Un potager instantané qui peut aller n’importe où!

Par défaut

On peut poser un Big Bag Bed n’importe où… et en quelques minutes! Photo: bigbagbed.com

Si vous voulez cultiver des légumes, mais n’avez pas accès à un espace cultivable – et surtout si vous êtes pressé de commencer! – pourquoi ne pas essayer un « Big Bag Bed », un potager surélevé en tissu produit par la compagnie Smart Pots? 

Il suffit d’acheter le bac, vendu plié pour un transport facile, de l’étaler sur n’importe quelle surface plane, puis de le remplir de terre. Pas de clous, pas de colle, pas de structure autre que les parois du bac. Ça ne pourrait pas être plus simple!

Il suffit de le déplier et le remplir de terre! Photo: calikimgardenandhome

Vous pouvez placer votre potager Big Bag Bed sur une pelouse, un balcon, une terrasse, un toit, un stationnement, un secteur en friche… à n’importe quel endroit où vous le souhaitez tant que la surface est relativement horizontale. Pas besoin d’avoir accès à une surface au sol, non plus. On peut le placer sur de l’asphalte, du gravier, du béton, du gazon ou toute autre surface dure. Et le Big Bag Bed est disponible en trois tailles*, bien que si j’étais vous, je choisirais la taille « originale» qui, à 127 cm de diamètre et 30 cm de hauteur, vous donne un potager rond avec une surface de 1,25 m2, une dimension très acceptable pour la culture de légumes.

*Les deux autres modèles sont le Big Bag Bed Junior (90 cm × 30 cm), ce qui donne 0,65 m2 d’espace de culture tandis que le Big Bag Bed Mini (16 cm × 20 cm) n’offre que 0,30 m2 de surface cultivable et n’est pas, à seulement 20 cm de hauteur, assez profond pour les légumes-racines.

Vous aurez besoin de terre

Il faudrait l’équivalent d’environ 2 ballots de terreau. Photo: amazon.com

Tout ce dont vous avez besoin, à part des plants et des semences, c’est de la terre pour le remplir. Et, en fait, il en faut beaucoup! Vous pouvez la commander en vrac (l’option la moins coûteuse), mais j’ai rempli le mien à partir de 2 ballots (106 L) de terreau de culture comprimé (le terreau comprimé donne environ le double de son volume d’origine une fois foisonné) que j’avais déjà sous la main. D’ailleurs, il m’en est rester assez pour remplir plusieurs autres pots.

Comme je voulais cultiver des légumes et qu’on sait que les légumes adorent un sol riche, j’ai ensuite mélangé au terreau environ 2,5 cm de compost maison (l’équivalent d’un sac de 30 L de compost s’il vous faut l’acheter) et quelques poignées d’engrais biologique tout usage à libération lente. Le Big Bag Bed était prêt à semer et à planter en moins de 30 minutes!

Les mauvaises herbes n’ont pas d’accès

Les mauvaises herbes traçantes, même les graminées de gazon, ne peuvent pénétrer le pot. Photo: Home Depot

Un détail que j’ai trouvé intéressant et que le fabricant ne mentionne pas parmi les avantages du produit est que les mauvaises herbes traçantes ne peuvent pas pénétrer le tissu du bac. Ainsi, j’ai pu poser mon potager directement sur des plantes d’herbe au goutteux (Aegopodium podagraria ‘Variegatum’) qui commençaient à envahir mon terrain à partir du terrain de mon voisin. Ainsi, j’ai pu manger de délicieux légumes tout en étouffant l’envahissement dans l’œuf. D’une pierre deux coups! Et quelle joie de pouvoir commencer un nouveau potager sans mauvaises herbes!

Mes résultats

Potager de verdures à salade. Photo: exeterareagardenclub.com

J’ai obtenu d’excellents résultats avec la plupart des légumes dans mon Big Bag Bed. Le seul bémol est que 30 cm de terre n’est vraiment pas assez pour les légumes à racines longues, comme les carottes, les radis longs, les betteraves cylindriques et les panais. Ainsi, je réserve ce potager surtout pour les légumes-feuilles, les légumes-fruits et les légumes-racines bébés et à racines rondes, semant les variétés à racine longue ailleurs.

Je ne recommanderais pas non plus la culture de légumes vivaces à racines profondes, comme l’asperge et la rhubarbe, dans un potager au sol aussi peu profond. Mais les légumes habituels (tomates, laitues, poivrons, concombres, bettes à carde, etc.) y réussissent très bien.

Je n’ai trouvé aucune différence majeure dans l’entretien de ce potager instantané par rapport aux autres potagers surélevés, mais dans un climat plus sec que le mien, il faudrait sans doute des arrosages plus fréquents, car ses parois sont perméables et perdraient plus d’eau à l’évaporation qu’un potager aux parois formées de planches.

Dans l’ensemble, l’expérience, qui en est à sa quatrième année, a été un grand succès. 

Où trouver des potagers Big Bag Bed?

Au Canada, du moins, les Big Bag Bed sont largement disponibles. Essayez votre jardinerie locale, une quincaillerie, un magasin de jardinage urbain, etc. N’importe quel endroit où l’on vend des Smart Pots. 

En Europe, ils peuvent être plus difficiles à trouver. Je vois toutefois que Culture Indoor et DeSjop en vendent par correspondance et eBay aussi les offre.


Un jardin instantané qui ne demande presque aucun effort et qui se pose n’importe où? Qu’attendez-vous? Essayez un Big Bag Bed aujourd’hui!

9 réflexions sur “Un potager instantané qui peut aller n’importe où!

  1. Delphine mbole

    bonjour moi cest delphine jhabite au quebec jaimerai me procurer du matico et du poivre vert chez vs svp avec dautre graines comment passer ma commande merci de vs lire

    ________________________________

  2. Carole

    Pourrais-je vous demander si quelques vieux pneus mis ensemble feraient l’affaire? Et quoi y
    mettre entre le pneu et la terre afin que tout soit dans les normes et aussi, potable. Et question de look, ça me semble similaire…🤔

  3. Bonjour,
    Petit coucou de France ^^
    Je viens de voir qu’il y en a sur Ebay. C’est super pratique ça! A penser pour mon balcon l’année prochaine car, actuellement, j’ai une multitude de plantations en pots et jardinières.
    Au plaisir de vous lire!

  4. Article très intéressant et de superbes photos qui font envie 🙂 Je jardine sur mon balcon, donc c’est un peu grand (je jardine plus à la verticale) mais pour une terrasse c’est certainement idéal.
    Amicalement
    Valérie

    • Peut-être oui, peut-être non. Ça dépend de la situation. Sur une surface inerte (terrasse, etc.), leur survie est peu probable. Si le bac est placé sur le sol, peut-être, car le sol dégage une « chaleur de fond » l’hiver. En général, les bulbes ne réussent pas en pot en région froide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.