Faut-il repiquer les semis à l’intérieur?

Par défaut

Repiquage de semis de tomate. Photo: goingtoseed.wordpress.com

Question: Doit-on repiquer les semis qu’on fait dans la maison dans des pots plus grands ou doit-on attendre pour les repiquer directement en terre? 

Stéphane Brousseau

Réponse: Il est seulement nécessaire de repiquer les semis faits à l’intérieur dans des pots plus gros si vous les avez cultivés dans un pot trop petit ou encore, si trop de semis lèvent et que vous voulez les récupérer tous. 

Cela va à l’encontre de la vieille croyance selon laquelle un repiquage est nécessaire pour stimuler le développement des racines, mais c’est bien la vérité. Ce concept ne se confirme pas dans la réalité. Repiquer endommage inévitablement les racines du petit plant et ralentit son progrès. En général, le petit plant récupère éventuellement du choc de repiquage et reprend une croissance vigoureuse, mais parfois ce premier repiquage réduit la productivité du plant tout au long de l’été! Logiquement, donc, il vaut mieux éviter le repiquage à l’intérieur si possible.

Alvéoles pour gros semis (tomates, poivrons, etc.) à droite et pour petits semis (laitues, poireaux, etc.) à gauche. Photo: homesteadandchill.com

On peut donc se soustraire au besoin d’un repiquage à l’intérieur en semant les graines dans des pots de taille appropriée dès le départ. De petits pots de 5 cm (2 po) ou moins conviennent bien pour les végétaux de petite taille ou qu’on cultive dans la maison pendant seulement une courte période, comme les laitues, les poireaux et les alysses, mais des pots de 7,6 cm (3 po) peuvent être nécessaires pour les tomates et les poivrons, voire même des pots de 10 cm (4 po) si vous préférez les semer tôt pour obtenir des plants plus développés au moment du repiquage en pleine terre. Pour certains semis réellement gros, comme ceux du ricin, un pot initial de 15 cm (6 po) peut être nécessaire.

Pour économiser de l’espace…

Parfois l’espace manque en début de saison et il peut alors être utile de semer dans de tout petits pots pour repiquer dans des pots plus grands plus tard. Photo: http://www.gardeningknowhow.com

Évidemment, il peut être plus pratique de semer des graines dans des plateaux ou de petites alvéoles et ainsi économiser de l’espace, quitte à les repiquer dans des pots plus convenables plus tard, mais seulement si vous allez profiter de plus d’espace à ce moment. Par exemple, si au début vous cultivez vos semis dans un endroit où l’espace est très limité, comme sur un rebord de fenêtre ou sous une lampe de culture, mais que vous allez profiter de davantage d’espace de culture plus tard dans la saison (par exemple si vous avez une serre temporaire qui ne sera utile que quand la température se réchauffera davantage). Dans ce cas, l’effort supplémentaire de repiquer vos semis à l’intérieur peut facilement valoir la peine.

Si vos semis sont à l’étroit

Bien sûr, si vos semis grossissent au point où ils remplissent leur pot d’origine* et qu’il reste encore plusieurs semaines avant que vous puissiez les transplanter au jardin, il est clair qu’il faut songer à les repiquer dans des pots plus gros. Ralentir le développement d’un jeune plant en le conservant dans un pot trop étroit peut sérieusement nuire aux résultats qu’il donnera en plein air. Mais logiquement, vous planifieriez vos semis autrement la prochaine fois.

*Vous pouvez vous douter qu’un semis est trop à l’étroit quand il fane si vous ne l’arrosez pas tous les jours et quand des racines sortent du trou de drainage au fond de son pot.

5 réflexions sur “Faut-il repiquer les semis à l’intérieur?

  1. CHRISTINE B

    Bonjour, je me pose une question en semant dans des gros pots plutôt que des petits remplissez vous les pots ou ne mettez vous que la moitié de terreau afin d’en rajouter ulterieurement afin éventuellement de fortifier la tige?
    merci bonne journée à vous

    • Vous pourriez théoriquement faire cela pour les semis qui ont la capacité de produire des racines sur leur tige (Solanacées et choux surtout), mais pour les autres, il faut les repiquer à la même profondeur qu’à l’origine, donc, pour la majorité, ça ne fonctionnera pas. Même pour ceux qu’on peut planter plus profondément, il n’y a pas d’urgence pour le faire. On peut aussi le faire plus tard, au moment du repiquage en pleine terre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.