Comment transplanter un jeune semis

Par défaut

Parfois, il faut repiquer les semis dans des pots plus gros, mais comment faire? Photo: greenbeanconnection.wordpress.com

Si vous avez de jeunes semis trop serrés dans leur pot et que vous voulez les repiquer dans une alvéole individuelle ou un pot plus spacieux, voici comment faire.

D’abord, on peut repiquer les semis dans des contenants individuels, comme des pots, ou encore dans des contenants partagés, comme des caissettes ou des plateaux. Beaucoup de jardiniers profitent de ce moment pour repiquer leurs semis dans des plateaux à alvéoles (cellules), ce qui facilitera plus tard leur transplantation en peine terre. 

1. Préparez d’abord le ou les nouveaux contenants. Lavez-les (s’ils sont recyclés) et remplissez-les de terreau préhumidifié jusqu’à 2 cm du rebord.

2. Avec un crayon ou une cuillère, creusez maintenant un trou au centre pour recevoir le plant. 

3. Prenez le semis par une feuille (ou un cotylédon), jamais par la tige. Si vous déchirez la feuille, la plante en produira une autre; si vous brisez la tige, c’en est fait de la plante. Avec l’autre main, glissez un crayon ou une cuillère dans le terreau sous le semis et, dans un mouvement de levier, poussez vers le haut tout en tirant doucement sur la feuille. Le semis se dégagera avec une motte de racines et du terreau.

4. Déposez-le doucement dans le trou préparé, au même niveau qu’auparavant (on peut enterrer plus profondément, jusqu’au niveau des premières feuilles, les plants ayant la capacité de faire des racines sur leur tige, comme les tomates, les poivrons, les concombres et les différents choux: brocoli, chou-fleur, kale, etc.). 

5. Remplissez le trou de plantation de terreau et tassez doucement. 

6. Arrosez très doucement par le haut pour compléter le repiquage

7. Placez le plant dans un emplacement un peu ombragé pendant 24 à 48 heures avant de le remettre au soleil, le temps qu’il s’acclimate aux changements; vous pouvez toutefois le remettre tout de suite sous une lampe fluorescente, dont la lumière est moins dommageable. 

Trop de semis?

Quand les semis poussent très serrés, il peut être nécessaire de les faire tremper afin de les séparer. Photo: http://www.gardengatemagazine.com

Il arrive parfois que plusieurs semis poussent très serrés et qu’il soit difficile de les dégager. Dans ce cas, déterrez toute la motte avec une cuillère et déposez-la dans un bassin de 4 ou 5 cm d’eau tiède. Le terreau tombera rapidement et les racines se démêleront comme par magie. Soulevez alors chaque semis en le tenant par une feuille et en soutenant ses racines avec un crayon ou cuillère, puis continuez tel qu’il est indiqué ci-dessus. 

Information tirée du livre Les semis du jardinier paresseux par Larry Hodgson.
Illustrations par Claire Tourigny

6 réflexions sur “Comment transplanter un jeune semis

  1. Isabelle

    Bonjour
    Nous aimerions obtenir un rosier grimpant. Nous hésitons entre le Zephirine Drouin et le Félix Leclerc.
    Nous demeurons en zone 4b et l’emplacement est mi-ombre (Soleil direct du levé jusqu’à 14 h) Nos critères sont là rusticité, le type de rose, sa résistance aux maladies et bien entendu son parfum.
    Merci!

  2. dorisbruxelles

    Et donc quand on tient par la tige et qu’elle se casse, c’est fichu. Tandis que si on tire par la feuille, elle repousse si jamais elle casse! Cela semble être un détail, mais c’est super important et utile comme info en fait. Car moi je faisais un peu au hasard et n’importe comment… en pestant. Une fois de plus , merci Larry! Et à propos, les semis de fleurs aussi on peut les repiquer jusqu’au ras des petites feuilles?

    • Pour le dernier point, pas toujours. Il faut savoir si c’est une plante qui s’enracine sur la tige enterrée et ce n’est pas toujours le cas. La plupart des « vraies annuelles », par exemple, ne le font pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.