Cultivez vos propres graines pour oiseaux

Par défaut

Chardonneret jaune sur une échinacée. Photo: http://www.americanmeadows.com

Si vous êtes habitué à nourrir les oiseaux, vous n’avez pas pu vous empêcher de remarquer l’énorme augmentation du coût des «graines pour oiseaux» vendues dans le commerce. Le coût de certaines graines a triplé ces dernières années et nourrir les oiseaux devient un passe-temps qui coûte de plus en plus cher.

Graines pour oiseaux commerciales. Photo: Home Depot

Et le marché est énorme: aux États-Unis seulement, plus de 40 millions de personnes ont installé des mangeoires pour attirer les oiseaux, ce qui a généré 6,3 milliards de dollars en dépenses pour les graines et mangeoires pour oiseaux. Et les coûts de production ne cessent d’augmenter, de sorte que les semences vous coûtent de plus en plus chaque année.

Du moins, si vous les achetez prêtes à servir aux oiseaux. Mais que diriez-vous de cultiver vos graines pour oiseaux vous-même? C’est en fait facile à faire si vous avez un espace ensoleillé et un peu de temps pour démarrer le projet. Presque toutes les plantes intéressantes sont faciles à produire par semences, ce qui réduit considérablement les coûts par rapport à l’achat de plantes. Quelques sachets de semences — ou des restes de graines pour oiseaux commerciales — et vous serez bien en voie de créer votre propre jardin de graines pour oiseaux.

De quoi avez-vous besoin pour votre jardin de graines pour oiseaux?

Jardin de graines pour les oiseaux au milieu de l’été. Photo: http://www.americanmeadows.com

Essentiellement, de soleil, d’un bon drainage et d’un sol suffisamment profond pour permettre une certaine culture. Et d’un peu de temps au printemps ou au début de l’été pour les préparatifs. Vous devrez nettoyer le site des mauvaises herbes et des débris pour donner aux graines une longueur d’avance et travailler le sol légèrement afin qu’il soit prêt à recevoir les semences.

Normalement, on sème des graines pour oiseaux en pleine terre, mais vous pouvez également les faire pousser en bac sur la terrasse ou le balcon. 

On peut semer les graines à la volée. Photo: flaxforsale.com

Il n’y a pas de conception particulière à respecter lors de l’installation d’un jardin de graines pour oiseaux. Vous pouvez semer en rangs, comme dans un potager, en carré, en triangle, en cercle… ou simplement semer les graines à la volée (les disperser en les lançant à gauche et à droite pendant que vous marchez dans le jardin) selon la méthode ancestrale.

Il faut quand même respecter la bonne profondeur de semis. Si les graines sont laissées à la surface du sol, les oiseaux n’attendront pas et viendront les manger tout de suite, bien sûr, et alors presque aucune ne germera. Recouvertes de trop de terre, par contre, les graines pourront peut-être germer, mais n’arriveront pas nécessairement à percer le sol afin d’atteindre la lumière. Calculez la profondeur de tout semis comme étant environ 3 fois la hauteur de la graine. Cela signifie que différentes graines de différentes tailles auront des profondeurs de semis différentes. 

Lorsque vous semez les graines mixtes à la volée, il suffit de ratisser le sol légèrement après pour faire pénétrer les graines, puis à espérer le meilleur.

Évidemment, finissez votre semis avec un bon arrosage pour stimuler la germination. Si l’été est sec, vous aurez peut-être aussi besoin d’arroser régulièrement pendant toute la saison de croissance.

En ce qui concerne la fertilité du sol, très honnêtement, la plupart des plantes donnant des graines pour les oiseaux ne sont pas trop pointilleuses sur ce point et tolèrent bien les sols pauvres, mais cela ne fait jamais de mal de faire pénétrer du compost et de l’engrais organique à libération lente dans le sol avant de semer si votre budget le permet.

Maintenant, installez-vous dans votre hamac et regardez votre jardin de graines pour oiseaux prendre forme, car normalement (sauf en période sécheresse) on le laisse pousser à sa guise.

Traitements antiparasitaires

De toute évidence, vous ne pouvez pas vaporiser des produits chimiques toxiques sur les fleurs à partir desquelles vous souhaitez récolter des graines pour les oiseaux. Laissez plutôt les oiseaux s’occuper eux-mêmes des insectes nuisibles ou, si vous ne les trouvez pas assez efficaces, faites un peu de cueillette manuelle en déposant les insectes indésirables dans un bol d’eau savonneuse.

Si vous ressentez le besoin de faire un traitement insecticide en vaporisation, faites-le tôt le matin, avant l’apparition des abeilles et des autres pollinisateurs, et utilisez un produit sans effet résiduel, comme du savon insecticide.

La récolte et l’antirécolte

Il y a deux écoles de pensée en ce qui concerne la récolte des semences dans un jardin pour les oiseaux.

On peut laisser les plantes au jardin comme mangeoires naturelles pour les oiseaux. Photo: hipwallpaper.com

Le premier est de laisser vos plantes à graines debout à l’automne et en hiver et d’ainsi permettre aux oiseaux de venir récolter les graines eux-mêmes. C’est la façon la plus simple.

Mais peut-être voulez-vous rapprocher les oiseaux de la fenêtre de votre salon en mettant les graines dans une mangeoire quelconque? Si c’est le cas, récoltez les fleurs fanées lorsqu’elles commencent à brunir et déposez-les dans un sac en papier pour terminer leur maturation. Après quelques semaines, secouez la tête florale au-dessus d’un drap blanc (pour mieux voir les résultats) afin faire tomber les graines. Certaines graines ne lâchent pas prise aussi facilement et il faut alors émietter la tête florale ou même décortiquer les graines individuellement.

Tout ce que vous avez à faire ensuite est de stocker les graines récoltées dans des récipients en verre ou en plastique et de les déposer dans vos mangeoires à oiseaux au besoin.

Semences non traitées

Vous ne pouvez pas toujours semer des graines trouvées dans un mélange commercial de graines pour oiseaux en vous attendant à ce qu’elles germent. Souvent, elles ont été traitées thermiquement pour empêcher la germination, ce qui va plutôt à l’encontre de votre objectif. Il faut donc souvent acheter des sachets de semences pour démarrer votre jardin pour les oiseaux. Cependant, une fois que vous l’avez lancé, vous pouvez, lors de la récolte, mettre de côté quelques semences afin de pouvoir les semer au printemps suivant. Ou encore, laissez les plantes se réensemencer toutes seules (et beaucoup le feront). Donc, l’investissement en argent sera presque entièrement limité à la première année.

Graines que vous pouvez semer

Il y a beaucoup, beaucoup de graines que vous pouvez semer pour produire des graines pour les oiseaux. La majorité sont des annuelles, ce qui permet une excellente récolte de graines dès la première année. Les vivaces sont plus lentes, ne fleurissant généralement que la deuxième année, mais reviennent année après année par la suite, ce qui rend la production de graines particulièrement facile.

(Il y a aussi des fruits que vous pouvez cultiver pour attirer les oiseaux frugivores, mais c’est un sujet différent, couvert dans l’article Plantes pour attirer les oiseaux frugivores.)

Voici quelques variétés populaires:

Agastache fenouil (Agastache foeniculum): Cette grande plante n’est qu’une des nombreuses agastaches qui ont de belles fleurs d’été, un feuillage délicieusement parfumé et comestible et des graines que les oiseaux aiment bien grignoter. Vivace.

Alpiste des Canaries (Phalaris canariensis): C’est une graminée dont les graines sont souvent trouvées dans les mélanges pour oiseaux. Annuelle.

Amarante queue-de-renard (Amaranthus caudatus): Une plante polyvalente, avec de jolies fleurs retombantes en forme de chaîne rouge, des feuilles comestibles et des graines que les oiseaux peuvent manger… et les humains aussi! D’autres amarantes sont tout aussi utiles. Annuelle.

Aster (Symphyotrichum spp., Eurybia spp., etc.): Masses de petites inflorescences en forme de marguerite dans une vaste gamme de couleurs. Vivace.

Boule bleue (Echinops ritro). Photo: crocus.co.uk

Boule bleue (Echinops spp.): De belles boules épineuses aux fleurs bleues ou blanches. Feuillage épineux, mais pas aussi «agressif» que celui d’un chardon. Vivace.

Cardère (Dipsacus sativus et autres): Plante très épineuse aux fleurs et capsules ornementales. Bisannuelle.

Carthame (Carthamus tinctorius). Photo: amazon.com

Carthame (Carthamus tinctorius): Fleur orange attrayante avec des feuilles ressemblant à celles d’un chardon. Généralement cultivé pour la production d’huile, mais aussi une excellente plante ornementale. Annuelle.

Centaurée bleuet (Centaurea cyanus): Fleurs ébouriffées bleues, rouges, roses ou blanches. Graines d’aspect curieux dont les oiseaux raffolent. Annuelle.

Coréopsis (Coreopsis spp.): Les semences donnent souvent de petites marguerites jaunes, bien qu’il existe également des variétés rouges, roses et bicolores. Il en existe des variétés annuelles et vivaces.

Cosmos (Cosmos bipinnatus). Photo: http://www.seedvilleusa.com

Cosmos (Cosmos bipinnatus et C. sulfureus.): Ils viennent dans toutes sortes de couleurs et sont très faciles à cultiver. Annuelle.

Échinacée (Echinacea purpurea): Marguerites roses, blanches, orange ou jaunes avec un dôme central hérissé. Plante de jardin populaire. Vivace.

Gaillarde (Gaillardia spp.): Superbes marguerites jaunes, rouges et orange. Il existe des variétés annuelles et vivaces.

Herbe aux diamants (Calamagrostis brachytricha): Graminée ornementale attrayante. Vivace.

Julienne des dames (Hesperis matronalis): Fleurs rose vif ou blanches, très parfumées la nuit. Bisannuelle.

Liatris (Liatris spp.): Épis étroits de fleurs violettes ou blanches. Feuilles ressemblant à celles d’un lys. Vivace.

Maïs (Zea mays): Les variétés à graines plus petites, comme le maïs soufflé et le maïs indien, sont les meilleures pour les oiseaux. Graminée annuelle.

Mil ornemental (Pennisetum glaucum ‘Purple Majesty’). Photo: puririlane.co.nz

Mil (Pennisetum glaucum): Une graminée à croissance rapide avec des feuilles larges semblables à celles du maïs et un épi dense produisant des graines abondantes. Il existe également plusieurs variétés ornementales, comme ‘Purple Majesty’, aux feuilles pourpre foncé, qui allient beauté et attrait pour les oiseaux. Annuelle.

Millet des oiseaux (Setaria italica): Une graminée aux épis retombants en queue de renard. Largement cultivé comme céréale dans les pays chauds. Annuelle.

Niger (Guizotia abyssinica). Photo: http://www.brc.ac.uk

Niger ou chardon (Guizotia abyssinica): Bien que souvent appelé chardon dans les mélanges de graines pour oiseaux, cette plante n’est pas un chardon et n’a pas d’aiguillons, mais c’est plutôt une marguerite africaine ressemblant beaucoup à un coréopsis qui produit de petites graines noires qui rappellent celles des chardons. Assurez-vous que la graine n’a pas été traitée thermiquement, sinon il n’y aura pas de germination! Annuelle.

Panic raide (Panicum virgatum): Grande graminée ornementale originaire d’Amérique du Nord. Vivace.

Pavot (Papaver somniferumP. rhoeas et autres): Fleurs aux couleurs vives donnant des gousses en forme de salière. Il existe des espèces vivaces, mais généralement ce sont les pavots annuels dont les graines sont utilisées pour nourrir les oiseaux.

Rudbeckie hérissée (Rudbeckia hirta): Une fleur de jardin populaire et attrayante avec une inflorescence en forme de marguerite composée d’un dôme central noir et des rayons jaunes ou jaunes et rouges. Laissez-la debout l’hiver pour que les oiseaux puissent faire leur propre récolte. Il existe des variétés annuelles, bisannuelles et vivaces de cette plante.

Sauge russe (Perovskia atriplicifolia): Plante de jardin ornementale aux feuilles vert-gris profondément découpées et aux épis minces de fleurs lavandes. Vivace.

Silphium (Silphium spp.): Plante géante aux feuilles énormes et aux fleurs jaunes en forme de marguerite. Vivace.

Sorgho (Sorghum spp.): Très grande graminée formant un gros panache de graines, souvent dans des teintes attrayantes. Annuelle.

«Tournesol noir» (Helianthus annuus ‘Peredovik’). Bien sûr, seulement les graines sont noires. Photo: http://www.damseeds.com

Tournesol (Helianthus annuus): Grande plante portant d’énormes inflorescences de couleurs ensoleillées, très faciles à cultiver. Les oiseaux mangeront tout type de graines de tournesol, mais les ornithologues recommandent souvent des «graines de tournesol noires», soit une variante aux graines oléagineuses noires de taille relativement petite, développée à l’origine pour la production d’huile de tournesol. Il existe des cultivars spécifiques, comme ‘Peredovik’, mais vous pouvez utiliser n’importe quel «tournesol noir», comme l’étiquette l’indique souvent. Évitez les semences traitées thermiquement. Annuelle.

Verge d’or (Solidago spp.): Fleurs jaunes plumeuses en fin d’été. Certaines espèces, comme la verge d’or du Canada (S. canadensis), sont envahissantes, mais d’autres resteront là où vous les semez. Vivace.

Zinnia (Zinnia spp.): Fleur de jardin populaire qui attire également les papillons. Inflorescences simples ou doubles dans une vaste gamme de couleurs. Annuelle.

💡Astuce

Les graines de certaines de ces plantes peuvent être difficiles à trouver, car plusieurs des semences ne sont pas proposées dans les catalogues de semences classiques, mais voici une astuce simple pour en trouver. Entrez simplement le nom botanique de la plante dans un moteur de recherche comme Google et ajoutez «seed packet»: oui, en anglais! Par exemple: Carthamus tinctorius seed packet. Vous trouverez une source dans un éclair!

Les plantes ci-dessus ne sont que des exemples: il existe de nombreuses autres plantes dont les oiseaux apprécient les graines, y compris de nombreuses mauvaises herbes! Mais vous n’aurez peut-être pas à semer ces dernières: elles ont tendance à apparaître toutes seules!


Bon succès avec votre propre «jardin aux oiseaux»!

7 réflexions sur “Cultivez vos propres graines pour oiseaux

    • Nathalie Godin

      Bonjour, quelle joie que de lire le sujet de cet article : merci! Je me demandais comment semer plusieurs de ces fleurs dans une partie de mon terrain qui ne sert à rien: certaines sont petites, d’autres plus grosses, est-ce qu’il faudrait en choisir qui ressemble et qui ont environ la même grosseur et grandeur ? Sinon, ça fera un bordel et j’ai peur que les fleurs plus petites meurent à cause de l’ombre des grandes… quoi faire ?

    • Presque toute plante qui produit beaucoup de semences risque d’être envahissante à un certain degré. Mais les graines ont besoin d’espace et de lumière pour germer. Dans un potager ou jardin vidé de végétation à l’automne, la plupart pourraient se ressemer à profusion (tout comme les graines d’oiseaux achetées d’ailleurs), mais lorsqu’il y a une végétation permanente, il y aura peu de semis.

  1. gisele leblanc

    bonjour merci j ai 4 arbustres de spiree magnifique de la variété Grefsheim de 4 ans et je me demade faut il les tailler de combien de pouces et quand les tailler ???

    et j ai un camerisier quand faut il le tailler et combien de pouces ou centimetre ???

    merci beaucoup j apprécie et excusez les fautes je suis dans le platre et j ecris avec un seul doig de la gauche

    merci encore

  2. l’année dernière j’avais récupéré quelques graines sur une grappe de millet dont raffole mon moineau du Japon. Contre toute attente, des petites grappes ont poussé ! Bon j’ai ensuite déménagé donc je n’ai jamais su si elles sont arrivées à maturité mais ce résultat assez rapide fut encourageant…
    Je compte le refaire pour en faire profiter à la fois les oiseaux sauvages et mon petit compagnon domestique ! 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.