Pensée du jour Truc du jour

Pensée du jour

«Je pense que j’ai assez de plantes» n’a dit aucun jardinier, jamais.

Ill.: http://www.flowerclipart.com

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

11 comments on “Pensée du jour

  1. mdr

  2. titannick62

    😂

  3. En admirant toutes les plantes que j’ai à l’intérieur comme à l’extérieur, j’ai la larme à l’oeil en sachant que personne ne voudra les récupérer après ma mort! Plutôt, on se hâtera d’éliminer de ma cour toute sa végétation que j’adore pour y faire pousser «du beau gazon» (!), ou pire encore, d’y couler du béton ou de l’alphalte! Vision d’horreur… 🙁

    • J’ai exactement le même sentiment, mais… je me dis que le monde évolue tranquillement, que peu à peu le « vert » gagne de la place et que cela ne sera pas toujours ainsi.

      • Merci tellement! C’est vrai: on peut espérer.

      • Martine M.

        Consolez-vous. La vieille dame qui nous a vendu sa maison après le décès de son mari nous a laissé de très grandes plates-bandes avec de belles plantes, mais qui avaient besoin d’une certaine remise à niveau (elle n’était plus aussi en forme depuis quelques années pour les entretenir). Nous avons conservé la plupart des plantes, les avons multipliées, en avons ajouté quelques nouvelles et maintenant il y a environ le double de plates-bandes et ses belles plantes sont encore plus mises en valeur. On ne sait jamais sur qui on va tomber!

      • Extraordinaire!

  4. Marc Chalifoux

    Car un jardinier qui a trop de plantes, c’est un jardinier qui n’a pas assez d’amis. Alors, à qui le dira-t-il? 😁

  5. J’ai eu une petite maison où j’ai mis tous mon cœur et mon talent pour y installer des plantes bandes d’arbustes et fleurs vivaces, un bassin d’eau et une vigne à raisins. Bref, après 7 ans je l’ai vendue et lorsque je suis retourné dans le coin, toutes mais bien toutes mes plates-bandes, bassin et vigne avaient été remplacé par du GAZON ! Ça m’a fait un choc ! Triste, je suis repartie chez moi ou j’ai 4 x fois plus grand et je me suis assise aux milieux de mes plantes, fleurs , potagers et respiré un bon coup! Avant de reprendre mes travaux de désherbage…😉

  6. Christiane Gagnon

    En vendant ma maison j’ai ajouté une clause sur le contrat soit le droit de déménager toutes les plantes que je souhaitais garder durant la première année. Tout s’est bien passé et je suis partie avec de beaux trésors sans dégarnir le leur. Ainsi mes pivoines arbustives et mes hostas de collection m’ont suivis. Le grand bonheur…

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :