Curiosités végétales Légumes

Une tomate étrangleuse?

Pétiole volubile découvert sur une plante de tomates (Solanum lycopersicum). Photo: jardinierparesseux.com

Je viens de remarquer un phénomène étrange sur une de mes plantes de tomates (une tomate raisin appelée ‘Celano’, gagnante d’un prix Sélections All-America 2020). Un de ses pétioles* s’est enroulé autour du grillage de sa cage à tomates. Pas seulement un genre de tortillage paresseux et accidentel, mais un tour complet… et le pétiole volubile ainsi produit s’agrippe fort au montant. De toute évidence, cette feuille n’a pas la moindre intention de lâcher son tuteur!

*Pour être botaniquement correct, c’est un «pétiolule volubile», car ce n’est pas le pétiole principal de la feuille qui a réagi, mais un pétiole secondaire, appelé pétiolule, celui qui est attaché à une foliole.

Évidemment, la tomate est essentiellement une plante grimpante, comme peut le confirmer toute personne qui ait jamais cultivé une tomate indéterminée, mais elle est généralement considérée comme une grimpante sarmenteuse: dans la nature, elle réussit à grimper en s’appuyant sur d’autres plantes et en mélangeant ses tiges avec les leurs. Elle n’a pas d’organes spéciaux pour l’aider à monter: pas de vrilles, pas de ventouses et pas de tiges volubiles. 

Ainsi, les jardiniers fixent eux-mêmes les longues tiges sarmenteuses de la tomate à un tuteur ou laissent la plante trouver son propre appui en se faufilant à travers le grillage d’une cage à tomates. Je n’ai jamais entendu parler d’une tomate avec un pétiole qui s’enroule sur son support et croyais cela impossible. Jusqu’à ce que je le voie dans mon propre jardin!

Pétiole volubile chez l’étoile de Bethléem (Solanum laxa). Photo: Sandra Knapp, A Revision of the Dulcamaroid Clade of Solanum

Je n’ai pu trouver aucun autre pétiole enroulé sur la plante de tomate au pétiole aberrant ni sur aucune de mes autres plantes de tomate. Cependant, le phénomène du «pétiole volubile» n’est pas inconnu dans la famille des Solanacées, famille de la tomate. Sa proche parente, l’étoile de Bethléem (Solanum jasminoides, aujourd’hui S. laxa), produit parfois aussi des pétioles volubiles.

Pétiole volubile chez une clématite (Clematis virginiana). Photo: wildflowergardener.wordpress.com

Bien sûr, les clématites (Clematis spp.), qui ne sont pas apparentées aux tomates, sont bien connues pour leurs pétioles volubiles et quelques autres plantes, comme les fougères grimpantes (Lygodium spp.), en produisent également, bien que ce soit un phénomène assez rare.

Et certainement, une tomate qui produit un pétiole volubile est quelque chose d’extrêmement rare. 

Je serais curieux de savoir si des lecteurs de ce blogue ont déjà vu ce phénomène. 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

14 comments on “Une tomate étrangleuse?

  1. surprenant, en effet;…
    Je n’ai jamais vu ça, pour ma part.

    Ça me fait pensé au chaton apeuré, qui s’agrippe de toutes ses griffes au poignet de son nouveau ‘propriétaire….

  2. Michel Verdon

    Votre article est introuvable

  3. Bonjour Monsieur Hodgson, Tout d’abord, un grand merci pour votre blogue que j’apprécie énormément. Vous êtes ma bible! Mes poivrons ont les feuilles un peu rabougries et mes premiers fruits sont percés… pouvez-vous me conseiller? Merci d’avance et bon été 🌼🌻🌺

    Valérie

    • Difficile à dire pour les feuilles rabougries (il y a tant de possibilités!), mais des fruits percés me font penser au pyrale du maïs, dont la larve est une chenille. Supprimez les fruits atteints, car l’insecte peut être à l’intérieur.

  4. Linda Bergeron

    Page introuvable nous ne pouvons pas voir l’article.

    Provenance : Courrier pour Windows 10

  5. Oui, j’en ai vu plusieurs fois sur mes tomates cerise que je cultive en cage de treillis de béton. Je viens d’aller voir mes 3 plants et chacun ont au moins une tige qui s’enroule autour de la cage. Je mettrai la photo dans les commentaires sur Facebook.

  6. Marie Claude

    Bonjour! j’ai observé le phénomène sur mes plants de Primo red.

  7. Oui, phénomène observé sur des tomates italiennes cultivées en pots sur un balcon. Les feuilles s’enroulaient sur les montants en métal.

  8. Marie-Eve

    Idem ici!!! Malheureusement je n’arrive pas a mettre de photos…. mais.il s’est meme accroché à une de ses propres branches!!!!

  9. Francine Grenier

    oui j’ai aussi observée le phénomène sur mon plant de tomate

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d bloggers like this: