Hybridation Légumes Mythes horticoles

Mythe horticole: les pommes de terre peuvent empoisonner les tomates

Ill.: Kissclipart & uihere, montage: jardinierparesseux.com

Question: Ma grand-mère m’a toujours avertie de ne pas planter des pommes de terre et des tomates ensemble, sinon elles se croiseraient et ensuite, les tomates deviendraient toxiques. Comme je n’ai qu’un petit potager, j’ai toujours alterné mes cultures: une année de tomates et une année de pommes de terre. Cependant, je vois des gens cultiver les deux dans le même jardin communautaire et personne ne semble préoccupé par la toxicité des fruits. Pourquoi?

Catherine-T

Réponse: Cette croyance est un vieux mythe horticole que je pensais éteint depuis fort longtemps, mais il est vrai que les mythes ont la vie dure!

Oui, la tomate (Solanum lycopersicum) et la pomme de terre (Solanum tuberosum) appartiennent au même genre (Solanum) et sont donc très apparentées. Cependant, elles ne se croisent pas, du moins pas dans des conditions de jardin (elles ont été hybridées en laboratoire grâce à une technique appelée sauvetage d’embryons, bien que les plantes résultantes se soient avérées n’avoir aucune valeur horticole).

Les tomates et les pommes de terre sont à peu près aussi apparentées qu’un tigre et un chat domestique: assez pour que quiconque les reconnaisse comme des parents, mais pas assez pour qu’un croisement soit facilement possible.

Lorsque les tomates et les pommes de terre sont cultivées à proximité, les abeilles pourraient bien sûr transporter du pollen de la fleur de l’une à la fleur de l’autre, mais le pollen ne pourrait pas féconder la fleur, donc aucun croisement n’aurait lieu. Et les tomates produites ne seraient alors que des tomates typiques et parfaitement comestibles, comme toujours.

Donc, plus besoin d’alterner les plantations: l’année prochaine, plantez courageusement tomates et pommes de terre dans le même potager et dégustez par la suite les fruits et les tubercules sans craindre un empoisonnement.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

1 comment on “Mythe horticole: les pommes de terre peuvent empoisonner les tomates

  1. Ginette Laplante

    Même si elle se croiserait, c’est la tomate qui résulterait du semis des graines de cette tomate qui serait différente et non la tomate elle-même. Cette grand mère avait raison sur un point, il est préférable de ne pas les planter ensemble à cause des maladies communes.

Répondre à Ginette Laplante Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :