iris histrioides ‘Geoge’, nombreuses fleurs, violet foncé avec une marque jaune.
Iris histrioides ‘George’. Photo: http://www.jparkers.co.uk

I. histrioides ‘George’: variété naine de seulement 10 cm de hauteur. Violet foncé velouté. 

I. histrioides ‘Frank Elder’: blanc à bleu pâle, marques jaunes et vertes. 

I. histrioides ‘Lady Beatrix Stanley’: bleu velouté moyen à foncé, marque jaune et blanc. 

I. histrioides ‘Major’: plus grand que les autres (20 cm), fleur bleu foncé marquée de blanc. 

Iris jaunes

Iris danfordiae, fleur jaune soufre unique avec des marques vert foncé..
Iris danfordiae. Photo: prairiebreak.blogspot.com

Chez les iris jaunes, il n’y a qu’une seule espèce couramment disponible, l’iris de Danford (I. danfordiae). Sa fleur est un peu plus petite que les autres, la plante aussi (elle ne mesure que 10 à 12 cm de hauteur) et la floraison est très précoce, avant les autres petits iris. Aussi, les feuilles apparaissent après la floraison (chez les iris bleus, les feuilles se pointent pendant la floraison). Les fleurs sont de couleur jaune soufre avec des taches plus foncées sur le limbe. 

L’iris de Danford a tendance à fleurir une seule fois, puis à se diviser en plusieurs caïeux qui ne fleurissent qu’après plusieurs années. Un truc qui peut aider à pérenniser sa floraison est de le planter plus profondément que l’iris réticulé classique, soit à environ 15 cm de profondeur. Comme pour la tulipe, une plantation profonde aide à prévenir la prolifération des caïeux et à permettre au bulbe principal de se refaire. Zones 4 à 9. 

D’autres iris jaunes, comme I. winogradowii, sont rarement offerts dans le commerce, mais ont servi en hybridation.

Les hybrides bleus et jaunes

Enfin, il y a une nouvelle catégorie de petits iris qui commencent tout juste à pénétrer le marché: les hybrides entre les jaunes et les bleus. Cela donne des colorations uniques combinant le bleu, le jaune et d’autres teintes. 

Iris Katharine Hodgkin de nombreuses fleurs, bleu pâle, rayures bleues, taches bleu foncé sur la marque jaune.
Iris × ‘Katharine Hodgkin’. Photo: http://www.about-garden.com

I. × ‘Katharine Hodgkin’: Cet iris est probablement le meilleur de tous les iris à bulbes. Sa floraison augmente rapidement avec les années: une plantation de 10 bulbes peut donner, en 3 ou 4 ans, une masse de plus de 100 fleurs! Les fleurs sont bleu pâle avec beaucoup de jaune, donnant un effet presque turquoise! Très, très facile à cultiver. Zones 4 à 9.

Iris Katherine's Gold, jaune citron pâle, lèvre jaune plus foncé avec des taches et des rayures vert pâle.
Iris × ‘Katherine’s Gold’. Photo: http://www.jparkers.co.uk

I. × ‘Katherine’s Gold’: Une mutation de ‘Katharine Hodgkin’, mais aux fleurs jaune très pâle rehaussées de bleu. Zones 4 à 9.

Les hybrides canadiens

L’hybrideur torontois Alan McMurtrie travaille depuis plus de 30 ans sur l’hybridation des iris réticulés et a créé d’hybrides phénoménaux, souvent de couleur inédite. Toutefois, leur rusticité semble moindre que les autres petits iris: ils conviennent surtout aux zones de rusticité 5 à 9. Il faut leur offrir un bon paillis si vous les cultivez en zone 4.

Eye Catcher Iris, blanc avec bande et taches bleu cobalt, marque jaune
I. × ‘Eye Catcher’. Photo: http://www.whiteflowerfarm.com

I. × ‘Eye Catcher’: Blanc, bleu cobalt et jaune.

I. × ‘Happiness’: Jaune vif rehaussé de vert et picoté de vert.

Mars Landing iris, fleur brun chocolat avec grande marque jaune tachetée de brun
Iris × ‘Mars Landing’. Photo: @jackwallington

I. × ‘Mars Landing’: Marron foncé rehaussé de jaune.

I. × ‘North Star’: Jaune beurre et blanc crème rehaussé de taches bleu-vert.

I. × ‘On Cloud Nine’: Fleurs blanches picotées de bleu ciel, striure centrale jaune.

Iris lueur orange, jaune orange vif avec pa brun foncé
Iris × ‘Orange Glow’. Photo: mailorder.phoenixperennials.com

