Truc du jour

Affamez les capucines pour une belle floraison!

Les capucines sous-alimentées sont les plus florifères. Photo: store.underwoodgardens.com

Question: J’ai acheté des capucines pour mes deux balconnières. Depuis trois semaines, les contenants sont remplis de très grandes feuilles, mais il y a seulement une fleur par balconnière. J’ai utilisé du compost et de l’engrais pour fleurs, mais rien. Quoi faire?
Richard V.

Réponse: La capucine (Tropaeolum majus), contrairement à presque toute autre fleur annuelle, n’apprécie pas les sols riches. Une terre trop riche en minéraux, surtout en azote, le premier chiffre des trois qu’on voit sur les étiquettes des engrais, tend à produire beaucoup de belles feuilles très luxuriantes, mais très peu de fleurs. Comme facteur secondaire, il peut y avoir un ensoleillement trop faible ou un arrosage trop parcimonieux, mais habituellement, la combinaison de belles feuilles avec une absence de fleurs indique trop d’engrais. 

Pour l’été en cours, alors, cessez tout simplement les fertilisations. La concentration des minéraux finira par baisser et une floraison plus abondante débutera. Et l’an prochain, semez ou repiquez vos capucines dans un terreau bien ordinaire, sans ajouter de compost ni d’engrais, et vous devriez voir les plantes pleinement fleuries dès le début de la saison.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

2 comments on “Affamez les capucines pour une belle floraison!

  1. Lisette Girouard

    Les cosmos peuvent-ils avoir le même comportement : pousser en orgueil, sans fleurir?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :