Mettons un nom sur une plante mystère

Par défaut

Ficoïde hybride Mezoo (Mesembryanthemum × ‘Mesbicla’). Photo: Proven Winners

Ficoïde Mezoo

Question: J’ai récemment vu, dans une jardinière en plein air, cette magnifique plante que je n’arrive pas à identifier. Savez-vous ce que c’est?

Martine Mombleau

Réponse: C’est une succulente avec une taxonomie assez embrouillée.

Actuellement, elle s’appelle officiellement Mesembryanthemum × ‘Mesbicla’, bien qu’elle soit généralement vendue sous le nom Aptenia Mezoo™ Trailing Red. (Aptenia est son ancien genre botanique, absorbé par le genre Mesembryanthemum en 1997, tandis que Mezoo™ Trailing Red est son nom de commerce.) Vous verrez également M. × ‘Mesbicla’ vendu sous le nom de Dorotheanthus bellidiformis Mezoo™ Trailing Red, même si le vrai Dororeanthus bellidiformis (maintenant Cleretum bellidiforme) n’est qu’un parent très éloigné.

Quant à son nom commun, je vois parfois paraître le nom «ficoïde à feuilles en cœur Mezoo». Ficoïde lui convient bien, car c’est le nom donné aux plantes tapissantes de sa famille, les Aizoacées, et couvre plusieurs genres différents, dont CarpobrotusLampranthusDelosperma et le genre de notre plante, Mesembryanthemum.

Par contre, je m’oppose au suffixe «à feuilles en cœur», car on l’utilise déjà le nom «ficoïde à feuilles en cœur» pour une autre plante, son parent Mesembryanthemum cordifolium. Et en plus, les feuilles de M. × ‘Mesbicla’ ne sont pas en forme de cœur, mais elliptiques. 

Ainsi, je juge plus sage de l’appeler ficoïde hybride Mezoo, car il est d’origine hybride, ou tout simplement ficoïde Mezoo.

L’origine du ficoïde Mezoo

 ficoïde à feuilles en cœur (Mesembryanthmeum cordifolium) à feuilles cordiformes vertes et à fleurs étoilées magenta-violet
Voici le véritable ficoïde à feuilles en cœur (Mesembryanthmeum cordifolium), l’un des parents du ficoïde hybride Mezoo.

Notre plante est un hybride d’origine horticole, résultant d’un croisement entre le ficoïde à feuilles en cœur (Mesembryanthemum cordifolium, anciemment Aptenia cordifolia) avec de minuscules fleurs magenta-violet et des feuilles vertes en forme de cœur, et une espèce plus grande et à fleurs jaunes appelée M. haeckelianum. Ses deux espèces parentes sont originaires d’Afrique du Sud.

 ficoïde hybride ‘Red Apple’ (Mesembryanthemum × ‘Red Apple’), feuilles vertes, fleurs rouges
Le ficoïde hybride ‘Red Apple’ (Mesembryanthemum × ‘Red Apple’) porte des fleurs rouges et des feuilles elliptiques vert vif. Photo: World of Succulents

Ce croisement a donné le cultivar M. × ‘Red Apple’, avec de fleurs rouges plus grandes, un port plus dense et des feuilles vert vif qui ne sont pas en forme de cœur comme celles de M. cordifolium, mais plutôt elliptiques. 

Notre plante est née quand une mutation à feuilles panachées (vertes avec une bordure blanc crème) est apparue spontanément sur une plante de ficoïde ‘Red Apple’. Cette mutation s’est montrée fidèle du type par bouturage et d’ailleurs facile à multiplier. Son obtenteur a enregistré sa trouvaille sous le nom ‘Mesbicla’, mais la plante a finalement été distribuée sous les noms Mezoo et Mezoo Trailing Red. 

Voilà donc l’histoire complexe de l’identité de notre plante!

Une description

Ficoïde Mezoo, feuille panaché blanc crème, fleurs étoilées rouges
Le ficoïde Mezoo est une sélection panachée de ‘Red Apple’. Photo: Proven Winners

Le ficoïde Mezoo est une succulente rampante à croissance basse avec des feuilles denses, elliptiques et succulentes de couleur verte et crème. Il mesure rarement plus de 8 à 12 cm de hauteur, mais peut atteindre une largeur considérable — 90 cm ou plus — s’il est utilisé comme couvre-sol dans un climat tropical. Dans les climats tempérés, il est généralement employé comme plante annuelle pour les jardinières estivales ou comme plante d’intérieur. Il prend un port retombant en pot et peut pendre en cascade sur jusqu’à 1,2 m de longueur sous de bonnes conditions.

Ses fleurs sont petites et rouge vif, avec de nombreux pétales (en fait des staminodes) et un œil jaune. Elles ne s’épanouissent que les jours ensoleillés et se ferment la nuit. Les journées nuageuses, on ne distingue qu’un petit bouton rouge.

Comment cultiver le ficoïde Mezoo

Ficoïde Mezoo, plante retombante, feuille panaché blanc crème, fleurs étoilées rouges
Si vous voulez à une floraison abondante, donnez à votre ficoïde Mezoo autant de soleil que possible. Photo: suburbansill.com

C’est une plante qui aime le soleil, à placer peut-être une terrasse lumineuse ou, à l’intérieur, un rebord de fenêtre ensoleillé. Il s’étiole et dépérit sans un éclairage adéquat.

Le ficoïde Mezoo est très tolérant à la sécheresse, mais poussera et fleurira mieux s’il est maintenu modérément bien arrosé pendant les mois d’été, quand il fait la majeure partie de sa croissance et de sa floraison. Pendant l’automne et l’hiver, gardez-le plus frais, si possible, et certainement plus sec, n’arrosant que lorsque les feuilles commencent à se ratatiner. Il a tendance à pourrir s’il est conservé dans un sol qui reste trop humide pendant l’hiver.

Il est préférable de ne pas engraisser cette plante, car cela peut entraîner une croissance étiolée et faible. Ses espèces parentes poussaient dans des sols désertiques pauvres et il semble avoir hérité de leur capacité à se développer avec peu de minéraux.

Si vous le laissez pousser à sa guise, il peut produire de longues tiges bien espacées. N’hésitez pas alors à le pincer ou le tailler au besoin pour stimuler une ramification accrue et alors une croissance plus dense.

Sauf dans les régions tropicales (zones de rusticité 10 à 12), rentrez ce ficoïde à l’intérieur à l’automne lorsque les températures nocturnes descendent en dessous de 10 °C. 

Notez que le ficoïde hybride ‘Red Apple’, dont Mezoo est la mutation, s’est échappé à la culture pour devenir une mauvaise herbe dans certaines régions de Californie et d’Australie. On ne sait pas si ficoïde Mezoo est aussi envahissant.

Boutures de ficoïde Mezoo, ciseaux, feuillage panaché vert et blanc
Il est facile de multiplier votre ficoïde Mezoo par boutures de tige. Photo: cottageatthecrossroads.com

Vous pouvez également rentrer des boutures, faciles à faire enraciner dans un terreau plutôt sec. Pas besoin de placer ces boutures à l’étouffée: elles n’ont pas besoin d’humidité supplémentaire. Et évitez le bouturage dans l’eau qui mène tout droit à la pourriture.

Curieusement, les feuilles sont comestibles et l’on peut les utiliser de la même manière que les épinards. Cependant, si votre plante provient directement d’une pépinière, attendez quelques mois d’y goûter afin que les résidus de pesticides qui auraient pu être appliqués aient le temps de se décomposer.


Le ficoïde Mezoo (Mesembryanthemum × ‘Mesbicla’): son identification a déconcerté plus d’un botaniste, mais c’est une succulente simple à réussir et attrayante que la plupart des gens apprécieraient.

2 réflexions sur “Mettons un nom sur une plante mystère

  1. Michelle Bélisle

    Bonjour. J’ aime beaucoup vos articles , ils sont instructifs et amusants, en particulier celui qui parle des bombes de graines! Je vais en faire l’ essai prochainement…..
    J’ aurais une question: où puis je encore , en ce 6 septembre 2020 , me procurer des plantes vivaces, plus particulièrement le CROCOSMIA Lucifer? Je demeure à Rimouski et il n’ y a plus rien dans les pépinières. Auriez vous un adresse à Quebec et les environs? Merci beaucoup!

    • À la fin de la saison, les jardineries tiennent tout un autre choix de plantes qu’au printemps, donc les plantes qui fleurissent relativement tôt dans la saison, comme Crocosmia Lucifer, sont rarement en vente en septembre. Vous aurez plus de chances au printemps. Et Crocosmia Lucifer est vendu comme bulbe à un prix beaucoup moins cher que quand il est vendu comme vivace. Vous le trouverez dans presque tous les catalogues de bulbes… mais au printemps, pas à l’automne!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.