À chaque mois sa plante, mai 2020: le spathiphyllum

Par défaut

En mai, le spathiphyllum (Spathiphyllum spp.), aussi appelé «lis de la paix» et «fleur de lune», est mis sur un piédestal en tant que plante d’intérieur du mois. C’est une plante à double usage, cultivée à la fois pour son feuillage attrayant et pour ses fleurs magnifiques. Et il est largement disponible: tout magasin vendant des plantes d’intérieur en aura.

L’histoire et l’origine du spathiphyllum

Le nom Spathiphyllum est dérivé des mots grecs pour spathe et feuille, la spathe étant la bractée blanche en forme de feuille qui compose la partie la plus visible de son inflorescence.

Le genre Spathiphyllum est originaire des forêts tropicales d’Amérique du Sud et centrale où il pousse à l’ombre dans un environnement chaud et humide. La plante a été introduite en Europe en 1870 et a connu une expansion spectaculaire depuis. Jusqu’à il y a trente ans, il n’existait que quelques variétés, toutes issues de l’espèce Spathiphyllum wallisii, mais le nombre de cultivars est beaucoup plus important aujourd’hui.  

Que regarder lors de l’achat d’un spathiphyllum

À l’achat, recherchez une plante fournie et florifère, sans feuille jaune.
  • Dimensions et forme. Lors de l’achat du spathiphyllum, il faut surtout faire attention à la taille du pot, au diamètre et à l’épaisseur de la plante, aux dimensions de la bractée, au mode de croissance de la plante (compact ou aéré), au nombre de boutons ou de fleurs par plante et à leur degré de maturité. 
  • Santé. Cette plante est peu sujette aux maladies et aux insectes durant la phase de commercialisation. La seule exception est la cochenille à carapace, qui ressemble à un petit bouclier brun sous les feuilles. N’achetez pas de plante portant des cochenilles. 
  • Dommages physiques. Les fleurs ou feuilles sont assez fragiles et peuvent être endommagées lors du transport ou du stockage. Cela n’aura pas de séquelles, bien sûr, mais diminuera quand même l’attrait de la plante.
  • Feuille et fleur. Si les fleurs verdissent ou brunissent, c’est que la floraison tire à sa fin. Mieux vaut acheter un plant avec des boutons fermés ou des fleurs fraîchement ouvertes encore complètement blanches. La présence de feuilles jaunes indique un stress hydrique dans le passé qui diminue la valeur de la plante et retardera la prochaine floraison. Des taches brunes sur la feuille peuvent avoir été causées par le froid ou les brûlures du soleil. 
  • Humidité du terreau. Les feuilles fanent rapidement si le terreau est trop sec et la plante n’en récupère que partiellement. Mieux vaut éviter les plantes présentant ce symptôme.

Assortiment de spathiphyllums

Il existe des spathiphyllums de toutes sortes de tailles.

Actuellement, il existe plus de 50 cultivars différents de spathiphyllum, les différences se trouvant essentiellement dans la taille de la plante, de la feuille et de la fleur.

Le spathiphyllum peut être considéré comme une plante verte en raison du vert profond de ses belles feuilles. Il en existe quelques variétés à feuilles panachées, dont ‘Domino’, aux feuilles marbrées de blanc. 

Mais il est aussi une plante à fleurs. Les fleurs sont presque toujours blanches, quelques-unes tirant sur le vert. Les cultivars récents ont souvent davantage de fleurs et/ou des fleurs plus grandes. Le nombre de fleurs et leur taille doivent toujours être proportionnés au feuillage de la plante.

Ne vous faites pas avoir en achetant des spathiphyllums aux fleurs bleu pourpré, orange fluo ou autres couleurs étranges. Il s’agit de plantes dont les fleurs ont été teintées pour aguicher le consommateur non averti. Évidemment, cette coloration artificielle est temporaire. Lors de la prochaine floraison, les inflorescences reprendront leur coloration blanche habituelle.

Conseil de soins 

Pour une floraison abondante, il faut un très bon éclairage.

Le spathiphyllum est considéré comme une plante très facile à soigner, ce qui est assez vrai, du moins si vous surveillez étroitement les arrosages.

  • Le marchand vous dira peut-être que le spathiphyllum tolère l’ombre, ce qui est seulement vrai si vous voulez le cultiver comme plante verte. Si vous voulez le voir fleurir le moindrement, il faut un très bon éclairage, peut-être avec un peu de soleil matinal. Évitez toutefois de l’exposer au soleil direct aux heures les plus chaudes de la journée. 
  • Si votre plante ne fleurit plus, essayez d’augmenter l’éclairage. Le spathiphyllum réagit lentement aux changements, mais devrait se remettre à fleurir dans les 6 à 9 mois qui suivent une amélioration dans son éclairage.
  • Une température d’intérieur normale de 18 à 22 °C lui convient parfaitement. 
  • Arrosez régulièrement à l’eau tiède. Visez un terreau qui est toujours un peu humide. Si la feuille baisse la tête, c’est que le terreau est trop sec. Il faut éviter cette situation, car cela endommage les racines et fait jaunir et mourir les feuilles. Laisser sécher un spathiphyllum trop souvent ou trop profondément le tuera.
  • Comme la plupart des plantes d’intérieur, le spathiphyllum préfère une bonne humidité ambiante en tout temps. Évitez toutefois les brumisations. Elles tachent les feuilles et peuvent mener à des maladies foliaires.
  • Fertilisez en douceur avec un engrais tout usage entre le printemps et l’automne. 
  • Retirez les fleurs fanées. 
  • En été, la plante peut être sortie sur la terrasse ou dans le jardin, mais à l’abri de la lumière directe du soleil. 

Plante purificatrice d’air

Le spathiphyllum est réputé pour sa capacité à purifier l’air. Cela vient d’une étude de la NASA de 1993 qui a fait l’éloge du spathiphyllum pour ses qualités de purification de l’air supérieures à la moyenne et qui a entraîné une montée en popularité toujours ressentie à ce jour. Certaines recherches suggèrent même que cette plante peut aider à nettoyer l’air des virus et des bactéries affectant l’humain, comme ceux du rhume et de la grippe. 

Conseils de présentation

Le spathiphyllum ajoute un aspect apaisant au décor.

Cette plante peu exigeante a un aspect apaisant en raison de la forme simple de sa feuille. Placez-la dans un pot confectionné en matériaux naturels, de la céramique ou de la résine. Derrière un écran mat ou opaque, la plante aura un rayonnement encore plus apaisant. 

Un regroupement de spathiphyllums convient très bien dans une pièce où se rassemblent beaucoup de gens comme un bureau ou une cantine, voire même une salle de classe.

Amusez-vous à cultiver votre propre spathiphyllum!

Cet article est adapté d’un communiqué de www.maplantemonbonheur.fr.
Photos de www.maplantemonbonheur.fr
Styliste: Elize Eveleens, Klimprodukties.

Une réflexion sur “À chaque mois sa plante, mai 2020: le spathiphyllum

  1. Lyne Lavoie

    J’en ai récupéré un lors des funérailles de mon fils il y a 6 1/2 ans et j’en prend bien soin. Il est dans une pièce éclairée avec du soleil en matinée. Il est pratiquement toujours en fleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.