I. × ‘Orange Glow’: Orange et jaune avec une ligne noire.

I. × ‘Scent Sational’: Bleu violet foncé avec marques jaune et blanc. Très parfumé. 

I. × ‘Sea Breeze’: Bleu roi, blanc et jaune. 

Iris Splish Splash. Fleur pourpre et blanc avec marque jaune et taches pourpres foncées
Iris × ‘Splish Splash’. Photo: mailorder.phoenixperennials.com

I. × ‘Splish Splash’: Bleu roi strié jaune et fortement marqué de taches blanches.

I. × ‘Spot On’: Fleur pourpre riche aux sépales marqués de blanc.

I. × ‘White Caucasus’: Fleur blanche à bande jaune. Considéré le meilleur des iris réticulés blancs.

Les lecteurs canadiens trouveront surtout les hybrides canadiens chez Phoenix Perennials. En Europe, essayez J. Parker’s Bulbs.

Ne pas se tromper d’iris!

Iris de Hollande en mélange: Jaune orange, marrow, violet, pourpre
Jolis, oui, mais les iris de Hollande ne sont pas très rustiques. Photo: http://www.veseys.com

Attention! Il y a un autre iris à bulbe qui est vendu à l’automne: l’iris de Hollande (I. × hollandica). Ce bulbe est toutefois moins résistant aux hivers froids, étant surtout adaptés aux zones de rusticité 6 à 9. Les jardiniers européens peuvent les cultiver sans trop de difficulté, mais au Canada, au climat nettement plus froid, ils sont difficiles à réussir. 

Parfois, certains iris de Hollande réussissent à fleurir malgré le froid, mais alors, ne reviennent pas les années subséquentes. Je suis toujours étonné de voir les magasins de ma région (Québec) en vendre: il me semble qu’offrir des bulbes à plantation d’automnale qui ne résistent pas à l’hiver n’est pas un service à rendre à leurs clients. À moins, bien sûr, de les vendre exclusivement pour le forçage à l’intérieur, car ils sont faciles à forcer.

Comment distinguer entre les iris réticulés et les iris hollandais? D’abord, habituellement on indique «iris réticulé» et «iris de Hollande» sur l’emballage. Mais aussi, rappelez que les iris rustiques sont petits (environ 15 cm de hauteur) alors que les iris non rustiques sont grands (50 cm et plus). Ce détail est toujours clairement imprimé sur l’emballage. 

Plantation et entretien des iris réticulés

Main plein de bulbs d'Iris réticulé, beige, en forme de goutte
Les iris réticulés sont très faciles à planter. Photo: http://www.jparkers.co.uk

Rien de plus facile que de planter des bulbes d’iris réticulés. Dans un emplacement au sol bien drainé et qui est au soleil au printemps (les petits iris seront en dormance l’été et ne seront pas dérangés par l’ombre estivale), creusez un trou de 10 à 12 cm de profondeur. Saupoudrez le fond de mycorhizes (champignons bénéfiques) et placez-y les bulbes à environ 12 à 15 cm d’espacement, côté pointu vers le haut. Fermez le trou et arrosez. 

Il n’y a pas à craindre que les animaux comme les écureuils ne les déterrent: ils n’aiment pas les bulbes d’iris!

Iris reticulé, fleur fanée, longues feuilles vertes
Les feuilles s’allongent beaucoup à la fin de la floraison. Photo: http://www.netpsplantfinder.com

Il n’y a rien de très spécial à faire lors de la floraison. Après, vous aurez la surprise de voir les feuilles étroites, courtes ou absentes durant la floraison, se lever à 25 à 35 cm de hauteur. Elles disparaissent après quelques semaines, car le bulbe entre en dormance pour l’été. Si vous avez à déplacer ou à diviser les bulbes d’iris, c’est le bon moment.

Pendant l’été, n’arrosez pas trop le secteur: ce bulbe préfère passer son été au sec!

Forçage

Potée d’Iris reticulata ‘J.S. Dijt’. Photo: http://www.jparkers.co.uk

Les iris réticulés sont faciles à forcer (cultiver en pot à l’intérieur). Pour en savoir plus sur le sujet, lisez Forcer des bulbes pour un printemps hâtif.


Des fleurs spectaculaires contre si peu d’efforts et si peu d’argent? Ne vous gênez pas pour planter ces petits iris en grande quantité!

2 réflexions sur “Les superbes iris réticulés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.